Prendre soin de ses cheveux

Adepte de la fameuse « boule à zéro » ? Si c’est le cas, demandez vous pourquoi vous regarder ce dossier ! Peut-être par nostalgie d’un passé capillaire ? Pour tous les autres, attachés à leur splendide chevelure et qui se demandent comment en prendre soin, il existe de nombreux conseils. Mais lesquels sont à suivre, comment les mettre en place, etc. Il reste tant de questions pour notre seule tignasse. De plus, entre poussière, pollution, soleil, transpiration, excès de sébum, acariens, etc., nos cheveux voient arriver bon nombre de sources d’agression au quotidien. Il est donc nécessaire d’en prendre soin.

cheveux homme

1. Se laver les cheveux

Ce n’est évidemment pas une grande nouveauté, tout du moins espérons le, il est nécessaire de se laver les cheveux. En moyenne, on peut estimer le nombre idéal de shampoings entre 2 et 3 (voire 4) par semaine. Or le soucis, c’est qu’il nous arrive trop fréquemment de nous les laver. Ainsi au fil du temps, et des lavages beaucoup trop réguliers, notre cheveux regraissent plus vite et nécessitent d’être laver plus souvent. C’est un jeu sans fin évidemment, c’est la raison pour laquelle il est préférable d’espacer ses shampoings. Mais les cheveux fins et sans volumes peuvent parfois avoir besoin de plus pour retrouver de la souplesse. Pour les cheveux gras, pas de dérogation, au contraire même, plus vous les laverez souvent plus ils produiront du sébum, responsable de l’aspect huileux. Pour ceux qui ont des cheveux sensibles, privilégiez un shampoing plus doux, au PH neutre. Pour les autres, dirigez vous tout simplement vers un shampoing adapté à votre type de cheveux.

soin-cheveux

A. Utiliser un shampoing adapté à son type de cheveu

Connaitre la fréquence idéale des lavages ne suffit pas, ainsi, il est primordial de connaitre son type de cheveux et de cuir chevelu afin de prévenir leur santé. Le cuir chevelu peut être à tendance grasse, sec ou sensible, les cheveux être raides, fins, épais, bouclés, frisés ou même colorés. Votre shampoing devra donc être choisit en fonction de ses facteurs. Les cheveux épais pouvant se permettre plus de libertés, ils auront l’embarras du choix. Les cheveux et en particulier les cuirs chevelus sensibles devront s’équiper d’un produit adapté, en général un shampoing doux. Ces derniers sont souvent formulés sans amoniaque, sans paraben, sans sulfate et silicone, et sont pourvus de propriétés d’ingrédients naturels, comme l’aloe vera, le karité ou encore l’huile d’olive.

B. Bien appliquer son shampoing

Une fois en possession de son shampoing qui sera adapté au mieux à ses besoins, il y a de bons gestes à connaitre que beaucoup d’entre nous ignorent ou n’appliquent pas. Tout d’abord, il faut prélever une quantité raisonnable de produit. Cette légende selon laquelle plus il y a de shampoings, plus il y a de mousse, plus cela fait du bien aux cheveux est fausse, au contraire même. Déposez donc le shampoing sur vos cheveux humides et faites mousser avec de l’eau délicatement. Désolé pour les plus pressés, mais ça ne s’arrête pas là ! Ainsi, vous pouvez effectuer un léger massage de votre cuir chevelu. En plus d’être agréable, il permet de détendre les terminaisons nerveuses, d’améliorer la circulation sanguine et de redonner de la vigueur et de la souplesse aux cheveux. Pour les plus brutaux d’entre nous, un mot est à retenir : délicatesse ! En effet si votre massage est trop vigoureux, vous risquez simplement d’irriter votre cuir chevelu, et surtout de déséquilibrer votre film hydrolipidique, votre peau aura alors tendance à s’assécher, provoquant l’apparition de pellicules et des cheveux regraissant toujours plus vite.

C. Bien se rincer les cheveux

Une fois le lavage bien exécuté, il est essentiel de se rincer les cheveux. L’objectif principal du rinçage est d’éliminer les résidus de produit lavant, et par la même occasion la pollution, les produits coiffants, l’excès de sébum. Des cheveux mal rincés sont dès lors moins brillants et moins beaux. Pour cela, il faut prendre du temps de bien les rincer, et ce le plus fraichement possible. Un conseil, l’eau chaude agresse d’avantage les cheveux, elle est donc à proscrire un maximum.

soincheveuxhomme

Un cheveu propre est un cheveu bien rincé.

2. Ne pas abuser du sèche-cheveux

Après avoir lavé ses cheveux, on les sèche. Cette étape est importante car il ne faut, en effet, pas abuser du sèche-cheveux. C’est un gagne-temps inestimable, c’est indéniable, mais si utilisé à trop haute température ou trop à proximité du cuir chevelu, il peut provoquer pas mal de dégâts. En effet, le risque premier est de se brûler. L’autre risque est, en réponse à cette brulure, que votre cuir chevelu pour se protéger de cette agression, se défende en produisant un excès de sébum responsable des cheveux gras.

3. Nourrir et prendre soin de ses cheveux

Si vous vous retrouvez sur cet article c’est que la santé de vos cheveux vous importe beaucoup. Cependant bien laver ses cheveux ne suffit souvent pas à conserver sa chevelure dans un bel état.

A. Utiliser un après-shampoing

Comme pour le reste du corps, les cheveux une fois propres, ont besoin d’être réhydratés et d’être protégés. Employer un après-shampoing peut être un choix judicieux. Tout comme le shampoing, il est à choisir selon ses besoins et de son type de cheveux, il existe pour cheveux secs, gras, aux propriétés nourrissantes et hydratantes, certains même dédiés aux colorations.

B. Réaliser un masque et un gommage

On l’aura compris, la zone du sommet de notre crâne nécessite la même attention que le reste de notre corps. Il ne faut donc pas oublier que le cheveu est vivant. Ainsi, il est conseillé de réaliser en moyenne toutes les deux semaines un gommage du cuir chevelu, permettant de retirer peaux mortes et impuretés, pellicules y compris. Cela a également pour effet de favoriser la pousse des cheveux. Il vaut mieux opter pour un gommage doux pour ne pas provoquer d’irritation. Après chaque gommage, on hydrate, on apaise et on nourrit. C’est là que le masque cheveux entre en jeu. Choisissez un masque nourrissant, hydratant, rééquilibrant ou même tonifiant, à laisser poser généralement durant une heure. Votre tignasse n’en sera que plus revigorée, d’autant plus que certains sont réalisés avec des ingrédients naturels comme les huiles essentielles et l’huile d’argan.

4. Bien se nourrir

Bien nourrir ses cheveux est une chose, mais il faut également savoir que leur santé et leur beauté passent aussi et surtout par notre alimentation. Il va donc falloir cesser d’ingurgiter fast-food, pizzas, gras et sucreries qui, en plus d’avoir des effets néfastes sur la santé de nos cheveux, auront un impact négatif sur notre santé entière. Ces derniers seront seront donc à remplacer au profit d’une alimentation équilibrée, riche en protéines maigres, des fibres, de fruits secs, fruits et légumes. Au delà, certains compléments peuvent venir enrichir les apports en vitamine C, vitamine B, en fer, zinc, oméga-3 et acides gras.

santécheveux

De bons repas fera le bonheur de votre jolie toison mais aussi de votre corps.

5. Ne pas abuser du gel

Ici, il n’est pas question de partir en direction du bureau avec sa crinière ébouriffée, il est plutôt question du bon usage des produits coiffants et surtout dans un dosage correct. Ainsi donc, fini le gel effet carton de notre enfance appliqué en couche épaisse sur notre tignasse, de plus d’être dépassé, il n’aura pour effet que de l’étouffer. La tendance est depuis quelques années au naturel, le but étant d’être coiffé sans en avoir l’air. Le tout est de ne pas en appliquer, on l’aura compris en trop grande quantité et trop régulièrement. Favoriser donc, selon vos besoins, les cires, les pâtes modelantes, spray coiffants, tous de qualité de préférence.

6. Couper pour mieux repousser

C’est souvent une évidence, mais il faut prendre le temps de la prendre bien en compte. En effet, il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous auprès d’un bon coiffeur. En plus de mettre un peu d’ordre, cela permettra de couper les pointes. Des pointes mal entretenues sont souvent synonymes de fin pour vos beaux cheveux. L’autre but est surtout de se faire plaisir en arborant une coupe qui vous plaise et qui vous donnera envie d’en prendre soin.

soindescheveux

En conclusion

Prendre soin de son capital capillaire n’est pas si délicat que ça en définitive. Certes cela passe par un équipement et des produits adaptés, mais il y a en général de bons gestes et surtout de bonnes habitudes à adopter. Tous nos conseils sont efficaces et universels, il ne vous reste plus qu’à les mettre en place et vous devriez voir une différence. Il y a néanmoins une bonne part d’hérédité, sachez le. Cependant n’hésitez à demander conseils auprès d’un bon dermatologue et même auprès de votre coiffeur qui vous délivrera quelques petites astuces.

soincheveux

Priez vous vos cheveux ne servira à rien si vous n’adoptez pas les bons gestes et les bonnes habitudes. Et oui, on a rien sans rien …

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles