Mi-bas Bresciani

On a testé le 27 décembre 2011 par Traz dit "le Doc"

Pourquoi porter des mi-bas?

Il est des détails malencontreux qui peuvent ruiner votre plus belle tenue: une chaussette trop basse qui laisse apparaitre un bout de votre mollet est de ceux là. Pour prévenir cette apparition, il existe une solution: le mi-bas. Contrairement aux chaussettes qui s’arrêtent à mi-mollet et qui d’ailleurs ont souvent tendance à retomber en accordéon sur la cheville, les mi-bas remontent jusque sous le genou, couvrant complètement le mollet. C’est l’assurance d’une jambe toujours bien habillée.

L’autre intérêt du mi-bas est subjectif, plus personnel: c’est confortable. Ils offrent une sensation de tenue qui est appréciée par ceux qui aiment leurs vêtements ajustés, comme une veste bien cintrée qui tient le buste, ou – pour rester dans le domaine du sous-vêtement – comme un boxer qui soutient bien nos parties intimes. Bien sûr certains préfèrent la liberté du caleçon large, ou l’ampleur d’une veste déstructurée, mais à tous les autres, je conseille d’essayer le mi-bas!

Les mi-bas ont en plus l’avantage de tenir chaud à la jambe l’hiver, en tout cas s’ils sont choisi en coton lourd ou en laine. Il existe cependant des modèles fins, en fil d’Écosse par exemple, parfaitement adaptés aux saisons plus tempérées.

C’est peut être par l’Italie que vont revenir les mi-bas dans le vestiaire masculin. Après la cravate en tricot, celle en cachemire, la veste croisée… les italiens montrent une fois encore qu’ils tiennent les rennes de l’élégance masculine.

“En Italie, 80% des hommes portent des mi-bas, dans le reste du monde c’est le contraire.” J-C Hanier de Dandystore.fr

Ce n’est d’ailleurs surement pas un hasard si la plupart des grandes marques de mi-bas nous viennent d’Italie: Gallo, Gammarelli ou bien encore Bresciani, comme cette paire que j’essaye pour cet article.

Quels mi-bas choisir?

Le choix portera principalement sur deux paramètres: la matière et la couleur. Pour ce qui est de la matière deux options s’offrent à vous: le coton ou la laine. Les modèles en laine seront parfaits pour l’hiver (à fortiori les mi-bas en cachemire, fabuleusement doux mais extrêmement chauds, et fragiles…), alors que les modèles en coton se porteront le reste de l’année (quoique certains cotons lourds, comme la paire de l’article, conviendront parfaitement par temps frais). En tout cas, privilégiez les matières naturelles. En effet, beaucoup de modèles intègrent du synthétique dans leur composition.

“L’introduction de matières “non nobles”, bien entendu fait baisser le prix de revient, mais surtout augmente largement la durabilité des produits. C’est surtout vrai pour la laine. Le coton reste majoritairement tissé en 100%.” J-C Hanier de Dandystore.fr

En tout état de cause, nous vous conseillons de ne pas dépasser 20% de synthétique, pour le confort du pied.

Pour ce qui est de la couleur, il y a deux écoles: ceux qui prônent la discrétion, et qui conseillent de choisir ses mi-bas dans une teinte proche de celle du pantalon; et ceux qui préfèrent jouer à fond la carte dandy et qui choisissent des couleurs originales. Rien n’oblige d’ailleurs à choisir un camp, il est tout aussi possible de faire selon son humeur du matin. En cas de motifs, ceux-ci devront rester sobres: fines rayures, pied-de-poule, voire pois. Mais comme d’habitude, pas de motifs fantaisie (en même temps, je n’ai jamais vu de mi-bas Mickey…)

“On trouve aujourd’hui des matières, des coloris et des motifs qui rencontrent un public nouveau et plus jeune.” J-C Hanier de Dandystore.fr

Enfin, un mot concernant l’entretient: pour que vos mi-bas durent longtemps, qu’ils conservent leurs belles couleurs et ne se déforment pas, nous vous invitons à suivre scrupuleusement les conseils de lavage, en règle générale en machine à 30°, voire délicat à froid pour certains modèle. Et surtout, ne les mettez jamais au sèche-linge!  Il ne faut pas hésiter à prendre un peu plus grand que sa pointure. C’est un accessoire que l’on lave beaucoup, il a donc tendance à se “tasser” légèrement dans le temps.

La paire de l’article est une paire de la marque Bresciani. Un modèle 100% coton mako d’Egypte, avec les pointes et les talon remaillés main, gage de confort et de longévité, les coutures étant imperceptibles. Le motif est un petit pied-de-coq rouge sur fond bordeaux. C’est un produit haut-de-gamme, tant par sa matière que par sa qualité de fabrication.

Je laisserais le mot de la fin à Jean-Christophe HANIER, fondateur et gérant de Dandystore que je remercie d’avoir aimablement répondu à mes questions:


“Mi-bas un jour, mi-bas toujours!”


 

prix conseillé   21€

sur Mes Chaussettes Rouges

Mots-clefs :,

Plus d'infos sur la marque

accueil marques

Bresciani

Voir la fiche concernant Bresciani avec ses origines, les points de vente, nos autres sujets, son classement et les marques similaires.

 
 
 
 
Voir la rubrique Accessoires
  • jonathan

    Personnellement j’ai du mal à porter des chaussettes qui montent aussi haut que des mi-bas, l’élastique sous le genoux me gène, mais le produit semble superbe !

  • G

    Les Derbies ce sont des fenchurch de hush puppies? Je les trouve magnifiques et j’en cherche des similaires

  • poulet

    “et qui conseillent DE choisir ses mi-bas dans une teinte proche de celle du pantalon; et ceux qui préfèrent jouer à fond la carte dandy ET qui choisissent des couleurs originales.”
    Sinon, bon article :)

  • cafetino

    Perso je ne porte que des Gammarelli sans motifs en noir et violet.Beaucoup plus confortables et plus fines en plus moins cheres,bon article pour Bresciani

  • Niko

    September 30 2012: DandyStore is definitely closed… goodbye! DANDYSTORE is off

  • http://www.meschaussettesrouges.com/fr/ Mes Chaussettes Rouges

    Bonjour à tous,
    Merci à Comme un camion pour cet article sur Bresciani.
    Mes Chaussettes Rouges propose désormais les chaussettes Bresciani. Vous les trouverez ici : http://www.meschaussettesrouges.com/fr/7_bresciani
    Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas.
    Jacques pour Mes Chaussettes Rouges

Newsletter