Baskets Rudy’s King : Test & Avis

Lorsqu’on cherche à faire l’acquisition d’une nouvelle paire de baskets, on trouve dans le fond beaucoup de modèles qui se ressemblent. D’un côté on a ceux qui reprennent les codes des chaussures de running des années 80 et 90, de l’autre ces sneakers les plus épurées qui soient avec un design très minimaliste. Fort heureusement, de plus en plus de marques tentent de varier les plaisirs en dehors des grands noms du milieu dont l’offre est toujours très diverse. Avez-vous déjà entendu parler de « German Army Trainer » ? C’est un type de baskets qui se fait de plus en plus rare ces dernières saisons. Aujourd’hui, la marque Rudy’s nous présente sa nouveauté la « King », une version inspirée de l’originale. Test en images :

baskets rudys king avis

La Marque

L’histoire de Rudy’s commence en 1981. Alors que Rémy Sfez ouvre un magasin de chaussures à Paris dans lequel il propose le meilleurs des créateurs du moment, il se rend rapidement compte au contact de ses clients que les produits de son offre ne correspondent pas à leurs attentes. Les observations sont souvent les mêmes : c’est trop chers. Il commence donc à chercher comment les satisfaire et après réflexion trouve une solution : produire lui-même des chaussures de qualité à prix raisonnable. Il part alors à la recherche d’ateliers de confection situés en Europe, principalement au Portugal, et parvient à sortir des premières chaussures au cousu Blake à des tarifs accessibles. Avec le temps, la marque se construira une gamme complète de modèles casual et formels. Aujourd’hui, Rudy’s n’est revendue que dans ses boutiques propres et via son site web lui permettant de les garder à tel niveau.

rudys marque baskets france

Fiche Technique

En peu de temps, Rudy’s a considérablement modernisée son offre en terme de baskets et pour le meilleur, lorsqu’on sait le rapport qualité/prix de ses chaussures. On trouve ainsi dans sa gamme de nombreux modèles épurés, en somme la basket dans sa forme brute déclinée dans des coloris et matières variées. Parmi toutes les sneakers disponibles, la King marque sa différence en reprenant un grand classique de la basket, à savoir la « German Army Trainer ». Ce type de basket fut produit à une époque où Adidas et Puma n’étaient encore que la Gebrüder Dassler Schuhfabrik, dans les années 1930 pour équiper Jesse Owens en vue des jeux olympiques. Par la suite, un duel fratricide pour fournir l’armée allemande aura lieu entre les deux marques récemment créées. Les deux obtinrent le contrat pour créer des paires et fournir l’armée sur le modèle de celles qu’ils avaient réalisées communément auparavant.

bout german army trainers

Ainsi, la « GAT » comme on la nomme communément est un des pieds les plus populaires depuis désormais plus de 60 ans et continue d’être revisité sans cesse. Rudy’s semble avoir fait le job correctement sur le papier avec une paire disponible en deux coloris (blanc et marine). Sa version offre une tige mélangeant cuir de veau lisse blanc et cuir retourné beige, montée sur une semelle en gomme. Lacets plats, renfort au talon et doublure en cuir assurent un rendu somme toute classique mais toujours aussi efficace. La semelle semble cousue sur le site, mais la marque l’annonce comme collée. Mais ce qui rend cette paire si distinctive, c’est son bout à la forme si caractéristique que Rudy’s a repris fidèle à l’original. Enfin, ces baskets sont produites au Portugal, dans les habituels ateliers de la marque.

baskets rudys paris king test

details cuir baskets rudysbaskets rudys king photos

Test

Fort prometteuse sur le papier, la « King » séduit également grâce à son prix très compétitif, comme toujours chez Rudy’s. De la marque, j’ai déjà porté des modèles formels, mais jamais je n’avais eu l’occasion d’approcher leurs baskets (nous en avons par contre déjà testé une paire, cf test de la Rudy’s Kooper). Connaissant la réputation de Rudy’s en terme de rapport qualité-prix, j’abordais ainsi ce test avec beaucoup de curiosité. Comme toujours, la livraison ne s’est pas faite attendre en l’espace de 2-3 jours j’ai reçu cette nouvelle paire, logée dans sa boîte générique surmontée du logo de la marque. À l’intérieur, les « King » se dévoilent dès l’ouverture sous leur meilleur profil.

rudys boite marque sneakers

rudys gat sneakers unboxing

baskets rudys king GAT

En effet, l’impression laissée la première fois est sans ironie totalement en adéquation avec les origines militaires du modèle : c’est du carré. Lorsqu’on les regarde, elles ne semblent ainsi souffrir d’aucun défaut et présentent un profil particulièrement harmonieux et épuré. Le cuir retourné beige, le cuir lisse blanc, la semelle en gomme et cet emplacement si distinctif sur la tige créent ainsi un visuel agréable au regard.

baskets rudys king

Lorsqu’on se rapproche pour en examiner les détails, la « King » confirme tous les bons pressentiments qu’on a en la découvrant. Vues à la loupe, les découpes sont parfaitement droites, les coutures réalisées sans fautes pour des finitions que l’on trouve sur des modèles de gamme bien supérieure. Au passage, notez le choix de lacets plats classiques en accord avec le tout.

rudys king gat details
sneakers rudys king lacets details

Aussi, le cuir semble tellement qualitatif et par exemple, les parties en veau retourné sont plutôt douces au toucher quand le cuir lisse affiche un grain assez fin et ne présente pas comme on aurait pu le craindre un aspect trop brillant ni marqué. Le tout semble tellement respirer la bonne qualité.

baskets rudys king details daim

La semelle en gomme apporte un contraste non négligeable visuellement parlant et a un aspect proche de celles que l’on retrouve habituellement sur les desert boots, le crêpe. La marque l’annonce comme collée, ce qui n’est pas surprenant pour cette gamme de prix. La chaussure arbore ainsi des coutures purement décoratives. Dessous, la semelle est une nouvelle fois en accord avec l’ensemble et montre un rendu très propre.

coutures semelle baskets rudys king

dessous semelle baskets rudys

Essayage

Alors, ça taille comment ?
Pour ce test, j’ai choisi cette paire de Rudy’s « King » dans ma taille habituelle. Ayant un pied assez grand (je chausse du 45), j’ai toujours des craintes au niveau du choix de mes paires de sneakers qui risquent souvent de sembler disproportionnées une fois chaussées. Mais ce modèle a une forme plutôt fine et élancée, ce qui présage le meilleur avant essayage.

baskets rudys king essayage

Ce pronostic s’avère réel une fois les baskets aux pieds et elles s’avèrent idéales en terme de silhouette. La taille convient également très bien ce qui les rend confortables, quand bien même la semelle intérieure est en cuir, grâce à un renfort situé au talon. On a le sentiment que Rudy’s est parvenu à rendre la nature militaire de la GAT très casual, et c’est une grande qualité. Avec ce type de chaussures, il n’y a pas vraiment de casse-tête au niveau des associations puisqu’une paire blanche se marie avec toutes sortes de coloris. Ici, j’ai choisi de les porter avec mon jeans préféré et un simple t-shirt, mais j’aurais très bien pu opter pour un chino et une chemise.

baskets rudys paris test avis

Avis

Rudy’s propose sa basket « King » à un tarif de 75€. C’est en accord avec le pari que la marque s’est lancé : proposer un produit de qualité à des tarifs abordables et au style actuel. Cette paire a le mérite de se démarquer dans un paysage concurrentiel ou on a soit le choix de modèles sportifs (Adidas Samba, Spezial), soit de modèles de luxe (Margiela), soit de modèles de friperies. Ainsi, elle parvient à trouver le juste milieu sans fausse note et en présentant des prestations en accord avec sa gamme de prix (tant pis donc pour les accrocs de la semelle cousue). Pour utiliser une formule familière très commune : « elles font le taf ! »

les plus

  • Style entre moderne et rétro
  • Finitions impeccables
  • Matières de qualité

les moins

  • Semelle collée
logo Rudy's
prix conseillé  
65€ 75€

sur Rudy's

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles