Conseils en mode masculine




Parfum Carrément Belle : Test & Avis

Un parfum, ça vit, ça évolue sur la peau, si bien que chacun en a sa propre version. On peut être rebuté par l’odeur de fleur d’oranger de notre voisin de bus, et adorer celle de santal qui lui irrite les narines. Une subjectivité odorante, qui place le parfum comme le cadeau le plus risqué du monde (comment ça j’en fais des caisses ?), mais également le plus personnel. Car recevoir un parfum qui nous plaît, c’est tout un symbole ! Encore faut-il que ce dernier réagisse bien au contact de la peau. Quoiqu’il en soit, cette subjectivité, cette manière d’appréhender l’odeur, est désormais devenue plus qu’une habitude, mais presque un mode de vie chez la plupart d’entre nous : on se parfume presque tous ! Et si Flaubert disait que l’odeur des pieds est un signe de santé, on peut être en droit de le contester, et de se dire qu’une petite pulvérisation d’un bon parfum de temps à autre ne fait jamais de mal, surtout lorsqu’on prend les transports en commun. C’est donc ce que j’ai décidé de mettre en place, avec une marque que je découvre seulement aujourd’hui, alors même qu’elle existe depuis 30 ans : Carrément Belle ! (merci vous aussi)

Carrement Belle Test

Marque

Carrément Belle naît en 1986 à Nîmes, avec le projet de faire du parfum un véritable accessoire de mode. Originellement pensée comme une boutique d’objets à tendance féminine, les parfums naisse concrètement en 1988 avec « Ippi Patchouli », jusqu’à composer la gamme que l’on connaît aujourd’hui. Chez Carrément Belle, chaque parfum est rempli manuellement, au sein de l’atelier de la marque. Ce même parfum est au coeur des préoccupations, si bien que le packaging est simple mais efficace, et que la communication est réduite, de sorte à concentrer le budget sur une seule et même chose : la qualité ! Fabriqués à Grasse, les parfums Carrément Belle s’accompagnent de bougies parfumées ou d’encens, dont les matières premières sont étudiées avec des partenaires franco-français, oui oui ! Depuis 30 ans, le savoir-faire français est donc mis à l’honneur, mais pas que, puisque l’identité de la marque – notamment la baigneuse qui la symbolise – se fonde également sur des collaborations avec des artistes. Un produit d’art, de subjectivité, et de passion, telles sont les ambitions de Carrément Belle !

Carrement Belle 555

Packaging

Conditionné dans un boîte en carton jaune, ce parfum de 100ml plante le décor d’une identité acidulée, qui donne grandement envie de le sentir. Cette couleur jaune évoque par ailleurs subtilement la composition du parfum, dont je sais qu’elle contient du citron. Et en bon amateur d’agrumes que je suis, j’ai bien envie de voir sentir ça ! Mais parlons d’abord du packaging, puisque certains détails retiennent mon attention. Tout d’abord cette baigneuse esprit « art deco » me plaît beaucoup, pour la simple et bonne raison qu’il est assez simple, mais décalé à la fois. Je note que la fragrance en question, « 555 », est « tendre et virile », ce qui colle plutôt bien à la volonté de la marque de proposer ce parfum comme un parfum « unisexe ». Et le flacon dans tout ça ? Il est, comme je me l’imaginais aussi, transparent et relativement sobre. Car oui, Carrément Belle a fait le choix de porter son attention (financière) davantage sur le parfum en soi que sur ce qui l’enrobe. Sur le principe, je suis assez d’accord, d’autant que ce packaging n’est pas dénué de points positifs. Moi qui prône un certain retour à la sobriété, le bouchon délicatement strié et le flacon sans trop d’inscriptions me vont très bien. Sur le bas, je note le « made in France » qui fait toujours son petit effet, écrit sur une étiquette collée de manière un peu de travers. Aaah, le charme du fait main !

Carrement Belle Fabrication

Odeur

Alors, ce parfum « tendre et viril », qu’est-ce qu’on en dit ? Et bien on en dit que pour le côté unisexe, en suivant les codes auxquels nous avons été habitués, on est plutôt bien parti. On retrouve une note de fraîcheur, apportée par le citron, très rapidement suivie par une pointe de chaleur, que viennent donner le bois d’encens et la cannelle. Au fond, tout au fond, je sens du poivre, alors que le musc vient englober tout ça en note de fond. Pour rappelle, la note de tête est la première que l’on perçoit, suivie par la note de coeur, puis la note de fond. Dans l’absolu, ce parfum ne me déplaît pas, il correspond même très bien à ce qu’il décrit, mais il me semble qu’un ingrédient, peut-être l’encens, en tout cas le côté épicé, pourrait le rendre trop entêtant pour moi. Le fait que le développement d’un parfum ni trop féminin, ni trop masculin, est une idée évidemment nécessaire aujourd’hui, et que le pari est réussi ! D’un point de vue totalement subjectif (puisque c’est aussi la démarche de la marque), je trouve que ce parfum « 555 » pourrait être perçu comme un poil plus masculin, mais tout est question de point de vue.

Carrement Belle Composition

Tenue

Si certaines notes me séduisent plus que d’autres, la tenue, quant à elle, me semble très prometteuse. Je ne sais pourquoi ni comment, mais ce parfum tient sur ma peau du matin jusqu’au soir ! Je pense même qu’il aurait pu tenir encore quelques heures de plus de manière stable, mais parfois, il faut savoir se doucher. Il s’agit donc d’une eau de parfum, ce qui implique que les odeurs sont travaillées de façon plus intense, et que, de ce fait, le parfum tiendra davantage. Concernant son évolution, au fil des heures, il prend une nouvelle tournure, qui rend la note de fond plus présente (c’est souvent le propre des « eaux de parfum »). Et ici, la note de fond, c’est la poudre d’iris, ou encore le musc blanc. Je dois donc avouer que je suis mille fois plus sensible à ce parfum à 18h qu’à 8h du matin, pour la simple et bonne raison qu’il est plus doux, moins agressif (toutes proportions gardées sur ce terme bien sûr).

Carrement Belle Parfum

Engagement environnemental

Si on se penche sur la fabrication et sur ce qui fonde – ou non – l’engagement environnemental de Carrément Belle on retrouve un point essentiel : la fabrication française. Ca n’a l’air de rien mais toutes les marques de parfumerie ne la proposent pas. Au-delà de ça, je ne note pas de démarche particulière : le flacon n’est pas (encore ?) rechargeable et les composants ne sont pas tous bio ni naturels. Mais la marque explique qu’elle a fait le choix d’aussi mettre en avant des ingrédients de synthèse pour protéger certaines espèces animales (avec les musc par exemple) ou de profiter du parfum de fleurs dont on ne sait pas encore extraire l’odeur de façon naturelle (muguet ou lilas pour ne citer qu’elles). Il n’en reste pas moins que Carrément belle est une belle marque, qui a visiblement fait ses preuves auprès d’une clientèle conquise, alors pourquoi pas nous !

Carrement Belle Packaging

Avis

Vendu 49€, cette eau de parfum « 555 », malgré une démarche responsable perfectible, est une belle alliance entre un prix abordable et un savoir-faire français. L’alliance du bois d’encens, du citron et du poivre font un mariage détonant, absorbé par une note de fond entre la poudre d’iris et le musc blanc. La tenue est bonne, et même très bonne sur moi, puisque l’évolution (qui varie selon les types de peaux) met en relief avec subtilité les différentes notes qui composent la fragrance globale. Si le packaging jaune évoque le soleil et l’esprit provençal, il n’en reste pas moins que ce parfum se porte été comme hiver, et convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Histoire de se sentir beau, voire, carrément belle !

Crédit photos : Florie Berger

Packaging

  • 3
  • 5

Odeur

  • 3.75
  • 5

Tenue

  • 4
  • 5

Engagement environnemental

  • 3.5
  • 5
#

Notre note finale

  • 14.25
  • 20

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Carrement Belle 555 Parfum
Chez Carrément Belle

49€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles