Conseils en mode masculine




L’origine et l’histoire de Filson

Cette semaine, on vous propose de revenir sur l’origine et l’histoire d’une célèbre marque américaine de tout juste 123 ans : Filson. Véritable marque héritage, cette dernière a traversé les décennies, les époques, les changements de direction et de multiples péripéties avant de devenir une légende à part entière, et ce sans prendre une seule ride (ou presque). Aujourd’hui, en plus de satisfaire bon nombre de professionnels, Filson est aussi prisée par les amoureux du workwear pour son style authentique, ainsi que pour ses pièces robustes et durables. Revenons ensemble sur les débuts de cette marque historique pour comprendre la formule d’un tel succès :

Filson Sac Look

Photo extraite du test du sac Filson

Sommaire

1. C. C. Filson
2. Timing parfait : la ruée vers l’or du Klondike
3. Vers de nouveaux horizons
4. Changements de direction et péripéties
5. Filson aujourd’hui

1. C. C. Filson

Filson est une marque qui doit sa création et son nom à un seul homme : Clinton Filson. Né dans l’Ohio le 27 janvier 1850, il est l’aîné d’une famille de sept enfants. À l’époque, les Filson font partie des premiers pionniers du Nebraska, résidant alors à Humboldt dans les années 1870. L’aîné Filson réussit en politique et devient maire de Humboldt en 1880 avant de commencer à travailler comme conducteur de train entre Chicago, Milwaukee et St. Paul. En 1887, ce denier épouse Winifred C. Egbert à Clayton (Iowa) puis se rend à l’ouest de Washington, nouvellement admis comme État en 1890.

clinton c filson 1850 1919

Clinton C. Filson (1850-1919) en 1917 photographié par Curtis Studio, avec la permission de UW Special Collections (POR988)

En 1891, Filson ouvre un magasin nommé « Filson & Timmerman » à Kirkland (en face du lac Washington de Seattle) et engage un ami de la famille de Humboldt – Albert T. Timmerman – pour l’aider à tenir la boutique. On notera que Claude Filson, frère de Clinton, a lui aussi abandonné le Nebraska pour l’ouest américain et a notamment travaillé dans le magasin de Clinton jusqu’à ce qu’il quitte de la région en 1892. La même année, son associé Timmerman quitte lui aussi le magasin pour devenir inspecteur des douanes à Seattle.

Lac washington Seattle

Lac Washington de Seattle aujourd’hui

Imperturbable, Clinton Filson ne baisse pas les bras et s’associe avec Edward S. Howard. Ensemble, ils ouvrent un magasin à Sauk City, sur la rivière Skagit près de l’embouchure de la rivière Sauk. Dans le magasin Filson Howard & Co., on y trouve des vêtements de travail et du matériel pour les chercheurs d’or qui remontent le Sauk jusqu’à Monte Cristo. Malheureusement, avec l’achèvement d’une nouvelle ligne de chemin de fer d’Everett à Monte Cristo, la ville de Sauk City est contournée en 1893. En découle une perte d’activité pour la quincaillerie de Filson. Il était donc temps de quitter la ville pour une région plus peuplée et prospère. En 1897, Filson reprend les rênes de son destin et déménage à Seattle avec sa femme pour lancer son entreprise.

2. Timing parfait : la ruée vers l’or du Klondike

La ruée vers l’or du Klondike (autrement appelée « Klondike Gold Rush« ) attire près de 100 000 prospecteurs dans la région du Klondike entre 1896 et 1899. Un an après la découverte de cette source (le 16 août 1896), cette nouvelle provoque une ruée dans la région. Le trajet pour y accéder étant difficile et le climat glacial, on estime que seulement 30 000 à 40 000 prospecteurs ont réussi à se rendre sur place.

filson ruée vers l'or

Froid glacial et conditions difficiles lors de la ruée vers l’or du Klondike

ruée vers l'or filson 1897

Des hommes posent fièrement avec leurs trouvailles

Bien sûr, la découverte d’or dans le Klondike a fortement participé au développement et à l’essor commercial de la ville de Seattle. Et c’est davantage le cas pour des boutiques comme celle de Clinton Filson puisque « C.C. Filson’s Pioneer Alaska Clothing and Blanket Manufacturers » propose des vêtements conçus pour affronter le froid et protéger les hommes en route vers le nord canadien. On y trouve des couvertures, des mailles, des bottes, des chaussures ou encore des sacs de couchage (spécialement étudiés pour le nord glacial). Dès le départ, Filson fait le choix de fabriquer sa propre laine (un principe qu’il garde plusieurs années).

Histoire origine filson

Voici à quoi pouvaient ressembler les premiers magasins de Filson

Comme beaucoup d’autres commerçants, Filson ne manque pas de clients et la maison voit son chiffre d’affaires s’accroître considérablement sur cette période. On dit même que cette prospérité s’est ressentie sur l’ensemble de la région, tous commerces confondus. Une publicité relayée dans l’édition du 10 mars 1898 du Seattle Post-Intelligencer montre l’importance de l’équipement des chercheurs d’or. D’un côté, on y voit des hommes squelettiques tétanisés par le froid avec à leur côté un panneau « Victims of Cheap Outfitters » et de l’autre des chercheurs d’or souriants et équipés de la tête aux pieds avec un panneau indiquant « Result of Proper Outfitting« . Autant dire que cette campagne publicitaire a elle aussi contribué à la bonne réputation des équipements Filson. Le bouche-à-oreille a lui aussi participé à la popularité de la marque, car si les hommes veulent survivre à ce voyage, mieux vaut être bien équipé. A l’époque, il existe une certaine confiance entre la boutique et les clients. Les produits sont « garantis à vie » puisque Filson s’engage à remplacer l’équipement en cas de casse ou de détérioration. Autant dire que ce dernier est sûr de la qualité et de la durabilité de ses produits ! Filson était également connu pour la fabrication de marchandises sur commande, un processus rendu possible par des opérations de fabrication sur place. Bref, la maison Filson se développe fortement avec l’arrivée massive des chercheurs d’or. Si le sujet vous intéresse, voici une petite vidéo qui retrace le périple de la ruée vers l’or du Klondike :

3. Vers de nouveaux horizons

À la fin de la ruée vers l’or, Filson continue son activité en répondant aux besoins des ouvriers de l’industrie du bois, des mines et de l’agriculture. L’entreprise développe en parallèle des produits pour les sports de plein air, comme par exemple la chasse, la pêche ou encore le voyage. Filson change plusieurs fois de lieux et de noms de magasin durant les années et décennies suivantes tout en conservant, bien sûr, son univers et son esprit. En 1919, la société située à Washington prend le nom de CC Filson Company. Clinton Filson continue à diriger l’entreprise en tant que président jusqu’à son décès à La Grande, Oregon, le 21 décembre 1919. À sa mort, on se souvient de lui comme étant un commerçant de la vieille école, qui croyait en la qualité et la robustesse de ses produits.

Filson shop history

Boutique Filson (date inconnue)

Après la mort de Clinton, c’est son épouse Winifred Filson, qui prend la présidence de l’entreprise. Le seul neveu de Clinton (George Stroble) est quant à lui nommé vice-président. Au fil des années, Filson continue à jouir de sa notoriété et de son ascension. En 1927, C. C. Filson Co. protège son modèle de veste Cruiser (lancé en 1914) par un brevet. Et pour cause, la Cruiser est devenue un vêtement si populaire que d’autres fabricants tentent de la copier en y apportant seulement quelques modifications pour détourner la loi. Malheureusement, la société laisse le brevet expirer en raison des coûts élevés des litiges juridiques et du nombre important de copies.

Veste waxée filson

Réédition de la veste Cruiser de chez Filson (initialement lancée en 1914)

Malgré des changements dans la hiérarchie de l’entreprise et plusieurs déménagements, la réputation de Filson de confectionner des vêtements de qualité et durables ne cesse de grandir. En 1958, Winifred Filson, s’éteint au bel âge de 94 ans. En l’absence d’héritier, l’entreprise se poursuit avec George Stroble et la mise en place d’une société fiduciaire en cas de décès de ce dernier. Six années plus tard, Stroble décède à son tour, laissant l’entreprise temporairement contrôlée par son conseiller juridique et sa banque.

4. Changements de direction et péripéties

En 1965, Filson est repris par Ted Reed. Travaillant pour l’Alaska Native Industries Cooperative Association, ce dernier est contacté peu de temps après la mort de Stroble pour savoir s’il est intéressé par le rachat de l’entreprise. Exerçant dans un univers proche de celui de Filson, il connait très bien les produits de la marque et est par conséquent l’homme de la situation. C’est donc en 1965 qu’il reprend l’entreprise en tant que secrétaire-trésorier. Il peut alors racheter l’entreprise au bout de 5 ans s’il le souhaite. En 1970, Ted Reed rachète Filson et décide d’améliorer la qualité des produits, ainsi que la production. Pour cela, il délaisse la laine produite sur place pour sourcer des laines de meilleure qualité auprès de fournisseurs de renom. Il travaille avec deux usines de l’Oregon, le Paris Woolen Mill et le Jefferson Woollen Mill.

Sac filson histoire

En 1981, Filson est vendue à Stan Kohls. Très vite, ce dernier veut profiter de la notoriété de la marque pour capitaliser sur le nom Filson et étendre la gamme de produits proposés. On passe alors de 35 références à plus de 250. En 1985, il fait déménager l’entreprise au 1246 First Avenue S. Le nom de la marque étant tellement légendaire dans la région et redorée par son nouveau propriétaire que le maire de Seattle, Norman B. Rice remet un prix à la société Filson en 1993 pour lui remercier de sa contribution.

Histoire Filson usa

En 1994, Filson rencontre un problème majeur : la ville de Seattle souhaite faire délocaliser les entreprises (dont Filson fait partie) de la zone au sud du Kingdome pour y faire construire un stade de baseball. Au cours des deux années suivantes Filson va se battre pour ne pas délocaliser son entreprise, car pour cette dernière, ce serait un désastre, une perte de la majorité de la main d’œuvre actuelle et une perte conséquente du chiffre d’affaires. Malgré de nombreux soutiens de la part de clients fidèles de la marque, Filson perd la bataille en 1998 et ouvre un nouveau magasin d’usine au 1555 Fourth Avenue S l’année suivante.

5. Filson aujourd’hui

Malgré quelques difficultés rencontrées au cours des années 90, Filson continue à développer ses ventes sur l’ensemble des États-Unis. Même si les prix de certaines pièces ont augmenté de façon considérable, la demande a suivi. En 2004, la société réalise un chiffre d’affaires d’environ 20 millions de dollars et en août 2006, elle ouvre son premier magasin à l’extérieur de Seattle, à Denver, dans le Colorado. En janvier 2005, autre changement de propriétaire avec l’arrivée de l’ancien président de Polo Ralph Lauren Corporation, Doug Williams. Une nouvelle société portant le nom de CC Filson Co. est lancée au Delaware en avril 2008. Fidèle à ses origines et à son histoire, Filson continue à développer de nouveaux produits à la fois techniques, robustes et durables (toujours made in USA). La marque ravira autant les passionnés de chasse et pêche que les mordus de workwear et de pièces de caractère ! ;)

Filson usine

Boutique filson

Site officiel : www.filson.com

Sac Filson : Test & Avis



PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles