Puma Blaze Winter Tech : Test & Avis

1977, Le Bronx. Le disco est sur le déclin, fini donc pantalons pattes d’eph’, chemises col pelle à tarte et coupe afro. Mais la lente mort du courant musical majeur des seventies va profiter à un autre style, plus jeune, plus frais et surtout plus diversifié : le Hip-hop. De Wakefiled à Mott Haven en passant par Fordam Heights, l’ensemble du Bronx vit au rythme des beats de GrandMaster Flash et du flow des différents MCs. La plupart des murs sont recouverts par Shaolin Fantastic, un mystérieux graffeur que personne n’a jamais réellement vu, mis à part sa paire de Puma rouge immaculée. Cette époque marquera l’envol de Puma et ce malgré quasiment 30 ans d’existence. On s’intéresse aujourd’hui au modèle « Blaze » de la marque, à des années lumières des « Suede » de Shaolin Fantastic mais tout autant ancré dans la street culture.

Puma Blaze Trois Quart

La Marque

L’histoire de Puma débute en 1924 avec les frères Dassler. Adolf et Rudolf créent cette année-là la société « Gebrüder Dassler Schuhfabrik » spécialisée dans la confection et la commercialisation de chaussures de sport. Mais le contexte de Guerre Mondiale et de divergences familiales viendront à bout de leur entreprise. Les deux frères désormais ennemis décident donc de se lancer chacun de leur côté : Adolf (surnommé Adi) renomme la société initiale en Adidas et Rudolf crée en septembre 1948 Puma (initialement nommée Ruda). À partir de cette date, les deux équipementiers règneront en maître sur le domaine du sport jusqu’en 1971. Quasiment à bout de souffle il y a encore quelques années, Puma a su redresser la barre notamment grâce à l’innovation de ses produits (semelle « Trinomic », système de laçage « Dis Fit », matière ultra souple comme le « Clarino Rovenica », etc). Mais c’est surtout sa politique de sponsoring avec des athlètes de renom comme Usain Bolt ou Asafa Powell et ses différentes collaborations avec des artistes comme Rihanna notamment qui a permis à la marque de rester dans le top 3 des équipementiers mondiaux.

Puma Blaze Pointe Marche

Puma Blaze Semelle Face

Fiche Technique

Pour cette « Blaze », Puma a vu les choses en grand : mix de différentes matières, languette originale et laçage inédit. La grande majorité de la chaussure est recouvert de cuir suédé mais sur la languette ainsi que la claque, les quartiers et une partie de revers sont recouverts de ripstop. Pour ceux qui l’ignorent, cette matière est un tissu synthétique réalisé par maillage. Puma lui a donné un rendu « nid d’abeille » afin de styliser l’ensemble. La vague, signature apparaissant sur toutes les paires de la marque et véritable cousin germain du Swoosh de Nike, est en cuir lisse. Deux pièces en plastique semi-rigide viennent parachever l’assemblage de la chaussure. Pour ce qui est de la semelle, Puma nous sert comme à son habitude sa célèbre semelle « Trinomic », présente sur la quasi totalité de ses modèles. Le laçage de cette « Blaze » est assez original : il est composé de 7 oeillets dont 4 se trouvent sur les parties en plastique semi-rigide. Contrairement à la plupart des sneakers basiques, les lacets de cette paire sont ronds et non plats. Enfin, Puma a revêtu ces « Blaze » de bordeaux et de beige tirant -légèrement- sur le rose pâle créant ainsi un contraste réussi.

  • Modèle « Blaze Winter Tech »
  • Semelle EVA « Trinomic »
  • Quatre matières : cuir, suède, ripstop et plastique
  • Languette découpée
  • Double coloris : bordeaux et beige

Puma Blaze Cote

Test

Malgré sa couleur ton sur ton avec une partie de la chaussure, la semelle de cette paire est la première chose que vous remarquerez en la sortant de la boîte. A son niveau le plus épais, la semelle fait pas moins de 4,5 centimètres de haut ! Cette dernière est d’ailleurs plutôt travaillée : sillons à l’arrière du talon, crans sur les côtés et parties mouchetées viennent habiller la semelle, généralement unie et sobre sur ce genre de produit. Niveau habillage, la semelle d’usure n’est également pas en reste : on y retrouve à certains endroits le même bordeaux couvrant l’avant de la chaussure. Le reste de la semelle est partagé entre un noir profond et du silicone translucide laissant apparaitre les matériaux nécessaire à l’amorti.

Puma Blaze Trinomic

Puma Blaze Semelle

Comme précisé précédemment, quatre matières différentes viennent construire ces « Blaze ». On retrouve donc du cuir suédé bordeaux au niveau du bout de la chaussure ainsi que sur la partie basse du laçage. Le reste des oeillets est quant à lui habillé par un doux cuir suédé de couleur beige, cuir que l’on retrouve au niveau des quartiers ainsi que sur le haut de la languette et la partie haute du contrefort. Afin de maximiser l’aération de ces chaussures, Puma a recouvert la claque, la languette, les ailes de quartier, une partie du revers et le milieu du contrefort d’un matériau appelé « Ripstop ». Ce dernier a été habillé d’un effet nid d’abeille afin de casser son côté simple et austère.

Puma Blaze Talon

Puma Blaze Ripstop

Outre ses couleurs, l’originalité principale de ces « Winter Tech » réside dans son laçage et sa languette. Le fait que quatre oeillets soient décalés par rapport aux autres donne un aspect asymétrique au laçage. Combiné à la forme circulaire du lacet en lui-même et vous aurez l’impression d’avoir des kilomètres de lacets ! Pour ce qui est de la languette, Puma a misé sur quelque-chose qui, à ma connaissance, n’a jamais été fait sur ce type de chaussures. Cette dernière est, du côté intérieur de la chaussure, le prolongement des quartiers. Il n’y a donc pas de coutures, seul son côté extérieur est mobile. Enfin, malgré son aspect travaillé extérieur, ces « Blaze » reste étonnamment sobre à l’intérieur : un simple mesh beige et rembourré vient tapisser la quasi-totalité de l’intérieur. Le logo de la marque est floqué en bordeaux au niveau du talon.

Puma Blaze Close Lacets

Puma Blaze Lacets Claque

Puma Blaze Languette

Essayage

Pour ce test, j’ai commandé ces Puma en 44. Et c’était bien la taille à prévoir : environ un demi centimètre d’aisance au bout de la chaussure, mon coup de pied ainsi que le côté de mes pieds n’étaient pas compressé, etc. Le laçage asymétrique ainsi que la languette découpée permettent un bon maintien même en serrant peu la chaussure. En parlant de languette, le problème le plus récurant que j’ai pu rencontré sur toutes les paires de sneakers que j’ai pu porté est le fait que cette dernière ne restait pas à sa place, se décalant soit à gauche soit à droite à force de marcher. Ici, du fait qu’elle soit partie intégrante des quartiers, ce problème est complètement résolu ! Du fait de son côté massif, on aurait pu penser que la semelle aurait pu alourdir la chaussure. Il n’en est rien : la mousse EVA garantit à ces « Blaze » un poids d’à peine 800 grammes.

Puma Blaze Portees Assis

Puma Blaze Portes Montee Marches

Puma Blaze Portees Marche Back

Puma Blaze Portees Rambarde

Avis

Avec ces « Winter Tech », Puma nous livre ici une fabuleuse paire : les couleurs, la forme, le confort, tout est absolument bien réalisé. J’aime beaucoup ce mélange de matières, subtilement maitrisé et ne tombant aucunement dans la surenchère. L’alliance du bordeaux et du beige est des plus réussi : l’avant de la chaussure tranche nettement avec l’arrière sans pour autant jurer. Je trouve également le concept de laçage asymétrique vraiment sympa : ce n’est pas ce qu’il y a de plus original certes mais un laçage plus classique n’aurait, à mon sens, pas fonctionné sur cette paire. Mention spéciale également pour la languette : si elle déroute de prime abord, elle révèle tout son potentiel une fois que l’on a compris comment la placer correctement. Malheureusement, il y a un point qui me chagrine un peu sur cette paire. À peine sortie de la boîte, j’ai pu remarquer que le bordeaux avait déteint à certains endroits sur la semelle mais également sur les lacets. Un imperméabilisation totale semble donc obligatoire avant tout port. Enfin, j’ai trouvé que la semelle était un peu trop épaisse, surtout au niveau du talon. Ce n’est pas un gros problème en soi, mais avec quelques millimètres de moins, ces « Blaze » auraient été à mes yeux parfaites !

Puma
prix conseillé  
99€

sur Snkrs

basiques baskets

Baskets

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux baskets l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs baskets préférées !

Découvrez nos articles baskets

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles