Conseils en mode masculine
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Jean Selvedge Atelier Tuffery : Test & Avis

Si je vous parle du 20 mai 1873, vous me répondrez surement que cela ne vous évoque rien, et je ne vous en voudrai pas. Cependant, cette date symbolise le premier dépôt de brevet d’une pièce iconique, j’ai nommé le jean, par Levi Strauss à San Francisco. Est-ce que cela signifie que ce Monsieur avait inventé le jean ? La réponse est non. Tout d’abord utilisé dans la fabrication de voiles pour les navires et de pantalons pour les marins en Europe, il fut ensuite importé aux Etats-Unis au XIVème siècle. Cette toile était alors utilisée dans la réalisation de vêtements portés dans les plantations par les esclaves. Par la suite, le tailleur Jacob Harris pense à ajouter des rivets de cuivre aux jonctions des coutures des poches pour rendre le jean plus résistant : c’est alors que Strauss et Harris déposèrent le brevet qui leur permettra d’avoir un monopole sur le marché, avant que la concurrence ne s’installe. Vous connaissez la suite : cette pièce a conquis à la fois nos penderies, le milieu du cinéma, de la musique et j’en passe, au point que l’on se demande aujourd’hui ce que l’on ferait sans notre bon vieux jean. Aujourd’hui on s’attarde sur la marque Atelier Tuffery qui a également une sacré expérience en matière de denim et on s’intéresse tout particulièrement à son modèle Alphonse réalisé dans une toile selvedge.

jean atelier tuffery etiquette

Marque

On reste dans l’histoire puisque Atelier Tuffery est le plus ancien tailleur de jeans de notre pays. Il faut remonter à 1892 pour imaginer Célestin Tuffery, le pionnier du jean français, fabriquer avec ses petites mains cet habit teint à l’indigo à destination des ouvriers. Ces derniers étaient venus construire le chemin de fer pour la traversée des Cévennes, et avaient naturellement besoin de vêtements à la fois solides et confortables. C’est au cours du XXème siècle que l’atelier familial prend de l’envergure, acquiert une notoriété nationale, et que le jean se démocratisa au point de devenir la pièce de mode que l’on connaît aujourd’hui. Au début des années 1980, l’industrie française du textile connaît un déclin important avec de nombreuses délocalisations. Là où la plupart des marques vont chercher à produire plus à moindre coût, Atelier Tuffery va s’attacher à conserver son savoir-faire en France. Désormais, Julien Tuffery et sa femme Myriam ont repris le flambeau et continuent de produire de manière artisanale des jeans à Florac dans les Cévennes.

jean atelier tuffery etiquette-interne

Fiche technique

  • Jean Selvedge Alphonse
  • Coupe : droite ajustée
  • Taille : standard
  • Toile : 98% coton, 2% élasthanne
  • Poids : 12,5 Oz
  • Délavage : non
  • Coloris : indigo naturel brut
  • Nombre de poches : 5
  • Fermeture : zip
  • Jacron : en cuir marron
  • Rivets : cuivre recyclé
  • Ceinture : 5 passants
  • Tailles disponibles : 36 – 50
  • Lieu de fabrication : France

Comment choisir un jean ?

Design

Livré dans un simple papier blanc avec inscrit dessus le nom de la marque, les créateurs se sont vraisemblablement focalisés sur ce qu’il y a de plus important lorsque l’on achète un vêtement ou un objet : le vêtement ou objet en question ! Au premier coup d’oeil, ce jean Alphonse, en référence à Jean-Alphonse Tuffery, fils de Célestin Tuffery (si vous avez suivi la petite histoire) se présente comme l’archétype même du jean brut, avec une teinte indigo naturelle brut. Au visuel, et avant même d’avoir enfilé le jean, je ne peux que constater qu’on est en présence d’une toile selvedge (contraction de self-finished edge, ou « bordure finie »). Pour me le confirmer, je prête une attention particulière à l’intérieur de la pièce en retroussant le bas comme j’ai l’habitude de le porter, afin de constater si le petit liseré rouge, symbole du selvedge, est bien là. Et évidemment, c’est le cas ! Sans aller jusqu’à retrousser le jean, nous avons également un rappel de ce liseré rouge sur le long de la poche « briquet ». Le design est donc classique mais redoutablement efficace. Avec une belle couleur d’un bleu profond.

jean atelier tuffery sac

Conception

Les connaisseurs de la toile selvedge le savent, si cette dernière est connue pour sa qualité indéniable et sa robustesse, elle l’est aussi par aspect « cartonné » qui peut parfois mettre un certain temps avant de disparaître, en fonction de la régularité à laquelle nous portons le jean. Les puristes regretteront certainement ce choix, mais un large public se réjouira : la marque a décidé d’ajouter au 98% de coton 2% d’élasthanne afin d’améliorer le confort du jean. La toile qui provient d’Italie est relativement dense (12,5 Oz) mais aussi relativement douce au toucher. Ce qui je l’imagine, contribuera également au confort de ce jean. Et comme évoqué plus haut, ce jean est fabriqué en France.

jean atelier tuffery serge assis

Au niveau des finitions, classiquement encore, les coutures sont confectionnées à partir d’un fil marron/orangé venant parcourir l’ensemble de la pièce. Nous ne sommes pas surpris ici, les coutures sont parfaitement réalisées. Les boutons quant à eux sont élaborés dans un cuivre recyclé qui rappelle la teinte des coutures, et ajoute à mon sens une dimension vintage et authentique au denim. Pas de boutons cependant en guise de fermeture Éclair, on a affaire à un zip en provenance d’Espagne. Par ailleurs, le jean dispose de cinq poches apparentes (3 à l’avant, 2 à l’arrière) et d’un jacron à l’emplacement habituel, de couleur marron foncé, rappelant la marque. Fidèle à son habitude, Atelier Tuffery a réalisé sur les poches plaquées à l’arrière du produit deux lignes de coutures horizontales avec un léger mouvement.

Enfin, on retrouve une taille à cinq passants, et des renforts aux extrémités des poches pour que l’on soit certain que celles-ci ne se décousent pas, ce qui renforce encore l’aspect résistant de jean artisanal. La poche briquet me fait particulièrement forte impression, elle semble vraiment robuste. Une confection qui de tout évidence tient la route pour accompagner la notre durant bon nombre d’années ! Place désormais à l’essayage afin de voir le confort est là en plus de la robustesse annoncée

Essayage

Sur la fiche produit, on trouve un guide des tailles vraiment bien réalisé. Une vidéo explicative nous montre comment mesurer à plat la largeur de son jean préféré (le plus ajusté). J’indique « 40 cm » puis « Normal » sur le curseur qui va de « Serré » à « Ample », l’assistant me recommande alors la taille 38. Je remarque que la recommandation reste la même si j’indique « Serré », ce qui me conforte dans mon choix. Ayant par ailleurs déjà un jean Tuffery issu de leur collaboration avec Alpine, à cette même taille, je pars définitivement confiant sur ce choix ! L’essayage n’a donc été qu’une simple formalité. Le jean est parfaitement maintenu à la taille. Sa coupe droite ajustée est idéale également : elle offre une belle silhouette mais apporte également du confort. Et ce, dès le premier port, malgré sa toile selvedge relativement épaisse (- Merci qui ? Merci l’élasthanne !). Et je sais par expérience que ce type de toile vieillit très bien : le jean finit par épouser parfaitement les formes du corps et sa couleur se patine peu à peu.

jean atelier tuffery serge face 2

jean atelier tuffery serge face

Casquette Stetson | Veste Octobre | Pull Hircus | Jean Atelier Tuffery | Boots Pied de Biche

Avis

Ce jean a un peu les défauts de ses qualités j’ai envie de dire. Seuls les amateurs de jeans seront prêts à débourser les 260€ nécessaires pour en faire l’acquisition. A ce tarif là, on a affaire par contre à ce qui se fait de mieux en matière de qualité de toile, de fabrication et de finition. Et la satisfaction d’acheter un jean « Made in France » auprès d’une marque qui a près d’un siècle et demi d’expérience dans la confection de jeans. C’est un très beau jean, qui s’adapte aussi bien à une tenue casual qu’à une tenue plus élégante (porté par exemple avec une chemise et un blazer). Notez enfin que cette même coupe « Alphonse » est aussi proposée dans des toiles non selvedge ! Le modèle « Originel Brut » est alors à 109€ et il existe notamment une version « Clair » à 119€. Vous découvrirez même une toile en 100% chanvre !

Matière

  • 3.5
  • 4

Finitions

  • 3.75
  • 4

Design/coupe

  • 3.75
  • 4

Confort

  • 3.75
  • 4

Engagement environnemental

  • 3
  • 4
#

Notre note finale

  • 17.75
  • 20

les plus

  • Très belle toile
  • Qualité de fabrication
  • Finitions soignées
  • Fabriqué en France

les moins

  • On cherche encore

Jeans

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux jeans l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs jeans préférés !

Découvrez nos articles jeans

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

jean atelier tuffery serge face
Chez Atelier Tuffery

260€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles