C’est quoi ton parfum ?

Le marché de la parfumerie est un marché où, curieusement, il y a toujours de la place pour les nouveautés. Mais, si on jette un coup d´œil aux dix parfums masculins les plus vendus (cf. les 10 parfums masculins les plus vendus), que constate-t-on ? Pas de surprise : les « classiques » restent en tête des meilleures ventes. Normal : vous connaissez les basiques du vestiaire masculin, et bien, en parfumerie aussi, les fondamentaux sont récurrents. Voici, pour le plaisir des narines, une sélection des meilleurs jus de la parfumerie française.

LE MÂLE, Jean-Paul Gautier

Historique :

Pour son premier parfum masculin, en 1995, Jean-Paul Gauthier souhaite renouer avec la tradition en revisitant l’univers des barbiers. L´idée de départ est simple : le parfumeur Francis Kurdijan doit retranscrire un mélange de propreté et d’extrême sensualité.

Composition :

  • La note de tête : Menthe poivrée, Lavande, Bergamote
  • La note de cœur : Cannelle, Cumin, Fleur d’oranger
  • La note de fond : Vanille, Fève Tonka, Santal, Bois de Cèdre

Le commentaire :

C’est un parfum aux airs de Cologne, apportés par la menthe poivrée et la lavande. Des notes d’épices, plus enveloppantes, viennent en seconde impression. Le Mâle représente les critères universels de l’homme : l’odeur de propre après s’être rasé et de peau chauffée au soleil. C’est un parfum de séduction avec une puissance assez forte qui joue sur les codes de l’éternel masculin.

Si il devait être un objet : ce serait un pull doux et enveloppant

Si il devait être un mot : séduction

Si il devait être un moment : une fin d’après-midi d’été passée à la plage

Les déclinaisons : La Mâle Terrible

EAU SAUVAGE, Christian Dior

Historique :

C´est la première eau de toilette pour homme chez Dior, et un des trois parfums les plus vendus en France. Lorsque Edmond Roudniska créer Eau Sauvage en 1966, il souhaite une composition aérée, dépouillée mais longtemps persistante, qui symboliserait la jeunesse. Le flacon est inspiré d’une flasque, thème éternel du vestiaire masculin et la coiffe reprend la forme du dé à coudre de Monsieur Dior.

Composition :

  • La note de tête : Bergamote de Calabre
  • La note de cœur : Hédione et Lavande du Vaucluse
  • La note de fond : Mousse de chêne et Patchouli

Le commentaire :

Eau Sauvage innove : pour la première fois, l’hédione, un jasmin d’eau, est introduit dans un jus. Il lui donne une note féminine dans une eau masculine. Du coup, son odeur est reconnaissable entre mille : une fraîcheur subtile et raffinée, avec, néanmoins, un sillage puissant et sophistiqué.

Ce parfum mythique de la maison Dior a récemment fait son grand retour avec une égérie emblématique : Alain Delon. Beau et mâle avant tout, sur le cliché de 1966 Alain Delon (jeune !) incarne à la perfection l’intemporalité du parfum de cette grande maison.

Si il devait être un objet : une chemise légère

Si il devait être un mot : intemporel

Si il devait être un moment : la fraicheur juste après une douche

Les déclinaisons : Eau Sauvage fraicheur cuir, Eau Sauvage Extrême.

FAHRENHEIT, Christian Dior

Historique :

Le parfumeur François Demachy créé Fahrenheit à la fin de l´année 1988. Avec ce parfum plein de contradictions, il voulait illustrer un homme mature, pionnier, dépassant ses limites.

Composition :

  • La note de tête : Mandarine, Bergamote
  • La note de cœur : Feuille de Violette, Muscade, Oeillet
  • La note de fond : Vétiver, Patchouli, Cuir

Le commentaire :

La fragrance de Fahrenheit est bâtie sur des contrastes. Les feuilles de violette donnent un parfum puissant et très particulier aux notes végétales. Le cuir, au contraire, apporte des notes fumées : à l’origine, elle vient de l’interprétation de l’odeur du cuir de Russie utilisé pour la fabrication des bottes des hussards. Leur cuir était tanné à l’aide d’écorces de bouleau. Les parfumeurs ont recréé ces notes brulées, fumées et de bouleau.

Si il devait être un objet : un cigare dont on savourait les différents arômes

Si il devait être un mot : caractère

Si il devait être un moment : une soirée d’hiver autour d’un feu de cheminée

Les déclinaisons : Aqua Fahrenheit, Fahrenheit Absolute, Fahrenheit 32

HABIT ROUGE, Guerlain

Historique :

Jean-Paul Guerlain est un passionné d’équitation. Il a voulu créer en 1965 un parfum qui rendrait hommage aux cavaliers en habit rouge. Il créa alors Habit Rouge, sa deuxième fragrance masculine. Le parfum s´inspire de l’atmosphère des promenades à cheval, avec un mélange d’effluves qui viennent de la terre, du cuir échauffé, de la forêt, de la peau fumante des chevaux.

Composition :

  • La note de tête : Citron, Mandarine, Bergamote, Bois de Rose
  • La note de cœur : Patchouli, Cannelle, Bois de Cèdre, Oeillet
  • La note de fond : Vanille, Cuir, Ambre, Benjoin

Le commentaire :

La base employée pour Habit Rouge fut la Guerlinade, inventée en 1921 par Jacques Guerlain. Elle est composée de baumes, d’iris et de vanille. A cette base, commune aux nombreux parfums de la maison Guerlain, ont ajoute des notes d’agrumes, de cuir, de patchouli et d’épices. Grâce à ses notes hespéridé et vanillées, Habit Rouge permet d’incarner un homme qui conjugue sophistication et sensualité.

Si il devait être un objet : une belle maroquinerie

Si il devait être un mot : raffinement

Si il devait être un moment : une balade en forêt

Les déclinaisons : Habit Rouge Sport

ALLURE HOMME, Chanel

Historique :

Allure Homme représente un homme à l’esprit libre que l’on reconnaît grâce à son allure.

Composition :

  • La note de tête : Mandarine, Coriandre, Bergamote
  • La note de cœur : Poivre, Vétiver, Rose, Jasmin
  • La note de fond : Fève Tonka, Labdanum, Ambre, Cèdre Atlas, Vanille

Le commentaire :

Ce parfum est novateur avec sa composition de quatre mouvements olfactifs. Ils s’expriment tour à tour d’une façon équilibrée et harmonieuse. Tout d’abord, une fraicheur verte, avec la tonicité épicée du poivre, puis la force boisée du cèdre et du vetiver, et enfin la douceur du labdanum et de la fève tonka.

* Le labdanum est une résine extraite d’un arbrisseau poussant dans le bassin méditerranéen.

Si il devait être un objet : un trench parfaitement coupé

Si il devait être un mot : élégance

Si il devait être un moment : une première journée de printemps

Les déclinaisons : Allure Homme Sport, Allure Homme Édition Blanche

Plus d'infos sur la marque

accueil marques

Jean Paul Gaultier

Voir la fiche concernant Jean Paul Gaultier avec ses origines, les points de vente, nos autres sujets, son classement et les marques similaires.

 
 
 
 

Dior Homme

Voir la fiche concernant Dior Homme avec ses origines, les points de vente, nos autres sujets, son classement et les marques similaires.

 
 
 
 
Voir la rubrique Parfums
  • Salomon

    C’est J. P. GAUTIER ma chère Nina, pas GautHier; en plus avec la pub où c’est bien écrit ça se voit gros comme le nez sur la figure!
    Je suis désolé de le penser, mais je trouve que l’article n’a aucun fond ni intérêt… Tout le monde connaît ces parfums, qui n’est jamais rentré ne serait-ce qu’une fois dans un Séphora et n’a jamais vu ce top 5 bien en évidence. Les infos sont les mêmes – voire recopiées – que celles disponibles sur les sites des majors de la parfumerie. C’est dommage de s’arrêter sur des choses aussi communes…
    Enfin, moi ça m’arrange parce que pour ma part, j’ai toujours fais le choix de fragrances achetées chez des parfumeurs artisanaux (en jouant sur l’authentique) ou des parfums épuisés qui ne se trouvent plus dans les circuits habituels. Lorsque j’achète dans le commerce, je préfère me tourner vers des étiquettes un petit peu moins connues (D’Orsay) ou je privilégie l’Artisan Parfumeur. Au moins, je sais que je ne sentirai pas comme le gars assis à côté de moi.

  • Salomon

    A mon tour de faire une erreur en voulant corriger la tienne : j’en ai oublier le L; on reprend, Jean-Paul Gaultier donc

  • alex

    hormis Habit Rouge et à la limite eau sauvage, y a tellement mieux que ces parfums beaucoup trop portés..à moins de vouloir etre dépourvu de toute personnalité, à éviter

  • Déspé

    Bien content que le mien n’y soit pas…Un parfum populaire est a fuir… Article donc très intéressant pour savoir quoi ne pas acheter…

  • Alex123

    Il y a encore peu de temps, “habit rouge” était encore peu connu du grand public. Aujourd’hui, il fait partie des meilleures ventes. Parce qu’on en fait la publicité. Tout comme les autres parfums mentionnés dans cet article. Sentir bon est une chose. Mais je pense aussi, et surtout, qu’un parfum doit refleter la personnalité. Les envies. Les rêves. Il existe des milliers d’essences. Je pense qu’on devrait s’attarder à rechercher celle qui nous correspond le mieux. Oui, pour moi, parfum s’accorde avec recherche. Un parfum se passe de mode.

  • Pierre

    A mon sens c’est une erreur de croire qu’un parfum doit seulement refléter la personnalité. Il doit aussi faire osmose avec la saison, le taux d’humidité (très important à mon sens), l’heure et le lieu.
    Farheneit en plein été, l’après-midi, par 40 degré sous un climat sec (type été alsacien) ce n’est pas du tout le même parfum que Farheniet par une soirée d’été au bord de la mer, par 25 degrés avec beaucoup d’humidité dans l’air.
    Si vous regardez les parfums les plus portés en Espagne, par exemple, vous aurez des surprises, ce ne sont pas tout à fait les mêmes, exceptés pour les parfums mainstream whisky-coke de discothèque pour ados du type 1 million. Cependant, je suis sûr que même celui-là, qui n’est pas si mauvais, pourrait lui aussi trouver son heure, son lieu et sa saison de manière bien plus approprié que ce qu’on lui impose.
    Du côté des femmes, un Shalimar sera par exemple bien plus facilement plus porté à Paris (sans doute du fait de l’humidité de l’air) qu’à Madrid par exemple où il ne se développe qu’imparfaitement.
    Cependant, règle de base, ne pas s’en mettre trois tonnes et tout sera ok (j’ai fait un pshitt de trop cet après-midi, je n’aimais pas me sentir constamment… mes excuses à ceux qui m’ont croisé dans le métro aujourd’hui.).

Newsletter