Le style cow-boy

Voilà quelques semaines que le film est sorti, et vous avez certainement déjà du courir dans les salles pour le voir, Django Unchained de Quentin Tarantino cartonne. L’age d’or du film de Western est déjà loin, et ce type se fait rare au cinéma de nos jours. Mais sachez que de nombreux codes vestimentaires utilisés au cours des années dans les Westerns ont réellement compté dans le milieu de la mode d’hier et d’aujourd’hui. Car les acteurs phares de 1930 aux années 70 étaient de vraies icônes, et peu importait les rôles qu’ils jouaient, le dresscode utilisé dans leurs films était irrémédiablement repris dans les tendances de mode. De nombreux noms nous viennent en tête, que ce soit Steve Mc Queen, Clint Eastwood, même Charles Bronson, on continue aujourd’hui à s’inspirer de l’image du cow-boy qu’ils nous ont donnée. Nous vous proposons aujourd’hui donc d’actualiser le style du Cow-Boy! Alors sellez votre cheval, armez votre colt, direction le Far-West!

Django-Unchained-affiche

Jeans

L’histoire du jeans est intimement liée à celle du film de Western. De John Wayne à Clint Eastwood, ces vedettes de cinéma ont amplement contribué à développer le jeans comme vêtement de mode et comme la tenue officielle du cow-boy alors qu’auparavant on ne lui trouvait qu’un usage de vêtement de travail. Les marques de jeans ont également joué un rôle crucial dans ce profond changement vestimentaire dans la société en engageant ces stars comme mannequins. À cette époque (les années 40-50), le pantalon en jean n’offrait qu’un seul choix de coupe et de délavage, la coupe droite brute. Si aujourd’hui les données sont différentes, nos jeans se déclinant dans de nombreuses coupes différentes (slim, large, carotte, bootcut…) et de nombreuses options de délavages, les cow-boys des villes ont gardé comme héritage la toile brute avec une coupe bien plus près du corps qu’il y a soixante ans. Le jeans que Joe porte dans le look la porte verte est une bonne illustration. Il provient de la marque Hèdus et propose une coupe fuselée, droite au niveau des cuisses et se resserre sur les mollets.

chapeau

LA CHEMISE COW-BOY

L’image du cow-boy que nous a inculqué le cinéma est celle d’un homme portant une chemise, c’est un choix de la part des costumiers. La conquête de l’Ouest datant du 19ème siècle, la chemise n’était alors pas le vêtement le plus populaire et était réservée à l’élite sociale. Les hommes portaient à l’époque ce qui s’apparente le plus à une combinaison en laine, allant des pieds jusqu’au cou. Bien que la ruée vers l’or, qui fut utilisée en toile de fond de nombreux films de westerns (La Conquête de l’Ouest, Pale Rider), a commencé à s’épuiser au cours de la dernière décennie des années 1800, ceci coïncide avec le début de la démocratisation du denim. Lors des tournages, les costumiers ont ainsi choisi la chemise car c’était le vêtement le plus populaire de l’époque dans le milieu agricole. Globalement, des chemises en denim et des chemises en flanelle à carreaux.

Le Cow-Boy le plus cool du saloon en 2013 a le choix des marques : Edwin, Levi’s, Lee, Nudie, Wrangler… et bien d’autres qui reprennent tous les modèles originaux à leur sauce ! On aime bien le modèle pour lequel Romano a eu un coup de coeur : cette chemise Nudie.

Chemise en jean nudie

Les chaussures

Qui dit Cow-Boy, dit Santiag. On garde l’image de bottes usées jusqu’à la moelle, poussiéreuses et qui ne quittent jamais leur porteur, pas même pour dormir. Cependant le mythe s’est détourné au cours des années (oui, la mode est sélective) et aujourd’hui la Santiag relève plus du fan de Johnny que du cow-boy des villes. Passons donc sur le jeans à l’intérieur des bottes. Le cow-boy porte cependant toujours des boots, d’un autre genre dirons nous. Joe à testé il y a peu de temps une paire qui conviendra parfaitement, il s’agit des Krocky de la marque Kost qui iront parfaitement avec la selle de votre fidèle destrier.

Kost Krocky

La veste

La journée, le désert du Nevada est aride, mais la nuit, il y règne un froid glacial. Pour remédier à cela, Clint Eastwood porte un poncho dans le film Pour une poignée de dollars, John Wayne choisi quand à lui une veste en daim dans le film Alamo. Chez Levi’s Vintage Clothing, le blouson en Daim apportera une touche moderne à votre tenue tout en gardant l’esprit. Le truand quand à lui arborera son manteau long sous la forme d’un raincoat. Pour ce qui est du gilet en cuir, on le gardera pour les soirées déguisées.

levis-vintage-clothing-suede-trucker

Accessoires

Afin de compléter votre look pour aller conquérir le grand ouest, il ne manque plus que quelques accessoires. Commençons par le sac, crucial pour transporter ses effets personnels lorsque l’on passe d’interminables journées de voyage sur son cheval. Car le cuir vieillit plus aisément, Cowboys Belt, dont Joe a testé le sac l’an dernier, est la marque qui conviendra parfaitement aux Cow-boys de 2013.

Sac Cowboy bags

Le chapeau à bords larges était un accessoire déjà porté par les cavaliers des tribus mongoles du 13ème siècle, ainsi au delà d’être un accessoire typique de la panoplie du cow-boy, il l’est avant tout pour tout cavalier. Durant la période faste du Far West il servait aux cavaliers à se protéger contre les intempéries, le soleil, mais également à attiser le feu, puis à faire des signaux au milieu des troupeaux de bétails. Au cinéma il a largement été immortalisé sous toutes ses formes, de suite on pense au chapeau de Clint Eastwood dans la Trilogie du dollar, ou encore celui de John Wayne avec sa grande calotte. Aujourd’hui le chapeau aux bords bien relevés n’est réellement portable que si vous êtes le candidat républicain aux présidentielles américaines ou si vous comptez assister à un rodéo. Une version plus sage a trouvé quelques adeptes ces derniers temps, en quelque sorte un chapeau de ranger canadien que l’on trouve chez Stetson.

chapeau-stetson-rantoul

Pour arpenter les plaines arides sur son cheval, une paire de gants est fortement conseillée. En cuir nubuck de couleur marron, voici de quoi agrémenter un peu plus votre look de cow-boy. Disponible chez Forzieri

gants-cuir-forzieri

Pour couvrir son nez de la poussière qui se soulève au passage de son cheval, pour cacher son visage lors d’un braquage de banque ou pour ne pas attraper froid la nuit dans la vallée de la mort, optez pour une écharpe en coton, comme celle proposée chez Lee 101, en coton bien solide et très typée.

echarpe-lee-101

Le cow-boy de 2013 n’a guère plus d’armes à transporter que son téléphone portable et ses clés de maison. Cependant, une bonne ceinture reste un accessoire clé du look. On pourra la choisir en cuir marron, toute simple mais en optant pour un modèle adapté aux jeans, large, ou alors regardez chez Holster Belt pour pouvoir dégainer son attirail plus vite que son ombre.

holster-belt

N’oubliez pas votre colt, et vous êtes fin prêt à aller sauver la serveuse du saloon qui est ligotée aux rails du 3H10 pour Yuma.