S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Quelles marques pour des basiques homme de qualité ?

Aujourd’hui, on s’attaque à un sujet que l’on peut considérer comme étant le guide ultime pour bien commencer (ou pour repartir du bon pied ) ! Consommer mieux, c’est acheter moins, mais aussi de façon plus raisonnée. On ne vous apprend rien si l’on vous dit qu’un produit de meilleure qualité durera plus longtemps qu’un produit acheté pour une poignée de cerises dans une enseigne de fast fashion. Très souvent, on parle alors de bons basiques. Mais, qu’est-ce qu’un basique de qualité ? Chaque type de pièces a ses spécificités et des critères de qualité bien différents. Si l’on porte un intérêt certain à la coupe, on appréciera également une matière naturelle et des finitions soignées. À travers ce guide, on vous partage les marques que l’on recommande par type de pièces.

Basique Everlane Uniform

Sommaire

1. Manteaux
2. Vestes et blousons
3. Pulls
4. Sweats
5. Chemises
6. T-shirts
7. Costumes
8. Jeans
9. Chinos
10. Chaussures formelles
11. Baskets

Préambule

Un basique est par définition un vêtement, un accessoire ou encore une paire de chaussures que l’on porte facilement toute l’année sans grande difficulté. En plus d’être d’une simplicité sans nom, c’est une pièce neutre que l’on peut porter aisément dans plusieurs styles et dans des tenues différentes. Lorsque l’on souhaite développer un dressing complet, il est donc important de se tourner dans un premier temps vers des basiques du vestiaire masculin : trois t-shirts, quatre chemises, deux chinos, un jean, etc. Vous l’aurez compris, une fois cette base bien maîtrisée, il sera possible d’intégrer quelques pièces fortes dans vos silhouettes. Pour vous aider à composer le « dressing idéal », on a rédigé un sujet sur les basiques à avoir dans son dressing. Et pour ceux qui sont en panne d’inspiration, vous pouvez retrouver tous nos looks de base en fonction des saisons.

Formel Dressing

Les basiques à avoir dans son dressing

1. Manteaux

On commence par une pièce indispensable en hiver : le manteau. Pour le coup, impossible de s’en passer, ne serait-ce que pour des raisons de santé. Il existe différents types de manteaux, et nous avons ici décidé de nous arrêter sur les plus courants : le pardessus, le caban, le duffle-coat, le trench-coat, la doudoune et la parka.

Conseils choix manteaux homme

Comment choisir un manteau ?

A. Pardessus

Comme son nom l’indique, le pardessus tire son nom du fait qu’il se porte par-dessus des vêtements, tout simplement ! À la fois long et sobre, il est très souvent réalisé en laine (et dans certains cas en cachemire). Comme chaque année, ce manteau est très présent dans les lookbooks, et pour cause, c’est le manteau formel par excellence. Sachez cependant qu’il existe différents types de pardessus, on en compte quatre : le crombie-coat, le chesterfield-coat, l’uster-coat, le pardessus raglan.

Conseils pardessus homme

Pour un budget inférieur à 250€

Pour un budget compris entre 250€ et 400€

Pour un budget supérieur à 400€

En résumé :

marques pardessus homme

B. Cabans

Les origines du caban seraient arabes, mais ce manteau court en laine aurait atterri en Europe grâce à des navigateurs du XVème siècle. On peut supposer que ce sont alors les marins qui l’ont porté en premier. Le caban traditionnel est bleu marine, il comporte un large col, des poches passepoilées en biais au niveau des hanches et un boutonnage croisé fait de boutons ornés d’une ancre qui, à l’époque, pouvait permettre de fermer le manteau dans les deux sens, selon la direction du vent. S’il est resté le manteau des marins de toutes les époques, le caban s’est énormément démocratisé à l’issue de la Seconde Guerre mondiale lors de laquelle il faisait partie du paquetage des soldats américains.

caban frenchaholic test avis

En résumé :

marques-cabans-pour-homme

Comment choisir un caban ?

C. Duffle-coats

Le duffle-coat doit son nom à la matière qui le compose, à savoir une laine épaisse provenant de la ville de Duffel en Belgique. Comme souvent dans la mode masculine, c’est une pièce d’origine militaire qui aurait été utilisée la première fois par la Royal Navy, armée de mer anglaise, au XIXème siècle. Ensuite, elle aurait été popularisée par un maréchal de l’armée britannique, Bernard L. Montgomery qui en avait fait son uniforme de travail. Il est mi-long, fait d’une laine robuste et comporte de nombreux détails qui le rendent si particulier : des empiècements au niveau des épaules, des poches plaquées et cette fermeture originale faite de boucles en corde ou en cuir dans laquelle on glisse ces cônes de bois incurvés. Selon les dires, c’est un système qu’utilisait l’armée prussienne afin que les marins puissent ouvrir et fermer leur manteau même en portant des gants.

Conseils duffle coat homme

Pour un budget compris entre 400€ et 500€

En résumé :

marques-duffle-coats-pour-homme

D. Trenchs ou Mackintosh

Les origines du trench-coat sont toujours aussi floues. On ne sait pas encore qui de Thomas Burberry ou d’Acquascutum (deux marques anglaises) a dessiné le premier ce manteau en sergé de coton pour des fins militaires. Une chose est sûre, ses caractéristiques restent les mêmes : un manteau long, ceinturé, imperméable et à boutonnière croisée créé pour être porté dans les tranchées, d’où son nom (trench-coat, traduction de « manteau de tranchée »). Sur les modèles originaux, on trouve également une doublure amovible, des épaules raglantes, des épaulettes, un storm-flap ainsi que des pattes de serrage aux manches. Pour la petite histoire, on dit que le trench est né après le Mac. À l’inverse du trench, le Mac est une pièce beaucoup plus minimaliste, sans épaulette ni revers, et qui possède un boutonnage classique. Le Mac comme le trench sont des modèles réalisés en coton enduit.

Choisir trench homme conseils

Pour un budget inférieur à 150€

Pour un budget compris entre 300€ et 500€

Pour un budget supérieur à 500€

En résumé :

marques trenchs homme

Comment choisir un trench ?

E. Doudounes

À l’origine, la doudoune est une veste rembourrée avec un duvet ou de chaudes plumettes de canard ou d’oie. Ce rembourrage est un isolant idéal, puisqu’il va créer des centaines de mini poches d’air permettant de garder la chaleur. On considère que la matière issue de l’oie est plus légère et chaude que celle provenant du canard. Notons tout de même qu’un rembourrage à base d’oie est plus onéreux que les plumettes de canard. Désormais, il n’est pas rare de trouver sur le marché des modèles au rembourrage synthétique (ouate de polyester), imitant les propriétés naturelles de la plumette naturelle, à prix plus contenu et sans les problématiques de maltraitance animale causées par l’usage de duvet. Prévue pour un froid sec, la doudoune est l’allié parfait lorsque le thermomètre affiche des températures négatives. Pièce relativement sportswear, elle pourra autant être portée dans un look casual que streetwear. Attention cependant, une doudoune composée d’un rembourrage de qualité tiendra très chaud.

Doudoune Dualist

Doudounes à moins de 300€

Doudounes entre 300€ et 500€

Doudounes au-dessus de 500€

En résumé :

marques doudounes homme

Comment choisir une doudoune ?

F. Parkas

C’est un vêtement qui coupe du froid et des caprices de la météo. Traditionnellement, la parka couvre le corps jusqu’à mi-cuisse pour optimiser la protection. Seulement, on en trouve aujourd’hui de toutes les longueurs. Si ses origines restent floues, elle faisait partie du paquetage des soldats américains lors de la Guerre du Vietnam dans les années 50 (voir notre article sur les 10 pièces d’origine militaire), puis ensuite elle fût popularisée par le mouvement Mods au Royaume-Uni dans les années 60. La parka est un manteau en matière imperméable (ou déperlante), elle comporte une capuche et un cordon de serrage à la taille. Elle est généralement composée de poches plaquées sur le devant et deux autres au niveau des côtes. Avant de choisir votre parka, il est préférable de réfléchir au contexte dans lequel on souhaitez la porter. Sachez qu’il existe deux types de parka : des parkas fines sans doublure (venant uniquement nous protéger de la pluie) et des parkas doublées et chaudes (idéales en hiver).

parka matière conseils

En résumé :

marques parkas homme

Comment choisir une parka ?

2. Vestes et blousons

À la mi-saison, on abandonne peu à peu notre manteau chaud et imposant pour des pièces plus courtes et légères. Vous l’aurez compris, il s’agit bien évidemment des blousons ou des vestes. Blouson en cuir, bomber, Harrington, vestes en jean ou veste de travail, il y en a pour tous les goûts.

Comment choisir un blouson ou une veste de mi-saison ?

A. Blousons en cuir

Aujourd’hui, on retrouve une grande variété de blousons en cuir. En effet, tous les classiques du dressing masculin ont généralement le droit à leur version en cuir. Avant de dépenser toutes les étrennes de mamie, la première chose à déterminer est de savoir vers quel style on souhaite s’orienter : streetwearsportswear, décontracté, casual ou encore casual/chic. En découle alors une réflexion sur le type de blousons en cuir à privilégier : perfectobombardier ou encore bomber en cuir. Lorsque vient le moment de choisir une pièce, il faut être prudent et porter une attention toute particulière à la qualité du cuir et à sa provenance. Cela déterminera évidemment le prix de la pièce convoitée, mais aussi sa durabilité et sa beauté. De ce fait, un cuir pleine fleur sera plus cher qu’une croute de cuir et un cuir d’agneau sera plus beau qu’un cuir de vachette. Enfin, le cuir retourné (daim) demandera bien plus d’entretien que tous les autres.

Conseils perfecto homme

En résumé :

marques blousons en cuir homme

Comment choisir un blouson en cuir ?

B. Bombers

Le bomber est le digne héritier du blouson aviateur que portaient les soldats de l’US Air Force durant les deux Guerres Mondiales. Afin qu’il soit plus léger que ses prédécesseurs, le bomber se voit être conçu à partir d’une nouvelle matière dans les années 50 : le nylon. Si d’autres version existent, on ne trouve aujourd’hui plus que des MA-1 (ou des versions inspirées). Dans l’histoire, ce modèle de blouson sera fortement rattaché au mouvement skinhead dans les années 70 avant de rentrer dans le rang jusqu’à même intéresser la haute couture. Si l’histoire de ce blouson emblématique vous intéresse, n’hésitez pas à consulter notre sujet sur l’histoire du bomber. Généralement, les versions « civiles » revisitées des bombers MA-1 restent plutôt fidèles à celui d’origine. Ainsi, la plupart des marques proposent des blousons équipés de cette petite poche zippée caractéristique sur la manche gauche, d’une ceinture élastique, le tout composé à partir de nylon.

Bomber chemise Everlane rdv

Pour un budget inférieur à 150€

Pour un budget supérieur à 250€

En résumé :

marques bombers homme

C. Blousons Harrington

Conçu au départ pour la pratique du golf, le Harrington fut créé dans les années 30 en Angleterre. À vrai dire, jusqu’aux années 60, il n’avait pas de nom à proprement parler. Harrington n’est qu’un surnom donné en référence au personnage principal d’une série américaine populaire des années 1960’s : « Peyton Place ». Le héros s’appelait Rodney Harrington. On raconte qu’à l’époque, des clients souhaitant le même blouson ont commencé à l’identifier par le nom de son personnage, l’appellation est ainsi restée. Si l’on prête souvent sa création à Baracuta, une autre marque anglaise nommée Grenfell clame l’avoir inventé avant (1931 contre 1937). Quoi qu’il en soit, il doit sans doute sa grande popularité à l’acteur Steve McQueen qui en était un grand fan. Plus tard, la culture pop-rock anglaise du début des années 2000 le remettra au goût du jour. Le Harrington original a deux spécificités : le tartan, motif que l’on trouve dans sa doublure (celle de Baracuta lui est propre, même protégée !) et le dos de forme parapluie conçu pour que l’eau glisse sans mouiller notre pantalon.

Blouson harrington conseils

Pour un budget inférieur à 110€

Pour un budget supérieur à 110€

En résumé :

marques blousons harrington homme

D. Vestes en jean

L’histoire raconte que la première veste en jean aurait été créée aux alentours de 1880 par Levi Strauss lui même ! Depuis lors, elle transporte avec elle toute son histoire : celle de l’Amérique avant tout. Celle de la recherche d’or, celle des cow-boys, celle d’Elvis, de Paul Newman et de toutes ses vedettes l’ayant rendue si populaire au fil des âges. Toute marque de jeans qui n’en possède pas une au sein de sa collection ne peut pas se considérer comme telle. Les deux plus célèbres vestes à ce jour sont la Trucker jacket de Levi’s et la Rider jacket de chez Lee, deux modèles sur lesquels toutes les marques basent leur propre version. La veste en jean est un basique de la garde robe masculine, un indémodable. Elle ne sort jamais vraiment de la tendance, seule la manière de la porter et sa teinte changent.

