Joseph Fenestrier : des chaussures à l’esprit rétro

L’histoire de la marque Joseph Fenestrier débute en 1895 lorsque Joseph Fenestrier, fils de commerçant, reprend une petite fabrique située près de la gare de Romans-sur-isère dans la Drôme. Il créera la première marque de chaussures de luxe française : « UNIC ».

joseph-fenestrierEn 1901, la technique américaine dite du « cousu Goodyear » (du nom des machines utilisées) arrive en France. La « petite affaire » se développe : en 1926, Joseph Fenestrier possède 3 usines et 800 employés travaillent à la production de 1200 paires par jour. En 1948, il ouvre sa première boutique à Paris, au 6, rue du Faubourg Saint-Honoré. Et en 1957, il rachète Weston !

Mais beaucoup de choses changeront après la disparition de Joseph Fenestrier en 1961. En 1967, Weston sera revendue au groupe André. Et en 1978, la marque Fenestrier sera reprise par Robert Clergerie, qui 3 ans plus tard lancera d’ailleurs sa collection pour femme à son nom (Robert Clergerie). -« Flash info people » : tout récemment, Michelle Obama a d’ailleurs commandé 2 paires chez Robert Clergerie !

Fenestrier Saba

Sous « son ère », la marque Joseph Fenestrier connaitra des fortunes diverses : elle rencontrera un franc succès dans les années 80 grâce à son modèle phare, la « Vicking » (voir illustration ci-dessous), puis la marque sera cédée à un groupe financier en 1996 avant d’être reprise en 2005 par Robert Clergerie.

Fenestrier Vicking

Aujourd’hui, la maison Joseph Fenestrier fait partie des rares maisons à faire encore fabriquer en France. Dans ses ateliers historiques de Romans. Sa distribution est relativement confidentielle.

Fenestrier Atelier

En France, elle se fait via leur boutique du 23, rue du Cherche Midi à Paris (6eme). Son style indémodable fait la joie de clients fidèles et d’une nouvelle génération telle que Arthur H, Julien Doré, Gaspard Ulliel, Christian Biecher, Benicio Del Toro…

Gaspard Ulliel

De par son histoire, on trouve chez Joseph Fenestrier de nombreux modèles « rétro », qui sont des rééditions de chaussures qui ont parfois près d’un siècle. La maison ne propose pas de service « sur-mesure » mais ce que l’on peut qualifier de « sur-modèle » : la possibilité de personnaliser un modèle avec la peausserie de son choix (comptez 5 semaines). Et il existe des demies-pointures.

Fenestrier Eloi

Abordons enfin les tarifs de ces beaux souliers : ils commencent à partir de 295€ pour un « montage soudée » et à partir de 395€ pour un « cousu Goodyear » (qui est la spécialité). Une idée cadeau pour grands garçons :)

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles