Chaussures de trail Cimalp 864 Drop Control : Test & Avis

Ceux qui me suivent notamment sur Instagram le savent, je cours relativement souvent : j’essaie de conserver un rythme de 2 sorties par semaine (hors objectifs de course). Cet été, j’ai déménagé à Rennes. J’ai donc quitté les sentiers côtiers pour de nouveaux terrains de jeu. Je garde néanmoins une préférence pour la course nature, le « trail » comme on dit dans le milieu ! Je suis donc parti à la conquête de nouveaux espaces, en bord d’étangs et en forêts, chaussé d’une nouvelle paire de chaussures. L’occasion de tester pour la première fois un modèle de la marque française Cimalp. Le 864 Drop Control qui est présenté comme étant la première chaussure de trail à drop progressif. Sur le papier, elle avait tout pour me séduire. Il me restait donc à la confronter à la (dure) réalité du terrain !

Chaussures Cimalp Drop Control Focus

Fiche Technique

  • Tige en mesh respirant pour une aération optimale
  • Construction tige seamless sans couture
  • Languette en lycra type « chausson » avec rangement lacets
  • Contrefort pour une stabilité optimale
  • Semelles VIBRAM : accroche et durabilité certifiées
  • Pare-pierres renforcé
  • Chaussure tous gabarits et tous terrains
  • Poids : 295g sans semelles / 325g en drop 8 / Pointure 42
  • Livrées avec 3 paires de semelles en 8mm, 6mm et 4mm

Packaging

Les chaussures sont livrées dans une boite en carton décoré du logo de la marque et de lignes graphiques. A l’intérieur, on trouve les chaussures (ouf !) emballées dans du papier de soie blanc. Mais la spécificité de ces Cimalp 864 Drop Control est d’être livrées avec 3 paires de semelles différentes : une de couleur rouge correspondant à un drop de 8mm, une orange pour passer à 6mm, puis enfin une paire jaune pour adopter un drop de 4mm. On trouve également un programme d’accompagnement qui explique comment évoluer vers une foulée naturelle moins traumatisante.

Chaussures Cimalp Drop Control Packaging

Design

Les chaussures sont noires avec des touches de rouge au niveau des lacets, de la semelle et de la doublure. Le logo et la semelle comportent également quelques détails orange et jaune ce qui permet de dynamiser la silhouette. La tige est réalisée en mesh (ce qui est plutôt habituel pour des chaussures de sport car cela offre une meilleure respirabilité) et construite sans coutures apparentes. Les chaussures résisteront ainsi mieux aux différents frottements auxquelles elles vont être confrontées (végétation, roches, etc.). Et lorsqu’on les retourne, on peut découvrir l’imposante semelle Vibram de couleur rouge reconnaissable à la présence du logo jaune du fameux fournisseur de semelles italien.

Chaussures Cimalp Drop Control Vue Face

Technologie

Passons à présent à la partie la plus technique. Nous l’avons vu, la tige a été pensée afin de résister au mieux aux agressions extérieures et la semelle afin d’affronter tous les terrains. Notamment grâce à des pare-pierres renforcés. Tout comme l’est le contrefort (la partie arrière de la chaussure) qui offre ainsi un meilleur maintien au pied. On parle de drop ? C’est parti ! Le drop est la différence de hauteur entre l’avant pied et le talon. Un drop important fait que nous avons tendance à avoir une attaque talon, ce qui propage une onde de choc qui créée des pathologies articulaires (douleurs aux chevilles, au genou, aux hanches et au dos) et au niveau de la chaine tendino-musculaire (tendon d’Achille, mollet, quadriceps, ischio-jambier). Le concept proposé par Cimalp vise donc à nous mener à diminuer progressivement ce drop. Sans passer brutalement à un drop faible car cela pourrait causer des blessures ! Etant pour la plupart habitués à un drop élevé, on peut ainsi commencer à courir avec les semelles en drop 8mm, puis expérimenter celles en drop 6mm, afin idéalement de passer à 4mm et adopter cette fameuse foulée plus naturelle.

Chaussures Cimalp Drop Control Semelles

Essayage

Afin de pouvoir tester ces fameuses « Drop Control », j’ai commandé une paire en 42, soit ma taille habituelle. L’essayage a permis de confirmer que c’était bien la taille qu’il me fallait. A cette étape, il est intéressant de souligner que la petite languette située à l’arrière de la chaussure est bien pratique pour bien enfiler son pied dans la chaussure (voilà qui est dit). Comme vous pouvez le voir en images, j’ai fait ce premier essai avec les semelles jaunes qui correspondent au drop minimum de 4mm. Et j’ai eu la tentation de faire une première sortie courte avec. Sans surprise, j’ai trouvé cela assez inconfortables car je ne suis pas habitué à ce type de drop. Surtout sur route sur laquelle on ressent beaucoup plus l’onde de choc lorsqu’on a une attaque talon. C’est moins le cas sur chemin où le terrain plus souple amortit les chocs (ce qui est important à souligner d’ailleurs pour s’habituer plus facilement à un drop inférieur).

Chaussures Cimalp Drop Control Essayage portrait

Après cette expérimentation, j’ai évidemment adopté les semelles de 8mm qui correspondent plus à mes (mauvaises) habitudes. D’après le programme d’accompagnement fourni par Cimalp, et le test que j’ai effectué, il faut raisonnablement que je compte 2 mois avant d’envisager de passer à un drop inférieur. Ceux qui ont déjà une attaque avant-pied et qui courent plus de 3 fois par semaine peuvent envisager de passer au drop inférieur après un mois. Ce changement de semelles devrait de plus nous éviter quelques désagréments olfactifs :)

Chaussures Cimalp Drop Control Course

les plus

  • Concept novateur
  • Technicité du produit
  • Qualité de fabrication

les moins

  • Design perfectible

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Chaussures Cimalp Drop Control Focus
Chez Cimalp

169,90€

99,90€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles