Bic Shave Club : Test & Avis

En mars dernier, je soufflais ma trente-quatrième bougie. À cette occasion, et entouré de mes proches, je me suis souvenu de mon enfance et des moments marquants de cette dernière. Et il y a une période bien particulière qui m’est revenue en tête : la première fois où je me suis rasé. Je me rappelle encore comme si c’était hier, tout tremblotant avec mon BIC jetable et mes trois poils de duvet faisant office de moustache. Une fois « la pelouse tondue », je m’étais alors senti homme et non plus enfant, prêt à faire chavirer le coeur de n’importe quelle fille de mon collège. Après des années de pratique, le rasage est devenu une de mes routines grooming préférées. Malheureusement, avec une pousse de poils relativement rapide, ma consommation (ainsi que mon budget) de lames est conséquent. Depuis plusieurs années maintenant, plusieurs marques tentent de répondre à cette problématique via un système d’abonnement. Aujourd’hui, on teste celui mis en place par une des figures de proue du rasage, BIC. Bienvenue dans son Shave Club !

cosmetiques bic shave club

La marque

Initialement nommé PPA (pour Porte-plume, Porte-mines et Accessoires), BIC (renommé ainsi en 1953) voit le jour en 1945. À l’origine, l’entreprise fabrique des pièces détachées de stylos plumes et porte-mines. En 1950, elle rachète le brevet du stylo à bille et lance alors le BIC Cristal, le stylo le plus vendu au monde à l’heure actuelle. Ce n’est qu’un quart de siècle plus tard, en 1975, que l’entreprise française se lance dans le rasage. Elle propose alors un rasoir mono-lame jetable, qui devient rapidement un véritable succès. La raison de ce succès peut s’expliquer par la simplicité du produit mais également par son ergonomie, son design et son prix. Aujourd’hui, la gamme de produits proposée par BIC est très large et comprend des stylos, des rasoirs, des briquets mais également des planches pour divers sports aquatiques.

boite bic shave club

Le Bic Shave Club

Pour trouver une solution au sujet ô combien important du rasage de près au quotidien et du prix relativement élevé que cela engendre, BIC a créé le Bic Shave Club. Concept on ne peut plus simple, il consiste en un abonnement sur le site de la marque. Ce dernier peut être personnalisé afin de répondre au mieux à nos attentes. Ainsi, il est possible de choisir entre un rasoir trois ou cinq lames. Par la suite, deux formules s’offrent à nous : un paiement dès 6€ tous les deux mois (pour toutes personnes se rasant occasionnellement) ou bien un paiement dès 5€ par mois (pour ceux qui ont déjà une barbe de trois jours en fin de journée). Sans contrainte, cet abonnement n’a aucune durée d’engagement et est donc résiliable à tout moment. Mais concrètement, que paie-t-on ? Et bien tout simplement les recharges de lames. Car oui, vous l’avez compris, cette offre introduit le tout premier rasoir non-jetable de la marque ! Lors de la première commande, on reçoit donc le manche ainsi qu’une lame. Par la suite, on reçoit un kit de 4 recharges de lames selon la fréquence choisie. Enfin, pour ceux qui seraient encore sceptiques, sachez que l’offre permet d’économiser jusqu’à 40% sur les sommes mensuelles habituellement dépensées par les hommes pour leurs recharges de lames !

focus rasoir bic shave club

Test

Bien que je porte la barbe depuis quelques années maintenant, je me sers encore régulièrement d’un rasoir. Que ce soit pour des contours nets et précis, mais également pour le corps, ma consommation de lames est donc au final relativement importante. Je suis toujours à l’affût de nouveaux concepts facilitant ma routine beauté quotidienne. Comme à peu près tout le monde, je me suis déjà servi d’un BIC par le passé mais jamais dans une version aussi travaillée. J’étais donc relativement impatient de mettre la main sur l’objet ! Pour cette première expérience, j’ai opté pour l’offre d’essai à 2€ #5, qui comprend le manche spécial cinq lames ainsi qu’une recharge de Lââm (il fallait bien que je la fasse). Le tout est livré dans une boîte en carton aux couleurs du club et floquée de sa devise « smart shave/smart price ». Pour compléter ma commande, j’ai aussi opté pour le porte rasoir à 14€, la crème et le gel à raser (vendu par lot de 3x75ml), tous deux à 16€.

pack bic shave club

Avant de le tester, j’ai pris un temps pour observer le rasoir. Et je dois dire que son design est réussi. Ses finitions en acier et en gomme lui donnent un look très masculin mais, surtout, effacent complètement l’image plastique des autres rasoirs BIC. D’ailleurs, j’aime beaucoup le petit clin d’oeil que la marque a fait à son jetable une lame en ajoutant une légère touche d’orange. Un bel objet donc, clairement à la hauteur de ce qui se fait dans le monde du rasoir rechargeable.

Bic Shave Club Rasoir

Cela peut paraître étrange mais je suis de ceux qui n’aiment pas les produits trop légers. Non pas que je juge la qualité d’un objet par son poids, mais force est de constater que c’est toujours plus agréable de bien le sentir au creux de sa main. En soupesant ce BIC, ce dernier ne paraît ni trop lourd, ni trop léger, ce qui laisse présager une bonne prise en main. En ce qui concerne les têtes, celles-ci sont positionnées dans des protections en plastiques amovibles. Reliées entre elles, on peut toutefois les détacher pour n’en emporter qu’une à la fois. Comme pour tout autre rasoir rechargeable, la tête se clipse très aisément au manche et s’en libère par simple pression d’un bouton en forme de sphère.

Bic Shave Club Tete

Essayage

C’est marrant comme faire l’acquisition d’un nouvel objet nous fait brûler d’impatience de l’essayer. Une fois ma box reçue, j’étais comme un enfant le jour de Noël. À peine ôtés de leur emballage, je me suis empressé d’essayer mes nouveaux « jouets ». Tel Double Face, j’ai séparé mon visage afin de pouvoir comparer efficacement les effets des deux produits de rasage reçus. Une fois la crème et le gel (transformé en mousse) correctement appliqués, j’ai empoigné fermement mon rasoir et ai commencé ma séance de « ratiboisage ». Première bonne surprise, la glisse est vraiment très agréable, que ce soit côté crème comme côté gel. En observant la tête du rasoir, on comprend alors que cela est principalement dû au fait qu’elle pivote de haut en bas pour épouser les contours de notre visage. Les cinq lames font efficacement leur travail : elles rasent de près sans abîmer la peau et sans que l’on ait besoin de passer plusieurs fois au même endroit.

Bic Shave Club Preparation

Bic Shave Club Creme

rasoir bic shave club

Bic Shave Club Rasage

Avis

Lorsqu’on énumère tous les objets produits par la firme, il y a de fortes chances pour que l’on ait tout testé au moins une fois (c’est peut-être moins vrai pour les planches BIC, je vous l’accorde). Mais surtout, et bien que leur design n’ait pas forcément grandement évolué depuis leur création, aucun objet estampillé BIC n’a pris une ride depuis son lancement. Avec son système d’abonnement de lames, la marque nous prouve une fois de plus qu’elle sait parfaitement s’adapter aux besoins de l’homme moderne. Dans l’air du temps, BIC nous propose un rasoir à recharge digne de ce nom et, surtout, à la hauteur de ce qui se fait sur ce marché. Une tenue agréable, une glisse idéale des lames et un design réussi, ce rasoir a tout pour lui ! Mais le plus intéressant dans cette offre est bien entendu le plaisir de ne plus se retrouver à court de lames au mauvais moment. Avec le Bic Shave Club, on reçoit automatiquement tous les mois (ou tous les deux mois) un kit de 4 nouvelles recharges de lames directement à la maison, sans durée d’engagement. Au-delà de cela, j’ai également été agréablement surpris par le bon rapport qualité / prix qu’offrent ces lames. Un service qui saura donc séduire tous les adeptes de rasage.

Bic Shave Club Moustache Fini

Plus d’infos sur : www.bicshaveclub.com

[Article réalisé en collaboration avec Bic Shave Club]




Bic Shave Club Creme
Chez Bic Shave Club

11€

2€

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles