Lunettes de soleil en coquillage Friendly Frenchy : Test & Avis

Vous êtes en vacances au bord de la mer, le soleil nimbe votre peau délicate (enfin vous cramez quoi), vous avez les pieds dans le sable, allongé de tout votre long, bref, le paradis. Et soudain, quelqu’un hurle votre nom à l’autre bout de la plage. Vous vous réveillez en sursaut, et entreprenez de voir qui vous adresse la parole de manière si pressante. Sauf que le soleil est à son zénith, et qu’il arrive pile dans votre champ de vision, si bien que vous ne voyez pas plus loin que vos orteils. Cette personne-là, qui vous appelle depuis cinq minutes, ça pourrait être votre copine Séverine, aussi bien que votre grand-mère (bon ok, elle n’est pas partie en vacances avec vous, mais ça pourrait), mais vous êtes bien trop ébloui pour savoir qui c’est. Vous commencez à maudire le soleil, l’été, les vacances, mais surtout, à maudire votre absence de lunettes de soleil. Alors qu’il suffirait de ramasser quelques coquillages, d’en faire des branches de lunettes, et d’y apposer deux verres. Comment ça non ? C’est pourtant bien ce qu’à réussi à faire la marque Friendly Frenchy : des lunettes de soleil réalisées à partir de coquillages, si si ! Allez, voyons ensemble ce que ça donne !

Friendly Frenchy Huitres

Casquette Balibaris | Chemise Octobre | Jean Levi’s

La marque

Fondée en juin 2017 par Sandrine Guyot et Laurent Pezé, Friendly Frenchy est, comme son nom l’indique, une marque française, qui développe des produits conçus pour les vacances et la saison estivale. Accessoires de surf, t-shirts, draps de plage, une gamme de plus en plus étendue nous est proposée année après année, le tout fabriqué en France. Et après trois ans de recherche, les fondateurs ont enfin réussi à concevoir des lunettes de soleil écoresponsables, conçues à partir d’huîtres, de moules ou de Saint-Jacques collectées sur nos côtes françaises. Un pari technique, qui fut notamment possible grâce à une campagne Ulule, pour un produit garantit 100% responsable.

Friendly Frenchy Soleil

Fiche technique

  • Modèle « L’huître – Étang de Thau »
  • Conçues à partir de coquillages
  • Fabriquées en France
  • Labellisées Origine France Garantie
  • Lunettes unisexes
  • Verres marrons organiques catégorie 3 avec antireflet
  • Vendues dans un étui en feutrine avec un chiffon microfibre

Friendly Frenchy Recyclable

Design

Je dois bien vous l’avouer, sur le papier, la fabrication en coquillages de ces lunettes m’a bien intrigué, j’avais peur hâte de voir le rendu global sur ce type d’objet, qu’on porte quotidiennement en cette période estivale. Je me retrouve donc avec une boîte en carton recyclable (illustrée par le duo The Feebles), de laquelle je sors cette pochette en feutrine grise, réalisée en France. À l’intérieur, la sacro-sainte paire de lunettes, dont une branche est protégée par un plastique, accompagnée d’un petit chiffon microfibre, lui-même illustré par l’artiste Anne Rouat. Bon, en somme, un emballage relativement classique, qui fonde son originalité sur les matériaux utilisés et la fabrication.

Friendly Frenchy Packaging

Mais je vous vois trépigner d’impatience, oui, oui, on va parler des lunettes ! J’ai choisi le modèle « L’huître – étang de Thau » (on a vu plus simple comme nom), dont la structure est fabriquée à partir de coquilles d’huîtres creuses MarNostra, d’un ostréiculteur de l’étang de Thau, en Occitanie. Mais ça, je suis sûr que vous l’aviez déjà compris !

Friendly Frenchy Ecailles

Dans une perspective globale, je suis plutôt très convaincu par ses solaires, j’aime beaucoup la couleur et l’aspect écaillé, presque brillant, de la structure. La forme n’est pas ordinaire, mais reste relativement simple, dans un esprit géométrique assez subtil. La couleur des branches vient se terminer en apothéose par une couleur miel plus claire, qui laisse apparaître un petit logo en forme de bateau au bout. Les supports de nez sont relativement étroits, de sorte à convenir à un maximum d’entre nous, ce qui me va très bien, n’ayant pas un nez très fin à la base. Et à l’intérieur des branches, on voit apparaître la fabrication, la référence du modèle, la marque, bref, un flot d’informations qui nous conforte dans l’idée que la marque souhaite être la plus transparente possible, et on ne va pas lui reprocher.

Friendly Frenchy Fabrication

Conception

Mais alors comment sont conçues ses lunettes exactement ? Qu’est-ce qui permet de partir de coquillages pour arriver à une paire de solaires ? En réalité, les coquilles (d’huîtres, ici), sont le fruit de technologies brevetées dans le domaine de la transformation de coquillage et de biomatériaux. Cette formule permet d’obtenir un mélange idéal pour ce type d’usage, moulé autour d’une branche en métal. À partir de là, la structure de la paire de lunettes reste relativement basique, avec les deux petites charnières sur chaque côté, histoire de maintenir le tout.

Friendly Frenchy Coquillages

Les verres sont garantis de catégorie 3, ce qui implique qu’ils n’ont qu’une catégorie de moins que les verres les plus spécifiques, les plus sombres. Un bon point, qui nous donnerait presque envie de regarder le soleil en face pour en être bien certain (ne faites pas ça hein !). Ces mêmes verres possèdent d’ailleurs des petits reflets violets, que l’appareil photo a eu du mal à percevoir, mais qui existent bel et bien. On en reparlera peut-être au moment de les porter.

Friendly Frenchy Couleur

Essayage

Place à l’essayage ! J’ai commandé deux modèles, un noir, plus basique, mais j’ai préféré l’écaillé, à la forme plus originale selon moi. Vous l’aurez compris, je l’ai testé en condition, sous le soleil, à l’occasion d’une petite partie de ping-pong improvisée. Les lunettes restent bien en place (en tout cas, elle correspondent bien à la forme de mon visage), et je ne sens aucune gêne, ce qui est une bonne base pour un accessoire de ce type.

Friendly Frenchy Modeles

Les reflets violets que je voyais de l’extérieur ont disparu, laissant place à une coloration qui tire sur le marron. Il s’agissait là du seul point que je souhaitais éclaircir au moment de l’essayage, et bien c’est chose faite ! Hormis ça, je pense ne rien avoir à en dire de plus, il s’agit là de lunettes de soleil relativement simples, qui font très bien leur travail de protection, et qui semblent relativement solides, en tout cas pas cheap !

Friendly Frenchy Solaires

Crédit photos : Florie Berger

Et merci au Mama Shelter pour son accueil !

Avis

Vendue 250€, cette paire de solaires Friendly Frenchy conçue à base de coquilles d’huîtres est typiquement le genre d’accessoires que je pourrais porter tout l’été. Un design simple mais pas ordinaire, une protection solaire optimale,  une fabrication française singulière, seul le prix pourrait en rebuter certains. Car oui, malgré la démarche responsable et la fabrication de qualité, on parle bien ici d’un accessoire saisonnier, que l’on ne porte que très rarement en plein mois de décembre. Hormis ça, je suis totalement satisfait par cette paire de solaires, et, alors que tout y est français sauf le nom, je souhaite bonne route à Friendly Frenchy !

Conception

  • 4
  • 5

Design

  • 4
  • 5

Confort

  • 4.25
  • 5

Engagement environnemental

  • 4.75
  • 5
#

Notre note finale

  • 17
  • 20

les plus

  • La forme
  • La fabrication française
  • L'idée de base

les moins

  • Le prix, qui peut en rebuter certains pour un accessoire estival

Lunettes

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux lunettes l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs lunettes préférées !

Découvrez nos articles lunettes

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

Friendly Frenchy Qualite
Chez Friendly Frenchy

250€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles