S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Sac à dos Balsa L’Urbain : Test & Avis

De prime abord, lorsque je songe au sac à dos, une image me vient en tête : celle de mon enfance. Époque douloureuse ! J’étais de ceux qui n’aimaient pas aller à l’école, notamment pour une raison précise : l’obligation d’emporter avec moi le sac à dos prévu par ma mère. Un sac volumineux qui me permettait d’emmener une montagnes de livres scolaires avec moi. Si volumineux qu’il était presque plus grand et plus lourd que moi. Au fil des années, les connaissances à emmagasiner se sont décuplées mais paradoxalement, mes sacs sont devenus de plus en plus petits. Bref, étant devenu un grand garçon, les sacs à dos et moi sommes réconciliés. Si originellement, ces derniers étaient destinés à un usage militaire, ils ont fait leur entrée dans la vie civile au cours du XXème siècle. Aujourd’hui, ces sacs trouvent de nombreuses applications : pratique sportive, photographie, trajet scolaire, etc. Les maisons de luxe s’en sont même emparés, voyant en eux leur potentiel esthétique, en plus de leur dimension pratique et leur confort. Ce jour, nous avons décidé de tester le modèle L’Urbain en précommande chez BALSA, une marque familiale dont le savoir faire principal repose sur le cuir. C’est en dessous que ça se passe !

sac balsa zoom

Marque

BALSA est une marque de maroquinerie provenant de Colombie, dotée d’un savoir faire artisanal de plus de 30 ans. Nous l’avons connue dès 2016, puis avions réalisé notre premier test en 2018. La marque est soucieuse de proposer une gamme de sacs qui couvre nos besoins personnels et professionnels. Leur collection se compose ainsi de sacs en tout genre (sacs à dos, de voyage, en bandoulière, porte-documents) et de plus petite maroquinerie et accessoires (trousse de toilette, porte-cartes, portefeuille, porte-clefs, housse d’ordinateur). Son origine remonte à l’année 1984, date à laquelle Edwin Agudelo, son fondateur, crée une usine de maroquinerie dans la capitale. L’atelier BALSA fabriquera alors des pièces pour diverses marques de l’industrie en colombienne (Velez, BOSI, Mario Hernandez, etc.), mexicaine et aux Etats-Unis. D’atelier, la dénomination BALSA est devenue une marque en 2015, mais la formule reste la même : une exigence poussée sur la sélection des matières premières (des cuirs naturels, sans chrome) et sur la qualité des finitions. Leur dessein : concevoir des articles durables, uniques et soucieux de l’environnement.

sac balsa marque

Fiche technique

  • Modèle : L’Urbain
  • Coloris : noir et jaune
  • Matière : cuir bovin pleine fleur pigmenté sans chrome
  • Doublure synthétique
  • Poches : incalculable !
  • Fermeture : Éclair
  • Dimensions : hauteur 44 cm, largeur 34 cm, profondeur 19 cm
  • Poids : 1,7 kg
  • Fabrication : Colombie

Comment choisir un sac à dos ?

Présentation

Le sac à dos est livré dans une grande pochette beige clair en coton avec un lien de serrage pour la refermer. Sur celle-ci, le logo de la marque est cousu sur un empiècement en cuir marron de forme ronde. Pour l’anecdote, BALSA tire son nom de l’espagnol “Balsa”, qui désigne un radeau dans lequel les indigènes amérindiens avaient pour habitude de ranger leurs trésors. Ceci explique le slogan de la marque « Save Your Treasures ». Toutes les marques ne prévoient pas ce type de pochette de rangement, j’apprécie donc l’attention. Je l’ouvre alors peu à peu afin de découvrir « la bête », soigneusement protégée.

sac balsa presentation

Design

S’offre à moi un sac à dos noir massif, de forme assez rectangulaire. Il me saisit immédiatement par deux éléments. Le premier n’est autre que le contraste entre ses deux couleurs : le noir et le jaune. Si sa couleur principale, le noir, recouvre l’ensemble du sac, le coloris jaune est lui présent sur quelques lignes, ainsi que sur les pièces de cuir aux fermetures Éclair. L’autre élément que ce sac m’évoque, c’est son très grand nombre de rangements. Un paramètre qu’on ne pourra de toute évidence pas lui reprocher, tant les possibilités sont multiples. Par ailleurs, une odeur intense de cuir m’envahit aussitôt. Pas de doute, ça sent la pièce artisanale à plein nez ! Je suis friand de ce genre de détail qui ajoute indubitablement une touche authentique. Enfin, le sac parait véritablement robuste et épais. Tout ceci ne demande qu’à être vérifié à l’étape « conception » de ce test.

Conception

Premier point sur lequel se pencher lors de l’achat d’un sac à dos : la matière. En dépendra la durabilité de la pièce. Fidèle à son savoir faire, BALSA a opté pour du cuir bovin pleine fleur. Et lorsque l’on regarde de plus près, des petites cavités sont en effet visibles. Toutes les imperfections font de chaque sac un produit différent, et participent au charme de ce dernier. Et à propos du cuir, la marque s’engage a réaliser un tannage sans chrome. C’est-à-dire un tannage limitant l’exposition aux produits chimiques : +1 pour l’environnement, et +1 également pour notre santé. Plusieurs poches zippées, qu’elles soient latérales, sur la face avant du sac, ou dorsales, sont prévues pour faciliter le rangement sans avoir à ouvrir le sac à dos. On a même une poche zippée en dessous du produit dans laquelle est fournie une housse de protection. Enfin, le logo de la marque est imprimé en noir en bas à gauche de celui-ci, le ton sur ton permettant de garder une certaine discrétion.

sac balsa poche

Outre la matière, un autre point à ne pas négliger lorsque l’on décide d’acquérir un sac à dos : le confort. Et pour que celui-ci soit optimal, BALSA a pourvu le dos de son sac d’une membrane matelassée et aérée, qui s’avère assez épaisse. Cette membrane recouvre également l’envers des bretelles. Ces dernières, au demeurant, sont d’ailleurs relativement larges et robustes, à l’image du sac. Je ne me fais pas trop de soucis quant à leur confort. Indubitablement, cela permettra de soulager le poids du sac une fois chargé. Les bretelles sont réglables grâce à deux anneaux métalliques. De plus, une large anse noire horizontale sur laquelle est inscrit l’appellation de la marque est cousue au milieu du dos. Son intérêt ? Permettre de glisser le sac à dos sur la poignée télescopique de notre valise, par exemple. On trouve aussi quatre fermetures Éclair sous les membranes molletonnées et renforcées du sac qui laissent présupposer 4 poches zippées. L’occasion d’y ranger les quelques accessoires qu’on avait laissé de côté.

Après avoir observé de fond en comble l’extérieur de ce modèle BALSA, je m’apprête à découvrir son intérieur. Et je ne sais par où commencer, tant, une nouvelle fois, les possibilités d’ouvertures sont nombreuses. De manière exhaustive, le sac est divisé en trois grands compartiments. Chacun d’eux se subdivise lui même en de multiples espaces de rangement. Je ne m’aventurerai pas à les compter, la tache serait fastidieuse. On peut y glisser tous nos carnets et autres téléphone, portefeuille, jeu de clefs, câbles, crayons, gants, chocolats (pour les plus gourmands), etc. Un espace est spécialement dédié pour un ordinateur portable (jusqu’à 15 pouces). En outre, différentes poches filets élastiques sont intégrées à l’intérieur. Un empiècement en cuir jaune est également brodé, sur lequel on peut lire le nom de la marque, ainsi que certaines caractéristiques du sac énoncées en anglais : responsible finishing, traceability, end of life process, chrome free, made hand exclusive design. À savoir que l’intégralité de la partie interne du sac est réalisée en textile, dans un coloris gris, à l’exception des quelques lignes de cuir noir et des fermetures Éclair noires.

sac balsa poche rangement

Essayage

Comme son nom l’indique, rien ne vaut l’essayage du sac à dos sur… son dos pour réellement jauger la qualité du produit. Je pars alors en ballade sur les quais par ce jour radieux, après avoir pris le soin d’insérer mon MacBook ainsi qu’un carnet (je suis du genre minimaliste, un comble pour un sac destiné aux adulateurs d’objets !). D’un point de vue pratique, rien à redire, à moins d’être atteint de syllogomanie, on ne peut qu’être conquis. Cela n’étant pas mon cas, je me pencherais volontiers sur d’autres de ses atouts. À commencer par sa solidité : ce sac à dos semble extrêmement coriace. Il suffit de l’avoir en mains ou sur le dos pour s’en rendre compte. Il pourra sans aucun doute nous accompagner pendant un grand nombre d’années, en raison de la qualité du cuir et de ses renforcements.

sac balsa noir dos

En plus d’être pratique et robuste, je n’ai rien à redire en matière de confort. Le cuir étant épais, sans parler de la doublure et des membranes que j’ai évoqué, on ne sera pas gêné par tout ce que l’on pourra insérer dans le sac. Enfin, ses coloris en feront un produit polyvalent. En effet, sa sobriété nous permettra de l’accorder avec bon nombre de nos tenues. S’il est prioritairement destiné à un usage urbain, on peut l’imaginer aisément dans un cadre plus rural.

L’avis de notre styliste

Ce jour là, nous sommes allés nous balader sur les quais près du Mail à Rennes. Bien que le soleil était largement au rendez-vous, il y avait un peu de vent qui nous rappelait qu’il reste encore quelques jours avant le commencement de l’été ! Voulant prendre soin de mon petit Vivien, j’ai pris le parti de le faire porter un pull en cachemire et un pantalon en velours. Pour la chaleur et le confort, j’ai accompagné ces pièces d’une simple surchemise en guise de veste, et de ses Clae adorées dans les pieds. Cela explique cet air serein et décontracté sur son visage !

Surchemise ADRESSE | Pantalon Cotelé | Pull Hircus

Baskets Clae | Lunettes Ray-Ban | Sac à dos Balsa

Porte-documents Balsa : Test & Avis

Avis

BALSA nous propose là un sac à dos à 250€ durant la précommande (qui se termine dans 1 mois), au lieu du montant habituel de 350€. Un prix à débourser, certes, mais qui me parait justifié par un certain nombre d’éléments. D’une part, son design sobre nous permettra de l’associer à la plupart de nos looks, et de l’utiliser dans une multitude de situations. Sans compter que ce type de sac est indémodable ! Et qui plus est, increvable également, quand on voit la robustesse et la qualité du cuir artisanal. D’autre part, la marque n’a pas oublié l’intérêt numéro 1 d’un sac à dos : être un espace de stockage pour transporter tout le matériel dédié à nos activités. Mission accomplie : il s’agit du sac le plus fonctionnel que j’ai eu l’occasion d’essayer jusqu’à ce jour. Pas moins d’une vingtaine d’espaces de rangements sont dédiés à nos petites affaires. Pour ceux qui souhaitent faire marcher l’économie colombienne et son savoir faire, je ne peux donc que vous conseiller ce sac à dos signé BALSA.

les plus

  • La qualité du cuir
  • Le très grand nombre d'espaces de rangement
  • La robustesse du sac à dos

les moins

  • Un tarif un peu onéreux pour certaines bourses

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

sac balsa cover
Chez Balsa

350€

250€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles