10 paires de chaussures pour le printemps

Les journées qui s’allongent, les oiseaux qui gazouillent, les arbres en fleurs, le changement d’heure qui fait mal. Pas de doute, nous sommes bel et bien entrés dans la saison la plus douce de l’année, à savoir le printemps ! Les températures (et la météo en général) étant de plus en plus clémentes, une modification de vestiaire devient nécessaire. Si cela passe en premier lieu par le choix de matières moins épaisses, il est évidemment indispensable d’opter pour des paires de chaussures plus légères. Inter-saison oblige, il faut toutefois que ces dernières offrent une belle transition entre temps maussade et ciel bleu azur. Comme dit l’adage : « en avril, ne te découvre pas d’un fil ! ». On a donc rassemblé 10 paires de chaussures pouvant aussi bien nous amener à une balade en bord de mer que nous protéger d’une averse inopinée. Voici notre liste des modèles que l’on recommande pour la belle saison.

1. Une bonne paire de baskets

Et on commence bien évidemment par la traditionnelle paire de baskets. Indissociable du vestiaire masculin, elle se porte désormais partout, tout le temps. Pratique, simple et confortable, la paire de baskets a comme intérêt principal de pouvoir s’intégrer à une tenue très facilement. Modèle casual par excellence, on fera en sorte de rester dans cet esprit, afin d’éviter au maximum les fausses notes. En toile, en cuir lisse ou bien en peau retournée, le choix est plutôt large, il vaudra donc mieux se concentrer sur le choix de la couleur plutôt que de la matière. En somme, choisir une paire qui puisse fonctionner avec la plupart des pièces casual présentes dans notre dressing.

clae bradley navy

Baskets Clae Bradley : 129€

2. Des baskets blanches

Alternative au modèle précédent, les baskets blanches représentent sans aucun doute l’un des modèles les plus représentatifs de notre dressing. Pouvant être portées avec absolument tout, elles se fondent facilement dans n’importe quelle tenue. Épurées ou dans un style rétro, il faudra veiller à respecter un point bien particulier : préserver leur blanc immaculé en y ajoutant un petit coup d’éponge régulièrement. On pourra également sélectionner une paire qui joue sur l’association de matières ainsi que l’ajout de petites touches de couleurs ici et là, comme ces Hazel, nouveauté de chez Faguo.

baskets hazel faguo printemps

Baskets Faguo Hazel : 110€

3. Des baskets premium

Qu’est-ce qui différencie une paire de baskets premium d’un modèle plus classique ? Assurément, son prix ! Mais bien souvent, ce dernier n’est pas choisi au hasard. En effet, il prend en compte différents critères qui le justifient : le choix de tel ou tel matériau dit premium ou bien le fait que la paire soit réalisée entièrement à la main. Tant de critères qui rajoutent une plus-value certaine à une paire. Qui plus est, les baskets premium sortent bien souvent de l’ordinaire et proposent des formes, des coloris voire des matières plus ou moins éloignées de ce que l’on voit sur un modèle plus traditionnel. Des paires au charme discret donc, donnant parfois l’impression de porter des modèles uniques.

baskets piola callao printemps

Baskets Piola Callao : 210€

4. Des sneakers

Évidemment, il paraissait difficile de lister les paires idéales pour le printemps sans en parler ! Depuis des années maintenant, la sneaker occupe une place de choix lorsqu’il s’agit d’acquérir une nouvelle paire de chaussures. Et on comprend facilement pourquoi lorsqu’on liste ses qualités : légère, ultra confortable, bien souvent réalisée dans des matériaux techniques et plus ou moins respirants, etc. Elle a tout pour plaire ! Et clairement, c’est sa version running qui truste le haut du podium. On observe d’ailleurs chez les grands noms de la sneaker un certain penchant pour la réédition de modèles anciens mais également la création de pieds alliant rétro et modernité, à l’image de ces x-90 Reconstructed.

baskets new balance X-90 reconstructed

Baskets New Balance X-90 Reconstructed : 130€

5. Des Chukka boots

Comme le printemps ne se résume pas uniquement au port d’une paire de baskets, envisager un modèle plus habillé est une alternative intéressante. Que ce soit dans la sphère professionnelle ou non, on pourra opter pour des chaussures de ville, si tant est que celles-ci ne soient pas trop imposantes. Aussi, on sélectionnera une paire qui soit le juste milieu entre habillé et décontracté. Une paire de Chukka semble alors être une bonne option ! Choisie avec une semelle fine et réalisée à l’aide d’une peau retournée, elle saura s’intégrer relativement facilement dans une pluralité de tenues.

chukka boots sparkes

Chukka boots Sparkes Charles : 95€

6. Des Chelsea boots

On parlait des Chukka boots en début d’article, mais elles ne sont pas les seules bottines parfaites pour le printemps ! Les Chelsea boots sont également à prendre en considération. Si il en existe plusieurs variantes, on préférera les choisir dans une version clairement casual. Généralement en cuir lisse, c’est en peau retournée qu’elles s’imposeront pour la belle saison. On les choisira dans des teintes dites « authentiques » comme un brun foncé ou bien un cognac afin qu’elle s’accorde aussi bien avec un jean qu’un pantalon en toile (un chino par exemple). En gomme ou cuir (ou les deux), la semelle doit être fine afin que la paire soit la plus élégante possible.

chelsea boots clarks clarkdale gobi

Chelsea boots Clarks Clarkdale Gobi : 150€

7. Des chaussures bateau

Vous m’auriez parlé des chaussures bateau il y a quelques années, j’aurais sûrement ri, bêtement, en sous-entendant lourdement qu’elles étaient surtout destinées aux marins d’eau douce. Comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’ai revu ma copie et sais désormais reconnaître le potentiel de cette paire atypique. Si, traditionnellement, elle est conçue avec une semelle très lisse, sa version montée sur une semelle Commando lui donnera un air plus brut. En cuir lisse et dans des teintes sombres, elle est le parfait mélange entre une chaussure taillée pour une longue balade et un modèle porté lors d’un rendez-vous en terrasse. Attention toutefois à l’intégrer dans une tenue spécifique, sans quoi elle aura tendance à donner un aspect « pépèrisant » à un ensemble.

chaussures bateau jules & jenn printemps

Chaussures bateau Jules & Jenn : 85€

8. Des derbies décontractées

Plus casual qu’un richelieu, le derby puise sa force dans le fait qu’il soit aussi à l’aise dans une tenue assez habillée (mais pas trop) qu’un ensemble plus simple. Si le monter sur une semelle gomme ne date pas d’hier, le fait que cette dernière soit entièrement blanche est plutôt récent. Réduisant encore davantage la limite entre le formel et le décontracté, elle vient apporter une touche sport-chic des plus appréciables. Associant légèreté, confort et style affirmé, c’est la paire parfaite lorsque l’on souhaite être élégant sans toutefois trop en faire. Enfin, on la préfèrera dans un cuir suédé pour toujours plus de décontraction.

derby n°330 UL shoepassion

Derby Shoepassion N°330 UL : 169€

9. Des double-boucles

Légèrement oubliées durant les années 2000, les double-boucles (ou monk straps en anglais) font un retour fracassant depuis plusieurs saisons, réaffirmant ainsi leur statut de modèles classiques. Elles sont recouvertes d’un rabat fermé par une ou deux boucles en métal, offrant un style assez original. Plutôt formelle, elles ont toutefois la particularité de supporter assez bien une tenue décontractée (elle se marie sans problème avec un jean par exemple). Montée la plupart du temps en Blake, la double-boucles a un profil relativement fin, lui apportant une élégance certaine.

chaussures double boucles victor in corio

Double boucles In Corio Victor : 249€

10. Des penny loafers

Dérivés du traditionnel mocassin, les penny loafers se distinguent des drivers par l’utilisation d’un cuir lisse et d’une semelle en cuir. D’origine norvégienne, ils sont popularisés par G.H Bass qui va proposer alors son modèle « Weejun », qui accueille alors une pièce de cuir fendue sur sa claque. C’est d’ailleurs grâce à cette partie qu’ils seront baptisés ainsi : les hommes de l’époque avaient tendance à y glisser une pièce de monnaie (pour un appel d’urgence par exemple). Plus habillés que leur homologue à picots, ils peuvent toutefois se mouvoir dans diverses situations. Ainsi, on pensera en premier lieu à un costume trois pièces par exemple mais ils supporteront également tout aussi bien d’être associé un jean. Une paire multitâche en somme, dont le potentiel est plus grand qu’il n’y paraît.

mocassins cuir hardrige bobby bordeaux

Mocassins Hardrige Bobby : 270€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles