fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Chelsea Boots Maison Hardrige Tim : Test & Avis

Habituellement, parmi les membres du camion, je suis plutôt l’afficionados des sneakers. À vrai dire, il est même rare que je porte autre chose ! Mais, il m’arrive parfois de me laisser tenter par des paires de boots. Je dois leur reconnaître des qualités que les sneakers n’ont pas. À commencer par leur imperméabilité. En outre, je m’imagine mal me pointer au mariage de ma cousine avec une paire d’Air Jordan, aussi belle soit-elle. Parce que je n’en possède pas beaucoup, je suis très tatillon sur les boots. Et seul un coup de cœur conduira à un achat. Parmi les nombreuses marques de chausseurs, Maison Hardrige m’était jusqu’à peu inconnue. Je l’ai découverte, peut-être comme d’autres lecteurs, en lisant un test de Joe ! Avec ses gammes très complètes, la marque propose des chaussures entre modernité et tradition. Modernité car la cible est urbaine et à la recherche d’élégance ET de confort. Tradition, car Maison Hardrige a une histoire qui remonte aux années 1950. Elle fabriquait alors des chaussures de ski, avant de se spécialiser dans les années 80 sur la chaussure grand public. Aujourd’hui, j’ai décidé de tester le nouveau-né de la gamme Chelsea Boots : Tim !

Fiche technique

  • Modèle : Tim
  • Coloris : taupe (existe aussi en 4 autres coloris)
  • Type de cuir : suédé
  • Tige : cuir de veau
  • Origine du cuir : tanneries Boaventura (Portugal)
  • Laçage : sans
  • Doublure : cuir de veau
  • Semelle intérieure : première de montage avec mousse à mémoire de forme Ortholite
  • Semelle extérieure : gomme rando
  • Talon : 2,5 cm
  • Montage : Norvégien
  • Particularité : 2 tirettes en tissu
  • Tailles disponibles : du 39,5 au 47
  • Fabrication : Portugal

Comment choisir une paire de boots pour homme ?

Chelsea boots maison hardrige boite

Présentation

Le carton dans lequel se trouve les chaussures possède un design sobre. Seul figure le nom de la marque et son logo : un H qui se mêle à un E. Contrairement à la majorité des boîtes, celle-ci ne se soulève pas, mais se glisse. Ce qui laisse ensuite apparaître la fameuse paire. Mais, en les sortant de la boîte, je suis surpris. Il n’y a pas l’habituel sac de toile qui accompagne les chaussures haut de gamme. Il y en a deux ! Plutôt que d’en avoir un grand, il y en a donc deux petits. Pratique pour le transport dans une valise ! Les sacs sont de bonne qualité avec le nom de la marque qui figure au milieu.

Chelsea boots maison hardrige boite sac

Design

Cette paire de Chelsea boots coche tous les éléments de design propre à ce modèle. À commencer par les deux larges bandes élastiques sur le côté, qui sont ici de couleur marron. Elles forment un harmonieux ensemble avec la couleur taupe du cuir suédé qui compose le reste de la chaussure. On trouve également deux tirettes en tissu, de la même couleur que les élastiques, à l’avant et à l’arrière. Il y a aussi, au niveau du talon, un discret signe sur le cuir : il s’agit d’un H dans un cercle collé à un E. C’est le logo de la marque ! Mais cette paire possède une spécificité : le choix d’un montage en cousu norvégien. Côté design, cela se symbolise principalement par la présence de deux lignes de couture sur la trépointe.

Chelsea boots maison hardrige

Conception

Restons sur le cousu norvégien. Celui-ci consiste donc à coudre la trépointe sur tout le tour du soulier. La trépointe est d’abord cousue contre la tige, c’est-à-dire à l’extérieur du soulier, avec la semelle intérieure. On utilise alors du fil de lin et on ajoute un garnissage en liège : tout ceci pour assurer l’étanchéité et le confort. La trépointe est ensuite cousue une seconde fois, toujours à l’extérieur et de nouveau avec la tige et la semelle. Cette technique va améliorer la longévité et la réparabilité de la chaussure, puisque le ressemelage peut se faire sans altérer la tige. La semelle extérieure a un petit aspect commando, avec son relief à l’avant du pied et sur le talon.

Concernant le cuir utilisé ici, il s’agit d’un cuir suédé de veau. Ce cuir épais vieillit bien et s’avère très durable. Il provient d’une tannerie portugaise et a subi un traitement spécifique pour être protégé des tâches. La doublure intérieure est également en cuir de veau. Côté semelles, la première de montage intègre la mousse à mémoire de forme Ortholite développée par Maison Hardrige. Cela devrait apporter une bonne dose de confort ! Même objectif avec la semelle extérieure, qui est fabriquée en « gomme de rando ». Il est temps de voir ce que ça donne chaussures aux pieds.

Chelsea boots maison hardrige semelle exterieure

Essayage

Enfiler des Chelsea boots n’est pas toujours une partie de plaisir. Ici, j’apprécie particulièrement la présence des deux tirettes pour aider à la manœuvre. L’entrée s’avère simple malgré une petite résistance au niveau du talon. Le cuir, épais, est toutefois souple. En faisant quelques pas, je n’éprouve pas l’usuelle douleur du premier port d’une chaussure en cuir. Et c’est franchement appréciable. Côté pointure, j’ai opté pour mon habituel 43. Rien à redire de ce côté.

Chelsea boots maison hardrige port

En continuant de marcher, j’ai l’impression que la semelle extérieure est solide, c’est le moins que l’on puisse dire ! Ce n’est pas lourd pour autant et le talon de 2,5 cm est bien réalisé. Le cuir suédé est doux au toucher et l’impression de souplesse se confirme. Je suis rapidement convaincu par la semelle à mémoire de forme qui offre un confort immédiat pour la voûte plantaire. Le choix du cousu norvégien confère un look à mi-chemin entre le côté élégant/chic et un aspect plus casual. Le choix d’une broderie plus claire permet de mettre en avant la forme de la chaussure et j’apprécie cette audace.

Chelsea boots maison hardrige stylisme 3

L’avis de notre styliste

Les Chelsea boots sont un allié précieux dans une garde-robe. On observe souvent que ce sont les seules chaussures de ville qu’on retrouve dans les placards des fans de sneakers. Preuve en est ici, avec Alexis qui est sans arrêt monté sur semelle en caoutchouc ! Comme pour des baskets, il suffit d’ajouter une surchemise, un jean, une jolie montre, et on est prêts !

Chelsea boots maison hardrige stylisme 2

Veste Percival | T-shirt Maison Cornichon | Jean Asket | Boots Maison Hardrige | Montre March LA.B

Derby Maison Hardrige Cactus : Test & Avis

Avis

Après avoir enfilé cette paire de Chelsea boots, j’ai de nombreuses raisons de vouloir l’adopter définitivement. D’abord, pour la qualité de son cuir suédé et l’élégance de celui-ci. En effet, bien qu’épais (parfait pour protéger du froid) il reste néanmoins souple à l’usage et a un rendu visuel très soigné. C’est ce qui explique, en partie, le prix relativement élevé. La semelle intérieure procure un confort qui n’est pas toujours présent sur ce genre de chaussures. Quant à la semelle extérieure en gomme de randonnée, elle est robuste et devrait résister pendant un bon nombre d’hivers ! Notamment grâce au choix d’un montage en cousu norvégien, ce qui facilitera grandement le ressemelage (si besoin). Ce choix est plutôt osé sur ce genre de paire puisque la Chelsea boot est généralement associée à un cousu Blake. Je pense que l’effet visuel avec les coutures sur la trépointe est assez clivant. Reste à choisir son camp !

les plus

  • Un cuir suédé du plus bel effet
  • Du solide !
  • Confortable
  • Les deux tirettes
  • Fabrication européenne

les moins

  • Le rendu visuel du cousu norvégien qui ne conviendra pas à tout le monde
  • Prix conséquent

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Chelsea boots maison hardrige port
Chez Maison Hardrige

320€

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles