S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Comment prendre soin de ses tatouages ?

Le tatouage est certes un art, mais comme partout, il y a parfois des ratés. Souvenez vous de la fameuse restauration du portrait du Christ de Borja. Pour qu’un tatouage soit réussi et donc beau, bien que l’art soit subjectif, il nous faut plusieurs éléments. Parmi eux, un bon tatoueur, un bon motif au bon emplacement (non Monsieur, un serpent au niveau de la verge n’est vraiment pas une bonne idée), mais aussi de bons soins post-tattoo. Vous ne le saviez peut-être pas, ou vous l’aviez oublié, mais une fois que le tatoueur a terminé son oeuvre, c’est à vous de jouer ! Pas de panique, l’artiste nous expliquera ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour une bonne cicatrisation de notre tatouage. Pour les futurs et les jeunes tatoués têtes en l’air, nous allons ici vous expliquer tout ce que vous devez savoir pour prendre soin de votre tatouage.

Sommaire

1. Comment préparer sa peau avant le tatouage ?
2. Comment prendre soin de son nouveau tatouage ?
3. Les produits pour prendre soin de son tatouage
4. Ce qu’il ne faut pas faire pendant la cicatrisation
5. En résumé

valerievargas

1. Comment préparer sa peau avant le tatouage ?

On n’y pense pas forcement en voyant des émissions comme « L.A. Ink », où des bimbos Point soleil vont se faire tatouer la petite fleur qu’elles n’ont plus depuis longtemps sur un coup de tête, mais un tatouage ça se prépare ! Quand on parle de préparation, on parle aussi bien de la peau que de soi-même. Une fois la date du tatouage fixée, il y a des choses auxquelles on doit penser. Par exemple, ne pas exposer la zone à tatouer au soleil, au risque de se retrouver avec un coup de soleil le jour J. On pensera également à bien l’hydrater (non, on ne parle pas de bière, mais de crème hydratante toujours pour le Monsieur serpent/verge).

La veille du tatouage, on évitera de consommer de l’alcool ou toutes autres substances du genre, licites ou non. Une bonne nuit de sommeil est conseillée, car un corps et un esprit bien reposés supportent mieux la douleur. On n’effectuera pas de gommages pour ne pas irriter notre peau, et on fera attention à ne pas prendre certains médicaments fluidifiant le sang, comme l’acide acétylsalicylique (plus connu sous le nom d’aspirine). Une fois le grand jour arrivé, que nous sommes en pleine forme, on n’oubliera pas de manger pour lutter contre le stress et les petits coups de fatigue. On songera aussi à nous habiller avec des vêtements amples, selon l’emplacement de notre futur tatouage, afin de ne pas le compresser.

2. Comment prendre soin de son nouveau tatouage ?

Après quelques minutes ou plusieurs heures, félicitations, vous êtes enfin un dur, un vrai, un tatoué (spéciale cacedédi à Fernandel). Vous êtes sur le chemin du retour, tatouage dans la peau, et avec l’émotion, vous avez déjà oublié ce que le tatoueur vous a dit. Tel un bébé labrador retiré trop tôt de sa mamelle nourricière, vous ne savez plus quoi faire… L’équipe de Comme un camion tagguée est là pour vous et votre tattoo.

attica

A. Juste après le tatouage, que fait-on ?

« La routine, c’est déjà d’avoir une bonne hygiène générale et de penser à se laver les mains avant chaque entretien. Par expérience nous avons constaté qu’il est préférable de ne pas toucher au tattoo le premier jour, et de laisser le pansement posé par le tatoueur 24h. 

Jérôme Tassi – Président chez Medical Body Art (Easytatoo)

Après réalisation, le tatoueur, nous l’espérons, a nettoyé notre beau tatouage afin d’y apposer un pansement protecteur. A noter qu’il est important de choisir un bon tatoueur avec une hygiène et un matériel irréprochable, pour ne pas attraper des maladies ou tout simplement pour ne pas que notre tatouage soit « défiguré » par une infection. Pour revenir au pansement, nous devons le garder au moins 4 à 6h, et il est même préférable de le garder jusqu’au lendemain afin d’éviter que de la poussière ou que des bactéries ne s’infiltrent dans les plaies. Le lendemain, on enlèvera délicatement le pansement, et si l’on sent une petite résistance, le pansement restant collé, on le mouillera avec de l’eau tiède.

B. Lavez votre tatouage

Une fois le pansement retiré, ce n’est pas forcement beau à voir, mais c’est normal, pas de panique ! Il faut laver le tatouage des résidus d’encres, de sang et autres liquides corporels. Pour cela, on nettoiera soigneusement le tatouage à l’aide du gel nettoyant Easytattoo ou d’une solution nettoyante sans savon. On peut ensuite rincer généreusement à l’eau tiède. Si l’on ressent les mêmes sensations qu’avec un coup de soleil, c’est tout à fait normal. Pour le sécher, on préférera un linge de bain bien propre et on tamponnera délicatement. Selon l’emplacement de notre nouveau tatouage, c’est-à-dire s’il se situe sur une partie visible, il est conseillé de faire un second nettoyage dans la journée. Et sans surprise, le dernier nettoyage de la journée se fera le soir, avant de retrouver notre lit douillet. Il est déconseillé d’appliquer une crème hydratante ou réparatrice le premier jour. Patientons le deuxième jour !

yom tattoer

C. Hydratez votre tatouage

Notre peau et le tatouage s’assèchent, il faut donc bien les hydrater. Place aux crèmes ! Il existe plusieurs crèmes, comme Urgo Spécial Tatouage, Bepanthen, Cicatryl… on y reviendra un peu plus tard. La crème ne doit pas être appliquée de manière excessive, ce qui risquerait d’étouffer la peau et le tatouage, pouvant entrainer l’apparition de bactéries. Après avoir massé délicatement notre tatouage, on retirera l’éventuel excédant de crème. Les 3 semaines suivant le tatouage, il est très important d’être rigoureux et assidu, c’est pourquoi on conseille de laver et hydrater notre tatouage au moins 2 fois par jour (avec des mains propres bien entendu) tout au long de cette période. Si l’on sent un inconfort durant la journée, tiraillement ou encore des démangeaisons, on se lavera bien les mains et on appliquera à nouveau le soin hydratant. Enfin, le dernier conseil que Easytatoo donne est de laisser notre tatouage le plus possible à l’air libre.

« L’application d’une crème régénérante et hydratante doit se faire après chaque nettoyage, rinçage, séchage, et ce, matin et soir minimum. »

Jérôme Tassi – Président chez Medical Body Art (Easytatoo)

D. Croûtes, peaux mortes et démangeaisons

C’est le paragraphe glam’ de cet article. Des croûtes et des peaux mortes feront leur apparition durant la cicatrisation, n’y touchez sous aucun prétexte ! Si par malheur nous étions tentés de les retirer avant qu’elles ne s’en aillent naturellement, il faut savoir que cela pourra altérer notre tatouage. De plus, on risquerait de nous retrouver avec des « trous » ou des tâches indésirables. En outre, comme pour un coup de soleil, on pourra ressentir des démangeaisons, mais il faudra veiller à ne pas nous gratter pour ne pas « abimer » notre tatouage. Si les démangeaisons sont trop fortes, une poche de glace sur la zone concernée devrait nous soulager.

3. Les produits pour prendre soin de son tatouage

Sur le marché, il existe différents produits : crèmes, lotions, baumes hydratants, disponibles en pharmacie ou sur internet. Parmi les plus connus dans le monde du tatouage, nous avons A&D Ointment (une pommade contenant des vitamine A et D), Cicatryl, Easy Tatoo, Tatto Goo, Urgo… On peut aussi utiliser une simple crème hydratante avec de la vitamine D ou E, mais sans parfum, ni additifs chimiques. La gamme EasyTatoo, made in France, pensée par des tatoués et également destinée aux professionnels, propose un gel nettoyant, un baume régénérant et une crème protectrice spécialement pour nos tatouages. Le gel hydrate et permet d’éviter les irritations de la peau en rééquilibrant la flore cutanée. Le baume hydrate aussi et aide à la régénération, puis la crème intervient après la cicatrisation pour hydrater (toujours), sublimer et protéger le tatouage. Ces produits sont non gras, sans odeurs, et ne tâchent pas les vêtements.

4. Ce qu’il ne faut pas faire pendant la cicatrisation

« Il ne faut pas faire tremper le tattoo dans l’eau, pas de bain, pas de baignade ni de hammam pendant 10 à 15 jours, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de croûtes ou de peaux mortes. » Tin-Tin – Artiste tatoueur

Comme Tin-Tin le souligne, ne plongez pas votre tatouage dans l’eau. Durant la cicatrisation, il est donc interdit d’aller faire quelques brasses à la piscine ou à la mer. Sachez que l’eau salée et les produits d’une eau de piscine sont néfastes pour notre tatouage en période de cicatrisation.

Tatoo Bras

Si l’on aime nous prélasser au soleil afin d’avoir un teint hâlé pour la rentrée, on peut prévoir de nous faire tatouer plutôt en hiver ou au début du printemps. En effet, il ne faut pas s’exposer au soleil pendant les trois mois qui suivent la réalisation de notre tatouage. Aussi, pour que notre tattoo ne déteigne pas comme du linge au soleil, on devra nous protéger à vie avec une crème anti-UV à fort indice pour ne pas que les couleurs ne ternissent. Pour que notre tatouage paraisse toujours aussi beau, et ce malgré les années, un seul secret : l’hydratation de la peau !

« Pour conserver votre tatouage, évitez le soleil au maximum et mettez de la crème hydratante. La crème ne change rien au tattoo en lui-même mais un tatouage a toujours l’air plus beau sur une peau bien hydratée. » Tin-Tin – Artiste tatoueur

Oubliez vos vêtements termo-moulés pour faire ressortir vos muscles fièrement acquis grâce aux séances de musculation avec Body Time. Pour favoriser la cicatrisation du tatouage, pensez à le laisser à l’air libre. On ne mettrea donc pas de pansement dessus, et on privilégiera des vêtements larges, en coton si possible, pour limiter les frottements.

5. En résumé

  • Préparez votre peau et vous-même avant le jour du tatouage
  • Ecoutez les conseils de votre artiste tatoueur
  • Gardez le pansement entre 4 et 24h après réalisation
  • Lavez et hydratez votre tatouage au moins 3 fois par jour pendant une dizaine de jours
  • Laissez votre tatouage respirer, préférez des vêtements larges, en coton
  • N’enlevez pas les croûtes, les peaux mortes et ne vous grattez pas
  • N’immergez pas votre tatouage dans l’eau, mouillez-le indirectement
  • Ne vous baignez pas, ni à la piscine ni à la mer et pas de hammam avant la cicatrisation
  • Ne vous exposez pas au soleil pendant les 3 mois qui suivent la réalisation
  • Hydratez et protéger votre tatouage du soleil à vie pour conserver un beau tatouage

Merci à Tin-Tin pour ses conseils et à Jérôme Tassi Président chez Medical Body Art (Easytatoo).

Télécharge notre guide des 100 inspirations de tatouages :

encart guide tatouages

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).