Dans ma salle de bain #27

En ce beau dimanche ensoleillé, propice au farniente et à la récupération du semaine agitée, je vous propose une nouvelle une sélection de produits que j’ai pu repéré et qui me semblaient prometteurs. Pour ce nouvel épisode de notre rendez-vous cosmétique mensuel, j’ai voulu sélectionner des produits dont je n’ai pas nécessairement l’habitude de me servir quotidiennement. Au programme donc de ce vingt-septième « Dans ma salle de bain », un kit d’entretien de la barbe (bien évidemment), un baume spécial peaux tatouées, un nettoyant naturel et un parfum qui sent bon la nature.

DMSDB 27

1. Lotion tonique au concombre Kiehl’s

Si vous êtes un adepte des soins cosmétiques, la marque Kiehl’s ne vous est sans doute pas inconnue. Pour la petite histoire, la marque a été fondée en 1851 par un pharmacien new-yorkais, John Kiehl, passionné de botanique. Ainsi, il élabore la totalité de ses produits en combinant les bienfaits naturels de différentes plantes. Presque 170 ans plus tard, la recette est toujours la même : ce nettoyant mélange extraits de concombre, d’aloé vera et d’allantoïne. Utilisé quotidiennement avec du coton, il apaise la peau (il est d’ailleurs excellent pour calmer les brûlures dues au rasage) et gomme les effets du stress et de la fatigue. De plus, l’hamamélis qu’il renferme permet de purifier la peau.

17,50€ chez Comptoir de l’Homme

2. Traceur de barbe Beardilizer

Avoir une barbe, c’est bien. Avoir une barbe nette et bien taillée, c’est mieux. Si je ne peux que conseiller pour les gens qui, comme moi, ont deux mains gauches lorsqu’il s’agit de tailler une barbe d’aller chez le barbier, force est de constater qu’à la longue, cela représente un coût. Beardilizer l’a bien compris et vient tout juste de sortir son tout nouveau produit, le traceur de barbe. En métal antistatique et à angle droit, il est doté d’une courbe afin d’épouser au mieux le haut de la barbe. Bénéficiant de deux petits peignes, il permet de réaliser le contour inférieur de façon nette et précise. Si la prise en main peut au départ quelque peu dérouter, ce traceur de barbe se révèle être un véritable gain de temps (et d’argent) une fois la bête domptée.

14,90€ sur Amazon

3. Huile à barbe Johnny’s Chop Shop

L’entretien d’une barbe est, si on veut le faire correctement, un travail de longue haleine. Outre le fait de la laver grâce à des shampoings spécifiques, son entretien passe irrémédiablement pas son hydratation. Pour ce faire, de nombreux produits existent mais pour ma part, je ne jure que par l’huile. J’ai pu en tester d’excellentes comme certaines très mauvaises. Aujourd’hui, j’ai pu découvrir celle de la marque anglaise Johnny’s Chop Shop. Immédiatement, cette dernière est devenue l’une de mes préférées et ce pour trois raisons majeures. La première, et aussi surprenant que cela puisse être, consiste en sa pipette, qui permet d’extraire la quantité idéale d’huile. La seconde réside sur le fait qu’elle pénètre parfaitement la peau et les poils et s’étale de façon homogène. Enfin, et c’est sans doute son point fort, elle est inodore ! Elle ne couvrira donc pas notre fragrance préférée.

7,99€ chez Asos

4. Blaireau Proraso

Lors de mon premier « Dans ma salle de bain », j’avais pu tester l’une des nombreuses huiles à barbe de la marque et j’avais été agréablement surpris par la qualité de ce produit. Fort de ce premier constat, j’ai voulu réitérer l’expérience en sélectionnant un des blaireaux que Proraso propose. Si on peut déplorer qu’il soit pas réalisé à partir de poils véritables, force est de constater avec quel précision il permet détaler du savon à raser. Ergonomique, maniable et idéalement placé entre rigidité et souplesse, ce blaireau permet de redécouvrir les plaisirs d’un rasage net et précis.

12,60€ chez Mencorner

5. Parfum Molton Brown Woody Tobacco

C’est un fait (en tout cas pour moi), certaines odeurs sont intimement liées à des souvenirs bien précis : l’odeur d’une tarte faite maison par notre grand-mère, celle du Mercurochrome que nos parents nous appliquaient après une cascade ratée en vélo, etc. Personnellement, deux odeurs viennent de mon enfance passée auprès de mon grand-père : celle très particulière de l’intérieur d’une vieille voiture et celle du bois fumé. C’est donc non sans une certaine nostalgie que j’ai pu tester cette fragrance, mélangeant subtilement des notes de bois de oud, de vétiver et de tabac. Le résultat est corsé, masculin et m’a ramené 20 ans en arrière.

51€ chez Comptoir de l’Homme

6. Coupe chou Bluebeards Revenge

Traceur de barbe : check. Blaireau : check. Huile hydratante : check. De quoi raser les poils indésirables : j’ai bien deux trois rasoirs jetables qui traînent mais pas de quoi obtenir un rasage net et précis. Après de nombreux passages entre les mains de mon barbier, j’ai enfin sauté le pas et ai fait l’acquisition d’un rasoir coupe chou. Si mes premiers essais se sont résumés à des joues tailladées comme si Freddy Krueger s’était reconverti en barbier, je ne peux que souligner la précision obtenue une fois que l’on a le coup en main. Si j’appréhende encore lorsque que je me rase le cou, il y a de fortes chances pour que je ne quitte pas ce rasoir de si tôt !

13,90€ chez Mencorner

7. Pommadier Sepiaderm

On termine cet article dominical spécial cosmétique par ce qui est sans aucun doute mon coup de coeur. Peu de personnes l’ignorent encore mais prendre soin de son tatouage ne s’arrête pas uniquement aux soins post acte. Si on souhaite que la sirène des mers que l’on vient de se faire piquer ne se transforme en créature mi-pieuvre mi-thon, hydrater et prendre soin de sa peau tatouée est primordial. Cela passe donc par l’utilisation de diverses crèmes hydratantes qui ne sont pas forcément faites pour les peaux encrées. Sepiaderm, au travers de son pommadier, nous offre une alternative des plus intéressantes. Composées de différents ingrédients comme un algue marine, du karité ou bien de la glycérine végétale, cette crème accompagne un tatouage de sa création jusque dans son entretien quotidien. Personnellement, je l’utilise depuis plus d’une semaine quotidiennement et les effets sont déjà visibles : outre le fait que ma peau est parfaitement hydratée, j’ai pu constater que les couleurs de mes différents tatouages ressortaient davantage que les noirs étaient redevenus plus profonds, que les lignes étaient plus distinctes. En somme, un produit que je vous recommande chaudement si vous voulez voir vos tatouages perdurer !

29€ chez Sepiaderm

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles