Montre Polar M600 : Test & Avis

En très peu de temps, le marché de la montre connectée s’est totalement débridé. En effet, si au départ cet accessoire ne se destinait qu’à un public de sportifs avertis, la technologie avançant à pas de géant a permis aux fabricants de créer de vrais petits bijoux hybrides. Ainsi, en 2016, une montre connectée est autant sportive que casual, autant grand public que geek. Hors mis quelques cas particuliers comme l’Apple Watch, la norme semble être devenue de faire fonctionner ses modèles sous l’OS Android Wear pour ses synergies avec les téléphones et sa simplicité d’utilisation. C’est la démarche qui a poussé Polar, cette marque spécialisée dans la mesure de fréquence cardiaque à adopter la surcouche Google pour toucher un public différent avec sa toute dernière nouveauté : la M600. Aujourd’hui, nous l’avons testée.

polar m600 montre

La Marque

L’histoire de Polar débute sur une piste de ski en 1975, alors que rien à cette époque ne permet d’enregistrer la fréquence cardiaque durant cette activité. Deux ans plus tard, à Oulu en Finlande naît ainsi la marque de l’initiative de Seppo Säynäjäkangas. Depuis cette région comportant des environnements naturels aux conditions extrêmes, la société développe un appareil qui va changer les méthodes d’entraînement des sportifs et dépose en 1979 un brevet qui donnera naissance en 1982 au premier cardiofréquencemètre portatif et sans fil de l’histoire. Aujourd’hui, alors que Polar a toujours été à la pointe de l’innovation et par conséquent adoubée par les sportifs du monde entier, la marque a décidé d’étendre son champ d’action à un public plus large.

polar marque montres connectees

Fiche Technique

Alors que des marques généralistes se sont déjà essayées à la montre de sport connectée, Polar est le premier spécialiste à oser l’aventure avec un OS Google là où ses concurrents embarquent souvent un système d’exploitation développé en interne. Ainsi, la M600 tourne sous Android Wear et prévoit d’ores et déjà une mise à jour pour l’automne. Niveau design, il semblerait que la marque ait préféré le côté pratique et fonctionnel qu’elle a l’habitude de proposer à ses consommateurs en présentant un produit visuellement basique. La montre est donc pourvue d’un écran 1,3 pouces et affiche une omniprésence de silicone. Elle se pourvoit de deux boutons, un frontal et un latéral pour pouvoir utiliser certaines fonctions plus aisément et une boucle en métal.

m600 polar watch

On comprend immédiatement que l’apparence de l’objet a été reléguée au second plan par la marque, laissant présager une partie logicielle impeccable. C’est la toute la force de Polar, son savoir faire technologique. La montre embarque ainsi une fonction de mesure du rythme cardiaque, un gps, une fonction de tracking d’activité 24h/24 7jours/7, la gestion du sommeil et inclut le réputé programme d’entraînement Polar. Toutes les données sont ensuite collectées dans l’application de la marque Polar Flow. En gros, c’est bel et bien une montre Polar, mais avec les avantages du système d’exploitation Android Wear ajoutés.

polar m600 unpacking

Côté hardware, cette M600 n’est pas non plus mal lotie et fonctionne à l’aide d’un processeur MediaTek MT2601, 512Mb de RAM et bénéficie d’un stockage de 4gb. La batterie a une capacité de 500mAh, permettant à la montre de tenir 48h sans charge. Enfin, pour mesurer la fréquence cardiaque, Polar a prévu une caractéristique particulière avec au dos de la montre, 6 LEDs étudiées pour optimiser la mesure.

polar m600 charge

Test

Impatiemment, je me suis empressé de découvrir ce nouvel objet à la fiche technique si prometteuse avec pour seul désir en tête : la tester sur le champ de bataille ! Elle est livrée dans sa boîte dont la contenance est assez classique, comportant un chargeur et un petit fascicule assistant au lancement. Très vite, on découvre la montre et son aspect plutôt massif, impression renforcée par la présence de cet épais bracelet en caoutchouc.

polar montre connectee android

montre connectee polar android

polar montre connectee

En se rapprochant, on peut constater la composition basique de cette montre, mais sans failles. Notons également la présence des deux boutons et de ce très large bracelet à la boucle en métal. Le dos témoigne par contre du fait que cette M600 en a dans le ventre.

polar m600 test avis

montre connectee polar m600

montre polar m600 bracelet

bracelet silicone montre connectee

Sans plus tarder, après avoir préalablement chargé ma montre, j’ai débuté les étapes du fascicule afin de la mettre en route correctement. Si l’on a déjà possédé une Android Watch, la pratique est toujours la même avec le choix de la langue et l’activation de diverses options. Une fois passé par la case « app store » afin d’installer l’application de la marque, l’essentiel nécessaire au fonctionnement est enfin atteint.

montre polar m600 sport

Essayage

Une fois enfilé (d’ailleurs à ce propos, la montre est légère avec ses quelques 63 grammes), on retrouve l’interface basique Android. Néanmoins, la M600 semble être vraiment optimisée pour le sport et par exemple, le bouton frontal peut servir à lancer une activité sportive en express, sans avoir besoin de quoi que ce soit (si ce n’est la montre, évidement). Aussi, elle peut être dirigée par la voix grâce au système « Ok Google » permettant également d’accéder à certaines activités de manière instantanée.

polar-m600-running-watch

Ni une, ni deux, j’ai donc chaussé ma paire de baskets et je suis parti à la conquête du bitume ma montre au poignet. Plusieurs choses sont appréciables en premier lieu. La forme de la montre épouse le poignet de très bonne manière et même si je la trouve imposante, ce confort de port associé à sa légèreté font qu’on l’oublie rapidement. Ensuite, c’est du côté de ses caractéristiques, notamment du stockage que ça devient intéressant. En effet, les quelques 4go de disponibles permettent de stocker sa musique directement sur la montre, ainsi lorsqu’on possède un casque bluetooth (comme dans mon cas) pas besoin de sortir courir avec son imposant téléphone, les habitués savent ô combien c’est important ! Aussi, la montre permettant de lancer des commandes avec la voix via la fonction « Ok Google », on peut ainsi tout gérer sans même toucher la montre.

Une fois sur le terrain, il est assez aisé de trouver l’application Polar et les programmes de tracking selon le sport pratiqué sur la montre. Une fois en course, la montre donne plusieurs informations : le battement cardiaque, le nombre de kilomètres parcourus, le temps au tour et le temps général. Une fois terminée, la course s’enregistre sur l’application mobile avec de plus amples détails. Constatez la précision du GPS.

course a pieds montre polar

Enfin, véritable clé de voûte du système mis en place par Polar, l’application Polar FLow est un véritable moniteur du quotidien pour gérer le sommeil, l’activité quotidienne et les entraînements sportifs.

polar trackeur vie

Avis

De ce que j’ai pu pratiquer de cette montre : le GPS est précis, la batterie tient, la mesure du rythme cardiaque est fiable et l’application Polar vraiment bien réalisée, analysant en temps réel tous les résultats calculés par la montre. Si on peut lui reprocher son design assez quelconque, l’essentiel est ailleurs. Les sportifs qu’ils soient férus de course, de vélo, de natation, de sommeil et toutes autres activités du quotidien apprécieront sa légèreté, sa technicité et ses capacités d’analyse. Polar propose sa M600 au tarif de 349,90€. Sur son créneau, à savoir proposer un package incluant GPS, fréquencemètre, du stockage, une étanchéité à 10m, une batterie tenant deux jours et Android Wear, elle n’a pas d’égal sur le marché !

prix conseillé  
349,90€

sur Polar

montres basiques icone

Montres

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux montres l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs montres préférées !

Nos articles montres

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles