S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Comment choisir un beau stylo ?

Au fil des années, qu’il s’agisse de communiquer ou de prendre des notes, nos comportements en matière d’écriture ont connu quelques changements. Des changements insufflés par l’apparition des smartphones et autres appareils électroniques, eux mêmes symboles d’une certaine perte de sens : celle des courbes et des déliés sur le papier ! Mais au-delà de ce déclin de l’écriture, les écrans donnent aussi à nos stylos une perspective nouvelle. Nouvelle, mais pas moins essentielle ! En effet, les stylos, quels qu’ils soient, se sont imposés plus que jamais comme des symboles. Non de résistance contre les vilaines nouvelles technologies, mais bel et bien comme des symboles tantôt que l’on garde toute sa vie, tantôt que l’on prend plaisir (et quel plaisir !) à utiliser. Même si cela va plus loin, choisir un stylo n’est donc pas un acte si anodin que cela. Car le monde de l’écriture est un monde vaste, riche, dont il convient de saisir les contours avant de sauter dans le grand bain. Stylo bille, stylo à plume, roller, feutre, autant de types de stylos qui peuvent rapidement nous faire perdre la tête quand il s’agit de faire un choix. Et bien devinez quoi ? Nous y avons pensé pour vous ! Voici nos conseils pour choisir un beau stylo.

Comment Choix Stylo

Stylo-plume Mirage Emerald Visconti

1. Les critères de choix

Bien évidemment, lorsqu’on parle de choisir un beau stylo, il va sans dire qu’on ne pense pas ici aux courses de rentrée scolaire pour les enfants. Non, l’enjeu est bien plus symbolique, puisqu’on place l’objet dans une perspective parfois quotidienne, parfois occasionnelle, bien loin de l’usage contraint ou de l’habitude. Selon les spécialistes du Stylographe, « Bien souvent, l’instrument d’écriture est un objet de reconnaissance sociale ». C’est donc très naturellement que certaines questions peuvent venir se poser. Des questions qui s’imposeraient alors comme des critères pour choisir un bon et un beau stylo.

A. L’usage

Bien évidemment, l’usage d’un stylo est LA question à se poser lorsqu’on décide de franchir le cap. Est-ce pour soi ? Est-ce un cadeau ? En partant du principe que le stylo est un objet social, le Stylographe nous dit que lorsqu’il s’agit d’un présent, « On va bien souvent vers une grand marque. Si c’est pour soi, il convient de se demander : est-ce que c’est un stylo à usage fréquent (par exemple, pour de la prise de notes), un produit que l’on va utiliser comme un compagnon du quotidien, ou est-ce que c’est plutôt un stylo que l’on va utiliser sur son bureau pour des signatures ou pour des documents importants ? ».

Autant de questions qui amènent des réflexions sur la manière dont on va penser l’usage de notre stylo. Naturellement, le budget va alors se déterminer en fonction de cela, et axer notre choix. Mais dans l’usage, un autre critère s’impose comme déterminant dans le choix de son stylo : c’est la fonctionnalité ! S’il existe de très nombreux modèles de stylos, il est important de les mettre en perspective avec son propre quotidien : une pointe rouge en plus, un porte-mines, un embout à smartphone, etc. « En réalité, il y a autant de types de stylos que d’usages dans une journée. Il n’y a pas un stylo type, à la manière des souliers », nous dit le Stylographe.

B. Le confort

Le confort est, comme pour n’importe quel objet utilitaire, une base nécessaire au choix de son produit. Dans le cas du stylo, c’est bel et bien la main qui s’impose comme l’outil premier sur lequel se pencher pour déterminer, ne serait-ce que le type de stylo. Car oui, par exemple, si vous êtes gaucher, vous aurez parfois moins tendance à vous pencher sur les stylos roller que sur les billes. Histoire de ne pas marquer votre feuille de vilaines traces d’encre !

Selon le Stylographe, il faut aussi se demander : « Quelle est la sensation que je recherche dans un stylo ? Est-ce que j’ai une écriture plutôt serrée, plutôt grande, plutôt ronde ? À titre d’exemple, si on aime le confort d’écriture et les stylos plume, pour réaliser des pleins et des déliés, on va davantage se pencher sur les plumes dites « flex », et en or 14 ou 18 carats (bien qu’il y ait des plumes en acier tout à fait douce), qui puissent nous accompagner au quotidien. Une gymnastique de l’esprit qui est pourtant essentielle, pour la simple et bonne raison qu’un beau stylo nous accompagne de nombreuses années… voire toute la vie ! ».

Choisir Stylo Luxe

Stylo-plume Mirage Amber Visconti

C. Le prix

Si choisir un beau stylo est un acte réfléchi, et parfois même unique, il va sans dire que le budget peut faire partie des critères pour déterminer vers lequel on se penche. Certains types de stylos sont nécessairement plus abordables que d’autres, mais bien souvent, nos fourchettes budgétaires sont plus larges lorsqu’il s’agit de se procurer un tel objet, à la fois utilitaire et symbolique. Eh oui, vouloir du beau, c’est aussi savoir y mettre le prix ! Toutefois, la plupart des marques proposent différentes gammes, qui, liées aux différentes innovations et tendances, permettent de faire écho à nos besoins de la plus belle des façons.

D. Le symbole

On l’aura compris, un stylo bien conçu, dont l’ouvrage est finement adapté à notre main, c’est un symbole ! Mais pas n’importe quel symbole. Un symbole social, que l’on pourra être amené à montrer, voire à exposer. À titre d’exemple, quel plus beau symbole que de se pencher sur un stylo à plume, à la fois témoin de votre délicatesse d’écriture et de votre précision ? Mais ça n’est pas tout, car il est également important de se dire que dans certaines familles, le stylo se transmet de génération en génération, l’érigeant au rang d’objet quasi précieux. À l’instar d’un bijou, un beau stylo doit donc être perçu à travers cet angle-ci. Quel symbole donner au-delà de l’écriture qu’il apporte ?

Criteres Choisir Stylo

Roller Mirage Acqua Visconti

E. Les tendances

Comme dans tous les domaines, les stylos connaissent des tendances et des fluctuations de désir, qui en font des produits vivants, poreux à leur époque, et qui traversent ces dernières avec le mélange d’élégance et d’utilitarisme qu’on leur connaît. Bien sûr, un stylo reste un stylo, mais lorsqu’on décide de choisir un instrument d’écriture qui dépasse les frontières du « basique », les tendances sont un critère nécessaire à prendre en compte. Selon le Stylographe, « En termes de consommation, les billes et les rollers ont la part belle du marché, suivis des plumes. Cependant, avec le confinement de 2020, les plumes sont en train de gagner du terrain, puisque les gens se remettent à l’écriture ».

On l’aura donc compris, l’écriture n’est pas morte, et choisir un beau stylo s’impose plus que jamais comme un enjeu universel, que tout un chacun doit pouvoir étudier selon ses propres critères. Zaim Kamal, directeur de la création Montblanc International, nous dit quant à lui « Aujourd’hui et surtout en la période actuelle, la tendance s’écrit d’elle-même. À une époque où nous passons la plupart de nos journées à être connectés sur les médias numériques, nous aimons prendre des notes à la main. Voir l’encre couler de son stylo plume au fur et à mesure que les mots s’écrivent permet de nous reconnecter à nous-mêmes, de ralentir le rythme de nos pensées et de réfléchir à ce que nous écrivons. L’écriture devient un vrai plaisir ! » La tendance basée sur le principe de plaisir, l’idée ne manque pas de charme !

Stylo à plume Montblanc

F. L’innovation

Si on a connu, il y a quelques années, les encres effaçables, l’univers du stylo est un univers en perpétuel mouvement, donc les innovations fréquentes en font un vrai objet de désir. Ces derniers temps, le stylo à double-emploi a fait un bond sur le devant de la scène, puisque l’embout pour la tablette et les smartphones est une belle incarnation de l’époque. Certains fabricants réussissent également à proposer de très beaux objets dans des matières recyclées, dans une optique de respect de l’environnement. Enfin, parmi les innovations, le stylo connecté est sans doute celui qui témoigne le plus de la corrélation de l’époque avec le monde des outils d’écriture. En effet, on retrouve désormais des stylos rechargeables par port USB, dont la mémoire des couleurs permet de reproduire plus ou moins n’importe quelle couleur. Sont-ce de beaux objets ? La question peut se poser, mais il n’en reste pas moins que l’évolution des valeurs et des comportements a fait évoluer les innovations en matière de stylo.

2. Les différents types de stylos

A. Choisir un stylo à plume

On l’aura compris, le stylo à plume fait son grand retour ! Mais bien loin des stylos à plume vendus dans les grandes surfaces, un « beau » stylo à plume allie le design et l’innovation, pour réussir à ne pas se départir de sa désirabilité. Une richesse qui peut parfois nous perdre lorsqu’il s’agit de se décider. Pour le Stylographe, il faut savoir distinguer les types de plume. Parmi les différents types de plumes, il en existe deux principaux : « La plume souple est une plume avec un vrai confort d’écriture, douce, qui va prendre la pression de cette écriture. La plume flex, elle, ressemble davantage aux plumes d’antan, c’est à dire qu’elles sont effilées depuis le talon (depuis la fin de la plume) jusqu’à la pointe. On a alors une plume très ample, qui favorise les pleins et les déliés. Avec une belle calligraphie, cela se voit immédiatement ». Par ailleurs, les plumes ont toutes des calibres, qui correspondront à nos habitudes d’écriture. Des plumes XF (extra fine) à Extra Large, chaque type d’écriture se verra sublimé par un bon choix de plume. Il en va de même pour le corps du stylo, qui se décline du bois, à la résine, en passant par le métal.

En plus de l’usage et du confort, il convient donc que la plume fasse écho à nos comportements d’écriture, résolument contemporains. Eh oui, se mouler sur les envies d’une époque est l’atout premier de ce type de stylo, à l’instar du stylo à plume Capless de Pilot. Entre sa plume 18 carats rétractable et son corps en acier laqué noir mat, il coche toutes les cases pour faire de ce stylo-plume (disponible en trois tailles) un objet d’écriture idéal. Attention toutefois à bien l’entretenir ! Ainsi, créé en 1884, le stylo à plume permet évidemment, et la plupart du temps, de se recharger avec des cartouches d’encre (parfois effaçables), grâce à un réservoir à pompe que certaines innovations ont quelque peu dépoussiéré.

Choisir Stylo Stylographe

Stylo-plume Pilot

B. Choisir un stylo bille

Il semble évident de dire que le stylo bille est le type de stylo le plus utilisé au quotidien. Il se compose d’un réservoir souvent d’encre composée à base d’huile, et résistante à l’eau. Un allié de taille pour signer des documents officiels ou pour remplacer le stylo plume à l’école ! On l’utilise notamment sur les papiers carbonés, et si certains achètent les premier venus, choisir un beau stylo bille n’est pas si anodin que cela. Si on préconise d’offrir une pointe moyenne lorsqu’il s’agit d’un cadeau, la taille de cette dernière est en réalité primordiale, et à mettre en relation avec son type d’écriture. Plus celui-ci sera petit, plus la pointe le sera aussi. À titre d’exemple, et même si son design (inspiré des rues de Genève) ne plaira pas à tout le monde, le stylo bille Ecridor Avenue de Caran d’Ache regroupe tout ce qu’un beau stylo bille peut représenter. À la fois composé de matériaux nobles et d’une aisance dans l’écriture, voici ce qu’on appelle un « beau » stylo bille !

Stylo Stylographe Bille Choisir

Stylo bille Caran d’Ache

C. Choisir un roller

Plus accessible qu’un stylo plume et très facile d’usage, le stylo roller est un stylo à mi-chemin avec le stylo bille, qui permet d’écrire sans avoir besoin d’appuyer sur le papier. La raison ? Son encre, dont les cartouches peuvent être changées selon les envies du moment, qu’il s’agisse d’épaisseur ou de couleur. En effet, cette dernière est davantage liquide, et se compose d’eau. Et si on a coutume de l’appeler « encre gel », l’encre du roller possède une plus grande densité, et accroche de ce fait très bien le papier.

Toutefois, elle n’exclue pas (bien au contraire) les risques de bavures, et ne saurait être recommandé pour les gauchers. Entre une qualité d’écriture fluide et sa pointe à bille roulante, le roller est donc un instrument d’écriture idéal lorsqu’on débute la calligraphie ou lorsqu’on a pour objectif d’écrire rapidement. C’est la raison pour laquelle certains professeurs s’en emparent comme d’un compagnon du quotidien.

Dans cette perspective, le Roller Mirage de Visconti est l’alliance parfaite entre le design d’un beau stylo à plume en résine et la praticité d’un roller. Une belle alternative d’entrée de gamme, qui conviendra à coup sûr à la plupart d’entre nous, à la recherche du confort et du design. Car c’est bien ce que nous dit le Stylographe : « Ce qui fait que l’on va choisir un stylo plutôt qu’un autre, c’est que l’on va d’abord le choisir à soi-même. Si on est un architecte ou technicien, on va choisir des stylos qui ont un look et un certain design. Un peu lorsqu’on achète une voiture. Il faut qu’elle nous ressemble et qu’elle nous plaise. »

Choisir Bon Stylo Roller

Stylo roller Diplomat

D. Choisir un feutre

Le feutre est un type de stylo intemporel, qui, toutefois, ne possède pas les mêmes codes qu’un stylo « classique ». Et pourtant, choisir un beau feutre, c’est l’assurance de pouvoir écrire avec précision, selon la mine que l’on choisit. Entre la mine en fibre polyester, ou encore la mine en nylon (toutes deux résistantes à l’écrasement), cet instrument d’écriture se doit d’être mûrement étudié, comparé, avant d’être choisi. Avec son encre liquide (pas toujours diluable), le feutre se distingue nettement du roller par son temps de séchage, plus long.

Néanmoins, les mines de feutre permettent d’écrire sur bon nombre de supports, même en entrée de gamme. Attention toutefois à sa capillarité, qui pourra avoir tendance à traverser le papier selon la pression exercée. Bien loin de l’image du feutre d’écolier ou du surligneur, le stylo-feutre peut donc tout à fait devenir un bel objet quotidien, à l’image du feutre fin StarWalker de Montblanc, qui brise tous les clichés sur le feutre et réussit, grâce à ses matériaux, à nous transporter dans une expérience d’écriture avant toute chose. Le petit plus ? Son système de recharge, car un beau stylo, c’est avant tout un stylo qui dure !

Feutre fin Montblanc

3. Où trouver un stylo de qualité ?

Savoir poser un budget sur un stylo n’est pas un enjeu si évident qu’il n’y paraît. Car aussi riche soit le monde de l’écriture, rares sont les marques à proposer des gammes harmonieuses lorsqu’il s’agit de prix. Toutes disposent de matériaux plus ou moins chers, de types de stylos plus ou moins travaillés. De plus, il va sans dire qu’un portemine et un stylo plume ne valent pas souvent le même prix. Fort heureusement, il existe des moyennes, selon lesquelles on peut se baser pour trouver un stylo selon son budget. Des moyennes qui peuvent varier, mais qui ont l’avantage d’axer notre choix pour le stylo le plus cohérent avec nos envies et nos usages. Certaines marques peuvent donc se retrouver dans plusieurs catégories, mais puisqu’il faut faire des choix, voici nos inspirations !

A. Un stylo à moins de 100€

Pour les plus petits budgets, bon nombre de marques sont accessibles, qu’il s’agisse de stylo plume ou de stylos bille. Parmi ces marques, nous avons retenu deux offres, dont l’équilibre entre les différents critères nous donnent des produits de bonne facture.

Mon Stylo Français

Porte mine, stylo bille, stylo plume, Mon Stylo Français est une marque d’instruments d’écriture dont la gamme ne s’étend pas au-delà de la centaine d’euros. Made in France, les produits proposés ici mettent en avant un certain savoir-faire hexagonal, qui se matérialise par des produits aussi bien en résine qu’en bois de bambou, afin de convenir à un maximum d’entre nous. Des collections entières de stylos sont même proposées, pour ne plus avoir à choisir entre l’usage et le confort !

Site : www.monstylofrancais.com

Parker

On connaît bien souvent Parker pour l’offre alléchante de stylos à prix abordables, eh bien… c’est le cas ! Entre ses collections Héritage, Exclusif, Classique, Distingué, ou Essentiel, la marque réussit l’audacieux pari de nous proposer des instruments d’écriture raffinés, et pourtant accessibles. Car oui, un beau stylo plume en-dessous de 100€, c’est possible ! Et si Parker est aussi reconnu dans son domaine, c’est aussi parce que la marque sait se réinventer, et adapter ses produits aux envies et aux comportements de son époque. En témoigne, depuis 2010, la fabrication de son modèle iconique Jotter, entièrement menée en France, le tout pour quelques poignées d’euros !

Site : www.parkerpen.com

B. Un stylo entre 100€ et 250€

Lorsqu’on souhaite monter en prix, bon nombre de marques proposent de belles choses, sans aller jusqu’à dépenser un PEL. Des fabrications tout aussi fiables, qui ont cela pour elles que leur force réside dans les détails.

Pelikan

Des instruments d’écriture haut de gamme en passant par les éditions limitées ou les encres exclusives, Pelikan est un acteur incontournable du stylo. Si les produits de Pelika peuvent aller jusqu’à 400€, la majorité des produits se trouvent dans cette gamme de prix, notamment la très belle collection Souverän®, stylos de référence depuis 1950, dont la variété de designs est très appréciable.

Site : www.pelikan.com

Waterman

Dans la même lignée, qui n’a jamais entendu parler de Waterman ? Et pour cause, en 1884, l’Américain Waterman invente et dépose le brevet du premier stylo à plume. De quoi avoir une pleine confiance dans le savoir-faire de la marque, qui, à l’instar de Pelikan, développe des gammes de stylos plus ou moins onéreuses, entre les modèles Exception, Carène, ou encore Allure. Du plus rare au plus universel, Waterman est l’assurance de trouver un stylo plume de qualité, pour un usage fréquent, au rapport qualité-prix idéal.

Site : www.waterman.com

Diplomat

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Diplomat est une belle marque ! Spécialisée depuis 1922 dans les instruments d’écriture, cette dernière allie la tradition d’une fabrication artisanale, et la modernité des matériaux (presque uniquement le métal) et du savoir-faire. Un équilibre parfait, qui permet à la marque de prospérer, et de se placer comme un acteur incontournable et haut de gamme lorsqu’il s’agit de choisir un beau stylo. Entre les plumes fabriquées sur mesure et l’encre Easyflow pour stylo à bille, tout est mis en oeuvre pour nous proposer des produits au meilleur prix, sans jamais dénigrer la qualité. À noter que certaines gammes sont proposées de façon plus abordable, toujours dans l’excellence, bien sûr !

Site : www.diplomat-pen.com

C. Un stylo entre 250€ et 500€

Montons un cran au-dessus, avec des marques dont le terme « haut de gamme » ne serait pas galvaudé. À partir de 250€, les instruments proposés par certaines marques deviennent davantage précieux, des matériaux en passant par les dispositifs d’écriture. Bien évidemment, il est toujours possible de retrouver des stylos dans des gammes de prix inférieures (et supérieures), mais dans l’absolu, deux marques placent leur offre dans une fourchette à mi-chemin entre le produit de luxe et le cadeau parfait.

Choisir Beau Stylo Bille

Montblanc

Si Montblanc propose certains produits (comme les stylos bille) à un prix plus abordable, il s’avère qu’à partir de 250€, nombreux sont les stylos à valoir le coup d’oeil. Née en 1906 de l’association d’un papetier, d’un banquier et d’un ingénieur, la marque fait partie des entreprises les plus connues en matière de stylos. Et pour cause, comme souvent dans le haut de gamme, tout repose sur le savoir-faire et le souci du détail. Par exemple, le nombre 4810 (en référence à l’altitude du Mont Blanc !) est marqué sur chaque produit.

Une image globale, qui permet de choisir des produits avec l’assurance d’une qualité sans pareille. Selon Zaim Kamal, directeur de la création Montblanc International, « Chaque instrument d’écriture Montblanc est créé avec le plus bel artisanat. La fabrication d’une plume en or demande plus de 35 étapes par les mains les plus habiles. L’instrument d’écriture est une pièce que chaque personne fait sienne au travers d’un usage très personnel. L’association de son artisanat, de sa matérialité et de sa longévité en font toute sa valeur. Une valeur inestimable car elle est aussi imprégnée par son utilisateur chaque fois qu’il le prend dans ses mains pour écrire ». À travers une vision de l’écriture singulière, chaque instrument d’écriture devient donc un compagnon de route, qu’il s’agisse d’un rollerball ou d’un stylo à plume plein d’élégance. Mais lorsqu’il s’agit de ces derniers, les prix peuvent rapidement s’envoler, et faire passer la marque dans la catégorie au-dessus !

Site : www.montblanc.com

Caran d’Ache

Créée en 1915, Caran d’Ache est l’incarnation du savoir-faire et de l’excellence suisse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la marque possède la renommée du label Swiss Made. En développant des produits de luxe, mais aussi d’autres, plus accessibles, Caran d’Ache a su se construire un nom dans le domaine des instruments d’écriture, qu’il s’agisse de crayons de couleurs, de pastels, ou de beaux stylos plume. Chaque produit est revendiqué comme ouvrant les portes d’une expérience d’écriture, alors que la marque place une fabrication la plus responsable possible au sein de son savoir-faire. Et c’est pas moins de 90 métiers qui sont réunis dans les ateliers suisses, pour fabriquer ses stylos ! De cette manière, Caran d’Ache est un devenu un acteur à part entière dans la confection de stylos, et s’impose aujourd’hui dans la classe haute lorsqu’il s’agit de choisir un beau stylo, ou plutôt, un stylo haut de gamme !

Site : www.carandache.com

D. Un stylo à plus de 500€

Venons-en à la catégorie qui, si elle peut comprendre bien d’autres acteurs tels que Montblanc, s’impose comme le haut du panier en terme de budget. À mi-chemin entre le haut de gamme et le luxe, s’acheter ou offrir un stylo à ce prix, c’est l’assurance d’opter pour de la qualité, du confort, mais aussi pour un symbole fort. En témoignent les pièces d’écriture que l’on offre pour les « grandes occasions », témoins de toute une vie future !

Criteres Stylo Bille

St Dupont

À la manière de Montblanc, St Dupont se place comme une marque qui pourrait entrer dans deux catégories. On retrouve une gamme de stylo à plume parfaitement adaptée aux gros budgets, tandis que certains rollers ou stylos bille conviendraient tout à fait pour les plus petites bourses. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’un acteur incontournable de l’écriture, dont les produits prennent jusqu’à plusieurs mois pour les fabriquer, au moyen d’une centaine d’opérations différentes. Un temps qui a un certain coût, afin de nous garantir des produits les plus luxueux possibles, un peu comme de l’orfèvrerie.

Site : www.st-dupont.com

Visconti

Visconti est une entreprise qui ne laisse, pour sa part, que peu de place aux doutes quant à la gamme de prix dans laquelle elle se trouve. En effet, symbole du luxe et du raffinement, cette marque italienne a été créée par deux collectionneurs de stylos plumes, qui n’ont visiblement pas laissé la qualité sur le bas côté. On a coutume de dire que chaque produit Visconti est avant tout une histoire, un récit à partager. Vivante et en perpétuelle ébullition, la ligne de la marque se veut exceptionnelle, poreuse à toutes les tendances, et plus que soucieuse du confort d’écriture. Un état d’esprit qui s’accompagne d’une qualité et d’un savoir-faire incontournables, notamment en utilisant le celluloïd comme il le fut jadis, pour des produits souvent éligibles au paiement en deux, trois ou quatre fois sans frais. Une certaine idée du luxe est dans nos mains !

Site : www.visconti.it

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles