Conseils en mode masculine

S'ABONNER À LA NEWSLETTER







Parfum Maison Crivelli Santal Volcanique : Test & Avis

Dans un monde où tout va trop vite, où chaque minute représente un espace de temps à combler (et je suis le premier concerné), on oublie presque ce qu’on appelle grossièrement les « choses simples ». Une brise délicate sur le visage (et pas les pots d’échappement, merci), un nuage à la forme étrange dans le ciel, ou tout simplement une odeur. Le métier de nez est, dans la parfumerie, celui qui s’inspire le plus de ce genre d’éléments, à la fois si anodin, et qui, pourtant, nous rendent tellement sensibles à ce qui nous entoure. Que l’on aime ou non une odeur, il n’en reste pas moins que toutes les combinaisons sont possibles, que tous les mondes s’ouvrent à nous, de sorte à recréer un univers qui nous est propre, et qui constituera notre identité olfactive. Dans cette optique, et bien plus encore, Maison Crivelli propose des parfums travaillés, où la recherche se mêlent à l’authenticité des moments vécus. Et aujourd’hui, j’ai testé l’une des références de la marque : Santal Volcanique, tout un programme !

Maison Crivelli Packaging

La marque

Maison Crivelli a été créée par un homme : Thibaud Crivelli. Cette marque de jeune créateur axe son travail autour de trois piliers centraux : la modernité, le contraste, et la surprise. Ce joyeux mélange est alors le terrain fertile de notes mixtes, puisées dans les inspirations de Thibaud, et conditionnées dans des flacons de 100ml ou 30ml. La marque ne laisse évidemment pas l’aspect durable de côté, puisque les parfums sont développés sans colorants, ni phtalates, et sont emballés dans des coffrets sans plastiques, entourés de cellophane biodégradables (car conçu avec du bois). Disponible au Bon Marché à Paris (au rez-de-chaussée) ou sur internet, Maison Crivelli part du principe que chaque parfum n’est pas une odeur en soi, mais bien un ensemble sensoriel. Et Santal Volcanique, son best seller, en est la meilleure incarnation.

Maison Crivelli Parfum

Packaging

Le packaging de ce parfum est à la hauteur de mes attentes : sobre, orné d’une typo élégante, qui ne reprend que les informations essentielles. Le superflu est ailleurs, et c’est bien là toute l’âme de la marque. Entourée d’un carton, la boîte en soi est marquée d’un logo en relief sur le dessus, et laisse apparaître le flacon. Premier constat : la notion de surprise prônée par Maison Crivelli s’illustre par la couleur orange qui tranche instantanément avec le blanc épuré. Le flacon est posé dans son écrin donc, comme un petit bijou oui, mais un bijou olfactif s’il vous plaît. Il est à l’image de ce qui l’entoure : sobre, épuré, et marqué une fois de plus de l’emblème de Maison Crivelli sur le dessus. À noter que le parfum est à l’image de ses composants : naturel. Car oui, la marque n’utilise pas de colorant pour teinter ses fragrances.

Maison Crivelli Santal Maison Crivelli Volcanique

Odeur

Bon, pour un parfum, le terme « composition » n’est pas le plus adapté, mais vous avez saisi l’idée ! Créé par Richard Ibanez, parfumeur pour Sonia Rykiel, Azzaro ou encore Escada, « Santal Volcanique » est, sur le papier, un mélange assez détonant. Une nuée d’épices, à laquelle on rajoute des teintes acidulées, un trait de café, de l’ylang séché, une pointe de cardamome et de gingembre, et nous voici avec un complexe d’odeurs qui laisse songeur. Mais au-delà de la composition scolaire, c’est davantage sur l’histoire qu’il faut se pencher. Chez Maison Crivelli, chaque flacon est donc un univers. Et celui-ci est assez surprenant, positivement hein ! L’inspiration est née non loin d’un volcan en éruption. Un café épicé plus tard, et les notes se mêlaient peu à peu, jusqu’à donner ces vapeurs de santal. Ce santal est d’ailleurs, selon moi, moins ordinaire que ce qu’on a l’habitude de retrouver en parfumerie. Bien loin d’un santal trop doux, trop lacté, celui-ci est davantage « brûlé », ce qui éveille tout de suite mes sens à la première pulvérisation. On est là sur un parfum assez contrasté, sans excès, mais donc les notes agrumées viennent relever délicatement l’ensemble. Alors évidemment, je ne suis pas parfumeur, et tout ceci est probablement subjectif et moins bien expliqué qu’un professionnel, mais les odeurs sont toujours délicates à traduire. Je trouve également que ce parfum pensé pour être mixte est davantage associable à ce que l’on appelle un parfum « masculin », contrairement aux autres odeurs développées par la marque. Dans l’absolu, je comprends pourquoi « Santal Volcanique » est le best-seller de Maison Crivelli.

Maison Crivelli Flacon

Tenue

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après une journée à avoir laissé évoluer ce parfum, il tient ! Car oui, encore une fois, même si je ne suis pas parfumeur, l’identité olfactive de « Santal Volcanique » est assez marquée. De ce fait, elle s’imprègne assez longuement dans l’esprit, et sur la peau. En tout cas sur la mienne, car un parfum a autant de manières d’évoluer que de personnes. Une odeur très présente donc, à milles lieux d’être entêtante, qui rend hommage au contraste de ces notes, entre l’inattendu et l’éveil sensoriel.

Maison Crivelli Odeur

Engagement environnemental

Maison Crivelli, si elle est une maison de haute parfumerie, met également en place des engagements plus ou moins visibles, qu’il convient de noter ici. Par exemple, le packaging exempte tout plastique, et est conçu en papier artistique FSC. Le flacon en verre est fabriqué en France ou en Espagne, alors que le cellophane protecteur, quant à lui, est fait à partir de cellulose de bois, biodégradable et compostable. Et en parlant de bois, la marque soutient l’association Coeur de Forêt, qui participe au développement de filières durables de patchouli en Inde. Cette démarche tend principalement à encourager une production durable, mais aussi à pérenniser la production. Enfin, et je l’ai précisé tout à l’heure, Maison Crivelli n’utilise ni phtalate, ni colorant, on est là sur un produit brut, dont la couleur pourra évoluer selon la matière première.

Maison Crivelli Bon Marche

Crédit photos : Mickaël Auffret

Avis

Vendu 180€, Maison Crivelli livre ici un parfum assez marqué, qui s’inspire d’une expérience. À cette expérience, se lie l’idée que l’on ressent un parfum plutôt qu’on le porte. Santal Volcanique est un mélange de bois de santal, d’ylang ou d’agrumes, qui laissent une petite note acidulée (et presque) fraîche à un parfum en apparence difficile à appréhender. C’est donc un véritable complexe sensoriel que la marque nous propose ici, qui, appuyé par un packaging sobre et élégant, se place comme une marque haut de gamme, et comme une idée cadeau idéale, tiens tiens !

Packaging

  • 4.5
  • 5

Odeur

  • 3.25
  • 5

Tenue

  • 3.5
  • 5

Engagement environnemental

  • 4.25
  • 5
#

Notre note finale

  • 15.5
  • 20

les plus

  • Le packaging élégant
  • L'esprit de marque
  • La recherche olfactive

les moins

  • Une identité marquée qui ne conviendra pas à tous

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Crivelli Santal Volcanique
Chez Maison Crivelli

180€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles