Comment choisir ses lunettes anti lumière bleue ?

Depuis quelques mois à l’atelier, on croise des camionneurs en lunettes qui jusqu’à présent n’en portait pas. Tout a commencé avec Max qui, sur les conseils d’un ami opticien, a adopté une paire de lunettes anti lumière bleue. Peu de temps après, Rody, qui nous a rejoint récemment notamment pour travailler sur la partie « boutique » du site, arbore lui aussi ce type de paire de lunettes d’un nouveau genre. La lumière bleue, peut être en avez-vous déjà entendu parler ? D’où vient elle, quels sont ses effets et comment s’en préserver ? Quel est l’intérêt de ces lunettes ? On a décidé de mener l’enquête.

Qu’est ce que la lumière bleue ?

Depuis un certain nombre d’années les LEDs font partie de notre quotidien, au travers de nos écrans notamment : smartphones, télévisions et ordinateurs. Reconnues comme ayant une forte capacité d’éclairage pour une faible consommation électrique, elles sont considérées comme plus économiques et plus écologiques. On sait également qu’elles contiennent une part particulièrement riche en lumière bleue, qui est tout simplement la partie bleue du spectre lumineux que nous connaissons tous (les cours de physiques, le spectre de la lumière visible, l’arc en ciel, toussa toussa). Seulement cette lumière bleue peut avoir un fort impact sur notre organisme, créant des effets secondaires indésirables.

Lumiere bleue

Crédits photo : Edie et Watson

La lumière bleue et ses effets négatifs

Notre oeil (ou nos yeux quand on en a 2) est la porte d’entrée de la lumière vers le cerveau. On y trouve des cellules photoréceptrices qui, indépendantes de la vision, sont chargées de transmettre les informations lumineuses à l’horloge interne au coeur du cerveau. Il s’avère que ces cellules sont activées en présence de lumière bleue.

Ainsi donc le bleu présent dans la lumière du jour est fort utile pour se sentir bien éveillé et vigilant. Par contre, cette même lumière bleue le soir ou la nuit risque de dérégler nos rythmes du sommeil, le cerveau ne pouvant se mettre en mode OFF par manque de production de mélatonine (hormone du sommeil).

Le premier effet de la lumière bleue est donc la perturbation des rythmes du sommeil. La fatigue engendrée crée des troubles du sommeil et de l’humeur. C’est pour cela qu’il est recommandé de lâcher tous les écrans après le repas du soir.

On parle également de fatigue oculaire, ce qui se vérifie facilement avec des symptômes tels que maux de tête ou sécheresse oculaire. Quant aux maladies de la rétine il faut garder une certaine prudence sur le fait que les écrans en sont responsables, rien ne le prouve à ce jour.

Quelles solutions contre la lumière bleue ?

Il faut savoir toutefois relativiser en fonction de notre consommation d’écran sur la journée, c’est surtout la surconsommation qui pose problème. Il est sûr que travailler la journée sur un ordinateur, rentrer et chez soi et sortir son portable, sa tablette, regarder la télévision et garder son portable sous la main pour consulter ses notifications sont des comportements à risque. Alors comment réagir ?

  1. Des applications permettent de régler la luminosité de l’écran et sa composition en fonction du moment de la journée, pour éviter de perturber ses nuits et continuer à utiliser ses appareils (ordinateur, tablette, smartphone) le soir,
  2. Les lunettes sont également à privilégier, elles agissent comme un « filtre ». On porte bien des lunettes de soleil pour se protéger de ses effets, il va falloir également prendre de bonnes habitudes concernant la lumière bleue. De nombreux modèles disponibles sans ordonnance rencontrent un large succès. Pour les verres correcteurs, un traitement spécifique peut également être appliqué. Il n’est toutefois pas recommandé des les porter toutes la journée, la lumière bleue du soleil étant tout de même bien utile au rythme d’éveil. Il faudrait dans l’idéal les mettre en fin d’après midi en cas de fatigue oculaire ou le soir, 1 à 3 heures avant l’heure du coucher.

Quelles marques ?

On trouve sur ce marché de nombreuses jeunes marques. Nous vous proposons une sélection de celles qui ont su attirer notre attention.

BlueBerry

Blueberry est la petite dernière à se lancer sur le marché de la lunette anti-lumière bleue. Elle apparait en 2015 grâce à Benoit Sourdon. Blueberry signifie myrtille en anglais. Cette petite précision n’a pas pour but de vous montrez toute l’étendue de notre bilinguisme mais plus pour vous souligner le fait que la myrtille est reconnue pour avoir des vertus bénéfiques sur la vision et les troubles oculaires ! De quoi se coucher moins bête ce soir. Nous avons pu testé le modèle B#2 à savoir la taille M de la collection. Dès l’essayage, ce qui nous a frappé le plus est son incroyable légèreté. Il suffit de quelques secondes pour totalement oublier que l’on porte des lunettes. Les branches ne serrent absolument pas le crâne, le toucher peau de pêche est agréable. Les verres ne sont que très légèrement teintés en jaune, ce qui renforce le sentiment de ne rien porter. Enfin, le packaging de cette paire de lunettes sert aussi d’étui. Un tissu microfibre est également fourni. Le petit plus : l’incroyable légèreté des montures. Plus d’infos sur www.blueberryglasses.com

Lunettes Blueberry

Max en premier de la classe avec ses lunettes Blueberry

 

Gunnar

Créée aux Etats-Unis en 2007 par Joe Croft et Jennifer Michelsen, Gunnar est un spécialiste des lunettes anti lumière bleue. La firme américaine s’est fait très largement connaître grâce au monde du gaming et plus précisément de l’e-sport. Il suffit de regarder le nombre de collaborations que Gunnar a réalisé avec des marques d’équipementier gaming ou bien de jeux vidéo pour voir à quel point cette dernière est présente dans ce milieu. Mais Gunnar, ce n’est pas uniquement le sport en ligne. En effet, de nombreuses gammes sont proposées : une gamme Crystalline (verres transparents), une gamme bureautique et même une gamme soleil / outdoor. En d’autres termes, l’éventail de lunettes proposées par Gunnar est vraiment complet, ce qui permet de vraiment trouver le modèle pour n’importe quelle situation voulue. Le petit plus : le savoir-faire de la marque. Plus d’infos sur www.gunnars.fr

Lunettes Gunnar

En bon gamer, Rody a opté pour une paire de Gunnar tendance « geek à la montagne »

 

See Concept

Pour ceux qui nous suivent depuis quelques temps déjà, cette marque ne vous est pas inconnue. En effet, Max mais également Jimmy s’en sont déjà servis dans certains de leurs looks et vous pouvez les retrouver sur notre boutique. Mais revenons à la marque. See Concept a été lancée en 2010 après avoir gagné le prix « Innover et Entrependre » avec la « See Up » (il y a de fortes chances pour que vous l’ayez vue sur le comptoir de votre pharmacien). Forte de son prix et d’une motivation sans failles, la marque se veut être la solution contre les lunettes de lecture ringardes. Exit donc les lunettes aux couleurs et motifs douteux, bonjour les paires originales, stylisées et à la pointe de la mode. See Concept propose plusieurs collections (Letmesse, Letmesee Sun, Screen, See Home et See Magnet), elles-même déclinées en plusieurs modèles (#A, #B, #C, #D) qui existent en différents coloris. En d’autres termes, si vous ne trouvez pas votre bonheur c’est que vous êtes plutôt difficile ! Le petit plus : le prix des montures vraiment attractif. Plus d’infos sur www.see-concept.com

Lunettes Joe

Joe a choisi une paire de See Concept pour jouer les Jean-Pierre Coffe de la mode

 

Edie & Watson

Dès 2014, Edie & Watson est l’une des premières marques de monture à se lancer sur le marché de la lunette anti-lumière bleue. La marque est partie d’un constat simple : l’Homme du XXIème siècle est de plus en plus connecté. Il multiplie donc le nombre d’écrans qui l’entourent ce qui accentue son risque de problèmes de vue. Afin d’éviter que les lunettes de vue deviennent le symbole de la France (au même titre que la baguette de pain et le vin rouge), Edie & Watson veut faire évoluer les mentalités sur les lunettes de lecture. Et pour y arriver, Edie & Watson mise sur des collections très tendance et des prix bas. Leur collection est relativement restreinte (14 modèles classiques et un modèles pour presbytes) mais propose des lunettes vraiment belles et originales. Toutes les lunettes sont livrées avec un étui en laine et polyester gris fermé par fermeture éclair. Le petit plus : le look des lunettes et le ton résolument désinvolte des articles postés sur leur site. Plus d’infos sur www.edie-et-watson.com/

Lunettes Edie Watson

Le bureau de Joe super bien rangé (le temps de la photo)

 

Sensee

Sensee a été lancée en 2011 par Marc Simoncini. Dès le départ, la marque se lance le défi de casser le prix de l’optique en France. Sensee joue sur la simplicité et la transparence. En effet, une trentaine de modèles sont proposés, tous à 49€. Chaque paire existe en noir ou en écaille, seulement quelques couleurs accompagnent chaque paire. Sensee propose des collections plus sobres que ses camarades tricolores mais néanmoins élégantes. Pour ce qui est des verres, Sensee ne lésigne pas sur les moyens. Ceux montés sur ses lunettes sont des Carl Zeiss Vision. Pour ceux qui l’ignore, c’est l’un des trois plus grands verriers du monde. Si Sensee a été lancé en ligne, vous pouvez d’ores et déjà trouvé des boutiques de la marque : une se situe à Paris et l’autre à Marseille. Le petit plus : Made in France ! Plus d’infos sur www.sensee.com/

Lunettes Sensee

La légende raconte qu’un jour un camionneur a lu un livre allongé sur le divan du showroom

Le point de vue d’experts

En bon camionneur, j’aime le travail bien fait. Et comme mes connaissances en optique sont assez limitées, j’ai demandé l’avis non pas d’un mais de deux experts ! On commence par Christophe Dunoyer de chez Dunoyer Opticiens, à Paris :

« La technologie LED, présente aujoud’hui dans la plupart des éclairages et des écrans, accélère le vieillissement de l’oeil. Cela passe principalement par des longueurs d’ondes bleu-violet fortement présentes dans cette dernière. Afin d’absorber cette fréquence, on teint le verre en jaune avec plus ou moins d’intensité. Ces verres ont un véritable intérêt pour les personnes travaillant sur ordinateur par exemple. Cela dit, je le déconseille pour les personnes qui sont dans le graphisme. En effet, ces verres réchauffent les couleurs et la perception qu’on en a peut donc être faussée. En dehors de son aspect pratique, je ne trouve pas ces verres vraiment esthétiques. Et c’est principalement pour cela que la demande de verres correcteurs et protégeant de la lumière bleue est faible (pour le moment). Mais il semblerait qu’Essilor travaille sur un nouveau verre correctif anti lumière bleue et sans teinte, affaire à suivre donc. »

dandy-joe-lunettes

Photo d’illustration entre deux paragraphes

 

Et on peut comprendre l’attitude du consommateur lorsqu’on voit le prix d’une monture. Se payer les lunettes de ses rêves 500€ et avoir des verres jaunes, cela doit être rageant… Passons à Stéphane de chez Claireux Opticiens, à Nantes :

« Sur la totalité des montures que je vends, 50% des verres avec corrections sont en plus anti-lumière bleue, c’est pour vous dire l’engouement ! Comme nous sommes de plus en plus entourés par des éclairages LED, des lampes à économies d’énergie ainsi que le rétro éclairage de nos multiples écrans, je pense que ce traitement spécifique est important. De plus, il peut être porté sans problème dans toutes les situations et il permet également une récupération à l’éblouissement plus rapide de 40% (ce qui peut être très intéressant pour la conduite de nuit par exemple) alors pourquoi s’en priver ! Il me semble donc que c’est une protection plus qu’utile, que ce soit au travail comme dans les loisirs. J’émets toutefois des réserves sur les montures dites de confort (sans correction mais protégeant de la lumière bleue) : c’est une bonne protection mais elle n’est pas suffisante. En effet, nous avons toujours besoin de correction (si minime soit elle). Si elle est corrigée, elle peut amener autant de confort qu’une simple monture avec filtration de lumière bleue ! »

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Brice M

    Article très intéressant ! Puis vous êtes magnifique 😜

  • zanadoo

    très bonne idée d’article , on adore

  • Manon

    Merci pour cet article très intéressant. Ce n’est pas si gadget que ça en effet… A méditer !
    En tout cas, vous êtes tous très beaux avec vos lunettes <3

  • Meliael

    Super article ! Très intéressant 🙂
    Ayant des verres correcteurs, je peux attester qu’on trouve facilement de nos jours des offre “une deuxième paire pour 1 euros”. Dans ce cas là il peut être intéressant d’équiper la deuxième paire avec des verres traités anti lumière bleu. Avoir une paire diurne, et une paire nocturne en sorte.

  • Adrien

    Bonjour à Tous. Très bon sujet. Je trouve juste dommage d’avoir oublié de mentionner Lunettes Pour Tous dans cette article. Ce sont, de loin, eux qui ont en vendu le plus en France aujourd’hui (avec un tarif bien plus abordable).

  • Nicolas

    Magnifique l’article, surtout au niveau graphisme ! Par contre il existe des protections cristallines contrairement à ce que l’expert dit. Aussi vous avez oublié la marque VGlass qui est un acteur important que j’aurais mis après Gunnar. Moi j’ai trois paires une Gunnar une Eddie et une VGlass et je trouve que la meilleur des trois pour la fatigue est la VGlass, Gunnar est vraiment pas mal mais je vois bien que je fatigue un peu plus, et Eddie on en parle même pas…

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Adrien, je ne connaissais pas cette marque, je découvre ! Je ne sais pas d’où sortent tes chiffres mais je suis septique sur le fait que ce soit la marque qui ait vendu le plus (de quoi ?) car la marque a l’air toute jeune et peu distribuée. PS : mais grâce à toi elle est un peu plus connue maintenant :p

  • Joe dit le demonte-pneu

    Merci Manon <3 Bonne méditation alors :)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Nicolas, merci :) Ca fait plaisir parce qu’on passe souvent autant de temps (si ce n’est plus) à réaliser la partie graphique qu’à rédiger l’article ! Je ne connaissais pas VGlass mais il y a une telle effervescence sur ce nouveau marché qu’à mon avis on va découvrir encore d’autres marques dans les prochains jours… Question : pourquoi avoir 3 paires de lunettes différentes pour la même fonction ?

  • Phil

    Personnellement j’ai déjà acheté mes lunettes de vue + anti lumière bleue sur Sensee.
    Pour ceux qui veulent d’avantage de protection ou qui tout simplement ne veulent pas acheter de lunettes, il existe un petit logiciel gratuit qui va diminuer la lumière bleue automatiquement petit à petit à la fin de la journée.
    Voici le lien: https://justgetflux.com/

    Sinon, pour les possesseurs d’iPhone, la prochaine MAJ inclura un mode anti lumière bleue.

  • Adrien

    http://www.challenges.fr/challenges-soir/20151012.CHA0401/lunettes-pour-tous-le-free-de-l-optique-qui-casse-les-prix.html

    La majorité des clients prennent l’option Digital Protect (= filtre à lumière bleu).
    Ca fait du monde. N’hésitez pas à y passer, pour voir.

  • Joe dit le demonte-pneu

    Merci mais l’article ne dit pas que c’est lui qui vend le plus de lunettes anti lumière bleue. L’auteur n’y fait même pas référence d’ailleurs ! En fait, tu es parti sur un autre sujet : “Les lunettes pas chères”. Cela dit c’est intéressant aussi ;)

  • Adrien

    En effet il n’en parle pas et c’est dommage. La réalité est la même que pour votre opticien témoin : 1 client sur 2 prend cette option. Et il ne vous en coutera que 10 € de plus par verre chez eux. C’est une bonne solution pour s’équiper sans se ruiner.

  • Joe dit le demonte-pneu

    Et si on vient de ta part, on peut avoir une 2eme paire gratuite ? ;)

  • Adrien

    Et non, c’est le même prix pour tous. Mais si le monde de l’optique t’interesse pour un article, je peux te donner mon point de vue et des infos avec plaisir.

  • Joe dit le demonte-pneu

    Oui c’est un monde qui m’intéresse alors on va continuer à réaliser ce type d’articles et à consulter des experts. Si tu estimes en faire partie, on en reparle à la préparation du sujet sur les lunettes pas chères alors ;)

  • Gasp

    Et pour atténuer la lumière bleue de l’écran d’ordinateur sans avoir besoin de lunettes : le soft f.lux est parfait…

  • Cristina cordula

    Les sourcils ne doivent jamais être sous les verres pour des lunettes de vue. Max. C’est la cata ma chérie!

  • Joe dit le demonte-pneu

    Bonjour Cristina, malheureusement nous n’avons pas les moyens du groupe M6 :) Pour préparer ce sujet nous avions commandé seulement 5 montures de 5 marques différentes. Aucune n’allait vraiment à Max alors il a juste mis sur le nez les lunettes qu’il préférait dans l’absolu. Ca illustre la limite actuelle de cette offre de “lunettes de confort” : on a pas autant de choix qu’en allant chez un opticien qui va pouvoir trouver LA monture qui convient parfaitement à notre morphologie.

  • Hephgé

    Hello les camionneurs. Sympa comme article :-)
    En revanche, je n’ai pas bien compris: vous avez testé des montures déjà équipées en verres sans correction?
    Ancien opticien et travaillant maintenant pour un fabricant de montures, je suis porteur de ce genre de verres qui sont vraiment utiles.
    Il y a quelques petites choses à savoir tout de même.
    Chez les fabricants de verres correcteurs, tous les verres anti lumière bleue ne se valent pas. En effet, la teinte résiduelle jaune est particulièrement présente chez certains fournisseurs et peut-être source de gêne chez certains consommateurs (mais cela vous en parlez dans l’article).
    De plus, il existe une teinte de surface qui va du bleu au violet en fonction des fabricants. Cette teinte peut être gênante dans le cas de personnes en contact avec de la clientèle car le reflet se voit plus que les autres traitements.
    Il faut également éviter de faire ces verres avec le traitement photochromique (verres se teintant au soleil) car dans sa phase de “dé-teintage”, le verre a une fâcheuse tendance à passer par une couleur rose. Ce qui peut être un frein esthétique (mais peu d’opticiensur le savent).

    Maintenant c’est un super traitement pour ceux qui passent du temps sur leur PC ou qui sont dans des endroits soumis à un éclairage vif.

    Ps: je fais une parenthèse concernant “lunettes pour tous” mentionné par un lecteur. Sans vouloir créer la polémique, il faut savoir que la paire de lunettes est considérée comme une prothèse au même titre qu’un bras ou qu’une jambe tout simplement car elle corrige un handicap (je parle de handicap car enlever les lunettes d’un fort myope équivaut à le rendre “aveugle”). A ce titre, le client a besoin d’un conseil précis sur l’équipement dont il a besoin. Et seul un opticien peut lui apporter. Mais il me semble que toutes les personnes présentes dans le magasin “Lunettes pour Tous” sont loin d’être opticiens.
    Par conséquent, payer moins cher, OK mais pas au détriment dun reste. ;-)

    Tiens ça me fait penser qu’il faut que je vous poste mon test sur le complet Anthony Garçon; -)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Hephgé,

    Les marques que l’on présente dans cet article sont spécialisées dans des lunettes qui ont juste pour fonction de filtrer la lumière bleue, il n’y a aucune correction ! Aucun d’entre nous ne porte d’ailleurs de lunettes en temps normal.

    Merci pour les précisions techniques et pour ton avis sur des enseignes comme “Lunettes pour tous”, intéressant :)

  • Julien

    Salut Joe. Serait-il possible de connaître le modèle de ta coque d’iPhone (en supposant que c’est ton téléphone qui apparaît sur la photo)? Je le trouve très stylé, j’adore ce mélange bois et alu très minimaliste :)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Julien, c’est bien mon téléphone en effet ! C’est une coque qui vient d’une marque qui s’appelle « YAL ». Plus précisément, il s’agit de cette coque qui est effectivement en bois et alu ;-)

  • Hug

    Hello,
    Quels sont selon toi les meilleurs verres marques pour la lumière bleue ?

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Hug, désolé je ne suis pas qualifié pour te répondre ! Il faudrait faire un sondage auprès de différents opticiens ;) Je sais juste qu’en France on a une société qui s’appelle Essilor qui est le leader mondial des verres correcteur et qui a priori proposent de bons produits également pour cela.

  • Julien

    Merci pour ta réponse rapide :)
    Juste une petite remarque en passant, je ne sais pas si on vous en a déjà fait part mais sur la page principale du blog (là où on fait défiler les articles) à côté de “LIRE L’ARTICLE” il y a toujours inscris 0 commentaire même lorsque ce n’est pas le cas.
    Voilà, au plaisir de vous lire ;)

  • Joe dit le demonte-pneu

    Effectivement on a un problème de mises à jour des compteurs de commentaires… sur tout le site ! J’espère qu’on va finir par trouver une solution (vis ma vie de chef de projet)

  • Hug

    Pardon, je me suis trompé de niveau. C’est à Hephgé que je voulais poser la question, comme il a l’air de s’y connaître.

  • Axel

    Merci à Joe pour cet article qui me remonte le moral.
    Ces derniers temps j’avais le sentiment que Comme un camion ce transformait en site de pub …

  • Hug

    Hello,
    J’ai du me tromper en répondant, c’est à Hephgé que je voulais poser la question, comme il a l’air de s’y connaître.

  • Joe dit le demonte-pneu

    Ah bon ? Mince ! Je suppose que tu fais référence à l’article sponsorisé pour Alpine. Enfin, heureux de lire que ce sujet t’a depuis remonté le moral en tout cas ;)

  • Paul

    Bonjour les Trucker

    Merci pour l’article, très instructif.
    Dans la liste je rajouterais l’usine à Lunette – e-polette
    http://www.lusinealunettes.com/fr/

    Ils sont bon marché et ont des modèles colorés

    @+

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Paul, je connais en effet mais c’est un site que je classerais plus dans les “marques de lunettes pas chères” que dans les “marques de lunettes anti lumière bleue”. En propose t-il d’ailleurs ? En tout cas on en reparlera dans un prochain sujet sans doute ;)

  • Louis

    Bonjour,
    Et la coque de l.iphone sur ton bureau…elle vient d.ou stp ? Elle est top. Merci

  • Joe dit le demonte-pneu

    Salut Louis, regarde un peu plus haut ou un peu plus bas dans les commentaires, j’ai indiqué la référence (désolé je suis sur mon mobile je vois pas tous les commentaires)

  • titietrominet

    C’est clair, pour moi ayant une forte myopie, impossible de faire quoique ce soit de précis sans mes lunettes ^^. Quelle marque de verres anti lumière bleue recommandes-tu ? Je pense prendre pour mes prochains verres les Essilor Prevencia. qu’en penses tu ? Merci !

  • Jordy

    Hello,

    Sans problème de vue mais travaillant 60h par semaine sur un laptop, serais-je ridicule devant un ophtalmo si je lui demande une ordonnance pour des montures avec des verres anti lumière bleue ?

    Aussi, est-il possible de monter ces verres spécifiques chez n’importe quel opticien sur n’importe quelle monture classique ?

    Merci :)

  • MaxditLeChauffeur

    Salut Jordy, le plus simple est de le demander directement à un ophtalmo mais je ne pense pas. Après comme tu peux le voir dans l’article une paire de ce type coûte une trentaine d’euros cela reste un faible investissement. Tu retrouveras ce traitement de verres disponible chez tous les opticiens et je ne pense pas qu’il y ait de problème pour les monter sur tous les types de montures, à confirmer cependant.

  • Vieux Canard

    Salut! Ma question s’adresse aux testeurs. Quelle marque a les modèles les plus larges? J’ai une grosse tête… Merci!

  • Nicolas

    Bonjour Joe,

    Sur leur site ce n’est pas facile de trouver l’information au premier abord. C’est là je pense mais c’est succint :

    http://vglass.fr/nos-verres/

    En fait d’après ce que j’ai compris moi il y a différent niveau de protection, les CO étant quelques chose de similaire au essilor, ils n’ont pas de teinte. Après pour les autres ils ont un verre qui est un peu jaune et l’autre qui tire même vers le rouge, c’est des niveaux plus élevé de protection, le plus élevé étant le rouge IR90. Et le jaune VN convient aussi pour la conduite de nuit. J’avais acheté sur un salon, c’est pour ça que je connais un peu mais sur le site c’est pas très bien expliqué je trouve, ils mettent pas en valeur leur verre alors qu’ils sont carrément génial je trouve.

  • Arthurbg

    Déjà, au fait des LED provoquant ces lumières bleues , il faut tenir compte de :

    ·
    Pas de LED en salle de séjour !·
    Le scintillement des néons et des LED amplifie l’effet nocif de ces lumières bleues (50Hz = s’allument
    et s’éteignent 50 fois/sec)
    Préférer écrans OLED ou AMOLED !·
    Si néons en salle de séjour, remplacer le ballast normal par un ballast électronique et HF (Haute Fréquence) souvent 25.000 ou 50.000 Hz au lieu de 50Hz·
    TV : mieux vaut une 100 ou 200Hz, voire 600 qu’une normale (50Hz)·
    Cligner des yeux, larmes artificielles, faire des pauses, écran peu éclairé, voire compléments alimentaires style PréserVision, mais effet non démontré et antioxydants potentiellement cancérigènes en chimique et long terme !
    La pollution (ozone) influence également !
    Nous avons des lunettes et également des traitements de verres comme :
    Hoya : LongLife BlueControl
    Essilor : Crizal Prevencia
    Nikon : SeeCoat Blue UV

    Plus les verres sont teintés jaunes, plus ils filtrent en principe
    peu pour les traitements de verres :10 à 20%
    pour les lunettes de 15 à 70%
    On s’habitue à ce jaune

    Lunettes moins teintées pour graphistes ou si peu d’usage

    Il est important de savoir si la qualité de ces lunettes convient pour un usage prolongé et donc de pouvoir apprécier leurs qualités ???

  • Arthurbg

    Apparemment des verres de correction “normaux” sont traités sans être mentionnés comme tel !
    Comment expliquer que ces verres reflètent en bleu les éclairages et jamais auparavant !

  • Arthurbg

    Qui peut expliquer les CLASSES OPTIQUES et si cela s’applique à TOUTES les lunettes?

    Définition des Classes optiques :
    Classe 1 : Travaux continus (meilleur qualité), Tolérance de puissance optique :
    ± 0.06
    Classe 2 : Travaux intermittents, Tolérance de puissance optique : ± 0.12
    Classe 3 : Travaux occasionnels avec interdiction de port permanent (qualité la
    plus basse), Tolérance de puissance optique : ± 0.25…hélas trop
    présentes !

  • Arthurbg

    Pour TOUTES lunettes, les verres doivent être assez enveloppants et éviter de laisser entrer des lumières parasites , le traitement antireflet est très important
    Les marques n’ont pas toujours une réputation justifiée:
    http://www.60millions-mag.com/2014/03/20/varilux-plus-cher-mais-pas-meilleur-7922
    un test utile, même si une hirondelle ne fait pas le printemps:
    https://www.easy-verres.com/comparatif-opticiens-sur-internet.htm

  • Arthurbg

    « Secondes paires offertes » : la très chère pratique marketing

    http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/systeme-de-sante/professionnel-de-sante/communique-surcouts-de-l-optique-les-marges-exorbitantes-des-opticiens
    https://arnaquesopticiens.wordpress.com/2011/01/23/la-2eme-paire-pour-1e/

    la plupart des distributeurs ont créé leurs propres gammes Il
    ne s’agit, en aucun cas, de produits de moindre qualité, mais de verres
    provenant des usines des plus grands fabricants. Seule la marque du verre est
    au nom du distributeur

    Une exception dans ce paysage, Krys, qui dispose de son
    propre site de production situé à Bazainville (Yvelines) et d’où sortent 6.000 verres par jour. « Cette
    indépendance vis-à-vis des fournisseurs nous permet d’approvisionner nos
    magasins sous 2 à 3 jours, selon le degré de personnalisation du verre, à des
    prix de 15 à 30 % inférieurs aux verriers classiques »
    http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1501027/privilegier-les-verres-maison-des-grandes-enseignes
    Clairement, on voit des opticiens indépendants dénigrer ces groupes qui leur font une concurrence insoutenable : 2,8 paires vendues contre 6.000 verres fabriqués par jour par KRYS, donc, ces groupes vendent encore bien trop cher…certes à terme, une cata car tue l’emploi et donc au total amène la pauvreté , mais néanmoins des produits souvent corrects !
    Le montage laissant souvent à désirer même chez ces indépendants dont ce serait le seul cheval de bataille !

  • Herr PasContent

    Blueberry à éviter… Paire de lunettes commandée en 2016, elles ont tenu quelques mois (je travaille sur écran). Le plastique des montures est de mauvaise qualité. Ne comptez pas sur Blueberry pour vous aider. Leur “garantie” ne dure que 3 mois… probablement la durée de vie de leur plastique. Pas étonnant, c’est typique de l’obsolescence programmée…

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles