Jeux Olympiques d’hiver Sotchi 2014 : on y était !

Des conditions de Visa dantesques ne suffisent pas à refuser un voyage en Russie, d’autant plus pour assister aux Jeux Olympiques, événement qu’il est rare de voir dans sa vie. Difficile à réaliser au début, réaction primaire ensuite : « il fait froid en Russie, non ? ». Malgré certaines difficultés ; controverses et risques d’attentats ne furent pas des obstacles suffisants pour nous freiner, c’était acté, mon photographe Gui’ et moi partions en ex-URSS, près de la mer noire, à Sotchi, ville hôte des 22ème Jeux Olympiques d’Hiver. Récit d’une aventure !

anneaux-olympiques-comme-un-camion-sotchibatiment-typique-russe

Sur place, la température est printanière (aux alentours des 15 degrés chaque jour), nous facilitant l’acclimatation au pays. Les « Jeux », c’est comme un grand parc d’attractions pour adultes masculins avec des stands de bouffe dégueulasse, de la bière, des femmes et du sport. Tu parles comme c’est difficile de se faire au pays, cela nous a pris 5 minutes…

pin-ups-discotheque-sotchi

verre-de-whisky-en-boite

Une fois arrivés, le plus impressionnant est à quelle vitesse cette ville a émergé du sol. Il y a deux villages Olympiques. Un premier quasiment au niveau de la mer ou se trouvent les patinoires ; ces bâtiments gigantesques, et la plupart des attractions et stands des partenaires. On en a plein les yeux, que ce soit par toutes les excentricités des divertissements mis en place, les gens du monde entier ou encore le feu de la flamme Olympique crépitant dans l’air. Côté people, on n’est pas mal non plus et il n’est pas rare de croiser Nelson près de la patinoire.

romano nelson monfortlacoste-tricolore

Le deuxième village est situé en altitude. Là-bas, on n’est plus à Sotchi mais à Rosa Kuthor. C’est ici que se déroulent toutes les compétitions sur neige (ski de fond, alpin, freestyle, etc.), au milieu de ce complexe hôtelier construit de toutes pièces pour l’occasion. Franchement, tous les bâtiments se ressemblent, ça sent le neuf mais il règne tout de même une ambiance festive, notamment vers le Club France, lieu ou se retrouvent tous les membres de la délégation française à l’heure de l’apéro.

parc-olympique-sotchi

Dans la rue ou dans les gradins des épreuves, il n’est pas rare de se voir poser pour une photo ou de signer un autographe. La raison : cette parka officielle du Comité National Olympique Français que tous les membres et invités de la délégation portent signée Lacoste. Son pouvoir de séduction est dévastateur. « Français ? Vous concourrez dans quelle discipline ? » Nous demande-t-on dans un anglais imparfait. « Euh, nous c’est l’équipe de Bobsleigh (#whitarockett) ! »

La fake équipe de France de bobsleigh

La fake équipe de France de bobsleigh

victoire-martin-fourcade-poursuite

Victoire de Martin Fourcade en poursuite, on y était !

romano-allez-la-france

sotchi-suede-republique-tcheque-hockey

romano-pose-ricain

Un vieux américain qui voulait prendre une photo

deguisement-russe-sotchi

Ce monsieur Russe avait un joli chapeau…

Trois jours passés aux JO d’hiver sont une expérience unique à vivre, et il y en aurait beaucoup à raconter. Toujours est-il que l’accueil des russes fut parfait et la mécanique de ces jeux bien huilée (mis à part la bouffe avec des hot dog triple sauce : moutarde/ketchup/mayo, c’est assez indigeste). La légende ne tarit pas d’éloges sur les femmes de ce pays, ce n’est pas un mythe comme on a pu s’en rendre compte dans cette discothèque. Trois jours, ce fut évidemment trop court et j’aurais aimé rester jusqu’à la fin, mais ne perdons pas le cap. Finies les vacances ! On se replonge dans les choses sérieuses dès demain avec la publication de notre fameux carnet de tendances de la saison printemps-été 2014. Pour le reste, plus de photos des Jeux Olympiques de Sotchi sont à venir sur Facebook. Nasdrovia !!

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles