Costume Faubourg Saint Sulpice : Test & Avis

Outre le fait d’avoir un costume seyant à notre morphologie, réaliser un complet sur-mesure nous permet de créer une pièce unique, à notre image et personnalisée. Le principal défaut de ce type de service est indéniablement le temps. En effet, choisir le tissu, la forme ainsi que les spécificités de notre costume sont des points qui demandent réflexion et il faut prévoir plusieurs heures pour réaliser un costume sur-mesure. Faubourg Saint-Sulpice propose une approche différente en réalisant une bonne partie de ce travail pour nous. Un principe que l’on pourrait résumer ainsi : « Dites moi qui vous êtes, j’imaginerais le costume qu’il vous faut ». Nous nous sommes rendus au 32 rue Chevert à proximité des Invalides pour vous présenter cette offre singulière.

Costume FSS Devanture

La Marque

C’est en 2009 qu’est créée Faubourg Saint-Sulpice. À l’origine, la maison se veut être un tailleur classique souhaitant dépoussiérer et moderniser le monde du sur-mesure, jugé parfois trop austère voire même inaccessible. Costumes, manteaux, chemises et même patines de chaussures, Faubourg Saint-Sulpice s’efforce alors de créer en fonction des goûts de ses clients des pièces formelles actuelles et originales.

Costume FSS Vitrine

Costume-FSS-Ambiance

Récemment, la marque opère un changement de fonctionnement. Voulant proposer une expérience unique, elle décide de proposer deux services distincts. Portés par ses créateurs (dont le directeur artistique et fondateur est Géraud Lamazère), Faubourg Saint-Sulpice modifie le concept de service de création sur-mesure. À partir de 990€, les clients se voient soumettre, après un premier entretien, un costume en adéquation avec leurs désirs. La deuxième gamme de la marque débute quant à elle à 690€. À chaque saison, des collections sont pensées et dessinées par les créateurs de Faubourg Saint-Sulpice. Le client peut alors commander chaque pièce qui sera taillée en fonction de sa morphologie mais n’est pas personnalisable. Un mélange subtil entre le prêt-à-porter et le sur-mesure donc.

Mon Projet

Depuis quelques années maintenant, je m’intéresse de près à ce qu’il se fait dans ce qu’il est désormais commun d’appeler le style sartorial. Ainsi, les beaux souliers, les costumes tirés à quatre épingles et les par-dessus solidement montés sont devenus une véritable passion. Je possède à présent un dressing composé des principaux classiques du genre. Mais j’avais pour cette pièce de chez Faubourg Saint-Sulpice envie de m’éloigner de ce que je portais habituellement.

Personnalisation

Après avoir réalisé un costume Scabal que je voulais être une synthèse des costumes que je possède déjà, j’ai voulu innover chez Faubourg Saint-Sulpice. Pour ce faire, je souhaitais un costume habituel deux pièces, avec deux boutons mais qui sortirait de l’ordinaire, de quelque manière que ce soit. J’ai précisé que j’avais plutôt pour habitude de porter des vestes cintrées, que je me déplaçais souvent en train, que j’avais tendance à marcher pas mal plutôt que de prendre le métro pour 2-3 stations, etc. Pour le reste, j’ai donc laissé carte blanche à Faubourg Saint-Sulpice ! En effet, la maison ne propose plus de service de personnalisation ou, du moins, un système différent. Si ce principe paraît quelque peu déroutant de prime abord, surtout lorsqu’on est habitué à réaliser ses complets de façon traditionnelle, il n’en fallait pas moins pour éveiller ma curiosité et tester le concept !

Costume FSS Samples Doublures

J’ai donc poussé la porte et ai débuté mon entretien avec Romain, l’un des tailleurs de Faubourg Saint-Sulpice. Pendant près de deux heures, notre entrevue s’est déroulée un peu à la manière d’un entretien. En premier lieu, nous avons discuté sur comment je voyais le costume. Cela s’est traduit par la fréquence à laquelle j’en porte, si je suis plus souvent assis que debout, la coupe que je préfère, etc. Nous nous sommes ensuite penchés sur les matières que je préférais ainsi que les couleurs et nous nous sommes arrêtés là ! Est venue ensuite la seconde partie du rendez-vous, la prise de mesure.

Costume FSS Liasse

Prise de mesure

Tous les habitués le savent, le sur-mesure a un net avantage sur le prêt-à-porter : obliger un costume à s’adapter à notre morphologie (et non l’inverse) afin de gommer certaines « imperfections » physiques. Comme la plupart d’entre nous, mon corps n’est pas parfaitement symétrique. Si pour certains, il ne s’agit que de corriger un tomber d’épaules, mon anatomie offre quelques challenges supplémentaires. Romain a donc du se débrouiller avec une épaule plus haute que l’autre, un cou de taureau développé et de manière plus globale une carrure athlétique. De fait, des prises de mesure particulières sont à prévoir au niveau des bras, du bustes, des fesses et des jambes afin d’obtenir un rendu optimal.

Costume FSS Mesures Poitrine

Costume FSS Mesures Manches

Costume FSS Mesures Fesses

Premier Essayage

Après ce premier rendez-vous, j’ai quitté Faubourg Saint-Sulpice en étant impatient de découvrir le costume qui allait être imaginé pour moi. Il m’a fallu attendre un peu plus d’un mois avant que mon costume soit prêt. Retour donc dans le 7ème arrondissement afin de découvrir mon complet. J’ai été agréablement surpris par le choix du tissu, qui m’a immédiatement séduit par son originalité. Il s’agit d’une toile provenant de la maison Caccioppoli Napoli. Réalisé à partir de laine bleue alcantara (320gr/cm2), il présente comme originalité d’être moucheté de petites touches de rouge et de blanc. Au touché, il se rapproche de ce que l’on pourrait appeler un « peau de pêche ». Cet aspect singulier est obtenu grâce à la combinaison de 5 fils de laine piqués puis polis à la pierre de grès. Relativement épaisse, la toile reste toutefois souple et se froisse difficilement. Parfait donc pour quelqu’un qui a la bougeotte comme moi. Bien vu !

Costume FSS Premier Essayage

Costume Fss Premier Essayage Miroir

Pour ce qui est du reste, on est sur un classique costume deux pièces. Le padding est relativement présent sans être prononcé, les revers de largeur moyenne et leur crans ouverts. La veste est cintrée au niveau des hanches. Afin de respecter la sublime courbure mon séant durement travaillé grâce à des heures de squat, Romain a privilégié des doubles fentes. Pour la doublure, Faubourg Saint-Sulpice est parti sur un tissu ton-sur-ton. Sont présentes également de multiples poches dont certaines sont fermées par un zip, pas banal pour un deux pièces ! Deux poches à rabats en biais et une poche poitrine viennent compléter cette veste.

Costume FSS Premier Essayage Mains Poches

Pour le pantalon, la coupe a été préférée droite. Cela s’explique de deux manières. La première est en corrélation directe avec ma morphologie. Pratiquant le judo et la course à pied, j’ai des cuisses plutôt développées. Et travaillant devant un ordinateur, je suis assis toute la journée. Il me fallait donc un pantalon peu serré aux cuisses. Cette spécificité oblige alors d’avoir le reste des jambes peu appuyées ce qui, le cas contraire, aurait donné une silhouette disgracieuse. Les genoux ont été renforcés afin de retarder leur dégradation du fait principalement du frottement des jambes. Enfin, le pantalon se termine par des revers américains de trois centimètres, petite attention que j’affectionne particulièrement.

Costume FSS Boucle

Résumé

  • Costume en laine Alcantara bleu marine de la maison Caccioppoli Napoli
  • 320 grammes au centimètre carré
  • Veste deux boutons
  • Poches rabats en biais et poche poitrine
  • Veste double fentes
  • Multiples poches intérieures dont certaines sont zippées
  • Pantalon à pinces avec revers 3 centimètres

Look

Pour parfaire ce look, j’ai préféré ajouter à la tenue des accessoires sobres, le tissu du costume représentant déjà la plus grande originalité des pièces. Ainsi, j’ai simplement ajouté une belle cravate en maille bleu marine ainsi que pochette de soie blanche et me suis rendu aux Invalides. Un gazon bien vert, un beau ciel bleu a peine couvert, un beau costume. Rien de mieux pour réaliser un parfait shooting !

Costume FSS Porte Sourire

Au delà d’un cadre sympathique, ce shooting permet d’observer comment se comporte ce costume à la lumière du jour. Il n’y a pas à dire, il est vraiment sympa ! De loin, il me fait penser à un costume du début du siècle, avec une coupe moderne et un raffinement certain. De près, son côté moucheté est bien présent sans être trop voyant. Les petites notes de rouge et de blanc parsemées ici et là sont du plus bel effet et ajoutent une touche d’originalité de façon subtile.

Costume FSS Porte Poche Poitrine

Bilan

De prime abord, le fait de faire réaliser un costume sur-mesure sans pouvoir le personnaliser peut dérouter. Avec ses 8 années d’expérience, Faubourg Saint-Sulpice a appris à répondre à de nombreuses demandes, émanantes d’hommes différents mais ayant comme préoccupation commune d’être élégamment habillés quelque soit l’occasion. La maison propose un service de qualité qui passe en premier lieu par le professionnalisme de ses tailleurs et par une véritable passion pour le style sartorial. Cet essai a démontré une réelle compétence à cerner au mieux le besoin d’un client. En somme, cela reste vraiment une expérience intéressante, que l’on recommande à un homme qui possède déjà les costumes essentiels, et qui a envie à la fois de gagner du temps et d’être surpris !

Plus d’infos sur www.faubourgsaintsulpice.fr

Crédits photos : Florie Berger

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Xav

    Superbe costume, j’adore ! Quelle est la marque des chaussures ?

  • PalaEksa Boloulours

    Un costume saillant (donc avec des trucs qui dépassent) , ou un costume seyant ? :-)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Hum, heureusement qu’il y en a qui suivent ! Merci pour la correction en effet ;)

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles