Boxer Pétrone Héritage : Test & Avis

Si dans l’ensemble, je fais attention au choix des pièces que je porte, j’avoue être généralement moins regardant en ce qui concerne mes sous-vêtements. Lorsque j’en choisis, j’obéis toutefois à deux règles : il faut que ceux-ci soient soit plutôt sobres mais surtout agréables à porter. Cette façon de faire, je l’ai appliquée des années durant aussi bien pour mes paires de chaussettes que pour mes boxers. De fait, il n’était pas rare que je me tourne vers des produits dont la composition était principalement obtenue à l’aide de fibres synthétiques. Le problème avec ce genre de matières, c’est qu’au fil des ports, la pièce se déforme et finit par ne plus ressembler à grand-chose. Au même titre que les autres vêtements de mon dressing, j’ai donc décidé d’accorder une attention un peu plus soutenue au choix de mes sous-vêtements. En décembre dernier, Tommy faisait une news mettant en lumière Pétrone, une nouvelle marque sur ce marché qui s’annonçait comme durable. Il n’en fallait pas moins pour aiguiser ma curiosité et passer commande, voici donc mes impressions au sujet du modèle « Héritage » :

Boxer Petrone Intro

La marque

Pétrone nait de l’initiative de Marion et Nicolas. Le couple part alors d’un constat : contrairement aux femmes, les hommes ont peu de choix concernant leurs sous-vêtements. Pire encore, ces derniers sont bien souvent peu élégants : soit ils sont tristes, soit les marques essaient d’y imprimer le plus de motifs et de coloris possibles. Les deux fondateurs décident donc de réaliser des boxers et chaussettes à destination des hommes, qui soient esthétiques et durables mais surtout proposés à un tarif raisonnable. Ainsi, Marion et Nicolas dessinent deux modèles de boxers (« Moderne » ou « Héritage ») et quatre types de chaussettes (de ville, à motifs, détente et invisibles). Le tout est réalisé au Portugal et stocké à Auch, dans le Gers. Proposant ses boxers à 25€ et ses chaussettes à 12€, la marque a décidé de supprimer les intermédiaires et applique une offre dégressive pour réduire les coûts à l’achat.

Boxer Petrone Emballe

Fiche Technique

  • Modèle « Héritage
  • Cinq coloris : marine, bordeaux, vert, blanc crème, noir
  • 47% coton pima, 47% micro-modal, 6% élasthanne
  • Jambes mi-longues
  • Braguette fermée par deux boutons en nacre
  • Ceinture élastiquée
  • Ganses de maintien en bas de la cuisse
  • Coutures overlock

Boxer Petrone Compo

Test

Pour ce test, j’ai donc préféré le modèle « Héritage » de la marque. Et ce qui frappe en premier lieu est bien évidemment sa braguette fermée par deux boutons en nacre. Ce détail lui donne alors un look particulier, entre le caleçon et le boxer. Mais plus encore, il me fait penser à ces anciens sous-vêtements portés par les cowboys des États-Unis (vous vous rappelez de Terence Hill dans « Mon nom est Personne » ?). Au toucher, sa toile est très douce. Ce résultat s’explique par le fait qu’elle est obtenue à l’aide de coton pima (47%) et de micro-modal (47%), une viscose issue du bois. La marque y a ajouté de l’élasthanne (6%) pour assurer un maximum de confort et de souplesse.

Boxer Petrone Matiere

Après m’être intéressé à la toile, je me suis penché sur la ceinture du boxer. Large de trois centimètres environ, elle est entièrement élastiquée afin de garantir un maintien maximum et accueille sur sa face interne une étiquette portant le logo de la marque. On retrouve d’ailleurs plus ou moins le même système au niveau du bas des jambes. En effet, cette partie est cerclée par des ganses supposées maintenir les jambes bien en place. En regardant comment est montée la pièce, on se rend compte que cette dernière est composée de six panneaux, tous reliés par des coutures recouvertes (aussi appelées overlock). Plus confortables que des coutures classiques, elles sont surtout intelligemment placées, de sorte qu’elles ne nous gênent pas une fois le boxer enfilé.

Boxer Petrone Ceinture

Essayage

La plupart du temps, je porte mes pantalons en 31. Généralement, cela correspond alors à du M. C’est donc vers cette taille que je me suis tourné. Mon choix est d’ailleurs conforté par le guide des tailles de la marque. C’est alors en toute confiance que j’ai commandé ce boxer en M. Malheureusement à l’essayage, le boxer est trop serré et, de fait, pas forcément agréable à porter. Retour à l’envoyeur et commande d’une taille supérieure donc, à savoir du L. C’est effectivement la taille qu’il me fallait, la ceinture ne me compresse pas le bassin et l’ensemble de mon anatomie est bien maintenue sans que cela ne me gêne. À noter d’ailleurs qu’après discussion avec le SAV de la marque lors de l’échange, c’est habituellement plutôt l’inverse qui se produit. En effet, les créateurs ont demandé à ce que leurs modèles soit plus grands d’une 1/2 taille par rapport aux patrons habituels de l’usine. Mon cas semble donc assez isolé et sans doute lié à ma silhouette (je mesure 1,86m pour 76kg avec un bassin assez large)

max test petrone profil

Le tissu, ultra doux, vient juste apporter la chaleur et le confort nécessaires pour son usage. Personnellement les boutons, même si ils permettent d’accéder à une ouverture ayant une réelle utilité, sont pour moi plus décoratifs que pratiques. Le tissu étant assez souple, ils ne sont pas forcément faciles à ouvrir et encore moins à refermer. Esthétiquement, ils viennent par contre donner un cachet supplémentaire au sous-vêtement en lui apportant une petite touche vintage qui lui permet de sortir du lot. De plus en plus adepte des sous-vêtements sobres et unis, il répond donc parfaitement à ce que je demande à un boxer au quotidien.

max boxer petrone porte

Avis

Pétrone propose son boxer « Héritage » à 25€. Outre des boutons plutôt difficiles à utiliser de prime abord et un tarif qui commence à peser pour une telle pièce, ce sous-vêtement collectionne les points forts. Et le premier n’est autre que la toile utilisée pour sa réalisation. Mélange de coton pima, micro-modal et d’élasthanne, elle donne au sous-vêtement une capacité à suivre facilement nos mouvements, ce qui le rend très agréable à porter. Ses finitions premium rentrent également en compte : coutures overlock, braguette fermée par des boutons en nacre, ceinture élastiquée, etc. La ceinture serre d’ailleurs juste ce qu’il faut, permettant ainsi au boxer de rester bien en place. L’ajout de ganses est, à mon sens, une très bonne idée puisqu’elles accordent un maintien supplémentaire à la pièce. Rien n’est donc laissé au hasard pour un boxer qui grâce à l’offre dégressive atteint le tarif de 17,50€ lorsqu’il est commandé en lot de 4.

Matières

  • 3.5
  • 4

Finitions

  • 3.75
  • 4

Design / Style

  • 3.5
  • 4

Confort

  • 3.5
  • 4

Engagement environnemental

  • 3
  • 4
#

Notre note finale

  • 17.25
  • 20

les plus

  • Toile en coton pima, micro-modal et élasthanne
  • Très confortable
  • Les boutons en nacre
  • Les ganses au niveau des cuisses
  • La ceinture élastiquée
  • Son style rétro

les moins

  • Un prix qui peut paraître élevé commandé à l'unité

Sous-vêtements

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux sous-vêtements l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs sous-vêtements préférés !

Découvrez nos articles sous-vêtements

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

max boxer petrone porte
Chez Pétrone

25€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles