Richelieu Heschung : Test & Avis

Pour ce nouveau test de chaussures, nous nous sommes intéressés à la marque Heschung, qui est un des derniers fabricants de chaussures en France. Nous vous proposons de revenir sur son histoire et de découvrir cette jolie paire de Richelieu baptisée « Tilleul » qui fait partie de ses « permanents » (hors logique de collections). Un modèle qui existe en noir mais que nous avons choisi de tester dans son coloris « noisette ». Voyons en détails les caractéristiques de cette superbe paire :

Chaussures Heschung

La marque

Eugène Heschung Steinbourg est originaire de « Dettwiller » en Alsace. En 1920, il commence à travailler dans une des nombreuses fabriques du village en tant qu’ouvrier coupeur, pour s’affranchir en 1934 et créer son entreprise. Il choisit un cadre idyllique, celui du parc naturel régional des Vosges du Nord, pour débuter son exercice. D’un savoir-faire artisanal, Eugène va se former sur des boots en cousu norvégien et Goodyear pour travailleurs (brodequins et chaussures de travail).

manufacture heschung 1934

C’est en 1949 qu’Eugène perçoit ce qui va littéralement lancer son activité, les chaussures de ski. Son savoir-faire du cuir l’amène à produire localement, pour enfin voir les choses en grand. Son investissement est payant puisque dans les années 1960-70 il se spécialise dans la chaussure de compétition. Sous l’impulsion de son fils Robert qui prend les rênes de l’entreprise familiale.

robert heschung

Un palmarès qui témoigne de manière élogieuse en sa faveur : équipementier officiel des français aux Jeux Olympiques de Grenoble, 8 médailles aux JO de Saporo par le biais des athlètes portant ses chaussures. La réussite de ces modèles le font recevoir l’Oscar de l’exportation, qui va également marquer la fin d’une épopée avec l’arrivée du plastique dans la fabrication des chaussures de ski.

archives heschung ski
La marque telle que nous la connaissons aujourd’hui a été relancée dans les années 90 par Pierre Heschung, le petit-fils du fondateur. Il l’a repositionnée dans la fabrication de chaussures haut de gamme en s’appuyant sur son savoir-faire dans la fabrication et le choix des cuirs. Il y a une dizaine d’années, pour sauvegarder les ateliers historiques de Steinbourg en France, il a fait le choix d’ouvrir un autre atelier en Hongrie pour minimiser les coûts (et donc les prix de vente). Pierre Heschung a trouvé en l’élégance, la robustesse et l’inspiration, les éléments clés d’une notoriété qui perdure.

heschung 4eme generation

Pierre Heschung et son fils Romain (4eme génération) qui travaille sur les prototypes

 

Fiche technique

Ce Richelieu à bout droit se nomme « Tilleul ». C’est un modèle qui a pour base la forme « Nolita » de chez Heschung qui est plus étroite et plus urbaine par rapport notamment à la forme « Odéon » qui est plus ronde avec un chaussant élargi. Le cuir provient des tanneries Haas situées également en Alsace (chez qui se fournissent notamment des marques comme Chanel, Hermès et Louis Vuitton). Il s’agit d’un cuir de veau (de type Anilcalf) sélectionné pour sa souplesse et sa fleur naturelle qui est notamment plus facile à glacer ou à patiner mais également à entretenir. Le modèle que nous avons choisi de tester est dans un coloris « noisette » mais il existe également en noir (ce qui en fait alors un des grands basiques de la chaussure pour homme). Les chaussures sont assemblées grâce à un montage Goodyear qui permet d’envisager de les conserver plusieurs années.

Heschung bout droit

Test

Les chaussures sont livrées dans une boite de couleur gris/anthracite sur laquelle est imprimée « HESCHUNG » en noir brillant. Emballées dans du papier de soie noir, les Richelieu sont accompagnées de deux pochettes en coton qui permettent de les transporter et de les protéger de la poussière. Une fois sorties de leur emballage, les chaussures marquent par leur sobriété et leur élégance.

Heschung qualité

Commençons l’examen de la tige qui désigne la partie supérieure du soulier. Le bout droit est assemblé par une double couture de petits points rapprochés. Au-delà de son esthétisme, cette pièce de cuir fixée sur l’empeigne permet de renforcer les chaussures. On retrouve ces mêmes coutures tout le long de l’empeigne, autour des oeillets et à l’arrière.

Heschung oeillets

Contrefort Heschung

Lorsque l’on tape du poing sur l’avant des chaussures au niveau du bout-dur, on peut entendre un joli « bruit de noix de coco ». Un son qui démontre que les chaussures sont bien renforcées. Ce même test permet de valider la solidité du contrefort situé à l’arrière. Les oeillets comportent par ailleurs des pièces métalliques qui évitent qu’ils se déforment avec les passages successifs des lacets dans le temps.

Heschung semelles intérieures

L’intérieur est entièrement doublé avec une pièce de cuir en renfort qui englobe toute la partie avant de la chaussure. La semelle intérieure est composée d’une pièce en cuir grainé sur laquelle est superposée une pièce en cuir lisse au niveau de la moitié arrière. Cela apporte de l’adhérence sur l’avant du pied et du confort au niveau du talon notamment parce qu’un coussinet (probablement en silicone) a été placé sous cette pièce de cuir lisse.

Semelles Heschung

Lorsqu’on retourne les chaussures ont peut admirer une solide semelle et un talon fixé par 12 clous et composé d’une talonnette en caoutchouc plus une bande supplémentaire sur laquelle est gravée « HESCHUNG ». Un détail loin d’être superficiel puisqu’il améliore l’adhérence du soulier. Comme aime à le rappeler la marque, ses semelles doivent être graissées après quelques jours de port car l’entretien est tout aussi important que la fabrication si l’on souhaite conserver longtemps ses souliers en bon état.

Essayage

Aux pieds, les chaussures sont bien évidemment rigides comme toute paire neuve. Mais on sent que Heschung a néanmoins pensé au confort avec le coussinet que j’évoquais précédemment mais également une languette doublée contenant une forme de mousse qui limite le frottement entre le coup de pied et les oeillets. Comme à mon habitude, j’effectue mes premiers pas chez moi au bureau mais sans porter les chaussures toute la journée afin de les faire au fur-et-à-mesure.

Chaussures Heschung costume

Heschung costume

Comme vous pouvez le voir sur ces photos, je porte ses chaussures avec un costume bleu. Vous noterez par ailleurs que l’ourlet du pantalon tombe parfaitement bien sur les chaussures (même si ce n’est pas celles que je portais le jour de l’essayage du costume). Ce coloris qui présente une belle alternative au noir pour la belle saison s’accorde très bien à différents tons de bleus mais peut également se porter avec un costume noir ou gris dans un esprit moins formel. On peut même envisager de porter cette paire de Richelieu avec un jeans comme illustré ci-dessous.

Jeans Heschung

Avis

Avec ce modèle, Heschung signe un très beau Richelieu aussi bien par sa qualité que par son esthétisme. Un grand classique de la chaussure pour homme qui se veut à la fois confortable et robuste mais aussi élégant et intemporel. Proposé au prix de 440€, il y a cependant peu de chance que vous envisagiez cet achat pour vous équiper d’une première paire de belles chaussures. Les plus anciens et plus passionnés ne seront sans doute pas insensibles par contre à ce modèle représentant le « savoir-faire à la française » et qui s’avérera sans doute comme un bon investissement si l’on souhaite entretenir et conserver de belles chaussures sur les prochaines années à venir !

heschung
prix conseillé  
440€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles