Chino Maison Standards : Test & Avis

Il y a un an, Maison Standards a ajouté une nouvelle pièce à son dressing masculin : le chino. Un nouveau basique que la marque entendait bien, comme à son habitude, revisiter et proposer au meilleur rapport qualité/prix. Jusqu’à présent, ce pantalon était proposé uniquement en coupe « classique », depuis le printemps dernier il existe également en coupe « slim ». La gamme a par ailleurs été diversifiée avec l’apparition de nouveaux coloris. Autant d’arguments qui nous ont mené à prévoir un test de ce prometteur chino Maison Standards. On profite de cette pré-rentrée pour le mettre sur le banc d’essai !

Chino Maison Standards

La marque

Maison Standards a été lancée en 2012. Cela fait à présent 4 ans que nous la suivons de près et les habitués la connaissent donc bien. Elle fait partie de ces marques qui proposent une autre manière de consommer la mode. A l’opposé du phénomène de fast-fashion, elle réalise uniquement des basiques, de belles pièces intemporelles, sans logique de collections. L’autre caractéristique forte qui a émergé avec internet depuis quelques années, c’est la possibilité de distribuer ses vêtements sans intermédiaires, sans revendeurs, sans boutique en s’adressant directement à ses clients finaux. Mécaniquement, elle diminue ainsi les marges habituellement appliquées à la revente d’un vêtement et peut ainsi proposer un vêtement de meilleure qualité à prix raisonnable (et bien souvent même moins cher).

Chino Maison Standards étiquette

Fiche technique

Le chino Maison Standards est fabriqué dans une gabardine de coton. Il s’agit d’un tissage très serré, qui confère au tissu des propriétés relativement imperméables. On attribue sa création à un certain Thomas Burberry en 1880. Vous l’aurez compris, la toile est donc comparable à celle d’un trench. Le pantalon est équipé de 4 poches, avant et arrière. La braguette se referme grâce à un zip puis par le biais d’un crochet métallique et d’un bouton cachés au niveau de la ceinture. Le tout est fabriqué au Portugal. Voici pour les principales caractéristiques techniques. En résumé :

  • Matière : 100% gabardine de coton
  • Poches : 2 avant, 2 arrières
  • Braguette : zippée
  • Fermeture à la ceinture : crochet et bouton
  • Lavage : en machine
  • Fabrication : Portugal
  • Tailles : 34 au 16
  • Coupes : Standard ou Slim
  • Coloris : Noir / Marine / Vert anglais / Naturel

Chino Maison Standards composition

Test

Notre test porte sur un chino coupe slim en couleur marine. Il est équipé de 6 passants dont 2 rapprochés à l’arrière afin de faire passer une ceinture et de bien maintenir le pantalon. Ils ont une largeur de 5cm et sont solidement cousus sur le haut et le bas de la ceinture du chino. Le fermeture se fait par le biais d’une braguette zippée siglée du fameux fabriquant YKK. A l’intérieur de la ceinture se cache un crochet métallique et un bouton qui garantissent ains un parfait maintien en position fermé du pantalon. A l’intérieur, toujours au niveau de la ceinture, on trouve une étiquette signée « Maison Standards ». C’est le seul endroit où la signature est visible, il n’y a aucune mention visible sur l’extérieur du pantalon. La marque a misé comme souvent sur la sobriété.

Chino Maison Standards passants

Chino Maison Standards fermeture

Le chino comporte deux poches de biais à l’avant qui sont finies en haut et en bas par des coutures en point d’arrêt. Une sécurité qui limite le risque que celles-ci se déchirent. Une finition que l’on est plus habitués à rencontrer sur un pantalon de costume. A l’arrière du pantalon, deux élégantes poches droites qui sont par défaut fermées. Libre à chacun de découdre ou pas l’ouverture pour les rendre fonctionnelles (à l’intérieur on peut en tout cas constater que les poches existent bien).

Chino Maison Standards poche

Chino Maison Standards poche arriere

Ce que vous pouvez voir ci-dessous, c’est justement la partie cachée de la poche. Les quatre poches (avant et arrière) sont réalisées dans ce tissu rayé avec une teinte de bleu plus foncé. A l’intérieur du pantalon, on peut également voir les différents pans de tissus qui assemblés ont permis de réaliser ce chino. Chaque extrémité est habillée d’une ganse dans ce même bleu foncé. Une ganse qui court également tout le long de la doublure du pantalon au niveau de la ceinture. L’ensemble des finitions est extrêmement bien soigné !

Chino Maison Standards doublure

Venons en à présent à ce qui fait sans doute la principale caractéristique de ce chino, il compote des pinces que l’on rencontre plus fréquemment sur un pantalon de costume là encore. Cela renforce vraiment le parti-pris esthétique de ce chino qui par la qualité de son tissu et son style se veut être un pantalon élégant. Autre spécificité : il n’a pas été prévu de faire d’ourlets en bas (des coutures sont apparentes dans la doublure), le pantalon se porte donc avec un revers si nécessaire en fonction de sa taille.

Chino Maison Standards pinces

Chino Maison Standards bas

Essayage

Pour réalisé ce test, j’ai commandé un pantalon en taille 40 qui correspond à ma taille habituelle. Je mesure 1m76 pour 74kg. Au niveau de la taille, le pantalon est correctement maintenu mais nécessite sur moi d’être porté avec une ceinture pour ne pas redescendre de quelques centimètres et ainsi bien tomber au niveau des fesses. Pour autant, la taille en dessous m’aurait trop serré, j’ai juste la place pour glisser deux doigts. Le pantalon en taille 40 a une longueur de jambe de 104cm. Ce qui est trop long sur moi mais qui a été vite résolu à l’aide de deux ourlets. La toile est suffisamment épaisse pour qu’il reste d’ailleurs maintenu ainsi sans points de couture. Par rapport au style du pantalon, mon choix s’est assez rapidement porté vers une paire de sneakers blanche et un polo en maille pour l’accompagner. Mais évidemment on peut envisager bien d’autres combinaisons :)

Chino Maison Standards Look Face

Chino Maison Standards profil

Avis

Comme à son habitude, Maison Standards a mis la barre très haut au niveau de la qualité. Le tissu est top, la fabrication est sérieuse, toutes les finitions sont extrêmement bien soignées. Intrinsèquement, on peut difficilement trouver meilleur produit niveau rapport qualité/prix. Reste qu’au niveau du style, il faut évidemment faire des choix et ceux-ci ne conviendront pas à tous. Pour la partie la plus visible, le pantalon comporte des pinces. On aime ou pas. Le tissu est épais et le pantalon (surtout dans sa coupe slim) n’est pas spécialement agréable à porter pendant l’été. Même si j’ai l’air détendu là, en vérité j’ai un peu chaud (surtout en ce moment évidemment). Il conviendra mieux à la demi saison un peu plus fraiche.

Chino Maison Standards Look Joe

La toile est par ailleurs un peu raide, ce qui rend le pantalon inconfortable au début. Mais pas de quoi effrayer un amateur de mode pour autant : c’est le genre de toile qui va rapidement s’assouplir, se faire à notre corps, se patiner au fil des ports et rendre au final le pantalon unique. Si vous êtes à la recherche d’un beau chino pour la rentrée, nul doute donc que l’option « Maison Standards » sera à prendre en compte au moment de faire un choix. Surtout lorsque l’on découvre le tarif auquel il est proposé : 79€ ! Vous comprenez ainsi mieux mon enthousiasme vis à vis de son rapport qualité/prix.

Maison Standards
prix conseillé  
79€
chinos basiques

Chinos

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux chinos l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs chinos préférés !

Découvrez nos articles chinos

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

    ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

    Voir plus d'articles