Le Basiq : Mode Sociale et Éco Responsable

De nos jours, l’offre en terme de mode masculine est devenue telle qu’on ne sait plus ou donner de la tête, noyé au milieu des nouvelles collections. Lorsqu’on est perdu, il ne faut pas se démunir en se concentrant sur les basiques. Sur le marché, on en trouve de qualités variables entre les grands noms du prêt-à-porter, les enseignes de mode à bas prix et ces petites marques qui tentent de percer dans une démarche plus sincère. Dans leur sillon, une autre façon de consommer est apparue ces dernières années pour responsabiliser les acheteurs sur leur manière d’appréhender la mode : l’éco-responsabilité. Dans notre époque, on ne peut pas occulter la partie cachée de l’iceberg et les répercussions de la production de masse sur les sociétés locales en terme humain et environnemental. De ce fait, certaines marques ont décidé de repenser l’ensemble du processus et de produire différemment. C’est le cas de celle que l’on vous présente aujourd’hui, Le Basiq :

1. La Marque

Après avoir travaillé comme assistant commercial puis oeuvré dans une mission humanitaire, Nelson décide de changer d’horizon en 2016 en dessinant les contours d’une marque de mode. Ce projet, il le nomme « Le Basiq » pour afficher immédiatement sa volonté de créer des « vêtements basiques, intemporels et socialement responsables ». Le dernier aspect de cette démarche dicte tout particulièrement la ligne de conduite de la marque, consciente que l’industrie du textile ainsi que notre mode de consommation génèrent 13 millions de tonnes de déchets par an (dont seulement 2 millions sont réutilisés). Ainsi, sa volonté de départ est la création d’une ligne de vêtements assez qualitative afin que les pièces ne soient pas jetées inutilement la saison ou la tendance passée.

Le Basiq Paquet

Pour sa production, Nelson et son équipe ont choisi un lieu qui n’est pas forcément très en vogue chez les marques européennes, l’Inde. On vous voit venir tout de suite : « pour une marque qui se veut éco-responsable c’est un peu fort de café (équitable bien sûr) ! » Seulement, le coton étant un produit local, c’est un choix judicieux pour réduire les intermédiaires et garantir des fournisseurs offrant des conditions de travail saines : volume horaire normal, pas de travail à la chaîne, pas de conditions de travail déplorables, etc. Pour les deux entreprises avec lesquelles Le Basiq a choisi de travailler, les salaires sont bien plus élevés que dans d’autres usines et sont régulés par les organismes de certification fair trade.

Le Basiq Paquet Ouvert

En plus de cela, Le Basiq n’utilise que des cotons 100% biologiques pour la fabrication de ses pièces. Pour un t-shirt réalisé avec du coton biologique, l’entreprise économise l’équivalent de 20 baignoires remplies d’eau par pièce. Cela se traduit par une diminution de moitié de la consommation d’eau et cela préserve les sols. Enfin, Le Basiq travaille en collaboration avec plusieurs ONG (comme SEED Foundation ou bien Arutam Zéro Deforestation pour ne citer qu’elles). Ce travail main dans la main avec ces organismes traduit également sa volonté d’avoir une action sociale durable. Elle s’engage alors à reverser une partie de ses gains à l’ONG choisie par le consommateur lors de chaque vente.

Le Basiq Tshirts Tas

2.Test

Aussi fou que cela puisse paraître, Le Basiq semble être une exception en France, tant les jeunes marques françaises qui s’impliquent autant écologiquement que socialement ne sont pas légion. Quoi qu’il en soit, pour son lancement et celui de sa campagne Ulule, sa collection ne se résume qu’à deux pièces : un sweatshirt à col rond et un t-shirt, tous deux déclinés dans divers coloris …basiques eux aussi (blanc, noir, bordeaux, bleu marine pour les t-shirts et noir, bordeaux pour les sweats). On vous présente donc aujourd’hui les deux pièces de la marque en détails, fraîchement livrées en exclusivité dans leur emballage ficelé.

A. Le t-shirt

Le premier contact avec le t-shirt Le Basiq est avant tout tactile. Au toucher, le tissu est doux, léger et souple. Lorsqu’on regarde sa construction de près, on constate que la marque a redoublé d’effort pour présenter un produit impeccable. En se rapprochant, les points sont nets et précis, les coutures droites et sans défaut. À l’intérieur du col, côté nuque, Le Basiq a souhaité rajouter une fine bande de tissu au niveau de la couture. Cette dernière permet un port plus confortable, plus hygiénique et protège au mieux la couture à ce niveau. Enfin, les coutures au niveau du bas de manche ainsi que sur l’ourlet bas sont doublées, gage de solidité.

Le Basiq Tshirt Bordeaux Porte

Essayage et avis

Nous avons commandé les t-shirts en taille M, la taille habituelle de Max (1,86m pour 75kg). Comme on peut en juger sur les photos, ces derniers ont une coupe cintrée très appuyée. Les manches, bien plaquées contre la peau, arrivent légèrement au dessus du mi-biceps. Le col, bien évidemment rond, est ras-le-cou. Enfin, niveau longueur, le t-shirt taille normalement, à savoir qu’il s’arrête juste en-dessous de la ceinture. J’ai également pu tester les t-shirts. Malheureusement, du haut de mon 1,91m (et de mes 90kgs), ils étaient beaucoup trop serrés alors que je porte habituellement du M. La taille supérieure aurait été sans nul doute plus convenable.

Le Basiq Tshirt Noir Porte Profil

B. Le sweat

Pour la découverte de cette seconde pièce, on débute de nouveau notre inspection par le toucher. Toujours très agréable, le tissu du sweatshirt est étonnamment fin et légèrement extensible. L’intérieur est tapissé d’un coton gratté permettant un port agréable sans t-shirt. Pour le reste, il présente un design des plus classiques du genre avec des poignets, taille et col finis en bord-côte et des coutures bien solides et imposantes. Là encore, c’est du bon travail et on ne décèle aucune fausse note pour cette pièce au style très sportif.

Le Basiq Sweat Plie

Le Basiq Sweat Col

Essayage et avis

Pour ce test, nous avons commandé les sweatshirt en taille M. Si ces derniers bénéficient d’une coupe légèrement plus ample, ils n’en restent pas moins relativement cintrés (je pense également que la taille supérieure aurait été idéale). C’est surtout le cas au niveau de la poitrine et des bras, très serrés lors des premiers ports. Étonnamment, les épaules ont un tombé parfait et le sweat descend bien au niveau de la ceinture. Décliné en deux couleurs, à savoir bordeaux lie-de-vin et noir, il assume son côté sportswear/casual sans broncher. Idéal à porter avec le fameux combo jeans/baskets, ce sweatshirt siéra à la quasi totalité de nos tenues décontractées.

Le Basiq Sweat Noir Porte

3. Avis

Des produits réalisés à partir de matière 100% organique et recyclable et un engagement social et écologique certain. Difficile de trouver quelque chose à redire sur Le Basiq ! On a vraiment apprécié les deux pièces, que ce soit le t-shirt comme le sweat, même si le sizing est à prendre bien en compte pour les grands/gros gabarits, lesquels devront prévoir une taille au dessus de celle qu’ils ont l’habitude de prendre. Certes la marque ne propose que deux pièces pour le moment mais il y a de fortes chances pour que son vestiaire s’agrandisse avec le temps. Le Basiq est actuellement en campagne de Crowdfunding sur Ulule (campagne qui s’arrête dans moins d’un mois). Une bonne occasion donc de penser et de consommer la mode autrement, de passer de consommateur à consomm’acteur en aidant ceux qui en ont besoin. Mais surtout, l’engagement social et environnemental de la marque ne vient pas au détriment des produits proposés. Le t-shirt comme le sweat font vraiment la différence comparé aux marques fast fashion/bon marché et à des prix qui ne sont pourtant pas plus élevés (20€ le t-shirt et 50€ le sweat). Un bon investissement donc dans tous les sens du terme.

Le Basiq Marion Accoudoir

Plus d’infos sur www.lebasiq.com.

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles