Richelieux Septième Largeur Gedeon : Test & Avis

En mai dernier, nous avons réalisé un article réunissant les 10 marques de chaussures que l’on recommande le plus souvent lorsqu’on nous demande conseil pour l’achat d’une première paire de bonnes chaussures. Parmi celles-ci, Septième Largeur est une marque qui a acquis une solide réputation depuis sa création grâce au bouche à oreille et notamment via les blogs et forums de mode. Si la marque est depuis longtemps présente dans nos discussions, dans certains looks ou encore dans ce comparatif sur les Chukka boots, nous avons réalisé que nous ne l’avions jamais abordée sous le format d’un test. Pour y remédier, nous vous proposons aujourd’hui une analyse complète de ces « Gedeon », une paire de richelieux « one-cut » qui est un modèle emblématique de chez « 7L ». Nous allons vous expliquer pourquoi!

Richelieu Gedeon 7L Profil

La Marque

L’histoire de Septième Largeur débute grâce à une paire que Marcos Fernandez (homme à l’origine de l’implantation de Sebago en France et créateur de marques telles que Bowen, Emling et Markowski) réalise alors pour son neveu des richelieux avec une patine bleue. Laissant cette dernière dans leur vitrine (à l’époque celle de Markowski), Marcos remarque alors l’intérêt que lui porte les clients de la boutique ; ce qui mènera en 2009 à la création de la marque. Avec Septième Largeur, Marcos propose des chaussures à l’orée du haut-de-gamme, réalisées à partir de cuirs français et montées en Espagne. L’engouement crée par les pieds de la marque vient sans conteste de leur parfaite intemporalité mais également de leur patine, impeccablement réalisée. L’autre point fort de la marque est incontestablement le montage utilisé sur tous ses pieds : l’ensemble des souliers Septième Largeur sont montés en Goodyear (ou norvégien pour les semelles gomme).

Richelieu Gedeon 7L Boite

Fiche Technique

Septième Largeur a réalisé ce richelieu à partir de sa forme « 199 », celle qu’elle utilise le plus communément pour ce type de souliers. De largeur D (soit standard), ce pied est réalisé à partir d’une seule et même pièce de cuir Vocalou cousue au niveau du contrefort. Le pied est alors dit « one cut ». Décliné en quatre autres couleurs à savoir noir, prune, cognac et marron chocolat, nous l’avons préféré en marron marbré. Le montage, comme sur la majorité des pieds de la marque, est en Goodyear. La semelle d’usure est entièrement en cuir et dite sous gravure fermée. On y observe également le cambrion en relief. Les lacets, plats et enduits, permettent de bien maintenir le pied de la chaussure à l’aide de six oeillets renforcés. Enfin, l’intérieur de la chaussure est entièrement recouvert d’une fine doublure en cuir couleur chair.

  • Richelieu « one cut »
  • Modèle « Gedeon »
  • Cuir Vocalou (cuir de veau pleine fleur)
  • Couleur marron marbré
  • Montage Goodyear
  • Doublure cuir
  • Semelle d’usure cuir
  • Fabriqué en Espagne

Test

Aussi étonnant que cela puisse paraître, nous connaissons la marque depuis ses débuts mais n’avions encore jamais réalisé de test à proprement parlé sur un de ses produits. Il nous a donc fallu réfléchir à quel modèle serait le plus représentatif du travail de la marque. Bien entendu, en fan inconsidéré de ce type de souliers, j’avais proposé à la base une paire de double boucles mais je me suis ravisé car c’est justement ce type de chaussures que je portais dans mon dernier look et je souhaitais profiter de ce test pour présenter un pied différent. Un modèle s’est alors imposé de lui-même : une paire de richelieux « one-cut », sobre, simple et intemporelle.

Richelieu Gedeon 7L Pied Boite

La paire est livrée dans un écrin gris coulissant sobrement habillé du logo et nom de la marque. Si la boîte parait quelque peu simpliste (notamment dû à sa faible épaisseur), ce n’est qu’une fois ouverte que l’on constate le positionnement de la marque. Chaque pied est soigneusement emballé dans un sac de transport de couleur bordeaux, chacun floqué également du logo et du nom de la marque. Un tissu style peau de chamois, également bordeaux, accompagne la paire.

Richelieu Gedeon 7L Chiffon

Richelieu Gedeon 7L Sac

Ces « Gedeon » sont réalisées à partir d’un cuir dit vocalou de couleur marron marbré, un marron très foncé avec de légers reflets noirs. Provenant de la tannerie d’Annonay, ce type de cuir de veau aniline (ou pleine fleur) a la particularité d’être souple, facilitant ainsi les premiers ports. De plus, la marque se sert principalement de ce cuir pour ses paires dans les teintes marron et prune. Ces richelieux sont réalisées en « one-cut ». Ce procédé vise à utiliser qu’une seule et même pièce de cuir pour toute la partie extérieure. Le cuir est alors cousu au niveau du contrefort de la chaussure. Septième Largeur y a d’ailleurs rajouté un discret détail à son extrémité haute : une « larme » de cuir.

Richelieu Gedeon 7L Pointe Plongee

Richelieu Gedeon 7L Contrefort

Lorsqu’on regarde la paire dans son intégralité, aucun défaut apparent ne saute aux yeux : le cuir ne présente aucune aspérité, la trépointe est finement réalisée, etc. Mais penchons nous toutefois davantage sur ces « Gedeon ». On commence cette inspection minutieuse par le laçage de la paire. Ce dernier est réalisé grâce à six oeillets, renforcés de façon invisible afin qu’ils ne se déforment pas au fil des ports. Les lacets, plats et cirés, sont étonnamment longs, garantissant ainsi un beau laçage une fois la paire portée. Au niveau des garants, les coutures, fines et droites, sont soigneusement réalisées.

Richelieu Gedeon 7L Lacet

Richelieu Gedeon 7L Talon Profil

Intéressons nous maintenant à la semelle d’usure. C’est, à mon sens, sur cette partie du pied que réside le plus gros du travail réalisé par Septième Largueur. Et on commence par la patine effectuée sur cette dernière, sombre, vernie et se rapprochant de la couleur de l’ébène. La semelle est dite « sous gravure fermée ». Ce procédé consister à fixer une fine feuille de cuir par-dessus la semelle afin de protéger la couture et de proposer un rendu esthétique encore meilleur. C’est élégant et particulièrement réussi ! Septième Largeur y a également ajouté un cambrion en relief. Pour ceux qui l’ignorent, cette pièce (qui peut être en bois, en cuir ou en métal) peut être considérée comme la colonne vertébrale de la chaussure. En effet, elle vient soutenir la voûte plantaire et éviter l’affaissement de la chaussure entre l’avant et le talon. On notera que « 7L » l’a solidement attaché grâce à 17 pointes, rien que ça ! Enfin, le talon possède un bon bout biseauté et est également solidement fixé par des pointes.

Richelieu Gedeon 7L Semelle Usure

Richelieu Gedeon 7L Talon

On termine cette présentation par l’intérieur de la chaussure. Et cela commence par le haut des quartiers. Si les coutures y sont finement réalisées, on ne peut toutefois pas en dire autant du découpage de certaines pièces de cuir, plutôt approximatif (certains bouts de cuir dépassent ici et là). « 7L » y a intégré une semelle de confort de quelques millimètres d’épaisseur et marquée de son logo. De couleur chair, elle reprend la teinte du reste de la doublure recouvrant la languette mais également la partie interne des quartiers. Pour le contrefort, la marque a préféré un cuir type nubuck. Ce dernier a la particularité d’éviter que le pied, une fois dans la chaussure, ne glisse et soit ainsi bien maintenu. Une autre semelle, brute cette fois-ci, vient recouvrir le reste de la chaussure. Enfin, afin qu’elle soit toujours idéalement placée et qu’elle ne se déforme pas, la languette est cousue au niveau des garants intérieurs.

Richelieu Gedeon 7L Talon Interieur

Richelieu Gedeon 7L Doublure

Essayage

Connaissant déjà ma taille dans cette marque grâce à ma « Pause Champêtre », j’ai commandé cette paire en 44, ma pointure habituelle. Si le choix de la pointure s’est fait très rapidement, j’ai toutefois hésité à choisir ce modèle et ce pour deux raisons. La première vient de la forme de la chaussure. Cette dernière est appelée forme « 199 » et correspond donc à un chaussant effilé (parfait donc pour une paire de « one-cut »). La seconde vient du fait que la largeur que la marque a choisi pour ses « Gedeon » est la largeur D, largeur standard pour des souliers. Très bien, mais où est donc le problème me direz-vous ? Et bien il vient directement de la forme de mes pieds. Si la longueur de la paire est idéale pour moi, la largeur n’est pas adaptée. Mon coup de pied est comprimé et mes plus petits orteils rendront sûrement l’âme après plusieurs jours de port consécutifs. Les garants sont du coup très éloignés, donnant à l’ensemble un côté disgracieux. Je tiens toutefois à préciser que cela ne vient absolument pas du modèle mais bel et bien de ma morphologie. Avis donc aux personnes qui, comme moi, ont un coup-de-pied prononcé : passez votre chemin sur ce modèle. Si ce n’enlève rien à l’intérêt que nous portons à cette jolie paire de richelieux. Pour ce qui est de leur couleur, marron marbré, elle s’associera aisément avec tout type de costumes, qu’ils soient marine (comme illustré ci-dessous) ou gris.

Richelieu Gedeon 7L Portee Profil

Richelieu Gedeon 7L Portee

Avis

Je le savais en faisant le choix de ce modèle, il ne convient pas à toutes les morphologies et j’en ai eu rapidement la confirmation. Sachez le également, camarades au fort coup de pied ! J’ai le sentiment par ailleurs que le cuir plisse assez rapidement. Ce qui m’a étonné car le cuir utilisé est néanmoins beau, agréable au toucher et véritablement souple. Mais il nécessite vraiment que l’on en prenne soin en mettant systématiquement des embauchoirs lorsque l’on ne porte par ses chaussures. Pour le reste, Septième Largeur nous livre un richelieu « one-cut » élégant et efficace. Les finitions sont belles et soignées (mention spéciale pour la semelle d’usure). Avec son montage Goodyear et sa fabrication espagnole, ce richelieu est proposé au prix raisonnable de 245€. Incontestablement, Septième Largeur reste une valeur sûre vers laquelle s’orienter lorsque l’on souhaite acquérir une nouvelle paire de chaussures dans un budget de moins de 300€.

[yop_poll id= »38″]

les plus

  • La patine
  • Son côté sobre mais efficace
  • Le soin apporté à la semelle d'usure et à la trépointe

les moins

  • Certaines finitions imparfaites
  • Plisse rapidement

Disponible chez Septième Largeur au tarif de 245€

Richelieus

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux richelieus l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs richelieus préférés !

Découvrez nos articles richelieus

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles