Chemise Figaret Première Classe : Test & Avis

Bon, il semblerait bien que je sois français, avec les qualités et les défauts que cela comprend. Beaucoup d’auteurs ont écrit sur le caractère du français, Kant par exemple écrivit « des caractères nationaux dans leurs rapports au beau et au sublime » certains musiciens même, comme Debussy ou Satie ont eu dans leurs correspondances, un esprit d’autodérision et de satyre sur la disposition à être français. Aujourd’hui je teste une chemise Première classe de la marque Figaret Paris, qui elle-même, on l’a souvent répété, n’est pas à moitié française ! Une maison où se mélange classicisme et grain de désinvolture, un esprit d’élégance, de qualité et de sérieux, saupoudré d’une certaine nonchalance, une essence un peu canaille comme par exemple le choix des deux dernières égéries de la marque, Frederic Beigbeder et Joey Starr, qui j’imagine, ne font pas l’unanimité mais représentent une certaine liberté d’esprit. Chez Comme un camion, Figaret Paris fait partie des 10 marques de chemise à connaître ! alors permettez-moi, dans les traces de Joe et de Rody, de tester moi aussi ma chemise Figaret Paris, en Première classe, coupe ajustée, twill 100% coton et col signature de la marque !

chemise-figaret-twill-première-classe-introduction

La marque

La marque Figaret Paris ayant déjà été souvent testée, commentée et appréciée par Comme un camion, laissez-moi plutôt vous presenter la gamme Première classe. Cette ligne haut de gamme se compose au total de 27 chemises formelles, créées dans des tissus peu froissables pensés pour la souplesse, la respirabilité et la brillance. Cette ligne nous propose 4 tissus (popeline, fil-à-fil, twill, chevron), 3 coupes (classique, contemporaine et ajustée), 2 cols (italien, Figaret) et 4 coloris (bleu clair, bleu marine, blanc, rose).

Fiche technique

  • Modèle : issu de la collection Première classe
  • Couleur : blanc
  • Matière : twill 100% coton double retors
  • Coupe : ajustée (slim fit)
  • Coutures : piqûres anglaises rabattues sur les emmanchures
  • Col : Figaret (court, évasé)
  • Baleines : intégrées au col
  • Poignets : simples biseautés
  • Boutons : en nacre 16 points
  • Hirondelles : intégrées
  • Fabrication : Europe

Comment choisir une chemise ?

Presentation

Ma chemise a été livrée sous blister dans son sac papier cartonné vert et or au nom de la marque. Assez étonnant, puisqu’à mon souvenir, les chemises formelles étaient livrées dans un coffret avec papier de soie. Petit bémol donc, mais ne nous arrêtons pas là, ouvrons le blister et déballons donc cette chemise !

chemise-figaret-twill-première-classe-introduction

Conception

Premièrement parlons du tissu, sur le modèle choisi, la chemise est réalisée dans un twill 100% coton en double retors : aspect brillant, douceur au toucher, la chemise fait son poids, et cela est dû à un tissu plutôt épais et dense, très agréable. Ce tissu, en armure sergé a cet avantage d’avoir une contenance très différente suivant la distance à laquelle on l’observe. De loin, si on peut voir un agréable tissu bleu ciel, plutôt épais, c’est en s’approchant qu’on découvre le pattern, la structure des diagonales du tissage twill, une très belle toile. Pour nous éviter le déboire voir l’impudence d’avoir une chemise froissée quelques heures après notre premier rendez-vous de la journée, Figaret Paris a opté pour un twill avec une fibre figée, pour une chemise infroissable et un effet durable.

chemise-figaret-twill-première-classe-conception

Sur le haut de cette chemise trône donc le col Figaret Paris, col signature de la marque, c’est un col petit, peu évasé dit « français », moins grand et moins évasé qu’un italien, plutôt classique. En revanche, il comporte des pointes assez longues, sous lesquelles sont incorporées des baleines. Son point positif réside dans son montage en 4 parties, affirmant le souci d’une qualité haut de gamme proposée par la marque. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore testé, c’est un col qui a du maintien et de la tenue, et que l’on peut porter ouvert ou fermé, avec ou sans cravate.

Je m’intéresse maintenant au boutons, au nombre de 7, réalisés dans une très belle nacre naturelle qui semble apprécier la lumière et le reflet, les boutons ne contrastent pas mais au contraire renforcent et donnent de la cohérence à l’aspect brillant et soyeux de la toile. Si comme moi, l’idée de devoir recoudre, ou faire recoudre pour les moins débrouillards d’entre-nous, et j’en suis, Figaret Paris a opté pour un cousu en croix en 16 points, traduisant encore le soin apporté à la réalisation de cette chemise.

chemise-figaret-twill-première-classe-conception-col

On retrouve, évidemment, ces mêmes boutons sur les poignets, l’un trônant sur le poignet simple, biseauté, l’autre peu jaloux, puisque cousu sur une élégante patte de boutonnage, dit “patte capucin”, un élément que j’ai toujours trouvé d’un esthétique appréciable. D’ailleurs, en parlant d’apprécier, on retrouve aussi sur ce modèle des hirondelles de renforts, petits triangles reliant les pans avant et arrière de la chemise et permettant de renforcer la solidité.

Enfin, ce tour d’horizon de la chemise m’a permis de faire une analyse globale des finitions, et de toute évidence, Figaret Paris ne lésine pas sur le soin apporté à la conception, et aux finitions de leur(s) produit(s). Les coutures sont parfaitement réalisées (7 points par centimètre), sur la partie haute de la chemise, on s’aperçoit que Figaret Paris a opté pour des piqûres anglaises rabattues sur les emmanchures. Encore un gage d’une chemise de qualité qui me donne très envie de passer à l’essayage.

chemise-figaret-twill-première-classe-conception-

Essayage

Après avoir sorti la chemise sous blister, et l’avoir déplié, je n’ai pas eu l’occasion de la repasser, j’ai juste eu le temps d’utiliser un steamer (de moyenne qualité d’ailleurs). Le tissu que nous propose Figaret Paris est effectivement très simple à défroisser, j’ai hâte de voir combien de temps la chemise va conserver cet aspect. Pour ceux qui suivent, vous avez remarqué sur la première photo de l’article que j’ai commandé cette chemise en 39 (étiquette élégamment cousue sur le côté du col, détail oui mais j’adore, je suis français). La taille est ajustée, une coupe près du corps donc, anciennement nommée slim fit, et à première vue, il semblerait que je ne me sois pas trompé (suivant les marque je varie 39 ou 38 alors je me suis référé au guide des tailles sur le site internet de Figaret Paris). Parfait pour les manches, en place pour la ligne des épaules, une coupe effectivement plutôt près du corps, mais dans laquelle je me sens quand même libre de mes mouvements.

chemise-figaret-twill-première-classe-essayage

Pour le look évidemment, c’est du formel, du business, idéal dans un costume, mais comme je le répète toujours, les pièces classiques et formelles lorsqu’elles ne manquent pas de chic comme cette chemise, ont aussi un intérêt pour relever un look casual. Je ne serais pas contre de porter cette chemise ouverte sur un maillot de corps, ou même laisser ma femme l’emprunter, comme pyjama un dimanche matin, à la seule unique condition qu’elle fut portée par moi la veille au soir, eh oui je suis français !

chemise-figaret-twill-première-classe-essayage

Costume Anthony Garçon | Chemise Figaret | Cravate The Nines |
Chaussettes Atelier Particulier | Richelieus In Corio

Avis

Haut de gamme ! Figaret Paris propose donc cette chemise au prix de 145€, évidemment, c’est un coût plutôt élevé ! À la réception, sous blister, j’ai un peu tiqué… Mais une fois cette bataille avec le plastique vaincu, le reste est un sans faute, le tissu est superbe à la vue comme au toucher, après plusieurs heures de port, il n’a pas bougé d’un pli. Les finitions sont impeccables, et on trouve l’ensemble des caractéristiques d’une très bonne chemise haut de gamme : un tissu raffiné, un col qui a de la tenue, des boutons en nacre naturelle, des coutures anglaises et des hirondelles de renfort. Ce test place une nouvelle fois Figaret Paris comme l’une des marques françaises au meilleur rapport qualité/prix, surtout en cette période de ventes privées, faisant descendre le prix de cette chemise d’environ 50€, une chemise haut de gamme pour 100€ donc ! Et pour terminer, quelques mots français selon Kant, difficiles à traduire dans d’autres langues. Selon lui, le meilleur moyen de s’approcher d’une définition de ces français amoureux des mots : “esprit (au lieu de bon sens), frivolité, galanterie, petit maître, coquette, étourderie, point d’honneur, bon ton, bon mot, lettre de cachet”.

Merci au Roch Hôtel pour l’accueil ! Crédit photos : Florie Berger

Design

  • 4
  • 5

Conception

  • 4.5
  • 5

Coupe/confort

  • 4.5
  • 5

Engagement environnemental

  • 2.5
  • 5
#

Notre note finale

  • 17.5
  • 20

les plus

  • Un très bon tissu
  • Une grande qualité de conception
  • Une coupe juste

les moins

  • Livrée dans un simple blister

Chemises

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux chemises l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs chemises préférées !

Découvrez nos articles chemises

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

chemise-figaret-twill-première-classe-essayage
Chez Figaret

145€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles