Fashion Week de Paris : quelles tendances pour le Printemps/Eté 2016 ?

Malheureusement, notre rêve le plus cher – nous trouver à côté de Anna Wintour au premier rang d’un défilé de la fashion week parisienne – ne s’est pas réalisé cette année (pauvre de nous). Quoi qu’il en soit, c’est tapis dans l’ombre, debout (un bon standing, comme on dit dans le milieu) que nous avons assisté aux défilés hommes qui se sont déroulés fin juin à Paris. Si les créateurs y vont parfois de leurs créations les plus excentriques (genre un mec en kimono, costume/cravate, tong/chaussettes), ce rassemblement donne souvent une bonne image des tendances que l’on retrouvera chez les marques de prêt-à-porter masculines l’année suivante. C’est donc dans cette optique que nous avons assisté à certains défilés, vous dévoiler les tendances émergentes les plus plausibles et acceptables du printemps-été 2016.

Les tendances du printemps-été 2016

Les collections se suivent et se ressemblent parfois, les tendances, elles, vont et viennent, partent pour mieux revenir ou pour se perdre dans les méandres de la mode. Pour la saison printemps-été 2016, voici sur quoi il faudra surement parier :

Des coupes larges : retour vers les années 90

Serait-ce la fin de la coupe droite et du skinny ? A en croire ce qu’on a vu sur les catwalks, oui ! Les pantalons prennent de l’ampleur, taille haute, la jambe est longue pour se casser sur la chaussure, les matières sont fluides. La veste de costume est elle aussi légère et longue, elle se porte même épaules tombantes et oversize chez Lanvin.

Paris Fashion Week

Mode Homme

Le trench long dans tous ses états

S’il y a une veste sur laquelle il faudra miser au printemps prochain c’est indéniablement sur le trench, et long de préférence ! Au niveau des genoux jusqu’au bas des mollets, le trench-coat a clairement le vent en poupe. En cuir bleu électrique chez Margiela, il est fluide et rayé chez 22/4_Hommes, léopard pour Saint Laurent, façon peignoir chez Melinda Gloss et sans manches pour Issey Miyake.

Trench Coat Menswear

Trench Homme

Un été en mode free nipples

Ne soyons pas pudique mais fier de notre corps, montrons-le ! La nudité est partielle, le téton parfois apparent. Lanvin s’abstient de chemise sous le costume alors que Hermès, Saint Laurent et 22/4_Hommes ouvrent la veste.

Nu

D’autres préfèrent suggérer plus ou moins subtilement la nudité en jouant avec des matières transparentes et des pièces ajourées. Margiela nous lance un free nipples frontal, Kenzo, Paul Smith, Philip Lim et Sandro sont plus dans une maille qui laisse deviner ce qui se cache en dessous.

Mode Homme Transparence

Alerte tempête de sable

Cela aurait pu être le nom d’une opération commando ou d’un téléfilm cheap de l’après-midi mais que nenni, c’est bien une des tendances de l’année prochaine. Le classique beige s’intensifie plus ou moins pour devenir sable, ambiance désertique. Le trench revisité de 22/4_Hommes, la combinaison Kenzo, la superposition de tissus avec le motif zèbre de chez Lanvin et la veste militaire col mao de Philip Lim nous renvoient vers une interprétation moderne et urbaine du style safari.

Safari Desert Inspiration

Mode Homme Beige Sable

Des couleurs punchy

Une fois de plus, l’été sera coloré ! Les couleurs seront plutôt criardes vives et associées en mode color block. Rose flashy pour Kenzo, association vert et jaune chez Paul Smith, bleu céruléen pour Hermès et Issey Miyake. A chacun sa couleur !

Couleur Fashion Week Paris

Pfw SS16 Color

Dites au revoir à vos manches

“L’été s’ra chaud l’été s’ra chaud, dans les t-shirts dans les maillots…” Le message d’Eric Charden en 1979 a fait écho à nos amis créateurs d’aujourd’hui puisqu’ils parient sur le “sans manches”. Les manches partent en vacances pour laisser nos épaules nues et pour exhiber nos biceps… ou pas d’ailleurs ! Acné Studios va même jusqu’à proposer le pull sans manches orange, purement rétro.

Sans Manches Homme

La combinaison

Voici une tendance qui va faire jaser : la combinaison ! Depuis plusieurs saisons les femmes en raffolent, elle est devenue une pièce estivale incontournable. Pourquoi pas pour nous ? Façon militaire chez Kenzo, ouvrière pour Philip Lim, elle est colorée chez Issey Miyake et printée chez Acné Studios. Osons !

Combinaison Homme Mode

Ce que nous avons aussi retenu…

– la sandale reine des podiums
– le sac à main plutôt imposant
– la veste en cuir ou en suède
– l’ambiance militaire aussi bien dans les coupes que les imprimés
– le bomber façon vintage
– les imprimés animaliers et exotiques
– le foulard

Compte-rendu des défilés et présentations

3.1 PHILLIP LIM – 25.06.15

C’est dans la galerie de la minéralogie que Phillip Lim a décidé de nous montrer sa nouvelle collection. Une pièce toute en longueur et en hauteur, vieux parquet au sol et drapeaux blancs plantés au dessus de nos têtes, ambiance royale et formelle. Une collection résolument sportswear mais chic. Beaucoup de costumes, le blazer est croisé, les coupes plutôt amples et les matières fluides. On retrouve quelques combinaisons, des vestes militaires à col mao, le bleu et le blanc dominent face au kaki et l’imprimé se fait rare.

Phillip Lim

Crédit Photo : 3.1 Phillip Lim

ISSEY MIYAKE – 25.06.15

Issey Miyake nous a invité cette fois-ci dans le magnifique et luxuriant jardin du musée du Quai Branly. Cette collection a été inspiré par le travail d’un photographe et d’un architecte entre Tokyo et Mexico. L’homme est ici un animal errant dans une jungle urbaine bariolée. On remarque trois thématiques, l’exotisme avec une imprimé “perruche” coloré, des silhouettes avec des coupes très linéaires tantôt en noir et blanc tantôt travaillées en color block, puis, des ensembles en imprimé all-over très graphiques. En bas, le short est plutôt court, en haut, les coupes ultra cintrée ou à l’inverse oversize.

Issey Miyake

Crédit Photo : Frédérique Dumoulin

MAISON MARGIELA – 26.06.15

Maison Margiela a choisi comme cadre pour sa nouvelle collection, un ancien entrepôt de la SNCF, le Ground Control. Une immense salle, ambiance industrielle, avec, en son centre, une allée pavée se terminant par un gigantesque miroir. Les looks sont épurés, les coupes cintrées, minimalistes et les vestes longues. Les costumes se portent sans rien en dessous, les chemises sont ouvertes, certaines matières laissent apercevoir le torse par transparence. Des silhouettes sages et classiques cohabitent avec des silhouettes plutôt rock et excentriques.

Maison Margiela

Crédit Photo : Maison Margiela

MELINDA GLOSS – 26.06.15

Le duo de créateurs qui se cache derrière Melinda Gloss a investi la place de Valois pour montrer sa collection aussi bien aux professionnels de la mode qu’aux badauds. Une présentation sous un soleil de plomb pour une collection à l’esprit “beach club”, décontracté et chic. Dans l’ensemble, les coupes sont près du corps, et l’inspiration un poil rétro. Un vestiaire hétéroclite où l’on retrouve un costume à rayures, un trench orange, un autre façon peignoir, une veste en suède à franges, des pièces sportswear comme un jogging et quelques pièces en denim.

Melinda Gloss

Crédit Photo : Melinda Gloss

22/4_HOMMES_FEMMES – 26.06.15S

Le défilé 22/4_Hommes_Femmes s’est déroulé au première étage du garage Turenne où la verrière, en pleine canicule, nous a assuré un bon 40-50°, climat humide chaud suintant et collant. Les joues rosées et les cheveux dégoulinants des mannequins en témoignent… Ici, l’été ne sera pas coloré puisque l’on retrouve uniquement du blanc du noir et du beige. Le trench coat est mis à l’honneur, les coupes sont lâches, les manches pas obligatoires. Parmi ce qui est proposé, on aperçoit un bomber, des vêtements avec de larges empiècements matelassé esprit gilet pare-balles, beaucoup de chemises et de costumes.

22_4 hommes

Crédit Photo : 22/4_Hommes_Femmes

KENZO – 27.06.15

Kenzo a vu grand mais loin, puisque c’est à Porte de la Villette qu’Humberto Leon et Carol Lim nous ont donné rendez-vous dans un décor galactico-désertique, une invitation dans un safari lunaire. Au sol, des dunes de sables où des sortes de menhirs de l’espace sont plantés : dépaysement garanti ! Le maître mot de cette collection est fonctionnalité. On retrouve des sacs fourre-tout, des vestes multi-poches, des combinaisons et des pantalons larges et fluides. Hormis un rose et un vert flashy les couleurs sont plutôt douces avec un beige/sable dominant. Parmi les matières classiques, on retrouve des pièces techniques surprenantes et extravagantes, loin d’être inintéressantes.

Kenzo

Crédit Photo : Kenzo

ACNE STUDIOS – 27.06.15

C’est une pièce de la Galerie VNH du Marais qui a servi d’écrin le temps d’une présentation d’Acné Studios. Un décor conceptuel, à l’image de la marque, qui semble représenter une vague de sable… rien n’est sûr ! Attention aux yeux, cette collection peut irriter la rétine d’un certain public. Soyez ouvert d’esprit. Ici, les garçons sont affublés d’une perruque courte et rousse et sont montés sur des platform shoes massives. Parmi les “robes/pull”, les combinaisons et les forts imprimés, on a retrouvé des pièces simples comme des shorts, des vestes et des costumes, aux couleurs et aux matières originales.

Acne Studios

Crédit Photo : Acné Studios

HERMES – 27.06.15

Direction rive gauche, dans le joli et fleuri Cloître des Cordeliers, rue de l’Ecole de Médecine pour assister au show Hermès. Des chaises en bois sont disposées entre les plantes et autres arbustes créant ainsi une ambiance apaisante. Les mannequins affichent une certaine décontraction tout comme la collection. Cette dernière est d’ailleurs riche en terme de matières, de coupes, couleurs et d’imprimés. Des pulls en grosse maille côtoient des pièces sportswear ainsi qu’un bomber en daim ou une veste en cuir. La palette de couleur s’étend d’un bleu céruléen à un vert d’eau en passant par un rouge vif, du beige, du blanc, du noir…

Hermes

Crédit Photo : Hermès

OFFICINE GENERALE – 28.06.15

C’est dans le même décor que Hermès que nous retrouvons Officine Générale. La marque est connue pour proposer un vestiaire masculin sans fioritures avec des pièces intemporels aux belles matières et aux coupes classiques. Pour cette saison, pas de surprise, Officine générale de déroge pas à la règle. On y voit des costumes avec de larges pantalons à pinces, des bombers pour un côté plus sport, une veste en suède, des trenchs qui ont perdu leurs ceintures et leurs bavolets ainsi que des foulards pour l’élégance.

Officine Generale

Crédit Photo : Officine Générale

LANVIN – 28.06.15

A croire qu’on ne s’en lassera jamais, c’est encore et toujours l’Ecole des Beaux-Arts, rue Bonaparte qui a accueilli le défilé Lanvin. Lucas Ossendrijver a pensé cette collection comme le vestiaire personnel d’un homme qui garde secrètement de vieux vêtements confortables et rassurants qu’il mêle à des pièces plus contemporaines. Ainsi, on retrouve des polos, des chemisettes et des vestes de costumes oversize d’une autre époque sur des pantalons larges taille haute et ceinturés ou sur des modèles plus fuselés. Toujours assez sombre, on retrouve beaucoup de noir, de gris, de marine et du bordeaux. Beaucoup de cuir, un peu de suède, des foulards et des ceintures.

Lanvin

Crédit Photo : Lanvin

SANDRO – 28.06.15

C’est la salle du saut du loup au Palais de Tokyo qui a servi de décor éphémère à la présentation de la nouvelle collection Sandro. Entre deux glaces pour se rafraîchir, les mannequins défilent le long d’un catwalk rayé de noir et de blanc. Comme à son habitude, la marque n’a pas misé sur la couleur mais sur des gris, des marrons, du noir et blanc. Des silhouettes fittées en haut et plus amples en bas. Des trenchs et des pantalons fluides sont associés avec des pulls graphiques, des t-shirt ajourés ou encore des chemisettes. La veste en daim ou en cuir se porte ouverte. Rien de surprenant mais rien de décevant.

Sandro

Crédit Photo : Sandro

PAUL SMITH – 28.06.15

Restons au Palais de Tokyo, un étage au dessus, pour regarder ce que nous propose Paul Smith pour cette saison printemps-été 2016. Dans un décor blanc immaculé, c’est sur une playlist rock et assourdissante que les mannequins défilent. Les looks sont ultra colorés, travaillés en color block. Les blazers croisés sont oversize mais les pantalons sont quand à eux en grande majorité fuselés. Chaque silhouette possède une veste de costume pour assuré une certaine élégance, mais l’attitude est résolument rebelle et rock.

Paul Smith

Crédit Photo : Paul Smith

SAINT LAURENT – 28.06.15

C’est une fois de plus le prestigieux Saint Laurent qui clôture la Fashion Week parisienne au Carreau du Temple. Lumière plus que tamisée, c’est après un spectacle lumineux, sous les yeux de Johnny et Laetitia, que les mannequins s’avancent sur l’immense podium. Plus de 70 silhouettes androgynes défilent sous la direction d’Hedi Slimane. L’inspiration est purement rock des années 60-70. Lunettes rétro, vestes en cuir cloutées, jeans déchirés, parkas militaires, chemises à carreaux, bombers en lurex… Le slim est de rigueur et le volume se trouve sur le haut de la silhouette. Beaucoup d’imprimés allant du zèbre/léopard, aux palmiers en passant par les pois et le camouflage.

Saint Laurent

Crédit Photo : Saint Laurent

Merci à 3.1 Philip Lim, Issey Miyake, Maison Margiela, Melinda Gloss, 22/4_Hommes, Kenzo, Acné Studios, Hermès, Officine Générale, Lanvin, Sandro, Paul Smith et Saint Laurent !

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles