Baskets Belledonne B0 : Test & Avis

Belledonne déboule sur le marché en 2018 grâce une campagne Ulule financée à 578%. Avec un tel résultat, on peut se demander si la jeune marque française réussi enfin à combler un manque à nos pieds ? C’est en tout cas ce qu’avance cette dernière. Qualité, éthique et transparence sont leurs valeurs. Les 3 français à l’origine du projet expliquent que la basket : “est née de l’assemblage des meilleurs savoir-faire européens”. En effet, le design est pensé en France, les matériaux viennent en partie d’Italie, et la confection se fait au Portugal. Ensuite, la paire est distribuée uniquement par la marque sans aucun intermédiaire. En résulte un prix abordable pour cette Belledonne B0 qu’il me tarde d’analyser dans les moindres détails.

Baskets Belledone BO

Packaging

Belledonne fait les efforts nécessaires pour placer sa B0 dans la gamme des sneakers luxe. Je m’explique. Elle n’est certes pas sur le créneau des Louis Vuitton et autres Balenciaga, mais bien au-dessus d’une classique paire de Stan Smith. En tout cas c’est l’intention que je ressens avant même d’ouvrir la boîte et de scruter la chaussure puisque ce packaging d’un bleu profond est élégant et bien fini. Sa taille m’interpelle, elle est moins grande que le format standard. Le logo sur le dessus, imprimé en blanc, est souligné de l’inscription “Paris”. Le couvercle n’est pas lié à la boîte comme la plupart du temps, et s’ouvre non sur la paire mais sur un petit fascicule à destination de l’acheteur. Délicate attention ! On y retrouve de petites infos au sujet du modèle, mais aussi des conseils d’entretien pour garder ses B0 le plus longtemps possible. Détail qui peut sembler anodin mais il est rare qu’une marque encourage ses clients à garder un produit longtemps, puisqu’elle a plus à gagner si le client rachète le produit rapidement. On a tous entendu parler de l’obsolescence programmée, Belledonne prend le contre-pied de cette tendance.

Belledonne Box Belledonne Book

Fiche technique

  • Fait main à l’est de Porto
  • Assemblages de cuirs italiens : nappa lisse et suède
  • Doublure intérieure en cuir portugais
  • Semelle italienne Margom
  • Semelle intérieure en latex injecté
  • Doubles coutures résistantes
  • Lacets cirés

Design

Le design de la Belledonne B0 est directement inspiré des baskets phare des années 80. Je pense notamment aux Stan Smith et aux Nastase d’Adidas, qui bien que sorties plus tôt, ont connues une grande popularité durant les eighties. Une design assez classique donc, mais diablement efficace. En effet, la paire est taillée pour tout type de situation. Une journée passée entre potes, ou un rendez-vous important ? Pas besoin de changer de chaussures. La B0 est très chic, sans pour autant être guindée. Elle reste casual selon la tenue avec laquelle vous l’accordez.

Belledonne face

Sa confection est plutôt simple. La tige composée de cuir nappa et de cuir suédé, repose sur une semelle Margom. Les empiècements de cuirs ne sont pas innombrables, amenant un aspect épuré très appréciable. L’accent est mis sur la robustesse des matériaux, des cuirs italiens. Les coutures sont solides, et on imagine que le temps ne devrait avoir trop d’impact sur ces dernières. Pour ce qui est des œillets, ils sont au nombre de 7 et j’ai choisi de garder un laçage droit, jusqu’en haut.

Belledonne margom

La fameuse semelle caoutchouc italienne, est aussi présente sur des marques luxe type Common Project ou ETQ Amsterdam. D’ailleurs, la B0 pourrait aisément se comparer aux modèles LT01 d’ETQ Amsterdam ou les Achilles Low de Common Project sans rougir une seule seconde. Elle me fait aussi beaucoup penser à la Filling Pieces Low Mondo, de par sa forme ainsi que les petites dents de la semelle. Mais encore aucune de ces marques n’est aussi éthique et bon marché que Belledonne.

Belledonne orange

Des touches orangées viennent donner un peu de couleur à l’ensemble. Elles se situent sur le talon et la languette, à la manière d’une Adidas Stan Smith. Ensuite, la mention “Made In Portugal” est inscrite en doré. Sur la semelle intérieure, on retrouve un petit logo, lui aussi doré. C’est le dessin d’un cœur avec les doigts, souligné des mots « belle journée » sur la chaussure gauche et “beauté” sur la droite. D’ailleurs, j’ai l’habitude de retrouver la pointure à cet endroit là. J’ai d’ailleurs été obligé de retourner la paire un peu dans tous les sens pour mettre la main dessus. Elle se situe au final sous la semelle extérieure, au niveau de la pointe des pieds, noté : “un bon 44”.

Belledonne belle journée

Belledonne beauté

Technologie

Technologiquement parlant, rien de bien complexe. On est loin ici de la course au meilleur amorti de pied comme peuvent mener les marques Nike et Adidas. Mais Belledonne ne joue pas dans cette catégorie. Et elle ne néglige pas pour autant le confort de son porteur. En effet, le designer a pensé à l’indispensable rembourrage au niveau du talon d’Achille et une languette souple qui ne viendra pas écorcher le haut du pied. Enfin pour l’amorti quand-même, la semelle intérieure est en latex injecté.

Belledonne insole

Essayage

Pour la pointure de la B0, j’ai suivi les conseil donné lors de la campagne Ulule par la marque elle-même : “les Belledonne taillent normalement. Si vous êtes entre deux tailles, prenez celle au-dessus”. Bien mon capitaine, je m’exécute. Et j’ai bien fait, la paire est à ma taille. Premier ressenti, elle est un peu rigide. Ce n’est pas forcément un mauvais point, la paire est de très bonne qualité, le cuir est tout neuf. Je marche un peu, quitte les bureaux pour prendre le bon crachin rennais dans la tronche et m’approprie la B0 très vite. Son design classique aide bien de ce côté là. Et le confort ? Je ne vais pas partir en footing avec, ni grimper sur une planche de skate. Ce n’est pas sa fonction vous me direz. Mais pour marcher, même longtemps, elles font parfaitement l’affaire !

Belledonne feet

Sweat Montlimart | Pantalon LePantalon

Avis

J’ai parlé de la semelle Margom plus haut comme d’une semelle de référence dans le domaine de la sneakers de luxe. Je ne reviendrais pas sur cette affirmation. Cependant, c’est une semelle relativement rigide, les baskets manquent donc un peu de souplesse lors des premiers ports. C’est un mal pour un bien car en contrepartie, c’est le gage d’un produit très résistant, d’autant plus que la semelle est à la fois collée et cousue. Les coutures doublées rajoutent également de solides arguments concernant la durabilité de ces sneakers. Conjuguez à cela un design épuré, qui ne manque pas d’élégance, et vous obtenez un combo gagnant. Je tiens aussi à préciser que j’ai analysé et parlé de la Belledonne en la considérant au même niveau que les Filling Pieces et Common Projects mentionnées plus haut. Alors que son prix est beaucoup moins élevé ! 139€ pour une paire de cette qualité, contre des modèles entre 190 et 400€ pour ses concurrentes.

Matières

  • 3.75
  • 4

Finitions

  • 3.75
  • 4

Confort

  • 3
  • 4

Style

  • 3.5
  • 4

Engagement environnemental

  • 3
  • 4
#

Notre note finale

  • 17
  • 20

les plus

  • Matériaux haute qualité
  • Confection durable dans le temps
  • Prix accessible

les moins

  • Manque de souplesse aux premiers ports

Baskets

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux baskets l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs baskets préférées !

Découvrez nos articles baskets

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Chez Belledonne

139€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles