Adopte un Mec : Test & Avis

Lorsqu’on est un homme célibataire de nos jours et que l’on aspire à faire des rencontres féminines, les choix qui s’offrent à nous pour y parvenir sont divers. Parmi les outils de notre temps, le site de rencontre est un excellent moyen de s’assurer trouver une moitié dont on connaît en amont le maximum de caractéristiques : photos, traits de personnalité, passe-temps, etc. Parmi l’offre disponible, un nom en particulier se détache, prisé par les utilisateurs pour sa communication décalée et son concept à part : Adopte un Mec. Vous l’avez compris, nous allons vous présenter ses services en détails suite à notre publication Facebook demandant des témoignages. A ce propos, vous avez été très nombreux à répondre et nous vous en remercions. Tachons à présent de découvrir le site pour déceler ce qui rend Adopte un Mec si particulier.

couple rencontre adopte un mec

1. Présentation du site : les femmes prennent le pouvoir

Nous sommes en 2007 et Florent Steiner et Manuel Conejo ont l’idée de lancer un site de rencontres particulier. Voyant que leurs concurrents utilisent la voie traditionnelle d’une expérience où l’utilisateur remplit son profil et peut entrer en contact librement avec les autres membres du site, ils constatent alors une surpopulation d’hommes dans leurs abonnés. Ainsi, leur concept placerait le pouvoir décisionnel aux femmes, leur offrant l’inscription et l’usage des fonctionnalités totales quand leur pendant masculin doit payer pour accéder au site. Très vite, la sauce prend et en quelques années, Adopte un Mec devient un des sites de rencontres préférés par les français.

couple fleurs romantique adopte un mec

Pour cause, il se matérialise comme un supermarché dans lequel les femmes peuvent faire leur shopping sans forcément passer pour des filles faciles simplement à la recherche de relations sexuelles lorsqu’elles font le premier pas. Pour renforcer son concept, le site mise alors sur des campagnes de communication allant dans ce sens et faisant la publicité d’hommes cherchant à se faire adopter, classés selon certains traits de leur profil. Le ton est clairement destiné à une cible jeune, usant de hashtags et de profils dans la tendance du moment. Là où on prête à ce genre de site une image très traditionnelle, Adopte un Mec rajeunit alors cette pratique et décomplexe la rencontre virtuelle en parlant le langage de ses futurs utilisateurs. Le résultat est sans appel, 10 millions de français ont déjà été séduits par le service avec une parité sans précédent. En effet, le site compte davantage de membres féminins que masculins, quand bien même ces derniers doivent payer un forfait pour accéder à la totalité de ses services.

homme femme restaurant rencontre

2. Test : l’attrait par le charme

Une quasi-majorité de femmes sur un site de rencontres, il n’en faut généralement pas plus pour pousser à la création d’un profil afin de peut être trouver sa future promise ou ne serait-ce que faire une rencontre. Sur ce point-là, le site la joue classique et on y remplit une liste de champs destinés à nous décrire en tous points : photos, mode de vie, physique, alimentation, hobbies, sous une forme ludique, en cochant des cases parmi des données pré-enregistrées. Seules certaines catégories permettent de s’exprimer librement pour une auto-description, pour ses attentes de rencontres et pour ses films, musiques, livres et séries préférées. La complexité et l’importance de cet exercice, on les comprend plus tard, quand vient le moment de chercher à contacter des profils féminins. Comme en témoigne Victor :

« Au départ, on a tendance à se sentir gêné par toutes les informations demandées car on en trouve certaines plutôt intrusives. Mais au final, on découvre au fur et à mesure que c’est pour notre bien et qu’un profil bien rempli témoigne d’une certaine implication, même si savoir que je préfère manger des pâtes ou du riz ne l’avancera à rien »

profil adopte un mec homme

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées serait purement fortuite
Au départ, si l’on peut accéder à des profils complets, impossible de tenter quoi que ce soit sans payer pour les contacter. L’offre est somme toute classique, déclinée en trois possibilités d’engagement avec tarifs dégressifs. Une fois le paiement effectué, on a accès à guère plus de choses, et oui, les femmes ont la balle en main. Le seul pouvoir de l’homme, c’est d’envoyer un « Charme », à savoir une notification à la personne d’en face que l’on peut résumer en une phrase qu’exprime à merveille Julien, lecteur de notre site et utilisateur d’Adopte un Mec depuis 2013 : « coucou, ton profil me plait. S’il te plait, viens engager la conversation avec moi ». En effet, c’est à elle seule de pouvoir débloquer la situation afin de laisser une chance de convaincre. Alors, il arrive parfois des moments frustrants où l’on envoie son nombre quotidien limité et que rien ne se passe. Aussi, les femmes inscrites peuvent tout à fait tomber sur vous via le moteur de recherche (nommé « Gogole ») et vous mettre dans leur panier. Car c’est là l’étape finale du contact virtuel, imageant l’homme comme un produit sur un site marchand.

offre adopte un mec

Lorsqu’on est un abonné payant, les fonctionnalités du site s’ouvrent de manière limitée, toujours pour laisser la main aux femmes. Cependant, on peut voir sur son compte quelles femmes ont visité notre page, les messages échangés avec elles et retrouver celles qui ont fait le pas nous passer dans leur panier. Tout ceci revêt une certaine importance car tous les profils collectent des points au fur et à mesure de leur utilisation du site. Sans épiloguer plus, Julien nous explique pourquoi :

 

« J’ai une amie inscrite sur le site ce qui m’a permis de voir le « côté obscur de la force », l’autre côté. On se rend compte que les points amassés en utilisant Adopte un Mec servent à quelque chose. Au même titre que l’on voit ainsi sur la page d’accueil des profils féminins mis en avant pour leur popularité, c’est le même cas pour elles. »

 

Donc plus de popularité signifie potentiellement plus de rencontres. La combinaison gagnante est donc d’avoir un profil bien rempli avec la totalité des informations saisies, plusieurs photos et d’utiliser le site au maximum pour gagner en popularité afin d’au final inciter les femmes à venir discuter. Quoi qu’il en soit, rien ne dit que la première ne sera pas la bonne. Au final chaque inscrit, qu’il soit du sexe masculin ou féminin a des possibilités diverses sur le site :

HommeFemme
Remplir un profil completOui (Gratuit)Oui (Gratuit)
Consulter des profilsOui (Gratuit)Oui (Gratuit)
Mettre dans son panierNonOui (Gratuit)
Discuter sur le chatOui (Abonné)Oui (Gratuit)
Qui a consulté mon profilOui (Abonné)Oui (Gratuit)
Envoyer des charmes en nombre limitéOui (Abonné)Non

adopte un mec rencontre

3. Témoignagnes : passer du virtuel à la rencontre

Des expériences sur des sites de rencontres, les hommes en ont des diverses, du profil virtuellement intéressant et réellement décevant au mariage. Au final, une fois que la conversation est lancée, rien n’est bien différent d’un autre site et il faut tenter de convaincre tel un politicien en campagne électorale. Le plus compliqué sur un site de rencontres, et encore plus pour Adopte un Mec, c’est de la faire accepter de passer de l’écrit à la parole. Comme en témoigne Emmanuel, un de nos lecteurs utilisateur du site qui y est parvenu plusieurs fois :

« Lorsqu’une femme accepte de nous rencontrer et bien bingo l’objectif est atteint : c’est-à-dire qu’une femme est attirée par nous, que finalement je peux plaire à quelqu’un via un ordinateur. D’autant plus que si une femme accepte un rendez-vous réel, cela veut aussi dire que j’ai déjoué le principal piège d’une conversation virtuelle : le fait de passer pour un mort de faim ou un pervers, un mec pressant ou désespéré… L’ego est à un niveau super élevé à ce moment précis ;) »

S’il avoue avoir envoyé un nombre de messages incalculables, ce seront au final 4 rencontres qu’il aura récoltées dont une qui sera finalement la bonne :

« J’ai rencontré 4 femmes au total en 3 mois (ce qui me semble assez faible compte tenu du nombre de discussions virtuelles que j’avais entamées sur le site) et à chaque fois la même sensation : le stress et l’excitation ! A chaque fois j’espérais que cela collerait et qu’on ferait un bout de chemin ensemble… et à chaque fois j’avais la réponse à mes questions seulement après 10 minutes de conversation ! Sur ces 4 rencontres, je n’ai jamais donné suite sauf pour 2 d’entre elles. Seulement, je ne garde que des bons souvenirs de ces rencontres car j’ai toujours passé une bonne soirée. Enfin, cerise sur le gâteau, l’une d’entre elles est désormais mon épouse, ainsi je ne peux que remercier et recommander Adopte un mec pour me l’avoir faite rencontrer ! »

rendez-vous succes adopte un mec

Pour certains autres, le son de cloche est différent, même si l’expérience et les rencontres demeurent toujours bonnes à prendre. Evidemment, la différence se fait entre Paris et la province. On ne peut pas trouver une offre aussi variée dans une ville de plus de 10 millions d’habitants et une qui en compte même pas le dixième. Néanmoins, rien ne dit que la perle rare n’a pas son profil Adopte un Mec et que dans la rue, dans un bar ou un concert, on l’aurait rencontrée. C’est ça la force de l’internet et plus spécifiquement de ce site donnant la priorité aux femmes. Et cela, Victor en est conscient :

« En six mois d’inscription, j’ai du rencontrer au total 7 filles. Franchement il y a eu de tout, de celle qui avait de jolies photos à l’accent trop prononcé et à la vérité moins flatteuse, à la jolie sainte nitouche qui n’avait pas grand chose à dire. Je crois même avec le recul, que pour trois d’entre elles c’est moi qui ne leur plaisait pas assez et qui n’ont jamais répondu. Par contre, je pensais habiter une grand ville, mais étonnamment j’ai l’impression qu’on rencontre assez fréquemment le même genre de profil de filles sur le site. Enfin, je tire quelque chose de chaque rencontre et si ça se trouve, une d’entre elles aurait pu être la femme de ma vie. »

4. Conclusion

La force d’Adopte un Mec, c’est d’être parvenu à sortir du cadre conventionnel des sites de rencontres. Le ton est léger et ne fait passer personne pour ce qu’il n’est pas (la femme facile et l’homme pervers). Les femmes y ont le pouvoir total (légèrement trop même) et y sont présentes en abondance quand l’homme doit jouer des pieds et des mains pour parvenir à convaincre. Ce rapport de force semble déséquilibré, mais en fait il n’en n’est rien, car la proportion est paritaire, ce que l’on ne retrouve sur aucun autre site du genre. En cela, c’est clairement une réussite et les témoignages présents dans cet article le prouvent, on parvient plutôt aisément à rencontrer des femmes de partout en France. Si le concept doit rester comme tel, il pourrait peut être à l’avenir autoriser à accompagner un « charme » d’un message. D’après mon expérience personnelle, on ne peut s’empêcher en conclusion de son expérience de faire un ratio argent payé/femmes rencontrées, et au final, il semble similaire pour une majorité d’hommes. Clairement, ça vaut le coup !

Plus d’infos sur https://www.adopteunmec.com

les plus

  • Ton actuel et décalé utilisé par le site
  • Remplir un profil est ludique
  • Un grand nombre de profils féminins
  • Application mobile ergonomique

les moins

  • Possibilités de contacts très limitées
  • Moteur de recherche parfois imprécis
  • Jota Djips

    Les 4 saisons d’Espigoule, je dis oui !

  • will

    Beaucoup plus de femmes parce que c’est gratuit pour elles mais
    l’inconvénient est que beaucoup sont là juste pour passer le temps.
    Et pour se faire un ego boost en regardant le nombre de « charmes » reçus et de points accumulés.

    Ce
    qui est frustrant c’est qu’il faut payer même pas pour parler, mais
    pour demander l’autorisation de parler, sans même pouvoir envoyer un
    unique premier message.
    Quelques autorisations de parler parfois distribuées par les femmes, mais peu de suivi de de relance.

    Certaines
    femmes moyennes (peu attirantes) voient le grand nombre d’hommes qui
    leurs font de demandes, plus qu’en dehors d’internet et deviennent
    beaucoup trop exigeantes.
    Et devant les multiples refus, les hommes au contraire baissent leur niveau d’exigence.

    Donc
    gros déséquilibre avec ces femmes moyennes qui refusent des hommes d’un
    meilleur niveau (social, économique, physique) que dans la vraie vie
    elles n’oseraient même pas envisager et qui eux mêmes ne les
    remarqueraient même pas.

  • Romano Garagerocker

    On voit les connaisseurs :))

  • Romano Garagerocker

    Dans le fond je suis d’accord avec toi, les filles jolies, on les rencontre jamais. Celles que t’arrives à voir, c’est celles qui ont une photo différente de la réalité et dont tu sais que ça va pas aller très loin. Non expérience ne parait pas si anormale, avec un peu plus de chances, tu aurais pu franchir le pas de la rencontre. Car oui, j’ai le sentiment qu’il y a une part de chance, regarde le mec qui a témoigné dans mon article, il a rencontré sa femme !

  • Lauwic

    Juste une petite remarque en passant : Pour avoir déjà essayer le site, les mecs n’ont pas de charmes illimités lorsqu’ils sont abonnés, la durée d’engagement donne accès à plus ou moins de charmes par mois (10, 15 ou 20 par exemple pour des abonnements de 1, 3 ou 6 mois). Votre tableau n’est donc pas correct, l’abonnement ne donne pas droit à des charmes illimités ;)

  • Emmanuel

    J’y ai rencontré ma femme il y a 4 ans, aujourd’hui nous avons un petit gars de 1 ans (Henri), et vive la vie !