Lacoste Polo Porte Veste Jeans

Pour un budget inférieur à 100€

Pour un budget compris entre 120€ et 200€

Pour un budget supérieur à 200€

En résumé :

marques vestes en jean homme

E. Vestes de travail

À l’origine, la veste de travail est, comme son nom l’indique, uniquement destinée au monde professionnel. Appelée coltin, elle est l’uniforme de prédilection de la plupart des artisans de l’époque mais également des ouvriers. Le plus souvent en moleskine de coton, il n’est pas rare de la voir aussi en milleraies, en flanelle de laine, voire même en twill. Principalement déstructurée, elle se pare de plusieurs poches plaquées. Doublée ou non, elle se porte aussi bien en été qu’en hiver et supporte un style autant « habillé » que streetwear. Le choix est plutôt restreint puisque cette veste n’est pas vraiment déclinable. On pourra jouer avec le nombre de poches, en enlevant celles sur la poitrine par exemple. Le col pourra par exemple accueillir du velours côtelé pour un aspect plus brut. En plus de la toile, on tiendra également compte de la couleur.

Test Avis Veste Travail

Pour un budget inférieur à 150€

Pour un budget compris entre 150€ et 200€

Pour un budget supérieur à 200€

En résumé :

marques vestes de travail homme

3. Pulls

« To pull over » est un verbe anglais signifiant l’action de tirer quelque chose par dessus sa tête. Quel meilleur mot français pouvait définir cette pièce incontournable du dressing masculin ? Un chandail ? C’est le mot utilisé en Amérique du Nord mais très peu dans nos contrées car l’anglicisme est clairement rentré dans notre langage courant. Sachez que la bonneterie (mot désignant le métier de confectionner des pièces en maille) existe depuis des centaines d’années et déjà au Moyen-Âge représentait un corps important. Il relève aujourd’hui de techniques particulières, de la tonte des moutons en passant par le filage de leur toison, pour finir par le tricotage d’armures de tissus, souvent en laine (ou ses dérivés tels que le cachemire). En plus de représenter un bon investissement, choisir un pull de qualité permet d’affronter l’hiver et les basses températures au fil des années.

Marques de pulls

Marques de pulls entrée de gamme

Marques de pulls milieu de gamme

Marques de pulls haut de gamme

En résumé :

marques pulls homme

Comment choisir un pull en laine ?

4. Sweats

Le sweat ou sweatshirt est une pièce fabriquée à partir de coton et conçue à l’origine pour les sportifs pour remplacer les pulls en laine qui étaient inadaptés à l’activité physique. Traditionnellement, le sweatshirt possède un col rond, des bords-côtes et un V stitch. C’est la marque Champion qui invente, en 1934, le sweatshirt à capuche aussi appelé hoodie. Sa composition, passée du 100% coton à un mélange de 50% de polyester et de 50% de coton, en fait un support idéal pour les techniques de flocage et d’impression textile. Aujourd’hui, le sweatshirt a quitté l’univers des sportifs pour atteindre celui du streetwear et plus largement le dressing masculin.

Sweat homme conseils

En résumé :

marques sweats homme

Comment choisir un sweatshirt ?

5. Chemises

Véritable base du vestiaire masculin pour certains ou tout simplement symbole de l’élégance, on est tous d’accord pour dire que la chemise fait partie intégrante du style masculin. Formelles ou encore casual, il en existe dans différents tissus, dans tous les styles et surtout à tous les prix. Comme pour les autres basiques du dressing, il s’agit ici d’avoir un œil attentif quant à la qualité du tissu, au montage, à la coupe ou encore aux finitions, car investir dans de bonnes chemises c’est faire le choix de privilégier la qualité à la quantité.

Look Homme

En résumé

marques chemises homme

Comment choisir une chemise ?

6. T-shirts

Le t-shirt, voilà le vêtement type de grande consommation chez les hommes, comme l’est le top chez les femmes. En effet, cela reste l’une des pièces de notre vestiaire dont la rotation est parmi les plus importantes. Ainsi, on est souvent moins regardant sur son choix pour deux raisons. D’abord, son prix, surement le moins onéreux de nos autres habits. Ensuite, la qualité, car l’idée générale est qu’il s’abîme plus rapidement que les autres pièces. Cependant, cette seconde raison est à nuancer. En effet, un bon t-shirt peut s’avérer durable et avoir un impact stylistique que les hommes négligent. Comment alors distinguer le « bon » du « mauvais » t-shirt ? Par la qualité de ses finitions et de son tissu. On parle ici de la propreté des coutures, du coton utilisé pour sa fabrication (qui se doit d’être épais et doux pour durer dans le temps). Evidemment, au fil des lavages, les coutures « tournent » forcément, de même que la couleur ternît, et le toucher devient moins doux. Mais un modèle de qualité se démarquera dans sa capacité à limiter cet effet disgracieux du fait de la tenue de son tissu et de la solidité de sa construction.

t-shirt harmony tim blanc

marques-t-shirts-pour-homme

Comment choisir un t-shirt ?

7. Costumes

Si pour les uns, le costume se porte de manière occasionnelle, pour les autres, il est leur habit quotidien. Et il suffit notamment de prendre la ligne 1 direction La Défense aux heures de pointe pour s’en rendre compte ! Beaucoup d’entre-nous conçoivent son port comme une contrainte, une obligation professionnelle, et se contentent de modèles à bas prix dont le rendu n’est ni élégant, ni durable. Pourtant, il n’est pas forcément nécessaire de casser sa tirelire chez les plus grands tailleurs pour trouver des modèles à la fois qualitatifs et financièrement accessibles. Alors comment le choisir ? En sachant repérer certains points clés, à commencer par le tissu. Il doit être réalisé en laine, être solide, au rendu naturel. L’entoilage de la veste, procédé visant à insérer une pièce supplémentaire de laine dans le tissu, pourra également être révélateur de sa qualité et garantir une belle coupe. À ce propos, c’est avant tout le point sur lequel il faudra rester intransigeant : est-ce que la veste sied aux épaules ? Fermer un bouton ne génère-t-il pas trop de plis disgracieux ? Enfin, n’oublions pas qu’il vaut mieux posséder un costume de prêt-à-porter de qualité qu’un sur-mesure bas de gamme !

costume homme vélo

Costumes en dessous de 500€

Costumes entre 500€ et 750€

Costumes au-dessus de 750€

En résumé :

marques costume homme

Comment (bien) choisir un costume ?

8. Jeans

Que l’on soit un homme ou une femme, plus jeune ou plus âgé, s’il y a bien une pièce que nous apprécions depuis bien longtemps et qui a encore de beaux jours devant elle, c’est le jean. Nous en portons tous, et ce à toutes les étapes de notre vie. Produit basique par excellence, il se consomme indéfiniment sans jamais qu’on ne s’en lasse. Un beau jean, c’est celui que l’on aime porter jusqu’à la moelle, jusqu’à ce qu’il soit déchiré à l’entrejambe. Pourquoi cet amour pour le jean ? Car c’est typiquement la pièce dans laquelle on se sent à l’aise à toute occasion ou presque, qui est communément acceptée de tous, et qui va avec quasiment toute notre penderie, sauf nos vêtements les plus formels. Mais attention, tout dépend bien évidemment de sa teinte, de la coupe (adaptée ou non à notre morphologie), de la qualité de son tissu, etc. Sur ce dernier aspect, sans doute le plus important, dépendra sa solidité et sa tenue dans le temps, notamment si l’on prête attention à la qualité des coutures et de leur renfort à l’entrejambe.

Jeans Asphalte Porte

En résumé :

marques-jeans-pour-homme

Comment choisir un jean ?

9. Chinos

Inventé à la fin du XIXème siècle, le chino est aujourd’hui un des pantalons incontournables de la garde-robe. Vêtement emblématique des styles preppy ou Ivy League, il et notamment apprécié pour sa grande polyvalence, pouvant être intégré à des tenues chic (avec un blazer et une cravate) ou décontractées (avec un sweatshirt). Si son modèle le plus courant est de coloris beige (déclinable en différentes teintes), le panel de couleur du chino est presque infini (attention toutefois aux fautes de goût !). On reconnaît un chino de qualité à son tissu, de préférence doux et relativement épais (même si certains modèles légers peuvent être agréables en été). La coupe parfaite est plutôt ajustée, mais laissant un peu d’espace pour respirer. Les modèles à pince peuvent également être une bonne option pour un look plus vintage.

Hast Chino Look

Chinos à moins de 100€

Chinos entre 100€ et 200€

Chinos au-dessus de 200€

En résumé :

marques chinos pour homme

Comment choisir et porter un pantalon chino ?

10. Chaussures formelles

Le monde de la chaussure pour homme est à part et transporte avec lui de nombreux codes à appréhender pour ne pas se tromper. Dans le domaine, les débats sont parfois enflammés pour trouver LA paire parfaite, celle dont la forme nous convient parfaitement, dont le cuir est le plus beau et dont le montage est le plus solide. Les marques qui proposent leur version des modèles les plus mythiques ne manquent pas et les gammes sont très étendues (pouvant aller de 120€ à plus de 2000€). Deux types de souliers se distinguent alors : le Derby et le Richelieu. Qu’importe notre choix, on veillera alors à sélectionner un cuir qui ne marque pas trop, un montage cousu (en Blake, Goodyear ou Norvégien la plupart du temps). Il faudra bien sûr prendre en compte la gamme de prix, et adapter nos attentes à celle-ci.

british shoes loake brogues cuir

A. Les Richelieu

Le Richelieu est une chaussure dont le laçage est de type « fermé » : il y a comme une fente droite entre les deux œillets. Par ailleurs, l’empeigne (l’empiècement de cuir qui part du plat du pied) vient recouvrir les garants, donnant à la chaussure une forme plus élancée. C’est justement ce raffinement qu’on recherchera dans le Richelieu. Ce type de chaussure est plus formel qu’un Derby, et ne se porte qu’avec un pantalon habillé (idéalement avec un costume). La dimension chic sera donc primordiale !

B. Les Derby

Le Derby est une chaussure dont le laçage est de type « ouvert » : Les œillets sont disposés sur des empiècements de cuirs cousus par-dessus l’empeigne. Si la chaussure reste élégante, elle est toutefois plus décontractée et polyvalente que le Richelieu. Il en existe d’ailleurs une plus grande diversité, qu’il s’agisse de Derby classiques, Derby Golf, Derby de chasse, Brogues, Derby à double boucle, etc. Il y en a donc pour tous les goûts, qu’on souhaite un style décontracté, chic, ou gentleman farmer !

En résumé

marques-chaussures-pour-homme

Comment choisir ses chaussures ?

11. Baskets

Difficile d’expliquer le lien fusionnel qui existe entre un homme et ses baskets. De nos jours, elles ont pénétré toutes les sphères de la société, même les plus formelles, ce qui aurait été impensable pour nos grands-parents. Mais plus que de simples chaussures confortables, les baskets sont devenues un univers à par entière, qui compte une importante communauté de passionnés (les fameux sneakerheads) qui guettent chaque nouveauté avec intérêt. Les modèles varient énormément, et peuvent être aussi bien sobres qu’extravagants. On reconnaîtra une sneaker de qualité à sa tige (en toile ou en cuir), au montage de sa semelle (cousu de préférence), mais également à sa capacité à revisiter les modèles emblématiques.

A. Les baskets en cuir

Elles  sont généralement réalisées à l’aide d’un cuir de porc, de vachette ou de veau (la dernière option étant la plus qualitative). Cette basket est emblématique des courts de tennis et a été grandement popularisée par Stan Smith (qui tient son appellation du tennisman du même nom). Dans le genre, les modèles de couleurs blancs sont devenus de grands classiques des dressings masculin et féminin.

B. Les baskets en toile

Elles sont également très répandues, mais en revanche surtout adaptées aux beaux jours (contrairement aux sneakers en cuir qui n’ont pas de saison) étant donné leur faible étanchéité et leur tendance à tâcher facilement. Les mythiques Converse All Star sont probablement les modèles les plus connus du genre.

C. Les sneakers de running

Il s’agit des modèles qui attirent le plus les sneakerheads, et qui offrent généralement les innovations les plus importantes qu’il s’agisse de technologie ou de design. Si elles sont inspirées des chaussures de course à pieds (avec leur aspect massif et leur imposante semelle qui assure un bon amorti), plus personne ne les porte pour courir un marathon ! Leur tige allie généralement plusieurs matériaux (cuir et toile, mais aussi des tissus plus innovants comme le Gore-Tex).

En résumé

marques-baskets-pour-homme

Comment choisir ses baskets blanches ?

 

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles