S'ABONNER À LA NEWSLETTER
Conseils en mode masculine

Sur-chemise en velours Première Manche : Test et avis

Qu’il est difficile de trouver chemise à son portefeuille. Entre ceux qui font le choix d’une chemise « fast fashion » à une vingtaine d’euros et ceux qui vous parlent de ce « superbe tissu italien » dégoté pour la coquette somme de 150€, il est parfois difficile de savoir qui a eu raison. Soyons clair, personne n’a tort. On attend pas la même chose d’une chemise à 20€ que d’une chemise à cent cinquante. Mais presque tous les hommes en portent. Alors il nous a semblé important de mettre la balle au centre en vous présentant une pièce de chez Première Manche. Pourquoi cette marque ? Parce qu’à mon sens, on tient là le meilleur rapport qualité-prix du marché. Mais pas que. Et j’ai voulu m’en assurer avec ce test.

chemise-velours-premiere-manche-emballage

Fiche technique

  • Modèle : Nick
  • Couleur : kaki
  • Matière : velours côtelé
  • Coupe : ajustée
  • Col : américain (boutonné)
  • Hirondelles : oui
  • Poignets : biseauté
  • Boutons : nacre blanche
  • Fabrication : Europe

Design

La chemise arrive dans un packaging simple dans lequel elle est soigneusement pliée. Un ruban rouge entoure le vêtement comme un joli paquet cadeau. Une fois déballée on observe tout de suite que si la chemise est assez épaisse (ce qui justifie son titre de « sur-chemise »), le velours, lui, est très fin. Les boutons sont en nacre blanche et contrastent bien avec le kaki de la pièce.

chemise-detail-velours-boutons-kaki

Contrairement à la grande majorité des chemises Première Manche, celle-ci fait abstraction du col italien pour laisser place à un col américain. Ce col est très reconnaissable par ses boutons qui permettent d’accrocher les pointes du col. Pour l’anecdote il est également appelé col « polo » car il évitait aux joueurs de voir leur col se rabattre sur le visage pendant les matchs. Cette version américaine du col est très répandue dans l’habillement casual pour son style sobre et décontracté.

chemise-poignets-bague-homme

Les poignets sont biseautés comme sur la plupart des chemises de la marque. C’est un choix original pour une « sur-chemise » mais qui facilite – à mon sens – le retroussage de manches. Enfin la chemise est légèrement plus courte que le reste de leur gamme formelle afin de pouvoir porter cette pièce en dehors du pantalon.

Conception

On ne change pas une équipe qui gagne. C’est un peu le mantra de Première Manche. Si la gamme évolue et s’enrichit tous les mois de nouveaux modèles, les grands principes de la marque restent. En l’occurrence je parle de la qualité de fabrication, des produits utilisés et du prix pratiqué.

chemise-etiquette-detail-homme-mode

La « Nick » est 100% coton avec un tissu provenant du Royaume-Uni. Ce « corduroy » (velours en anglais) a été développé par première Manche en collaboration avec une usine anglaise spécialisée dans le velours côtelé. Et c’est une réussite, le velours est extrêmement doux au toucher. Sa finesse permet de garder un style chic mais casual. Les chemises Première Manche sont assemblées en Europe de l’est.

chemise-velours-hirondelles-kaki

Les finitions sont très poussées pour une chemise à moins de 60€. Par exemple, le choix de boutons en nacre n’est pas commun pour cette gamme de prix. Et ceux-ci sont cousus en croix afin d’assurer un bon maintien dans le temps. Des hirondelles ont été ajoutées pour éviter les déchirures sur cette partie très sollicitée du tissu. Enfin, la couture de la boutonnière est faite sur le revers de la chemise, ce qui est une finition esthétique très réussie. La dernière boutonnière est horizontale.

Essayage

C’est la première fois que j’ai la chance d’enfiler une chemise de Première Manche. La rigidité du col est la chose qui me frappe en premier. C’est selon moi un vrai gage de qualité. Alors que j’ai eu à transporter cette sur-chemise dans une valise, le col n’a pas bougé d’un iota. Abordons le sujet de la coupe, car elle est unique chez Première Manche. Toutes leurs chemises sont taillées de cette façon. Personnellement j’aime beaucoup le cintrage choisi : très proche du corps. Les épaules et les poignets tombent parfaitement. Les manches serrent assez fermement les avant-bras ce que je trouve agréable tout en gardant une allure homogène.

chemise-homme-style-velours

Seul inconvénient, cette chemise ne pardonne pas la brioche. Il ne faudra pas forcir pendant les fêtes sinon c’est la catastrophe. Le site propose de rentrer ses mensurations pour connaitre sa taille. Je fais 1m80 pour 75kg et c’est un 39 qui m’est recommandé, soit ma taille habituelle. Après essai, c’est bien celle qu’il me fallait. Je porte cette sur-chemise sur un t-shirt uni crème mais il est également possible de l’imaginer sans. L’épaisseur de la pièce n’est pas contradictoire avec le fait de la porter seule. Associée à un jean brut ou un chino, il y a peu de chances de se tromper !

chemise-look-homme-mateau-velours

Blouson Balibaris | Chemise Première manche | T-shirt Uniqlo
Jean Unbranded | Boots Rudy’s

Avis

J’ai toujours été intrigué par cette marque qui sans faire parler d’elle, fait parler d’elle. Peu de marketing, pas beaucoup de chichi ni de blabla et pourtant Première Manche se fait la part belle chez les amateurs de chemises. Et bien je les comprends tant le rapport qualité-prix de ce produit est au-delà de mes attentes. Si à cela on rajoute le style assez marqué de Première Manche avec sa coupe « fitée » et ses finitions originales, on obtient un produit vraiment intéressant. Pour ma part c’est un coup de cœur pour la marque encore plus que pour cette sur-chemise. C’est aussi l’intérêt de n’avoir qu’une coupe : je sais déjà que ma prochaine chemise de chez eux m’ira comme un gant… Si je reste sage pendant les fêtes.

Matière

  • 4
  • 4

Finitions

  • 4
  • 4

Design / coupe

  • 3
  • 4

Confort

  • 3
  • 4

Engagement environnemental

  • 2.5
  • 4
#

Notre note finale

  • 16.5
  • 20

les plus

  • La qualité des finitions
  • Le prix imbattable
  • La coupe

les moins

  • La coupe peut aussi être à double tranchant

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

chemise-rue-velours-kaki-homme
Chez Première Manche

68€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles