Chevignon sort une collection capsule signée Gauthier Borsarello

En 1979, Guy Azoulay fonde Chevignon. S’inspirant des fly jacket portées par les pilotes de l’armée de l’air américaine dans les années 50, il souhaite réaliser des blousons au style affirmé, solides et confortables. Aujourd’hui, la marque est considérée comme une des références du prêt-à-porter masculin français, notamment grâce à ses modèles iconiques, comme son bombardier ou bien sa doudoune Tog’s, à l’imposant écusson canard cousu dans le dos. Mais outre ses pièces phares, c’est notamment grâce à ses collaborations avec certains noms du milieu de la mode (je pense notamment au magazine The Good Life) que Chevignon a su s’imposer. Aujourd’hui, et pour fêter ses quarante ans, la marque sort une collection capsule (en édition ultra-limitée) avec Gauthier Borsarello.

Chevignon-Tshirt

Rédacteur en chef du magazine l’Étiquette, directeur artistique de Kidur et fondateur de la friperie vintage Le Vif. A à peine trente ans, Gauthier Borsarello s’est imposée comme l’une des références dans le monde du vintage, proposant aux travers de ses différents travaux, un véritable expert de la old fashion. Et c’est cette même expertise que l’on retrouve d’ailleurs dans les six pièces qui composent la collection. Figure de proue de la capsule, la doudoune sans manches « El Capitan », de par ses couleurs et ses matières, rappelle les modèles portés dans les années 80.

Chevignon-Doudoune

L’university hoodie, avec son cordon blanc, son large bord côte aux poignets et, bien évidemment, son flocage au niveau de la poitrine nous transporte directement dans un lycée américain des années 60. Les t-shirts, pourtant simples en apparence, ont en réalité été redessinés afin d’adopter la même forme que ceux des soldats américains. Enfin, l’unique blouson de la collection n’est pas sans rappeler les surchemises utilisées par les pilotes de l’armée américaine, parées d’un empiècement velcro sur la poitrine, côté coeur.

Lorsqu’on prend cette capsule dans son ensemble, difficile de ne pas y voir des pièces sobres, travaillées et emplies d’histoire. Née de la rencontre entre le directeur artistique de Chevignon et d’un spécialiste du vintage, cette collection allie à merveille côté rétro et modernité. Tirées en extra limitées, il ne fait aucun doute que les pièces tomberont rapidement en rupture ! Alors, si comme nous, vous avez craqué sur une ou plusieurs pièces, on vous recommande chaudement de passer commande.

Plus d’infos sur : www.chevignon.com

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles