Baskets Panafrica Harmattan : Test & Avis

Chez Comme un camion, on aime bien suivre des marques dans leur développement. Suivre une entreprise, c’est un peu comme suivre un vieil ami à qui on ne parle pas tous les jours, mais dont on prend des nouvelles chaque fois qu’un événement se produit. Dans notre cas, un anniversaire ou un mariage, ça équivaut plutôt à la sortie d’un nouveau modèle, ou à l’ouverture d’une boutique. Panafrica fait partie de ces entreprises, dont l’identité nous a séduits au départ, et qui, dans sa croissance, nous a emportés avec elle. Et aujourd’hui, la marque a sorti une nouvelle paire, plus dynamique, mais toujours avec l’esprit qu’on lui connaît. J’ai donc testé le modèle « Harmattan », un savant mélange de cuir velours et de tissu wax !

Panafrica Harmattan Essayage

La marque

Une petite piqûre de rappel est toujours bonne à prendre pour présenter Panafrica ! Créée en 2016 par deux amis d’enfance, Hugues et Vulfran, la marque part de l’envie de créer une chaussure de manière respectueuse. Respectueuse oui, mais à quel niveau ? Au niveau social, économique, et environnemental, rien que ça ! Pour mener à bien ce projet, Panafrica s’inspire de l’Afrique, et conceptualise des modèles à partir du wax, un tissu local inspiré par les voyages des fondateurs, et favorisant l’économie locale. Panafrica est également à l’initiative du programme Walk for School, qui soutient des projets d’accès à l’éducation et à la formation professionnelle en Afrique. Un vrai supplément d’âme, qui permet à la marque de nouer des relations étroites avec les associations partenaires, mais aussi avec les artisans africains et les ateliers, situés au Maroc.

Panafrica Harmattan Packaging

Fiche technique

  • Modèle Harmattan caramel
  • Cuir velours
  • Empiècement arrière en wax 100% coton
  • Doublure 100% coton
  • Semelle intérieure amovible
  • Semelle extérieure en caoutchouc
  • Logo sur la languette et sur la tranche

Panafrica Harmattan Marque

Test

Ce modèle est donc le modèle « Harmattan », dont le nom fait référence à ce vent du sud-ouest de l’Afrique, notamment dans le désert du Sahara. Un vent sec, très chaud le jour et plus froid la nuit. Les couleurs de ces baskets semblent ainsi aller de paire (sans mauvais jeu de mots bien sûr hein !). Un caramel profond, apposé sur une tige en cuir velours aussi travaillé que les modèles précédents. Car oui, il s’agit bien là d’une nouvelle création de Panafrica, qui donne à voir une ligne de chaussures beaucoup plus dynamique, plus aérienne. Du chevauchement des empiècements en cuir, à l’identité du logo plus simple, en passant par une semelle arrière assez graphique, on est forcément tenté de comparer ce modèle aux précédents, qui ont fait le succès de Panafrica. Et ces spécificités contribuent à rendre la chaussure résolument singulière dans la gamme développée par la marque.

Panafrica Harmattan Basket

Ce dynamisme, que j’évoquais plus haut à propos des lignes de la chaussure, il est en partie dû à la semelle blanche. La semelle blanche, c’est pourtant un classique de la sneaker, les semelles noires ou colorées étant plus rares sur le marché. Et pourtant, ici, Panafrica, malgré un montage tout aussi classique, réussit à associer sa semelle à des petits détails qui la rendent plus atypique. Hormis le logo que l’on retrouve sur la tranche, on a affaire à une semelle que l’on perçoit instinctivement comme crantée à certains endroits. Des crans adoucis, qui s’associent à une partie centrale résolument plate. Une manière de donner plus de rondeur, à une chaussure dont l’assemblage n’est pas ce qu’on retient le plus.

Panafrica Modele Harmattan

Bien évidemment, comment ne pas parler de l’empiècement en tissu wax, qui fonde l’identité de Panafrica ? Ici, il s’agit d’un très beau motif, développé dans les tons rouge, et inséré sous la partie en cuir. À noter que le wax apposé sur les chaussures provient d’Afrique, son inspiration d’origine. Car oui, une concurrence existe désormais sur le marché, en raison de l’arrivée des wax chinois, beaucoup moins chers, mais aussi beaucoup moins qualitatifs que les wax africains. Sur ce modèle « Harmattan », le mélange du rouge et du caramel s’opère assez naturellement, alors que la touche de blanc sonne comme un rappel de la semelle. Le tout réalisé de manière très propre, à l’intérieur comme à l’extérieur de la chaussure.

Panafrica Harmattan Logo

Toujours comme un rappel, les lacets blancs se marient très bien avec l’ensemble, et sont assez épais, ce qui ajoute naturellement une qualité supplémentaire à ce modèle Harmattan. À noter toutefois l’absence d’oeillets, les trous sont directement percés dans le cuir. Ce même cuir est, quant à lui, assez fin. Ce point nous donne instinctivement à voir une chaussure plus printanière, mais aussi plus décontractée, qui ne conviendra pas à toutes les situations. On note également la présence d’un petit contrefort, de sorte que le talon soit mieux maintenu, et que la tige ne tienne pas qu’à la seule force du cuir.

Panafrica Harmattan Languette

Panafrica Harmattan Sneakers

Essayage

La première étape, lors d’un essayage, est évidemment de bien choisir la taille. Le site conseille aux hommes de prendre une pointure au-dessus de sa taille habituelle. Il s’avère que je n’ai pas suivi ce conseil, et que, par magie, ma taille habituelle me convient très bien. Je suis donc à l’aise dans cette petite paire de Panafrica, même si je redoute que l’arrière de la chaussure ne frotte trop sur mon talon avec le temps. Car il y a bien une protection, mais peut-être pas assez confortable au quotidien. La taille des lacets est idéale pour moi, car on peut y faire un nœud, un double nœud, et, pour les plus fougueux, un triple nœud tiens (à ne pas reproduire chez vous) ! C’est donc également un inconvénient pour ceux qui ne sont pas férus de grandes boucles. La semelle s’avère, quant à elle, très aérienne, ce qui rend le maintien bien pensé, et la marche très fluide. En outre, la présence du wax à l’arrière est relativement discrète, ce qui permet de se projeter assez facilement dans des associations de couleurs et de matières.

Panafrica Harmattan Caramel

Chemise Octobre | T-shirt Percival | Pantalon Nus | Chaussettes Hopaal

Crédits photo : Florie Berger

Avis

Proposé à un tarif abordable (89€) et malgré un style qui ne fera pas l’unanimité, ce modèle Harmattan est une réussite globale. Alors que la semelle apporte un véritable esprit à la chaussure, il s’avère que les détails sont pensés pour associer style et praticité. Des lacets épais (mais peut-être un poil trop longs), à l’empiècement en wax, en passant par l’association des couleurs, c’est donc une paire assez aboutie qui se retrouve à nos pieds. Un aspect général qui permet de placer cette chaussure dans un style résolument printanier, décontracté. Un style tellement décontracté, qu’il sera peut-être plus difficile de la porter différemment, cloisonnant ainsi la paire à être sortie lors des beaux jours uniquement. Quoiqu’il en soit, le confort est au rendez-vous, et peut-être même plus que les anciens modèles. Cette chaussure est donc l’occasion pour Panafrica d’élargir son offre, et de continuer à mettre de la couleur dans nos vestiaires !

Matière

  • 3
  • 4

Finitions

  • 3.25
  • 4

Confort

  • 2.5
  • 4

Style

  • 2.75
  • 4

Engagement environnemental

  • 3
  • 4
#

Notre note finale

  • 14.5
  • 20

les plus

  • La semelle
  • La couleur
  • Les différents modèles existants
  • un prix abordable

les moins

  • Les lacets, trop longs pour certains

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
Panafrica Harmattan Lacets
Chez Panafrica

89€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles