S'ABONNER À LA NEWSLETTER

L’origine et l’histoire du caban

Si le caban est aujourd’hui ancré dans le dressing masculin, il était à l’origine destiné au monde militaire. Comme vous devez vous en douter (ou non), son origine est directement liée à l’univers marin. On le caractérise par un manteau court lié par deux rangées de 5 boutons. Même si l’histoire exacte de ce manteau en laine a encore une part de mystère, certaines pistes sont confirmées. Aujourd’hui, on vous propose de remonter le temps pour découvrir les origines et l’histoire du caban :

Sommaire :

1. Les origines floues du caban
2. Le caban : une pièce militaire
3. Quelles sont les grandes caractéristiques du caban ?
4. Du monde militaire à la vie civile
5. Le caban aujourd’hui

caban frenchaholic test avis

1. Les origines floues du caban

Comme pour beaucoup de vêtements historiques, il reste une part de mystère. D’après certains dires, les navigateurs européens du XVème siècle se seraient inspirés des capes en laine nommées « qaba » que portaient les pirates barabesques au maghreb pour créer leurs propres manteaux en laine. On dit alors qu’au cours de leurs voyages, les marins auraient popularisé ce manteau en s’arrêtant de port en port. Pour ce qui est du nom du vêtement, certaines personnes pensent qu’il est originaire du néerlandais « Pijjekker », mot qui désigne un vêtement constitué d’une laine grossière et épaisse. On suppose que le nom a évolué ensuite pour donner « P-jacket », « Per-coat », puis plus communément aujourd’hui « Peacoat ». Le nom du manteau aurait également été donné en 1472 par les marins portugais qui remarquèrent que la forme de l’estuaire de Libreville, au Gabon, avait la forme du vêtement. Le nom français caban est tout simplement la traduction du mot portugais « Gabão ». Bien entendu, tout cela reste des suppositions.

armor lux caban bouton

2. Le caban : une pièce militaire

D’après certaines sources, le caban tel qu’on le connait aurait été conçu à partir du début du XIXème pour les aspirants de marine de la Royal Navy (marine royale britannique). À l’époque, il était alors imperméabilisé par les marins à l’aide d’un apprêt constitué de goudron, de suif et d’huile de térébenthine. Les marins voyageant de port en port, il est par la suite adopté par la plupart des flottes européennes pour son aspect fonctionnel. Et pour cause, ce dernier est imperméable, isolant et pratique. En France, on considère que le caban a remplacé le « paletot », une pièce plus longue et généralement accompagnée d’une capuche. Essentiellement composé de laine et d’un col relativement large il permettait de tenir au chaud les marins lors de leurs voyages sur les océans. Il est décrit pour la première fois en France en 1845 dans une lettre du ministre de la Marine et adopté en 1848. Ce fameux manteau court finira même par traverser l’Atlantique et sera adopté par l’US Navy (la marine de guerre des États-Unis) à partir de 1881. Le caban fera d’ailleurs partie de la tenue officielle de la Navy jusqu’à la fin des années 90. Bref, c’est le manteau iconique de la Marine !

Hircus Caban Details

10 pièces d’origine militaire à connaître

3. Quelles sont les grandes caractéristiques du caban ?

Bien sûr, on sait que le caban est essentiellement composé de laine, qu’il est de couleur bleu marine et qu’il dispose d’un large col, mais quelles sont ses autres caractéristiques ?

Voici donc plus de détails :

  • Laine lourde pour protéger du froid
  • Mélange de laine et de nylon dans sa version américaine
  • Couleur bleu marine
  • Ajusté à la taille, court et légèrement évasé à la taille pour faciliter les manœuvres à bord
  • Double boutonnage à 8 boutons pour mieux résister au vent et conserver la chaleur
  • Peut se boutonner dans les 2 sens en fonction du vent
  • Boutons plats pour éviter de s’accrocher aux cordes du bateau
  • De gros boutons signés d’une ancre marine
  • La longueur de la manche recouvrait en partie les poignets pour mieux se protéger
  • 2 grandes poches extérieures légèrement inclinées qui servaient de réchauffe main
  • 2 poches poitrines intérieures pour conserver les bien précieux
  • 1 étiquette à l’intérieur permettait d’indiquer son nom pour ne pas le confondre avec un autre
  • 1 grand col qu’on pouvait relever et refermer au niveau du col par 2 boutons

À savoir : le double boutonnage du caban permet de le fermer d’un côté ou de l’autre selon la direction du vent, c’est-à-dire suivant que l’on soit de la bordée bâbord ou tribord. Le col large permet une fois relevé de bien couvrir la nuque. À l’origine, le caban peut être porté lors de conditions extrêmes : pluie, vent et froid (jusqu’à -15 degrés). Les poches ventrales permettent de réchauffer les mains du marin.

4. Du monde militaire à la vie civile

Comme le t-shirt, le cargo pant ou encore la Field Jacket, le caban a fini par renter dans le civil. Initialement, le caban a donc été détourné de son usage militaire par les anciens marins engagés qui avaient le droit de le conserver. En France comme dans beaucoup de pays, le port d’uniformes ou d’insignes militaires est réglementé. Débarrassé de ses signes d’appartenance, de ses boutons marqués de l’ancre de la Marine Nationale, le caban pouvait être porté hors d’un usage militaire. Le changement d’uniforme par les armées va également favoriser sa démocratisation, il est alors facile de se procurer un caban dans les magasins spécialisés, ainsi que dans les surplus militaires.

Frenchaholic Caban Avis

À partir des années 50/60, des artistes et des intellectuels vont se mettre à porter le caban. On pourrait citer par exemple : Jean Cocteau, Boris Vian, Jacques Prévert, Jacques Brel, Lou Reed, les Rolling Stones ou encore Patrick Dewaere. Le succès du caban s’explique aussi par sa forte présence au cinéma. Les exemples sont nombreux : James Dean, Robert Redford ou encore Daniel Craig (dans « Quantum of Solace »). De nombreuses icônes du grand écran vont ainsi contribuer à populariser le caban et lui donner un côté désirable et prestigieux. En 1962, Yves Saint Laurent est le premier couturier à revisiter le caban en le proposant dans sa collection femme. Cet exercice suscitera encore plus d’intérêt autour du manteau marin. Ainsi, on retrouvera cette pièce dans les collections de Jean-Paul Gaultier, Yohji Yamamoto, Dior Homme, Hermès, Versace, Louis Vuitton, Burberry et bien d’autres noms de la mode masculine. Une pièce qu’on retrouvera également dans l’univers musical et culturel.

cover cabans

5. Le caban aujourd’hui

Retrouvé en masse dans les friperies et dans les boutiques de surplus militaire, la popularité du caban n’a cessé de s’accroître. Aujourd’hui, on le considère comme une pièce basique du vestiaire masculin, ce qui explique que beaucoup de marques proposent leur propre version de ce manteau. Ainsi, il existe désormais différentes variations autour du caban : longueur, couleur, forme du col, nombre de boutons ou encore emplacements des poches. Loin des caractéristiques historiques des cabans vintage (épaisseur, poids élevé, etc.), on le retrouve désormais dans des draps de laine moins épais et dans des coupes contemporaines. Quoi qu’il en soit, le caban est un classique revisité chaque année qui reste un bon basique du dressing masculin et une bonne option quand l’hiver arrive !

Choisir caban homme conseils

Comment choisir un manteau ?

 

Un avis à partager ? Besoin d’un conseil ?

Les camionneurs sont à votre écoute. Notez juste que les commentaires sont modérés pour éviter le spam et que nous ne sommes pas toujours derrière nos écrans. ll peut donc arriver que la validation prenne quelques heures (notamment la nuit quand on dort).

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles