Maillot de bain MacKeene : Test & Avis

Le marché du maillot de bain a considérablement évolué ces dernières années. En effet, on est passé d’un paysage de marque très figé dominé par les grandes marques du sportswear et celles du luxe, à un environnement laissant beaucoup plus de place aux nouveaux créateurs dans toutes les catégories. La marque française Mackeene fait partie de ces noms crées dans la moitié des années 2000 avec pour mission de proposer un produit qualitatif, technique et innovant et ayant contribués à dépoussiérer la forme du maillot tels que nous le connaissions. Si elle est parue pour la première fois dans nos page en 2011, nous n’avions jamais réalisé de test poussé d’un de leurs produits. Aujourd’hui, nous allons tâcher de constater leur évolution à l’essai en conditions réelles de leur modèle N14.

maillot mackeene test

La Marque

Si c’est en 2006 que deux frères, Rodolphe et Harold, décident de fonder Mackeene, l’histoire de cette marque débute bien avant avec leur oncle, Pierre Mackeene. En véritable aviateur passionné, il survole alors les eaux paradisiaques de la mer des Caraïbes et particulièrement l’île de Saint Barthelemy de laquelle il contribuera au développement. Rodolphe ayant passé dans son enfance beaucoup de temps sur l’île, plongeant, surfant et pratiquant le kite-surf (discipline pour laquelle il est même devenu professionnel), il part s’y installer avec son frère dans le courant des années 1990. Plus tard ils fonderont leur marque éponyme pour rendre hommage à leur riche passé avec St Barth, mais aussi leur mode de vie si particulier.

mackeene marque maillots homme

Une marque de maillots de bains avec à sa tête un utilisateur extrême marquée par une vie dédiée au sport, l’oeil averti d’un citadin avec une passion prononcée pour le design et une professionnelle avertie du maillot de bain telle que Tara Matthews, les produits Mackeene sont le résultat d’une création travaillée en amont. Dès le départ, ils se démarquent ainsi par leur style actuel, fonctionnel et chic, notamment à l’aide de leur boutonnière aimantée.

Fiche Technique

La gamme de maillots de bain Mackeene est constituée de trois modèles aux caractéristiques similaires que l’on diffère par leur longueur. On passe ainsi d’un format court à celui descendant sous le genou. En tout, une vingtaine de coloris est disponible, alternant basiques, pastels et couleurs plus soutenues. Celui que nous avons sélectionné pour ce test est réalisé dans une teinte « Petroleum », un vert foncé tirant sur le bleu avec une ceinture marine soulignée d’un liseré vert d’eau. C’est par ailleurs sa particularité la plus importante, avec le système de fermeture signature de la marque. Il se compose de deux boutons pression en métal dissimulant un cordon de serrage. En dessous, une boutonnière faite d’aimants afin de simplifier au maximum ce point clé.

Maillot Mackeene Interieur Ceinture

Le maillot comporte trois poches : deux sur le devant avec leur forme horizontale et une sur la fesse droite comportant un rabat et habillée du logo de la marque en ton sur ton. Par ailleurs, Mackeene a prévu des fentes d’aisance en bas de chaque jambe afin de garantir une certaine liberté de mouvement. A l’intérieur, on trouve le filet traditionnel du maillot de bain masculin. Mais là ou le N14 fait fort, c’est par son tissu 94% polyamide, 6% élasthanne combinant des propriétés de séchage rapide et le confort avec un ressenti proche du coton. Enfin, la production est effectuée au Maroc.

Test

Le jour du test de ce maillot était un de mes premiers jours de baignade annuels. Et je dois avouer que c’est toujours satisfaisant quelque part de débuter la saison estivale avec du matos neuf ! En l’occurrence, ce test tombait à pic et je ne pouvais que me réjouir d’enfiler ce nouveau maillot de bain et l’essayer dans un contexte propice. Quelques jours après ma commande, il est arrivé soigneusement plié dans son emballage cartonné de forme carrée aux couleurs de la marque avec un petit explicatif de leur système d’aimants si spécial.

emballage maillot mackeene

Au déballage, le maillot semble immédiatement de bonne facture et saute aux yeux par la qualité de son tissu. Au toucher, ce dernier est plutôt doux et relativement léger. Sa couleur, un bleu canard, n’est pas banale et ajoute un certain charme à la pièce. La ceinture est quant à elle habillée d’un bleu marine à la limite du bleu nuit. Un fin liseré vert d’eau vient d’ailleurs séparer cette dernière du reste du maillot. Couleur que l’on retrouve également sur le côté interne de la ceinture.

maillot mackeene petroleum test

Niveau fermeture, Mackeene utilise un système plutôt innovant et encore peu utilisé. En effet, la braguette du N14 possède quatre aimants dissimulés sous le tissu. Au niveau de la ceinture, deux autres systèmes se complètent. Le premier correspond à deux boutons pression, un se situant au dessus de la braguette et étant gravé du nom de la marque, l’autre est invisible. Le second vient ajuster le serrage comme on le souhaite avec une cordelette plate bleu marine et blanche. Une fois le tout fermé ou serré, le maillot ne donne aucunement le fameux sentiment « sac à patates ». Tout est parfaitement à sa place, le maillot donne l’impression d’avoir été taillé sur-mesure.

Maillot Mackeene Pression

fermeture aimantee mackeene

filet maillot mackeene

Bien évidemment, ce Mackeene possède des poches. Mais au lieu de les réaliser de façon classique, c’est-à-dire sur les côtés (des poches à l’italienne en somme), la marque les a montées à l’avant, comme sur un jeans. Cela peut légèrement dérouter au début mais l’acclimatation se fait rapidement. La découpe, esthétique et très rectiligne, donne un aspect graphique à l’ensemble. À l’arrière, on retrouve une poche sur la fesse droite. Là encore, on se serait attendu à une poche fermée par un scratch, un bouton pression ou un zip, quelque chose de classique au final. Et bien là encore ce n’est pas le cas, car cette dernière est « fermée » par un rabat cousu à ses deux extrémités. On y aperçoit d’ailleurs le logo de la marque cousu ton-sur-ton. Si on soulève le rabat, on remarque une petite étiquette blanche cousue au milieu de la lèvre de la poche et habillée par le nom « Mackeene ».

poches maillot mackeene

Maillot Mackeene Poche Arriere

Pour ce qui est de l’intérieur, la marque l’a joué « safe » en y intégrant un classique filet (aucune chance donc qu’une de nos jumelles se fasse la malle). Enfin pas tout à fait. C’est certain, chacun d’entre nous a déjà connu la désagréable sensation du filet trop serré ou qui remonte un peu trop là où il ne faut pas. Ici, ce dernier est découpé de telle sorte qu’il associe parfaitement maintien et liberté de mouvement. Quand on se penche dessus, on s’aperçoit d’ailleurs que c’est une partie du maillot qui n’a pas été négligé et parfaitement réalisée.

Maillot Mackeene Filet

Essayage

Alors, ça taille comment ?

En se baladant sur l’e-shop de la marque, on s’aperçoit premièrement qu’elle propose une palanquée de modèles, tous plus colorés les uns que les autres. Mais surtout, chacun peut être sélectionné en trois longueurs différentes : courte, moyenne et longue. Nous avons sélectionné la longueur intermédiaire tant elle nous semblait être la plus optimale. Niveau taille, c’est ce que Max porte habituellement à savoir du 32. Aucune erreur sur ce choix, la ceinture tombe parfaitement et la longueur est idéale. Pour lui, le principal point fort du maillot est sans conteste son filet : il procure un très bon maintien ainsi qu’une très bonne aération. Les poches sont profondes (elles recouvrent quasiment les 3/4 des jambes) et permettent d’y caler aisément téléphone et portefeuille (à enlever bien sur avant de piquer une tête). La coupe est idéale : ni trop serrée, ni trop ample, faisant limite passer le maillot pour un short. Ayant été victime d’un odieux arrachage de maillot dans sa jeunesse (ce qui l’a plus que traumatisé), il souligne aussi le système de fermeture de ce N14, vraiment pratique et sécurisant. De plus, il apprécie les aimants, sympas, novateurs et efficaces. Enfin, Max a également bien apprécié son côté déperlant, vraiment pratique lors d’un aller-retour express à la plage.

maillot mackeene test

Maillot Mackeene Porte Pose

Maillot Mackeene Porte Chemin

Lunettes Hawkers : 25€
T-shirt Mackeene : 49€

Avis

De belles finitions, une coupe et une couleur originale et un tissu au séchage rapide, ce maillot Mackeene a toutes les qualités que l’on recherche lorsqu’on souhaite acquérir un short de bain. Sa coupe est parfaite et actuelle et nous permettra d’enfiler un t-shirt, de sortir de la plage et d’aller siroter un rosé bien frais sans passer pour un touriste ayant oublié certaines règles de savoir vivre en société. Alors certes, cette pièce de chez Mackeene est vendue 95€, ce qui peut représenter une certaine somme, surtout pour un vêtement que l’on portera 3 mois dans l’année. Mais cela est justifié (en partie par ce test), surtout lorsque l’on connait le positionnement haut-de-gamme de la marque.

les plus

  • Son côté déperlant
  • Sa couleur
  • Son filet interne
  • Son système de fermeture

les moins

  • Budget un peu élevé
  • Mériterait une poche fermée
Logo Mackeene

Disponible chez Mackeene au tarif de 95€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Xavier Boura

    Je ne suis pas affilié à cette marque, mais le filet… j’en ai ras-la-casquette ^^ quand on sort de l’eau ou que l’on se lève de sa serviette, c’est pas le top, je comprends de plus en plus ceux qui mettent un boxer sous leur short et justement Seagale répond à cette problématique

    https://seagale.fr/fr/home/23-2-in-1-swimshort#/couleur-rouge_brique/taille-xlarge

  • Rody dit le roux de secours

    Salut Xavier,

    Justement ! Ce Mackeene n’a pas un filet embêtant !

    Mais c’est vrai que les Seagale surpasse le game avec leur boxer intégré ;)