fbpx
S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Montres Arpiem Racematic : une collection en pole position

Voilà un peu plus de deux ans, nous vous parlions d’une jeune marque nouvellement créée : Arpiem. Aujourd’hui, Vincent Repoux, le créateur de la marque, revient avec une nouvelle collection au caractère unique qui sent bon la compétition automobile : la Racematic. En regardant cette collection, j’imagine les sons, les formes, les couleurs des automobiles présentes lors des compétitions des années 60 et 70. Comme pour la collection Tribute, la fiabilité, le design, la qualité le tout pour un tarif abordable, ont été les maîtres-mots.

Arpiem Racematic collection

Sur la ligne de départ, Arpiem affichent 3 nouveaux bolides horlogers. En pole position, la Racematic TCC qui rend hommage à Colin Chapman, créateur de la marque Lotus. Elle reprend les mythiques couleurs verte et jaune de la marque. Sur le cadran, il y est inscrit la mention « Light is right » qui résume la philosophie de Chapman pour la conception de ses véhicules. À ses côtés, nous découvrons la Racematic T, JW 3 qui décline le thème « Gulf » illustré par le célèbre team manager John Wyer. À noter que l’index 22 en orange correspond au nombre de victoires remportées en Championnat du Monde par l’écurie sous ses célèbres couleurs, j’apprécie tout particulièrement ce genre de détails. Enfin, juste derrière, la Racematic TRB qui célèbre la mémoire des frères Rodriguez, tous deux décédés tragiquement en course.

Toutes les 3 ont pour caractéristiques de reprendre le même châssis en acier 316L de 42,5 mm de diamètre ce qui leur assurent une belle présence au poignet. À noter que les modèles TJW 3 et TRB sont équipés d’une lunette noire en acier traité DLC. Ils possèdent également le même parebrise : un verre Saphir légèrement bombé de 1,1 mm, leur donnant un supplément d’âme par rapport à un verre plat. Leurs différences se situent sur les cadrans qui s’inspirent des manomètres des tableaux de bord des années 60 et 70. Ils ont tous leur propre ADN racing, avec pour ma part une préférence pour celui de la TTC qui exprime pleinement sa vélocité sur la piste ou plutôt au poignet 😉 Enfin, leur moteur est japonais, il s’agit du Miyota 9132. Celui-ci est ultra fiable et robuste nous permettant ainsi de porter votre montre sans aucun souci, ce qui nous évitera de passer au pit stop.

Arpiem Racematic TCC univers

Vous l’aurez compris, j’apprécie cette collection car Arpiem réussi à nous proposer des montres de qualité, au design affirmé pour un prix contenu. Et le petit plus quand vous achèterez l’un de ces bolides horlogers est que vous pourrez choisir entre trois pneumatiques différents – bracelets – en fonction de vos envies. Bref, mettez la gomme pour découvrir cette collection car il n’y en aura pas pour tout le monde, les montres étant toutes réalisées en série limitée !

Plus d’infos : Arpiem Racematic 

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation du commentaire et notre réponse prennent quelques heures avant d'être publiées (notamment la nuit quand on dort et le week-end).

Arpiem Racematic collection
Chez Arpiem

-

Articles les plus populaires

Voir plus d'articles