Boots Loake Hyde : Test & Avis

Retour chez British Shoes, une boutique parisienne spécialisée dans les belles chaussures anglaises chez qui nous avions découvert il y a un an cette magnifique paire de « Buckingham » de chez Loake. Si ce nom n’est pas le premier qui nous vient à l’esprit lorsqu’on évoque l’univers de la chaussure anglaise, force est de constater que cette revue avait permis au Démonte pneu de confirmer tout le bien qu’il pensait de la marque. L’automne venant à peine de débuter, j’ai pour ma part souhaité me tourner vers un pied de saison : une bottine. Pour ce retour de Loake dans nos colonnes, nous avons sélectionné une paire au style simple et intemporel, qui peut se marier aussi bien avec une tenue décontractée qu’habillée. Voici donc notre test de la « Hyde » :

Loake Hyde Portee Profil

La marque

À n’en pas douter, Loake fait partie des chausseurs anglais les plus anciens. Fondée en 1880, la maison voit le jour grâce à trois frères (Didier, Pascal et Bernard Latour), John, Thomas et William Loake, qui ouvrent leur atelier à Kettering, près de Northampton, le berceau de la chaussure anglaise. En une petite quinzaine d’années, les frères se construisent une solide réputation. Pour réaliser ses souliers, l’usine emploie au début du XXème siècle plus de 300 salariés ! Durant les deux guerres mondiales, la famille Loake fournit des boots aux soldats anglais afin de participer à l’effort de guerre. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, il faudra attendre 1945, soit 65 ans après la création de l’atelier, pour voir la marque Loake apparaître en tant que telle. Tout aussi étonnant, ce n’est qu’en 2011 qu’elle ouvre sa toute première boutique. Aujourd’hui, Loake s’illustre par des pieds au charme anglais inimitable et de qualité.

Loake Hyde Logo

Fiche technique

  • Bottines Hyde
  • Cuir de veau marron
  • Quart brogue
  • Oeillets renforcés
  • Montage Goodyear
  • Semelle gomme Dainite
  • Doublure cuir
  • Montée en Angleterre

Test

La paire est livrée dans une élégante boîte bleue. Sur la partie haute du couvercle, le nom de la marque est écrit en lettres d’or alors que sa date de naissance en blanc. Juste en-dessous, la mention « Made in England » vient nous rappeler que cette paire est réalisée en Outre-Manche. Juste au-dessus, les armoiries de la famille britannique nous indique que Loake est fournisseur officiel de la couronne. Un détail qui, sans que nous ayons besoin de voir la paire, nous donne un indice sur la qualité de cette dernière. À l’intérieur, les pieds sont protégés par des sacs de voyage marine réalisés dans une sorte de flanelle. C’est joli et élégant, à l’image du vestiaire anglais.

Loake Hyde Boite

Loake Hyde Sacs

Une fois ôtée de la boîte, la paire s’avère être nettement plus jolie que sur les photos de la boutique en ligne Loake. Son marron chocolat est intense et dévoile de très belles nuances de noir ainsi que de noisette une fois exposée au soleil. Son aspect général donne immédiatement l’impression d’une paire habillée. Elle me fait également penser à une bottine « à l’ancienne », avec de beaux accents rétro. Réalisé en quart brogue, chaque pied de cette Hyde voit son bout perforé avec une alternance de « : » et de « O ».

Loake Hyde Chaussure

Une languette au sommet des contreforts nous permet d’enfiler la paire plus facilement. Tel un serpent, un lacet rond ton-sur-ton vient parcourir les huit oeillets renforcés par des cercles métalliques. Point négatif : certains d’entre eux ont déjà perdu leur teinte noire alors que la paire est neuve. Au-delà de cela, ces bottines sont exemptes de tout défaut de confection : que ce soit la découpe du cuir ou bien les coutures, tout est parfaitement réalisé.

Loake Hyde Contrefort

Loake Hyde Lacets

Passons maintenant à l’intérieur de la chaussure. Comment il fallait s’y attendre, ce dernier est entièrement doublé à l’aide d’une fine pièce de cuir. Fait plutôt singulier, elle reprend la teinte extérieure de la chaussure et se pare donc d’un joli marron chocolat. On retrouve cette teinte sur la moitié de la semelle d’aisance, l’autre partie étant couleur chair. Au niveau du talon, on retrouve la signature « Loake 1880 » et en y pressant son doigt, on devine la présence d’un léger coussinet d’environ 2 mm. En tapotant la bas du contrefort ainsi que le bout de la chaussure, on remarque que ces parties ont été renforcées afin qu’elles ne se déforment pas prématurément.

Loake Hyde Semelle Interieure

Loake Hyde Doublure

On termine cette partie test en s’intéressant à la semelle d’usure. Ces Hype sont équipées d’une Dainite. Pour la petite histoire, ce nom fait référence à une société anglaise apparue en 1894 et spécialisée dans la réalisation de semelles en gomme. Pour les connaisseurs, la firme britannique propose ce qui se fait de mieux sur le marché. À titre de comparaison, l’entreprise italienne Albizatte, qui produit les semelles Vibram (dont le nom commercial est plus connu du grand public), est considérée comme son homologue pour des modèles sport. Montées en Goodyear, ces semelles sont un excellent compromis entre solidité, adhérence, confort et isolation (de la pluie mais également du froid).

Loake Hyde Semelle

Essayage

Depuis que je m’intéresse sérieusement à la mode, j’ai souvent été fasciné par les souliers anglais. Que ce soit leur forme ou les matières et coloris choisis, j’ai toujours eu l’impression d’être en face d’un objet façonné par une main de maître. Sur le papier, et de ce que j’en vois pour le moment, ces Hyde remplissent haut la main tous mes critères de sélection ! Mais plus que le montage ou l’apparence générale d’une paire, c’est bien entendu son confort qui prime lorsqu’il s’agit d’en acquérir une nouvelle. Pour en avoir le coeur net, j’ai sélectionné ces Loake en 44, ma pointure habituelle. Seul point qui me chiffonne : la largeur du chaussant, F. J’ai un cou de pied relativement fort, espérons que ce soit bon !

Loake Hyde Portee Close

Loake Hyde Portee Semelle

Le plus souvent, lorsque l’on acquiert de nouvelles boots, le plus délicat est d’arriver à les enfiler la première fois. Afin de me simplifier la tache au maximum, j’ai délacé ces Hyde de trois oeillets (ce que je vous recommande également vivement pour éviter de les abîmer). Logiquement, je n’ai aucunement eu besoin de forcer pour les passer ! J’émettais quelques réserves sur la largeur de la paire mais au final, une fois ces Loake correctement lacées, j’ai pu m’assurer que c’est bien la taille qu’il me fallait. Les chaussures s’avérant ni trop serrées, ni trop lâches. Elles se révèlent même très agréable à porter. Si cela vient du fait de leur étonnant poids plume (merci la semelle gomme), cela passe également par l’utilisation d’un cuir relativement souple qui se plie aux moindres de nos mouvements.

Loake Hyde Portee

Loake Hyde Look

Chemise Basus | Henley Levi’s | Bretelles Bertelles

Loake Hyde Portee Feuilles

Avis

Loake nous propose ses Hyde à 299€. Après cette étude approfondie, je ne soulèverais qu’un défaut : la teinte de certains oeillets déjà effacée (ah et également un léger défaut sur la tranche de la semelle). En ce qui concerne ses points forts par contre, c’est un peu plus complet : un style rétro mais également moderne, un quart brogue qui vient habiller l’avant juste ce qu’il faut, une trépointe parfaitement réalisée, une semelle gomme Dainite et j’en passe. Clairement, ces boots regroupent absolument tout ce que je recherche dans une paire. Plutôt classique d’un point de vue style, elle n’en demeure pas moins élégante et peut ainsi se fondre facilement dans plusieurs tenues différentes. Point également très important, le confort. Celui-ci est immédiat, nous donnant l’occasion de porter la paire une journée durant rapidement. Je suis assez bluffé par la légèreté de ces Hyde, étant habitué à des boots au poids conséquent. Chose que je n’ai pas forcément mentionné précédemment, la hauteur de ces Hyde est pour moi idéale (c’est peut-être un détail mais il a son importance). Avec ce niveau de finitions, on peut donc se demander comment Loake reste autant dans l’ombre d’autres grands noms de la chaussure anglaise sur le territoire français. Mais il faut voir le bon côté des choses : on est sûr de ne pas croiser cette paire à chaque coin de rue !

Plus d’infos chez https://www.britishshoes.fr

les plus

  • Un joli cuir
  • Un confort bien présent dès les premiers ports
  • L'utilisation d'une semelle Dainite

les moins

  • Les oeillets déjà usés

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
Loake Hyde Portee Profil Sol
Chez British Shoes

299€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles