Le bob Ricard, tendance printemps-été 2016 !

Cet article part du constat qu’aujourd’hui, il est quasiment impossible de trouver cet article publicitaire de la boisson préférée des hommes français. Après avoir ciblé sa situation la plus probable – Marseille – nous avons arpenté tous les terrains de boules et bars PMU de la ville afin de trouver les adeptes du port de cet accessoire malheureusement trop peu nombreux. Nous déplorons cette perte conséquente pour l’avenir de la mode. Car oui, nous croyons au futur prometteur du bob Ricard et pensons que sa mise en avant sur Comme un Camion suscitera un engouement certain qui arrivera à son apogée pour l’été 2016. Rencontre avec trois spécimens locaux.

lepastis-bob-ricard

Le working man

Marius est investisseur dans le nouveau quartier des affaires et il ne s’en cache pas : “je porte le bob Ricard au quotidien et il ne laisse jamais insensible”. Il apprécie sa versatilité : le dimanche pour traîner à la maison, le soir pour aller faire ses courses et même au cours de ses journées de travail. Durant un rendez-vous d’affaires, il est clair que porter un tel accessoire pourrait paraître informel, mais c’est pour le meilleur. “Les clients trouvent ça sympathique et mon bob témoigne d’un certain attachement à mon terroir. Je ne dis pas que c’est forcé, mais quelque part, il m’aide à signer de gros contrats.”

lepastis-marius-2

Niveau style, il se marie merveilleusement avec un costume bleu marine et une cravate club. “Dans la mesure du possible, j’essaie de faire des rappels de couleurs sur mes chaussettes ou ma cravate”, nous assure le jeune cadre.

lepastis-marius

Le casual man

Employé de mairie dans le 6ème arrondissement, Fernand est également un adepte du bob Ricard. “C’est un objet qui appartenait à mon père, qui lui même le détenait de son père. Il est dans ma famille depuis plusieurs générations, et je le léguerai moi même à ma descendance.” Clairement, si l’attachement familial en fait un objet de grande valeur à ses yeux, il ne l’échangerait pour rien au monde en ce qui concerne le style. Et quand on lui parle d’une tendance future, c’est enjoué que Fernand annonce qu’il serait prêt à investir dans le lancement d’une marque : “il faudrait évidemment faire quelques ajustements sur la coupe et la matière, mais ça peut cartonner !”

lepastis-remi-3

Au quotidien, il choisit pour sa part de porter son bob de manière casual : “un hoodie, un t-shirt graphique, jeans, baskets, le look reste efficace”. Cela renforce évidemment l’attirance de cet accessoire en faveur d’un public plutôt jeune et conscient des tendances actuelles. Nous pensons également qu’il se fondrait à merveille dans une tenue plus preppy avec un blazer, une chemise, un chino et des derbies.

lepastis-remi-2

Le tocard

Jeannot est au chômage, les tendances il n’en est pas forcément au courant car il “ne voit pas l’intérêt de les suivre. C’est encore un truc de parisiens ça, non ?” Bob Ricard vissé sur le crane, il passe ses journées au terrain de boules… puis au bar. “Il m’aide à ajuster mon tir et crée un équilibre pour faciliter la visée tout en me protégeant du soleil”, avance Jeannot. A l’heure de la fin de journée, il évoque tout de même une certaine décontraction au moment de savourer un verre d’anisette : “pastis à la main, bob Ricard sur la tête, une table en terrasse, on joue au cartes et on blague.”

romano-bob-ricard-tocard

Son style n’est pas forcément représentatif de ce que pourrait donner cette tendance future, mais on peut évidemment le l’imaginer sur des tenues plus chic, avec une paire d’espadrilles, un bermuda et un polo blanc par exemple.

romano-bob-ricard

Conclusion

Cette enquête nous a fait réaliser le potentiel immense du bob Ricard, tendance future en laquelle nous croyons beaucoup. A tel point que nous sommes d’ores et déjà en recherche d’une usine locale pour relancer une production. Avec l’accord du groupe Pernod, nous avons obtenu la licence officielle d’exploitation mondiale du bob Ricard et nous tablons sur des quantités avoisinant les 300 000 pour l’été 2016. Nous annoncerons donc prochainement l’ouverture des pré-commandes sur notre boutique en ligne afin d’assurer le financement de cet accessoire, qui nous en sommes persuadés, va au devant d’un succès phénoménal !

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles