Montre Michel Herbelin Odyssée : Test & Avis

Les anniversaires et fêtes de fin d’année sont souvent des moments durant lesquels on conçoit l’acquisition d’une belle montre. En faisant état du marché dans le processus d’avant achat, la recherche d’un modèle automatique dans une gamme de prix allant de 500€ à 1000€ mène à coup sûr vers la marque Michel Herbelin. En effet, les produits de l’horloger français jouissent d’une bonne réputation en ce qui concerne leur rapport qualité/prix. Nous n’avions jusqu’à présent jamais eu entre les mains (ou au poignet) une de leurs montres pour un test, c’est le cas aujourd’hui avec la toute récente Odyssée automatique.

michel-herbelin-montre-odyssee

La Marque

Passionné d’horlogerie, Michel Herbelin ne se destinait pas forcément à suivre la voie dont il rêvait tout jeune. Ce fils de commerçants était à la base promis à prendre la suite de ses parents, mais a leur grand dam, il s’engagea dans des études d’horlogerie. C’est après quelques années de travail chez une entreprise locale qu’il décide en 1947 à l’âge de 26 ans de lancer sa propre marque de montres. Jusqu’en 1965, il commercialisera ses produits sous le nom Impec, avant de changer pour l’appellation Michel Herbelin. La marque survit après l’explosion du marché du quartz et ne connaîtra son premier vrai succès commercial qu’en 1980, date à laquelle Michel Herbelin passe la main à ses fils pour se consacrer à ses passe-temps. Naît alors la Newport Yacht Club, un modèle inspiré de sa passion première : le nautisme, et notamment des hublots de navires transatlantiques. Aujourd’hui, la marque semble s’être installée durablement dans le paysage de l’horlogerie de moyenne gamme et assemble ses produits en France, dans son usine du Doubs où elle emploie 80 salariés (ce qui lui a vallu d’être entre autre en couverture du Parisien au poignet d’Arnaud Montebourg).

michel-herbelin-marque-montre-france

Fiche Technique

C’est en octobre 2015 que Michel Herbelin a lancé sa montre Odyssée automatique, modèle que l’on trouvait jusqu’à présent seulement dans des versions quartz. Pour le plus grand bonheur des amateurs du genre, voici un boitier en acier inoxydable 316L à la forme d’un décagone orné de 10 vis et inspiré des hublots de corsaires, ces petits bateaux en vogue durant les années 1970. Choisi dans un diamètre de 41 mm adapté à tous les poignets, il englobe un cadran arrondi noir brossé, des repères et aiguilles en argent à la finition luminescente et un guichet date à 6h. Comme couverture, c’est un classique verre saphir bombé qui a été choisi.

michel-herbelin-odyssee-automatique

Le fond transparent laisse apparaître un mouvement automatique, le Sellita SW200-1 26 rubis très fiable permettant l’affichage de la date et offrant une réserve de marche de 38h. Le tout se voit étanche à 100m et monté sur un bracelet réalisé dans le même acier que le boîtier. Enfin, la montre est fabriquée dans les ateliers français de Michel Herbelin.

michel-herbelin-odyssee-sellita-sw200

Test

Je ne peux pas me proclamer être un navigateur dans l’âme (quoi qu’on ne sait jamais, si ça se trouve c’est un de mes talents cachés), mais je dois avouer être un fan de ce type de montres. Sur la photo, son design vraisemblablement inspiré d’une Audemars Piguet a tout pour séduire, et vous allez voir qu’elle tient ses promesses. Pour commencer, son écrin est à la hauteur : il est bien lourd, réalisé dans une matière de tissu synthétique se voit imprimé du nom de la marque en doré. A l’intérieur, c’est un élégant rembourrage blanc cassé qui accueille la montre.

ecrin-michel-herbelin

michel-herbelin-odyssee-test-avis

michel-herbelin-odyssee-automatic

Dès le premier coup d’oeil, elle a fière allure avec ses vis et son boîtier très géométrique. L’usage de cet acier semi poli, semi brillant crée de superbes jeux de miroirs et de reflets faisant changer la montre de couleur tel un caméléon. On passe ainsi d’un blanc immaculé à un gris titane selon l’exposition. Idem avec le cadran supposé être noir mais que l’on perçoit le plus souvent dans des teintes de gris en fonction de la lumière. Déjà en la regardant, cette Odyssée apparaît tout en équilibre et dégage une impression de robustesse. Que ce soit au niveau du jeu de couleurs choisi, du côté brossé de son boîtier comme de son imposant bracelet prodiguant également de jolis reflets.

michel-herbelin-odyssee

Une fois en main, la montre s’avère être un joli bijou et dévoile quelques attributs supplémentaires. Sa couronne est gravée du sigle de la marque ainsi que la boucle déployante de son bracelet (par ailleurs, cela semble être une grande tendance en ce moment dans l’horlogerie). En main, elle est plutôt lourde bien qu’assez fine avec ses 10,5 mm, et son fond affiche un mouvement superbement travaillé.

couronne-mochel-herbelin

bracelet-acier-michel-herbelin

montre-odyssee-herbelin-epaisseur

mouvement-sellita-sw200

Essayage

Au poignet, ça donne quoi ?

Sans plus attendre, je me suis rué sur la montre pour l’essayer (bien qu’il aurait fallu lever quelques maillons du bracelet avant). Ma première impression, c’est celle du poids de la montre. Là ou certains recherchent la légèreté, d’autres aiment bien sentir l’objet sur leur poignet et la remettre en place d’un coup de poignet. Je fais partie de cette seconde catégorie. Son look est plutôt atypique mais cette Odyssée reste passe partout. Déjà, son diamètre s’adaptera à quasiment tous les poignets, puis elle se fondra dans la plupart des tenues formelles comme casual. C’est d’ailleurs le choix que j’ai fait ici avec une veste en jean et une chemise à motif fleuri.

montre-michel-herbelin-odyssee-test

Avis

Nouveauté de chez Michel Herbelin, cette Odyssée automatique est proposée au tarif de 950€. Si le prix pourra en freiner certains, sachez que c’est celui du marché. Celui d’une montre assemblée en France et embarquant un mouvement automatique Suisse. Celui d’un superbe travail au niveau des matières, du boîtier en acier brossé au cadran poli. Bref, celui d’un superbe bijou très masculin aux accents nautiques que l’on garde en tête au moment d’offrir un joli cadeau pour marquer une occasion, ou tout simplement pour se faire plaisir lorsqu’on est amateur de belles montres sans se « ruiner ». Mention testé & approuvé.

michel-herbelin
prix conseillé  
950€
montres basiques icone

Montres

Découvrez dans notre rubrique consacrée aux montres l'ensemble de nos articles : des conseils, des tests, des dossiers shopping, les principales marques ainsi que les boutiques et les sites à connaitre pour dénicher vos futurs montres préférées !

Nos articles montres

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques
  • Thomas

    C’est une forme d’hommage. Et pour ceux qui n’ont absolument pas les moyens de s’offrir une AP royal oak c’est une bonne alternative

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles