Chaussures Shoe up : Test & Avis

Le marché de la chaussures pour homme continue de s’animer avec une marque de chaussures que nous allons évoquer pour la première fois : Shoe up ! Cette jeune marque française s’est lancée il y a un an avec un modèle de Richelieu nommé « Peter » et un derby « Tony ». Plus récemment, elle a sorti sa paire de chukka « Steve » via une campagne de financement participatif. Il était donc temps d’étudier cette nouvelle offre de plus près et c’est leur paire de Richelieu dans son coloris marron que nous avons décidé de mettre au banc d’essai. Verdict à présent !

Chaussures Shoe up

La marque

Shoe up est une jeune marque de chaussures pour homme créée fin 2015. Elle propose des chaussures de ville qu’elles présentent comme étant fabriquées dans « les règles de l’art » sur la base d’un cousu Goodyear. Elle utilise pour cela exclusivement du cuir français et réalise pour chaque commande une patine « faite maison » dans leur atelier parisien. Shoe up propose une palette de 11 couleurs mais également un service de personnalisation nommé avec humour « Pimp your shoes » qui permet de choisir son modèle, sa taille, sa patine, la couleur de la talonnette, des lacets et de la pastille sous la semelle. Les prix de vente vont de 290€ à 330€ pour un modèle montant. En complément, on retrouve également sur le site de la marque une offre de ceintures dans les mêmes patines que les chaussures afin de pouvoir les assortir.

Boite Logo Shoe up

Fiche technique

Ce « Peter » est ce que l’on appelle un richelieu one cut. En d’autres termes, il est réalisé avec une seule pièce de cuir. Une seule couture est alors réalisée et est située au niveau du contrefort. Cette dernière est d’ailleurs renforcée par une fine pièce de cuir. Pour ce test, nous avons choisi la finition marron foncé, donnant au cuir une patine très sombre allant d’un noir profond à un marron semblable à du bois de noyer. Le cuir utilisé est un cuir de veau Vegano provenant des tanneries d’Annonay en France. Basique, le laçage se fait par 5 oeillets. Pour le montage, Shoe Up a privilégié la robustesse du montage Goodyear à la souplesse d’un Blake. La semelle est entièrement en cuir et de couleur noire. Clouté, le talon possède un bonbout biseauté en caoutchouc.

  • Richelieu Peter
  • Forme one cut
  • Patine marron foncé
  • Cuir de veau Vegano des tanneris d’Annonay
  • Laçage 5 oeillets
  • Montage Goodyear

Test

Les chaussures sont livrées dans une élégante boîte noire sur lequel est écrit en gris le nom de la marque « SHOE UP » et une référence à l’emplacement de leur atelier « Paris XVII ». A l’intérieur, les chaussures sont soigneusement emballées sous un papier de soie couleur marron chocolat (oui c’est bien Noël alors on va dire marron chocolat). On trouve par ailleurs une pochette en coton bleu qui permet de les ranger lorqu’on ne les porte pas ou lors d’un voyage. Du papier de soie a également été utilisé pour remplir les chaussures et en maintenir au mieux la forme lors du transport.

Boite chaussures Shoe up

Boite étiquette Shoe up

A première vue, les chaussures présentent vraiment bien. La forme de ce « One-cut » ni trop ronde ni trop pointue est bien équilibrée et le cuir est vraiment beau. Il est lisse, avec un grain régulier, un aspect naturel et ne présente aucun défaut où que je regarde. La patine est subtile et élégante avec des nuances de marron un peu plus clair sur la pointe et les contrefort du soulier. Les lacets couleur marron clair présentent un joli contraste avec le marron foncé du cuir.

Richelieu Shoe up

Lacets chaussures Shoe up

Coutures chaussures Shoe up

L’examen des coutures révèle également un travail soigné avec des points très fins et réguliers. Jusqu’à la couture en point d’arrêt qui vient refermer les quartiers de cette paire de richelieux, il n’y a vraiment aucune fausse note. Je délasse les lacets pour découvrir que les oeillets ont été renforcés par des pièces métalliques qui ne sont visibles que de l’intérieur. Cela ne se voit pas mais ce qui pourrait passer pour un détail garantit que le passage successif des lacets ne viendra pas user prématurément les quartiers.

Contrefort chaussures Shoe up

Contrefort Shoe up

En saisissant les chaussures au niveau des contreforts, je m’assure que ceux-ci ont bien été renforcés afin de maintenir dans le temps la forme. J’en profite pour admirer la trépointe. La couture débute au niveau du talon et parcourt l’ensemble de la semelle sans qu’il n’y ait encore rien à redire sur la fabrication. Intéressons nous à présent à l’intérieur de ces Shoe up ! L’oeil est irrésistiblement attiré par la semelle de confort de couleur bordeaux sur laquelle est gravée le logo de la marque. En pressant avec le pousse, on perçoit un coussinet confortable qui doit bien faire 2-3mm d’épaisseur.

Trepointe chaussures Shoe up

Interieur chaussures Shoe up

Glissoirs chaussures Shoe up

Les chaussures sont entièrement doublées dans un cuir fin de couleur beige. C’est ici que je découvre la première fausse note avec des traces sur le cuir qui ont sans doute été faites au moment de la patine. Ce qui reste presque anecdotique car celles-ci pourront s’enlever en frottant un peu avec un chiffon doux et de crème universelle. J’observe au passage la fine couture blanche, toujours aussi impeccable, qui a permis d’assembler la doublure.

Semelles chaussures Shoe up

Semelles étiquette Shoe up

Talon chaussures Shoe up

Je retourne les chaussures pour découvrir une belle semelle patinée également et sur laquelle a été clouée ce que Shoe up appelle une « pastille ». Il s’agit d’une pièce de cuir de forme elliptique et de couleur bordeaux sur ce modèle. Elle est fixée de part et d’autre par un petit clou couleur cuivre. Le talon mesure 2,2cm à l’arrière (hors épaisseur de la semelle). Il est biseauté à l’arrière pour intégrer un bonbout en caoutchouc. Je remarque qu’il a également été biseauté sur l’avant, pour limiter les frottements.

Essayage

Pour réaliser ce test, j’ai commandé ces richelieux en taille 8 qui est l’équivalent anglais d’une taille 42. Il s’agit de ma taille habituelle. Sans surprise, c’était bien la taille à prévoir : mon pied est correctement maintenu et ne glisse pas dans les chaussures. Sur les premiers pas, elles se révèlent être confortables notamment au niveau du talon. Néanmoins, si vous êtes habitué à parcourir mes tests de chaussures, vous connaissez ma routine : jamais de premier port sur une journée entière, juste quelques heures par jour les 3/4 premiers ports.

Richelieu Shoe up Essayage

Richelieu Shoe up Look

D’un point de vue style, ses chaussures marron se marrient très bien avec un costume bleu comme illustré ici et il est aussi envisageable de les porter avec un costume gris foncé. J’ajoute que le port du jeans n’est pour moi pas incompatible avec une paire de richelieux si c’est fait de manière élégante avec un beau jeans brut, une chemise et un blazer. Avis aux amateurs de casual/chic !

Richelieu Shoe up Marche

Richelieu Shoe up Avis

Avis

Pas évident de lancer une marque avec un produit aussi exigeant qu’est la chaussure. J’étais assez dubitatif sur ce choix de nom « Shoe up » (et je le suis toujours) mais ce test m’a permis de confirmer que l’offre et le concept sont vraiment bien ! Les chaussures sont de qualité, elles ont une forme élégante, une belle patine et elles sont confortables. Cette idée de personnalisation « Pimp your shoes » proposée dans le même budget est très sympa. Pour ce qui est du prix, 290€, ça reste évidemment une somme conséquente mais cohérente par rapport au produit proposé : de belles chaussures avec un cousu Goodyear. Si la marque ne pourra pas prétendre au titre suprême de meilleur rapport qualité/prix du marché, c’est un vrai coup de coeur !

les plus

  • Qualité des finitions
  • Confort
  • L'option « Pimp my shoes »

les moins

  • Réserves sur le nom de la marque
shoe up logo
prix proposé  
290€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles