L’Homme libre d’Yves Saint Laurent

L’Homme libre est le troisième opus de la série L’Homme d’Yves Saint Laurent après L’Homme (2006) et La nuit de l’Homme (2009). Sa conception a été confiée aux parfumeurs créateurs Olivier Polge et Carlos Benaïm. Le danseur et chorégraphe français Benjamin Millepied incarne ce nouveau parfum. Vous avez peut-être déjà vu ce film publicitaire. Il est avant tout connu des amateurs de danse et un peu plus du grand public par rapport à son rôle de chorégraphe du film Black Swan (pendant lequel il a rencontré l’actrice Natalie Portman avec qui il s’est fiancé depuis).

Le flacon

Il s’inscrit dans la lumière et la continuité graphique de ceux de L’Homme et La Nuit de L’Homme. Il est composé d’un capot transparent de forme hexagonale et d’un flacon bleu fumé qui s’éclaircit en prenant de la hauteur. Un bleu presque électrique traverse le flacon, comme un grand point d’exclamation.

Le parfum

Le parfum fait parti de la famille des boisés aromatiques. Il s’ouvre sur une note de bergamote de Calabre et une fraicheur teintée de feuilles de violettes, de basilic et d’anis, relevé d’une pointe de muscade et de poivre rose. L’architecture boisée du patchouli et du vétiver ancre la note dans un registre de masculinité, ponctué par des notes de résine et de cuir. Le parfum se veut résolument contemporain, en mêlant l’élégance d’une structure classique et le brin de folie de l’aquatique frais. C’est un parfum idéal pour la belle saison.

  • Notes de Tête : Bergamote, Muscade, Poivre Rose.
  • Notes de Coeur : Feuilles de Violette, Accord Basilic, Anis Etoilé.
  • Notes de Fond : Pachouli, Vétiver, Notes Cuir.

Montre Regimental Chrono bleu par AG Spalding & Bros

Logo Yves Saint Laurent

Disponible chez Sephora au tarif de 74,10€

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques