Chaussures bateaux montantes Hacter : Test & Avis

Il y a quasiment 6 mois, on découvrait une nouvelle marque de chaussures nantaise, Hacter, spécialisée dans la création de produits à partir de matières recyclées. Nous avions alors été agréablement surpris par la qualité de confection et de confort de ces richelieus. C’est donc avec une certaine excitation que nous avons découvert la nouvelle collection de la marque. Si certains modèles, que ce soit en maroquinerie ou bien pour les chaussures, étaient des rééditions de produits de la saison précédente, Hacter a toutefois imaginé de nouveaux modèles afin d’élargir sa gamme. Nous avons donc cherché dans cette direction un modèle original et peu représenté dans nos colonnes. Et il semble que nous ayons trouvé le modèle unissant ces deux points.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Pointe

La Marque

Anne Boutruche et Sébastien Adam lancent Hacter en novembre 2015. Dès le départ, le maître mot de la marque est de recycler au maximum les matières utilisées à la création de ses produits afin de minimiser son impact sur l’environnement. Les deux compères ont alors débuté une grande grande récolte de vêtements passés et de chutes de tissu afin de leur donner une seconde jeunesse. Par conséquent, l’ensemble des collections est très limité, étant totalement dépendant de la quantité de matières récupérées. Les collections se divisent en trois parties bien distinctes : outre la différenciation par sexe, la marque propose des chaussures (divisées en quatre modèles), de la bagagerie et des accessoires comme des ceintures des bracelets ou bien des noeuds-papillons.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Etiquette Verso

Fiche Technique

Ce modèle bleu marine répond au doux nom de « High Sea ». Reprenant – en partie – la base du modèle « Sea » de la marque, ces Hacter peuvent aisément être décrites comme une paire de chaussures bateaux montantes. Comme pour les richelieus, Hacter a joué avec les matières afin d’obtenir une pièce atypique : drap de laine recyclé, cuir suédé, doublure en cuir d’agneau, etc. Avec sa semelle crêpe et son laçage à deux oeillets, ces « High Sea » font irrémédiablement penser à des Desert Boots, renforçant ainsi leur côté original. En parlant de semelle, Hacter l’a fixé au reste de la chaussure par une couture trépointe, garantissant ainsi une durabilité maximum. Enfin, la marque a habillé le contrefort de son modèle polymorphe de deux pièces de cuir marron : une est située tout en haut du contrefort et l’autre part de la trépointe pour s’arrêter à la jonction entre le drap de laine et le cuir suédé.

  • Modèle « High Sea »
  • Coloris : bleu marine
  • Matières : drap de laine, cuir suédé, cuir d’agneau
  • Trépointe collée
  • Semelle crêpe
  • Laçage deux oeillets
  • Fabriquée au Portugal

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Paire Profil

Test

Comme pour les « Dandy », ces « High Sea » sont livrées dans une boîte en carton recyclé. Petit plus cependant, lorsque l’on ouvre la boîte, on s’aperçoit qu’Hacter a ajouté un sac de transport. Ce dernier est réalisé à partir de vêtements recyclés. La marque est donc toujours autant eco-friendly, ce qui n’est vraiment pas pour nous déplaire. Une fois sortie de sa boîte, la paire frappe par d’un côté, sa construction « frankenstienne » et de l’autre, sa longueur : sans mauvais jeu de mots, on dirait des péniches !

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Boite

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Boite Dessus

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Housse

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Face

Ces Hacter reprennent la plupart des caractéristiques d’une paire de chaussures bateaux traditionnelles : laçage en cuir deux oeillets en métal doré, claque cousue du bas des garants jusqu’au bout de la chaussure et lacets de cuir sur les quartiers. Comme précisé plus haut, la paire s’accapare également les traits de Desert Boots. Ainsi, la languette et la claque ne font – quasiment – qu’un : là encore, Hacter a joué avec les matières en proposant deux types de cuirs suédés liés au niveau de la moitié de la languette. Cette dernière est d’ailleurs surmontée d’une petite pièce de cuir marron facilitant l’enfilage de la chaussure et renforcée à son contour par une fine bande de cuir ton sur ton.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Lacets Lateraux

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Lacets

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Matiere

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Languette

Traditionnellement, une semelle crêpe est majoritairement associée à un cousu Blake. Ici, Hacter a fait le pari de l’associer à une trépointe collée. Si seul le temps pourra nous dire si cette idée était bonne ou non, force est de constater que le rendu est vraiment plaisant, la trépointe étant impeccablement réalisée. Le cuir utilisé est de couleur cognac, couleur se mariant agréablement bien avec le marine du reste de la chaussure. La couture du contrefort est quant à elle pratiquement cachée par la pièce de cuir habillant cette partie de la chaussure. Elle n’apparaît qu’au niveau de la partie drap de laine de la chaussure. De plus, le contrefort est renforcé, garantissant ainsi son bon maintien au fil des ports. Enfin, les revers sont entièrement habillés et renforcés par une fine pièce de cuir marine.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Semelle

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Trepointe

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Cote

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Contrefort

Pour l’intérieur de sa chaussure, Hacter est allée au plus simple et l’a entièrement tapissé d’une doublure en cuir d’agneau beige. La semelle de confort est en une seule partie et collée de part et d’autre de la chaussure. Elle bénéficie d’une fine pièce de mousse garantissant ainsi un certain confort. Au niveau du talon, on retrouve le logo de la marque gravé.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Doublure

Essayage

Ayant déjà testé leurs richelieus et faisant cette pointure, c’est tout naturellement que je me suis tourné vers une paire en 44. Si ces « High Sea » paraissaient à première vue très longue, une fois portée, elles s’avèrent au final ni trop grande, ni trop petite. J’avais un peu peur du laçage car l’utilisation de lacets en cuir peut, parfois, être compliqué : pas assez de serrage et un nœud qui se défait très facilement. Ici, il n’en est rien : le laçage tient bien en place, la languette également et le pied est bien maintenu sans être trop serré. Niveau confort, ces « High Sea » sont de véritables chaussons : l’association semelle crêpe et semelle de confort moelleuse garantissent de longues heures de port sans craindre d’avoir les pieds endoloris. La paire m’arrive juste au dessus des chevilles permettant ainsi de porter des pantalons roulottés. Allier ces Hacter à un jeans brut sera évidemment un combo classique mais gagnant. Mais elles épouseront volontiers d’autres types de pantalons comme un chino lie-de-vin par exemple.

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Porte Profil

Hacter Chaussures Bateaux Montantes Porte Marche

Avis

En découvrant ces Hacter, le seul défaut que j’ai trouvé est la qualité de certaines finitions, un peu faibles à mon goût. Cela dit, avec ces « High Sea », Hacter nous livre une nouvelle fois une paire originale, atypique et de bonne facture. Disponibles en 3 autres associations de motifs et de couleurs, ces Hacter montantes nous montrent toute l’inventivité que la marque peut avoir afin de produire des pièces de qualité à partir de matières recyclées. J’étais vraiment curieux de pouvoir tester ce mélange Desert Boots / chaussures bateaux et je dois dire que le résultat est plus que réussi : la paire un style unique et un confort bien présent. Si ce n’est pas la première fois que ce type de matière est utilisé à la réalisation d’une paire, je trouve particulièrement intelligent de recouvrir une partie des quartiers d’un beau drap de laine, matière reine à cette période de l’année.

les plus

  • Les matières
  • La semelle crêpe
  • L'utilisation de matières recyclées

les moins

  • L'effet péniche à la sortie de la boîte
  • Certaines finitions
Logo Hacter

Disponible chez Hacter au tarif de 179€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques