fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Montre Yonger & Bresson Le Singulier : Test & Avis

Quand on parle de la marque Yonger & Bresson, je pense à la montre de l’un de mes oncles que je regardais avec envie lorsque j’étais encore un enfant dans les années 80. Mais avec les années, la marque a quelque peu disparu du paysage horloger. Et quelle ne fut pas m’a surprise quand j’ai découvert son grand retour avec son modèle Le Singulier ! Ce dernier est réalisé en collaboration avec les équipes du design de Franck Muller, qui fabrique des montres de luxe au design reconnaissable au premier coup d’œil. Mais avant de lire notre test, voici la petite histoire de Yonger & Bresson. La marque fut fondée en 1975 au cœur du cœur du Marais, célèbre quartier parisien, par les frères Louzon. Le nom est la symbiose de deux mots : younger, qui signifie jeune, modernité. Et Bresson, qui est l’évocation du photographe Henri-Cartier Bresson pour souligner le sens du détail apporté à chacune de leurs créations. Le Singulier en est le parfait exemple.

Yonger & Bresson Le Singulier dans la boite

Fiche technique

  • Boîtier : acier 316 L, dimensions 36 mm x 49 mm, couronne vissée
  • Cadran : squelette aux motifs Art-Déco
  • Verre : minéral K1 bombé résistant aux rayures
  • Bracelet : 20 mm en silicone noir
  • Boucle : déployante en acier brossé
  • Mouvement : automatique Miyota 8N24
  • Étanchéité : 5 bar / 50 mètres

Boîtier

Son boitier tonneau nous rappelle immédiatement les créations de Franck Muller. Les deux marques (Franck Muller et Yonger & Bresson) ayant sur ce modèle la même équipe de design ! Ses dimensions peuvent paraitre imposantes : 36 mm x 49 mm, pour une épaisseur de 15 mm. Cependant, son galbe et ses courbes font qu’il n’en est rien. Je trouve l’ensemble assez réussi, que l’on aime les montres de formes ou pas 😉. Le boitier est réalisé en acier 316 L et proposé en trois finitions : acier brossé, noir brossé et or. Il y en a donc pour tous les goûts, même si pour ma part, j’ai une préférence pour les deux premières finitions. Cela lui confère en effet un look plus urbain et sportif, en adéquation avec sa forme qui me rappelle le carénage des veilles Porsche.

Cadran

Pour valoriser le boitier tout en donnant le maximum d’importance au cadran, les équipes ont choisi un cadran squelette avec des motifs d’engrenage d’inspiration Art Déco. Ce choix permet d’admirer le mécanisme, de faire entrer la lumière et ainsi d’affirmer un peu plus son look. J’aime beaucoup le contraste entre les aiguilles bleues et le cadran silver, ainsi que la reprise de la couronne historique Yonger & Bresson sur le contrepoids de la trotteuse. En langage moins technique, sur l’extrémité de l’aiguille des secondes. Enfin, ce cadran est surmonté d’un verre minéral K1 bombé (résistant aux rayures) qui ajoute de la rondeur à l’ensemble. Et ce que j’apprécie tout particulièrement, c’est que le logo de la marque et la mention automatique sont directement gravés dessus, ce qui est assez rare pour être souligné ! Cela permet, notamment pour ceux qui photographient leur montre, de jouer avec tous ses éléments et de la redécouvrir à chaque fois sous un angle différent.

Mouvement

Son cœur est le calibre japonais Miyota 8N24 à remontage automatique. Il possède une réserve de marche de 42 h, ce qui nous permettra de poser la montre le samedi soir et de la reprendre le lundi matin sans soucis. Mais pas en la quittant le vendredi, ce serait un petit peu juste ! De plus, son mouvement est fiable et son squelettage se marie parfaitement avec le cadran squelette. Enfin, la masse oscillante, qui permet de remonter la montre, a été travaillée dans un esprit de légèreté, s’alliant parfaitement à l’ossature du mouvement. Évoquons à présent le bracelet !

Yonger & Bresson Le Singulier mouvement

Bracelet

Nous avons pu tester la montre avec le bracelet en silicone noir de 20 mm et la boucle déployante pour le modèle acier. À mon sens, je conseillerais d’avoir à disposition un second bracelet en cuir, voire de prendre directement le cuir pour la version gold, car cela habillera la montre, notamment pour un look « tenue de cocktail ». Cela dit, le silicone est ultra confortable et la boucle déployante tombe parfaitement. De plus, en termes de design, il contraste parfaitement avec la boite et le cadran. Enfin, les bracelets sont équipés d’un système de changement rapide breveté par Yonger & Bresson, ce qui nous permettra de changer de bracelet selon nos looks ou envies du moment !

Essayage

Au poignet, elle se fait oublier, tant elle est agréable à porter. Comment est-ce possible, me direz-vous, étant donné ses dimensions assez imposantes ? Cela a tout simplement été rendu possible grâce au travail des équipes sur la forme tonneau, afin que l’ensemble boiter, bracelet et boucle déployante, épouse parfaitement la forme du poignet. Cette montre a un look qui interpelle et qui se marie parfaitement avec le style du jour. Max, quant à lui, a également adoré la porter et ne souhaitait pas qu’elle reparte ! Il trouvait qu’elle avait un supplément d’âme rare dans cette gamme de prix. Ce sentiment s’est accentué quand il a su qu’elle était assemblée en France dans les ateliers de la marque.

Look Yonger & Bresson Le Singulier

 Veste Wolbe | Chemise The Nines | Montre Yonger & Bresson 

Avis

Même si à titre personnel, je ne suis pas le plus grand fan des montres de type squelette, la marque Yonger & Bresson, avec ce modèle « Le Singulier » réussit à me faire changer d’avis. Il faut avouer que c’est tout de même beau de regarder la marche perpétuelle d’un mouvement automatique à son poignet. Et cette ouverture s’intègre parfaitement dans le boitier. Avec ce modèle, Yonger & Bresson réussit à rendre accessible un design iconique, tout en revenant sur le devant de la scène horlogère avec une belle montre au sens noble du terme. Donc pour ceux recherchant une montre arty, bien réalisée, assemblée en France et différente, foncez ! Et le tout, sans se ruiner, car elle est proposée au tarif de 299€ si l’on souscrit à la campagne Kickstarter au lieu de 499€.

les plus

  • Son design
  • Son rapport qualité-prix
  • Son assemblage en France

les moins

  • Son étanchéité
  • Sa réserve de marche un peu courte

Montres

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux montres l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs montres préférées !

Nos articles montres

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Yonger & Bresson Le Singulier wristshot
Chez Yonger & Bresson

499€

249€

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles