Baskets Bexley : Test & Avis

Le retour sur le marché du plus célèbre modèle au nom d’un joueur de tennis proposé par une certaine marque au logo à trois bandes a eu le mérite de redonner un coup de boost à toute la grande famille des baskets blanches. Elles n’avaient certes jamais vraiment disparues, mais restaient dans un certain anonymat. Surfant sur cette vague, des marques ont eu la bonne idée de proposer leur version de ce pied mythique, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Parmi la nuée de choix disponible sur le marché, il est difficile de dénicher les modèles vraiment qualitatifs. Aujourd’hui, il me semble y être parvenu avec une toute nouvelle paire : la Inglewood de chez Bexley. Voyons cela dans un test.

baskets-bexley-inglewood-avis

La Marque

Il faudrait avoir séjourné dans une cave depuis plusieurs année si l’on estime être amateur de chaussures sans connaître Bexley en 2015. Cette marque d’origine lyonnaise existe depuis 1985 et a fait sa renommée grâce à son offre de souliers classiques de qualité à prix abordables. Elle s’adresse à la base au hommes ayant besoin de porter des chaussures classiques toute la journée, mais qui n’ont pas forcément les moyens d’investir plusieurs centaines d’euros dans une paire. Leurs tarifs dégressifs et le style intemporel de leurs chaussures ont fait de Bexley un incontournable au fil des années. Aujourd’hui, ils étoffent leur gamme « Détente » avec la sortie d’une basket blanche que nous avons eue entre nos mains.

boite-bexley-chaussures

Fiche Technique

Du fait d’une sneaker culture ayant pris de l’ampleur chez les hommes, démocratisant dans son sillage le port de certains modèles de baskets au quotidien, Bexley a souhaité répondre aux attentes avec son pied Inglewood. A priori sans aucun lien direct avec le quartier de Los Angeles, c’est un modèle inspiré des premières tennis en cuir qu’arboraient les joueurs à partir des années 1960. Cette Bexley est donc basse et proposée dans un coloris unique, blanc avec lacets cirés blancs. Elle est réalisée dans un cuir de vachette lisse et arbore un empiècement de cuir retourné marron au talon. Par ailleurs, Inglewood est montée en cousu sur une semelle en caoutchouc. A l’intérieur, la chaussure est doublée en cuir. Enfin, cette basket est fabriquée dans les ateliers de la marque au Portugal.

sneakers-bexley-inglewood-test-avis

sneakers-bexley-zoom-finitions

sneakers-blanches-bexley

baskets-bexley-talon-patch-cuir

semelle-bexley-sneakers

Test

Une basket basse, blanche et à la semelle cousue produite au Portugal ? Sur le papier, c’était assez prometteur pour que je me languisse d’avoir cette paire sous mes yeux. Dans sa traditionnelle boîte verte aux couleurs de la marque, j’ai donc déballé mes chaussures avec entrain et senti d’entrée cette bonne odeur de cuir. La paire sous les yeux, j’ai parcouru ensuite ses différentes parties du regard constatant a première vue qu’elle était rudement bien réalisée. Aucun défaut perceptible : des points de coutures réguliers et rapprochés, pas de fils qui dépassent, un cuir au grain régulier et un joli détail en cuir retourné marron au talon.

baskets-blanches-bexley

semelle-cousue-sneakers-bexley

zoom-baskets-bexley

renfort-talon-baskets-bexley

Examinant l’intérieur par curiosité, je note également que c’est une nouvelle fois propre avec une doublure en cuir lisse, un renfort en cuir retourné au niveau du talon et une semelle en cuir. Si on enlève cette dernière, on remarque par ailleurs qu’elle est réellement cousue à la tige, ce qui est un signe de qualité quant à sa fabrication et sa durabilité potentielle. D’un point de vue général, on appréciera particulièrement ce look dénué de toute identité, sans aucune trace de logo visible.

doublure-cuir-baskets-bexley

semelle-bexley-cuir

baskets-bexley-semelle-cousue

Essayage

Alors, ça taille comment ?

Comme recommandé sur la fiche du site, j’ai opté pour ma taille habituelle et elle convient parfaitement. Les chaussures sont plutôt confortable dès les premiers ports et ne provoquent aucune gène au talon grâce à l’usage du renfort de cuir intérieur. Après le premier jour de marche, un léger pli au niveau des orteils s’est formé, mais on peut considérer que c’est somme toute assez classique. Leur style est celui à quoi je m’attendais : minimaliste, épuré et passe partout. Aux pieds, leur forme est assez similaire à celle des produits d’une certaineme marque de luxe (Common Projects pour ne pas la citer). Dans l’idée, on pourra la porter avec un jeans et un blazer pour une sortie, voire même avec un costume si l’environnement le permet.

sneakers-bexley-test-avis

Avis

Bexley frappe un grand coup à l’heure où les baskets blanches n’ont jamais été si populaires avec cette paire proposée au tarif 79€ (et la deuxième au tarif dégressif de 69€. On précise au passage que vous n’êtes pas obligé d’acheter la même paire). Mis à part le fait qu’on aurait pu réclamer une deuxième paire de lacets dans la boîte (si on veut VRAIMENT chipoter), les Inglewood tiennent toutes leurs promesses, et même mieux. Elles proposent un style alternatif au modèle que la plupart des gens portent généralement, plus épuré et plus » élégant » tout en apportant l’excellent rapport qualité/prix habituel de chez Bexley. A n’en pas douter une seule seconde, c’est une super affaire ! Testé & approuvé.

Logo Bexley
prix conseillé  
79€

sur Bexley

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles