Quelle cire à cheveux acheter pour quelle coiffure ?

On a tous déjà croisé un mec dans la rue avec une coupe de cheveux parfaite que l’on a secrètement jalousé en nous demandant quel produit il utilisait. Il faut bien l’avouer, quand on se retrouve face aux étales du rayon des produits coiffants, on est parfois un peu perdu et on ne sait que choisir entre les cires, les gels, les laques ou encore les poudres. Une chose est sûre, le choix de notre produit coiffant dépendra de la longueur de nos cheveux ainsi que de la coiffure désirée. On fait aujourd’hui un petit tour d’horizon de quelques cires choisies par la rédaction :

1. La cire Kosimetik Gentlemen : Le choix de Max

Pour quel effet ? Discret et naturel

cire coiffante Kosimetik

19€ pour 80ml chez Un jour Un Homme
« Je faisais partie des heureux testeurs lorsque Tommy avait consacré un article à cette cire. Elle avait su me séduire en tous points et cela dès son packaging, moderne, graphique et masculin. Cela ne s’arrêtait pas là car dès l’ouverture du pot un parfum très agréable s’en dégage, c’est d’ailleurs encore à ce jour le meilleur qu’il m’ait été donné de sentir pour une cire coiffante ! Son application se fait sans souci, il suffit pour cela de bien faire chauffer la matière entre ses mains. De manière naturelle, sans effet gras, le coupe vient alors prendre le mouvement souhaité tout en laissant la possibilité de passer les mains régulièrement dans ses cheveux. Au rinçage, elle se retire également très facilement. Du côté de la composition, notre laborantine en chef lui avait accordé la note de 3/5. Notation justifiée par des ingrédients à 66% naturels aux propriétés hydratantes, anti-inflammatoires, régénérantes et cicatrisantes mais contrebalancée par la présence de composants potentiellement irritants (rien à signaler de mon côté depuis que je l’utilise). À ce jour, je n’ai toujours pas trouvé de cires équivalentes qui puissent la détrôner de la première marche du podium, son atout principal étant vraiment pour moi son odeur. »

cire kosimetik coupe finale

2. La cire Horace : Le choix de Gurvan

Pour quel effet ? J’aime structurer ma wave

cire coiffante Horace

12€ pour 50ml chez Horace
« Ayant les cheveux épais et relativement bouclés, j’ai une nature qui me permet de structurer ma coupe sans trop de difficulté. Mettre de la cire coiffante est le plus souvent une option et ne fait donc pas partie de mes routines grooming ! Cependant, il y a certains matins où ma mèche rebelle me donne du fil à retordre. Pour y remédier, la cire reste la solution la plus efficace ! Même si je n’avais pas pu tester la cire coiffante Horace en juin dernier, j’avais été étonné par les éloges faites par Rody à son sujet et sa note du test avoisinant les 17,5/20. Une fois testée à mon tour, je dois dire que je n’en pense pas moins ! Tout comme les autres produits Horace, j’aime particulièrement le packaging que je trouve simple et efficace. Niveau composition, que dire mis à part qu’elle est exemplaire ! Par rapport à d’autres cires que j’ai pu essayer dans le passé, celle proposée par Horace s’applique sans complication et sa texture facile à travailler permet de donner à ma coupe un effet naturel ! »

Cire coiffance Horace avis

3. La cire Recipe for men : Le choix de Rody

Pour quel effet ? Une coiffure que je peux modeler toute la journée

Cire-Recipe-Flacon

19€ pour 80 ml chez Mencorner
« Lorsque Tommy avait testé la cire de la marque, j’avais été quelque peu surpris par sa conclusion. En effet, je connaissais déjà la griffe suédoise de réputation et les retours qu’on m’avait faits dessus étaient tous enthousiastes. Je me suis donc mis en tête de tester également un produit au flacon rouge. Contrairement à notre parisian, ce n’est pas l’« Army » que j’ai eu entre les cheveux mains mais la « Desert ». La différence ? Une tenue plus prononcée pour la seconde. Mon premier contact avec cette argile coiffante est olfactif et est vraiment agréable : son parfum est doux et légèrement acidulé mais, surtout, sait rapidement disparaître. Au touché, le produit se présente comme une cire classique et fond rapidement entre les mains lorsqu’on le chauffe. Son application est rapide et couvre efficacement notre chevelure. Je me suis amusé à passer mes mains assez régulièrement dedans durant une journée  et j’ai été assez bluffé par sa capacité à ne pas disparaître trop facilement. Seul point noir à mon sens : le fait qu’il soit relativement difficile de l’enlever complètement lorsqu’on se rince les mains. »

4. La cire Chopperhead : le choix de Tommy

Pour quel effet ? Un coiffé-décoiffé naturel

15€ pour 50 ml sur Chopperhead
« En (très) grand consommateur de cire, mon regard commence à s’aiguiser lorsqu’on me parle d’un produit pour coiffer ma chevelure soyeuse. J’ai découvert Chopperhead il y a un peu moins de deux ans désormais, et suis tombé amoureux de la cire classique. Mon attention s’est ensuite tournée vers la cire confectionnée en partenariat avec le grand tatoueur Tin-Tin, pour se poser finalement sur la cire mate (modèle « bougie »), ici présente ! Concrètement, qu’est-ce qui m’a plu ? L’effet coiffé-décoiffé, à laquelle elle se destine, et qui correspond en tous points à l’esprit que j’aime donner à ma coiffure. La plupart du temps, je l’utilise sur cheveux secs, mais elle se prête totalement au jeu du cheveu mouillé, et se travaille tout au long de la journée sans figer la coupe. Car loin de moi l’idée de dénigrer la coupe des Playmobils, mais je n’ai pas forcément envie de leur ressembler du matin jusqu’au soir. Et l’odeur, discrète, n’est pas entêtante, et ne donne pas envie de se raser le crâne dès qu’on l’applique, par peur d’avoir un haut-le-coeur. Bref, pour 15€, c’est ma cire idéale ! »

Point de vigilance

Plus la fixation de notre cire sera forte, plus la proportion d’argile qui la compose sera importante. Or, si on a la peau du visage sensible, cela peut obstruer les pores et inévitablement provoquer des boutons. Quel est le rapport ? Combien de fois se recoiffe-t-on dans une journée et combien de fois touchons-nous notre visage ? On a tendance à se toucher le visage bien plus souvent qu’on ne le pense avec des mains sales, et potentiellement couvertes de l’argile de la cire que l’on a dans les cheveux, parce qu’on s’est recoiffé machinalement juste avant. Donc en cas de crise de boutonite aiguë, il faudra absolument diminuer notre consommation de cire quelques temps !


PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles