Le Minoxidil : produit miracle ou grosse arnaque ?

Si je vous dis «Antialopécique» et que vous pensez que je vous insulte, c’est sûrement car votre fière crinière continue de flotter au vent. La grande majorité des hommes qui, passé 30 ans, constate que leurs amis cheveux leur fausse compagnie savent quant à eux que c’est la classe thérapeutique de ces produits qui sont censés leur éviter la boule à zéro. Parmi tous ceux qu’on trouve dans le commerce à l’heure actuelle, deux semblent sortir du lot : le Minoxidil et le Propecia. Alors vous me direz, pourquoi titrer cet article uniquement sur le premier ? Principalement car je tiens à ma virilité !

Là, je vous sens interloqué et ne voyant pas le rapport, vous vous dites que Mickou a perdu la raison… Que nenni comme disait grand-mère Eugénie ! C’est que le second produit a quelques effets secondaires à peine dérangeants. Entre autres : diminution de la libido, gros troubles de l’érection et des douleurs testiculaires intenses… Du coup, ne voulant aucunement me fâcher avec les copines de notre lectorat de jeunes gens à la vie sexuelle intrépide, ne parlons si vous le voulez bien que du premier : le Minoxidil.

Mais sachez avant de commencer que ce dernier a également des effets secondaires : pousse de poils dans les oreilles et les narines selon les spécialistes consultés. Entre vous débroussailler là où ça se voit trop et renoncer au charme d’une virilité assumée, chacun est libre de choisir. Cela étant dit, ayons une pensée pour ces héros, humbles anonymes, malades d’hypertension artérielle à qui on avait prescrit du Minoxidil et qui ont vu leur palpitant se calmer et leurs poils pousser sans que les docteurs s’y attendent ! Encore une de ces découvertes dues au hasard mais qui depuis, s’est transformée en vrai succès commercial. On trouve en effet ce produit sous 3 noms différents : Alopexy, Alostil et naturellement : Minoxidil. On se l’applique en petite quantité (environ 1ml) matin et soir et «on» sera prié de me le rendre car à ce qu’on peut lire dans les forums, ce remède marche très fort mais pas immédiatement !

Alopexy

Beaucoup de ceux qui l’ont essayés ont en effet rapidement abandonné car au début du traitement, une réaction moléculaire inopinée provoque une forte chute, les racines les moins résistantes meurent et c’est l’automne sur votre crâne subitement chauve. Le coup de balai passé (15 jours environ, si c’est plus long c’est sans doute que vous avez confondu avec le détergent de votre femme), le renouveau apparaît. La chute des cheveux est freinée et des petits nouveaux font leur entrée. Là, réjoui vous vous dites que la vie vous sourit… La vie peut-être mais votre banquier sans doute moins car en cas d’arrêt du traitement, les sanglots longs reprennent ! Attention : à la différence de ce qu’on peut lire sur certaines publicités mensongères, l’effet est directement lié à l’application du produit. A raison d’environ 70€ les 60ml de Minoxidil à 5% (le 2% étant plus largement réservé aux femmes), vous en aurez donc pour 420€ par an, à vie.

Fervent activiste de la ligue des chauves-qui-se-respectent, je ne peux terminer sans vous dire qu’il existe de très bonne tondeuse à moins de 30€ et que Bruce Willis n’aurait peut-être pas pu se faire Demi Moore pendant des années s’il avait eu la coiffure d’un Jackson Five. A bon entendeur.

Je vous invite à réagir sur le sujet côté forum

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles